AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782226475459
368 pages
Albin Michel (02/11/2022)
4.15/5   47 notes
Résumé :
Expérience de mort imminente (EMI), Expérience de fin de vie (EFV), Vécu subjectif de contact avec un défunt (VSCD)... certains phénomènes humains semblent contredire l'affirmation quasi unanime de la communauté scientifique selon laquelle la conscience ne serait qu'une simple production de notre cerveau.

Nourri des traditions spirituelles (bouddhiste, hindouiste), dont le discours sur la nature de la conscience fait écho aux enseignements de la physi... >Voir plus
Que lire après Cette vie... et au-delàVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
« Plonger dans cette vie …. Et au-delà » me rappelle les lectures que j'affectionnais étant adolescente ou jeune adulte.
De manière générale, elles étaient teintées de spiritualité, souvent proches du bouddhisme, riches d'expériences sortant de l'ordinaire. Qui n'a jamais lu Lobsang Rampa me jette la première pierre.
Quand j'ai entamé ce livre écrit par Christophe Fauré, je connaissais sa réputation de psychiatre, d'ancien moine bouddhiste et sa spécialisation de l'accompagnement des personnes en fin de vie.
J'avais déjà lu un de ses livres.
Cela m'inspirait confiance, bien que sur ce coup, je me demandais s'il ne s'était pas fourvoyé.
Je n'ai pas de réponse à cette question. le livre est fidèle à l'homme, à ses combats, à ses croyances.
Bien sûr, l'auteur nous décrit des témoignages de EMI (expériences de mort imminente), de VSCD (vécus subjectifs de contact avec un défunt), des EFV (expériences de vie) ou de vies antérieures.
Cela peut prêter à sourire mais des milliers de personnes sortent transformées de ces expériences peu communes, généralement tournées en dérision par le monde scientifique. Christophe Fauré nous présentent aussi des théories qui émergent concernant la conscience et surtout de ce qu'on peut en tirer comme conclusions pour notre propre vie.
Je ne suis pas persuadée à 100% mais ces théories m'intéressent et j'ai envie d'y croire, ne fût-ce qu'un tout petit peu.
L'autre perspective chantée par Souchon " ... et si en plus il y a personne" n'est en effet pas tellement réjouissante.
Si vous voulez vous faire une opinion, n'hésitez pas à lire ce livre.
Commenter  J’apprécie          100
Ce livre, malgré un sujet qui engendre encore beaucoup de scepticisme, s'appuie sur des fondements scientifiques et de nombreux témoignages pour démontrer que la conscience existe indépendamment du cerveau et du corps physique. J'ai déjà lu plusieurs ouvrages du Dr Christophe Fauré qui, à mes yeux, s'avèrent des références en termes de fiabilité, de validité et d'humanité. Alors si tout n'est pas encore parfaitement explicable et que la mort et l'au-delà constituent incontestablement les plus grands mystères de ce monde, pour ma part, je garde l'esprit ouvert face à ces phénomènes d'expériences de mort imminente, de fin de vie et de vécus subjectifs de contact avec un défunt et j'accepte de me laisser guider par l'idée de Popper selon laquelle une théorie n'est vraie que jusqu'au moment où elle est dépassée par une autre. Et si ces hypothèses peuvent aider dans l'accompagnement de la fin de vie, dans le processus de deuil ou pour fertiliser notre propre existence, tant mieux !
Commenter  J’apprécie          80
Les défunts n'existent pas uniquement dans le souvenir des vivants, leur âme ou leur esprit vivent au-delà de la mort. Les croyants de diverses religions ont foi en cette espérance.
Du côté scientifique, de nombreuses études, des recherches universitaires et des analyses de témoignages tendent à montrer que la conscience n'est pas le produit du cerveau, mais existe par elle-même et survie à la mort corporelle.
Christophe Fauré, psychiatre, psychanalyste, accompagne des personnes en fin de vie, des endeuillés et est également écrivain. C'est dans l'exercice de sa profession de médecin, qu'il a tout d'abord recueilli de multiples témoignages de contacts avec les défunts et que lui-même a été témoin des vécus de mourants.
Il prend cependant des pincettes et prévient par avance qu'il respecte les sceptiques, mais demande à ses lecteurs de garder une ouverture d'esprit. Il consacre d'ailleurs tout un chapitre aux objections.
Son livre dresse un état des lieux de son enquête et de son intime conviction de la survie de la conscience. Il explore les expériences de mort imminente (EMI), les vécus subjectifs de contacts avec les défunts (VSCD), les expériences au seuil de la mort et les souvenirs de vies antérieures.
EMI : Les personnes décrivent un processus plus ou moins complet avec une sortie corporelle, un déplacement dans un tunnel, une lumière, un ressenti du bien et du mal de sa vie, la perception de proches défunts et la sensation d'un amour incommensurable, un retour brutal dans le corps choisi ou imposé afin d'effectuer une mission de vie.
EFV : ce sont des perceptions de défunts que les mourants et/ou leurs accompagnants ressentent peu avant de s'éteindre. La lucidité terminale (le mieux avant la fin) est un phénomène également bien connu des soignants en gériatrie ou en soins palliatifs. Plus étonnant la cohérence retrouvée par des malades Alzheimer quelques heures avant leur décès alors qu'on sait que leur cerveau est gravement altéré.
VSCD : que les plus cartésiens qualifieront de synchronismes, de coïncidences, d'élaboration neuronales sont des vécus sensoriels, des messages en rêve, des situations qui font dire aux endeuillés qu'ils reçoivent des signes de leurs défunts.
Les phénomènes d'EMI et de VSCD ont des effets positifs sur la vie des personnes les ayant vécus. Leur vision du monde et de la vie est souvent transformée. Ils sont plus ouverts aux autres, découvrent le sens de leur existence sur terre, vivent leur deuil avec une espérance renouvelée.
Comme le chante Françoise Hardy « Dans l'espace qui lie ciel et la terre, se cache le plus grand des mystères ». Et vous comment abordez-vous ces phénomènes étiquetés paranormaux ?

Lien : https://chemindedeuil.over-b..
Commenter  J’apprécie          40
Un livre a deux niveaux pour moi, un premier niveau où l'on entre avec curiosité dans les histoires vécues de conscience en dehors de l'activité cérébrale vécues par des enfants et adultes de tous horizons. Un autre niveau où l'auteur présente les résultats d'une vraie recherche, avec le risque de passer pour un illuminé parce que faire bouger les croyances et les mentalités impliquent cette étape de l'invraisemblable.
Ce livre pose les bases d'un autre paradigme qui donne une autre dimension à notre passage sur terre...et cela me renvoie à cette phrase de Teillard Desjardins : on n'est pas venu sur terre pour vivre une expérience spirituelle mais pour permettre à notre âme de vivre une expérience temporelle..
Ce livre me permet de clarifier des perceptions que je ressens au contact d'autres êtres humains et du vivant plus largement. Il est source de joie pour moi. Je ne peux m'empêcher de penser que ces recherches et découvertes viennent au bon moment dans l'histoire de l'humanité, à ce moment où le culte de la performance s'esssoufle et où le retour à l'essence est générateur de sens.
Il ouvre d'autres perspectives aux mots amour et sagesse, précieux guides sur le chemin de vie
Commenter  J’apprécie          20
Très réconfortant ce livre d'un psychiatre qui s'est appuyé sur ses expériences en tant que médecin et sur beaucoup d'études scientifiques anglo-saxonnes notamment !
Après avoir lu ce livre, le regard sur la mort n'est plus le même ! Très utile pour ceux qui vivent très mal le deuil d'une personne chère !
Personnellement tout le monde devrait lire ce livre car désormais j'ai un regard différent sur... la vie !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Dans cette analogie, le smartphone est le cerveau (dans son extrême complexité) et le wifi/Internet est la conscience (non localisée, tout comme le wifi n'est pas localisé): le smartphone ne crée pas la vidéo sur internet, tout comme le cerveau ne crée pas la conscience ; le smartphone manifeste la vidéo (à partir du wifi), tout comme le cerveau manifeste la conscience, il n'est que le récepteur/émetteur de la conscience non localisée !
Commenter  J’apprécie          50
-Les expériences de fin de vie décrivent ce qui se passe juste avant la mort.
-Les expériences de mort imminente décrivent ce qui se passe au moment de la mort.
-Les vécus subjectifs de contact avec un défunt décrivent ce qui se passe après la mort.
-Les souvenirs d'une vie antérieure décrivent une continuité entre la vie et la mort, avec parfois un regard sur l'entre deux vies.
Ces expériences couvrent donc la totalité du spectre de ce qui se passe avant, pendant et après la mort. Tout s'accorde, tout concorde.
Commenter  J’apprécie          20
On observe une diminution nette, voire une disparition de la peur de la mort. S'installe la certitude que la conscience survit à la mort du corps physique, associée à la conviction de l'existence d'une réalité spirituelle en parallèle à notre dimension terrestre.
Commenter  J’apprécie          30
Le Wifi quoique invisible, est "partout", n'a pas de localisation propre, mais il a besoin pour se manifester, de relais, de récepteurs (nos smartphones, tablettes et ordinateurs) afin de rendre perceptible le contenu de l'Internet qu'il véhicule - dans ce cas, la vidéo. Ainsi, votre appareil ne génère pas la vidéo : il ne fait que capter le wifi pour la rendre visible ; il n'est qu'un support de manifestation de l'information véhiculé par le wifi.
Dans cette analogie, le smartphone est le cerveau (dans son extrême complexité) et le wifi/Internet est la conscience (non localisée, tout comme le wifi n'est pas localisé) : le smartphone ne crée pas la vidéo sur internet, tout comme le cerveau ne crée pas la conscience ; le smartphone manifeste la vidéo (à partir du wifi), tout comme le cerveau manifeste la conscience, il n'est que le récepteur/émetteur de la conscience non localisée !
Commenter  J’apprécie          00
C'est d'ailleurs ce qui ressort de façon unanime de ces récits d'EMP : les proches en ayant fait l'expérience décrivent tous un sentiment de joie et de paix, alors même qu'ils viennent de perdre un être aimé.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : psychologieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (195) Voir plus



Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
433 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre

{* *}