AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782917745205
Éditeur : Brumerge (02/04/2010)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Récit autistique d'une errance à la recherche d’une marionnette mythique...

"Gypsie m’avait toujours fasciné, car elle avait beau n’être que de bois, de tissu, et animée par des fils, elle paraissait infiniment vivante. Je pensais que cette magie n’était due qu’au procédé d’attache des fils sur le croisillon. La façon de les agencer était appelée autrefois « l’ensecrètement », car cela se pratiquait à l'abri des regards indiscrets.

Vo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nic66
  22 juillet 2018
Une belle métaphore que cette quête de la marionnette Gypsis. On accompagne « je » dans sa longue marche qui n'a d'errance que sa lenteur et ses méandres car cet homme qui, sans doute, se parle à lui-même, poursuit un but et l'atteint finalement dans ce point de non retour que représente la Baie des Trépassés. Un livre plein de douceur et de douleur pudique, même quand la violence ou la peur ne sont pas loin. J'ai bien aimé la tonalité du roman tout en demi-teinte avec une histoire qui s'éteint peu à peu, on est à la fois dans le rêve, presque le fantastique ou le fantasme, et une réalité dure. le non-dit semble aussi important que ce qui est écrit ou seulement suggéré.
J'ai beaucoup aimé le passage qui décrit Gypsie : même ce moment qui devrait être de pur bonheur conduit le héros à constater comme en passant que « cette marionnette n'[est] vraiment pas à [sa] main ». La découverte de la nudité de Gypsie est troublante et émouvante, très symbolique bien sûr.
Autre beau passage, celui de la rencontre avec un homme « malicieux » ou plutôt un « éveillé », qui « pouvait tout entendre et jamais […] ne ramenait la conversation à lui. »
Un roman original qui m'a beaucoup plu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
wilhelmina
  26 septembre 2010
Tout d'abord, merci beaucoup à Livraddict et aux éditions Brumerge pour ce partenariat. C'est un livre que j'ai choisi totalement par curiosité, je ne connaissais ni l'auteur ni les éditions. Finalement, ce fut une lecture particulière et il m'a fallu longuement remettre mes idées en place, tout n'est d'ailleurs pas encore très clair à l'heure où j'écris cette chronique... mais je ne pense pas pouvoir faire plus ! =)
Commençons par l'écriture de Bernard Fauren que j'ai trouvé vraiment très agréable. C'est le genre de roman avec lequel j'ai envie de prendre mon temps pour en savourer chaque instant, [...]
Lien : http://les-lectures-de-mina...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
becdanlobecdanlo   22 août 2010
« On bouge ? » Léa vient de poser une question. « On bouge » pour aller où ? Non, c’était histoire de dire, à l'instar du temps où on avait le choix ; c’était pour croire qu'on y était toujours. Un grand éclat de rire : c’est encore elle, la seule capable de réveiller l'acoustique d’un lieu jusqu’à ses plus lointaines résonances. Il doit être minuit, une heure du matin. Le gardien fait un passage, mais il comprend tout de suite la situation et n’insiste pas ; les lieux seront bien gardés même si les portes ne sont pas toutes verrouillées. Je fais une tentative pour m’extraire du fauteuil, mais à peine debout, je me rends compte qu’il vaut mieux que je me rasseye, tant le vertige me guette. Le passé me semble loin, il fait bon, je me sens si bien... Je saisis encore des bribes de conversations et des mots qui émergent. J’entends souvent le mot « plateau » associé à l’expression d’un sentiment d’enthousiasme : « Si ! Je t’assure, là-haut on vit bien, il n’y a plus de ségrégation, on y vit comme avant ! » J’essaye d’en capter plus, mais je replonge dans un demi-sommeil et me retrouve entre rêve et réalité. Je crois « voir » la salle alors que je sais pertinemment que mes yeux sont fermés. Je les rouvre pour vérifier, et en effet : je n’ai plus la même vision, plus la même perspective. Je referme les paupières et la salle réapparaît sous un autre angle. J’aperçois alors quelque chose bouger sur le mur d’en face, en un endroit où le velours est absent, une sorte de personnage peint sur le mur. Ça ressemble à un fragment de fresque égyptienne ; je distingue clairement une femme de profil. J’ai beaucoup de mal à accommoder ma vue, mais j’ai l’impression que le personnage est en relief, quasiment en trois dimensions. Les bras sont fins et me rappellent les marionnettes indonésiennes. Je cherche alors les tringles qui doivent les animer, mais ne les trouve pas. J'ai beau savoir qu'il s'agit d'une hallucination, c’est là, sous mes yeux. J’entends à nouveau les conversations, et le son d’un piano dans le lointain. Brusquement, la marionnette se met à tourner dans une danse, et je crois voir Gypsie, la gitane de Roland. « Le plateau ! » À nouveau, ce mot prononcé près de moi me fait sortir de ma fantasmagorie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de Bernard Fauren (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Fauren
La Liseuse (Eva Lunaba) lit "Sur les traces de Kali" de Bernard Fauren https://www.podomatic.com/podcasts/laliseuse/episodes/2020-05-03T03_56_29-07_00
autres livres classés : autismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Harry Potter (1 à 4) difficile

Qui est le contrôleur du Magicobus ?

Ernie Mcmillan
Stan Rocade
Zacharia Smith
Denis Crivey

15 questions
6256 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter : Coffret, Tomes 1 à 4 de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre