AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Pascale Fautrier (Autre)
EAN : 9782370890771
160 pages
Alexandrines (16/04/2021)
4/5   5 notes
Résumé :
Comment un jeune étranger, prononçant mal le français, épris de l'antique liberté républicaine et communaliste de sa petite île de Corse, a-t-il pu s'endurcir au point assez fou de se prendre pour Charlemagne et se faire couronner par le pape dans Notre-Dame ? Pourquoi son aventure humaine et inhumaine a-t-elle été si longtemps en Europe et ailleurs un modèle d'accomplissement viril?

Cette promenade dans Paris sur les traces de Napoléon Bonaparte sera... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
talou61
  23 juin 2021
Pamphlet ? Voyage historique ? Essai historique ?
Un peu des trois !
L'auteure imagine les pensées de Napoléone Buonaparte dans le Paris de 1784-1815 et profite de cette promenade d'Est en Ouest pour se livrer à un virulent essai contre les classes dirigeantes parisiennes.
Une balade qui commence par le château de Vincennes, et se poursuite par le faubourg Saint-Antoine, la Bastille (encore debout) et les projets de Napoléon pour remplacer l'ancienne prison démolie par un énorme éléphant.
Après la rue Saint-Antoine, nous déambulons vers la rue Saint-Honoré, la place des Vosges
Une connaissance historique approfondie nous dévoile aussi les conditions de vie au XVIIIe siècle : abattoirs en plein marché, les numéros des rues, l'absence de gouttières, le caniveau axial, les bruits, les odeurs, mais aussi la presse, les "Tivoli" (ces parcs d'attraction sous le Directoire), le Palais-Royal, les Tuileries, Les Carmes, la Place de la Révolution (heu, pardon la place Louis XV, future Concorde !)
On s'y croirait !
Mais le style "pamphlet politique anti-napoléonnien" a vraiment nuit à ma lecture ... Dommage
De plus, n'étant pas parisienne je me suis un peu perdue dans ce parcours ! le livre manque cruellement de plans et de cartes...
Note pour l'éditeur : une erreur page 153 : C'est Chappe qui a installé sa machine (le Télégraphe) en 1792 et non Chiappe ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
Dupuisalex
  06 juillet 2021
Dans la collection le Paris des illustrés, le paris de Napoléon, Pascale Fautrier
Réflexion, histoire et politique dans l'une des plus belle ville d'Europe, la ville des lumières, Paris, durant le XVIII e siècle, sous le règne de Napoléon Bonaparte.

Un nouveau point de vue proposé part l'auteure, la pensé de l'empereur. Son arrivé à la capitale, ses débuts dans l'armée, ses rêves , ses projets .. Paris insalubre, Paris évoluant sous les grandes idées de  Napoléon.
Bonne proposition de lecture pour le bicentenaire de la mort de l'empereur, petite lecture de 160 pages environ. 

Commenter  J’apprécie          162
TroubleBibliomane
  21 avril 2021
Le 22 octobre 1784, Napoléon, qui est encore jeune à l'époque, découvre Paris pour la première fois. Loin de son île natale, il observe cette ville qui ne ressemble en rien aux paysages corses qu'il connaît depuis toujours. de ces premières impressions découleront de nombreuses pensées politiques et philosophiques, mais aussi une ascension fulgurante jusqu'à devenir premier empereur des Français tout en instaurant une autocratie. le Paris de Napoléon narre cette découverte rue par rue, et nous laisse entrevoir cette construction de pensée entre modernisme et despotisme.
Parler de Napoléon Bonaparte n'est pas chose aisée tant le sujet est vaste. Ici, Pascale Fautrier nous livre Napoléon à travers la capitale. Ce chemin s'effectue minutieusement, nous faisant passer du château de Vincennes à la rue Saint-Antoine, ou des jardins du Palais-Royal à la rue Saint-Honoré. Il est très plaisant d'y découvrir ce Paris totalement différent de celui que nous connaissons actuellement. Les rues sont insalubres et escarpées, les égouts n'existent pas et la ville est très mal éclairée à la nuit tombée. Napoléon souhaite la faire évoluer coûte que coûte.
Avec énormément de justesse, la professeure agrégée de lettres nous détaille l'épopée solitaire de Napoléon non sans rappeler son rapport à la ville. Elle illustre cet homme guidé par ses rêves d'ascension et de pouvoir et offre sous sa plume la genèse du Paris moderne. Les pensées politiques, économiques et sociales sont mises en lumière à travers des citations mais aussi des explications précises. Elle narre la modernité certes, mais aussi les heures les plus sombres qu'ont pu connaître les femmes à travers différentes lois, ou les Noirs avec le rétablissement de l'esclavage. Nombreuses sont les digressions que l'on peut trouver à travers cet ouvrage et qui peuvent parfois nous égarer du chemin que Napoléon entreprend, mais l'on constate très rapidement à quel point elles sont nécessaires pour comprendre l'homme et son contexte.
J'ai apprécié découvrir Napoléon autrement que par ses lieux d'exil. le Paris de Napoléon est en réalité à double sens, c'était aussi le pari de Napoléon. Celui de donner à la capitale toute sa grandeur et sa beauté, au détriment malheureux de ses habitants à bien des égards. Si la question de la commémoration fait toujours débat, il va sans dire que l'impact du corse a laissé des traces indélébiles de tyrannie et de beautés architecturales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
pleasantf
  13 juillet 2021
Le parti pris de l'auteure est de nous présenter Paris dans les pas de Napoléon lorsqu'il arrive pour la première fois dans la capitale le 22 octobre 1784 pour suivre la formation de l'Ecole Militaire. Pascale Fautrier n'aime pas Napoléon ou plutôt ce qu'il représente et elle ne s'en cache pas. Son livre est parsemé de réflexions politiques, qui donnent du piment au texte, encore faut-il apprécier cette cuisine épicée ! Cette réserve mise à part, j'ai trouvé ce livre très séduisant. A partir de l'idée de départ qui est l'arrivée de Napoléon à Paris, Pascale Fautrier passe de diversion en diversion pour dresser une histoire de Paris par touches successives. On passe allègrement d'une période à une autre. L'auteure connaît très bien son sujet et le livre est riche en informations historiques ou urbanistiques très pertinentes. J'ai peur cependant qu'un lecteur moins familier de Paris et de son histoire que je peux l'être moi-même soit un peu perdu par moment. Ce livre convient surtout aux amoureux de Paris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lilasviolet
  24 juillet 2021
L'arrivée de Napoléon en 1784 dans la capitale est point de départ de la visite de Paris qui nous est proposée par Pascale Fautrier.
L'auteur nous plonge dans les bruits, les odeurs de Paris. Elle nous explique par exemple que l'éclairage public a été inventé par Lebon, les trottoirs et les caniveaux ont été aménagés en 1779. Un système de gouttière a été placé sur certaines maisons mais pas toutes car nous sommes aux prémisses de ces aménagements urbains.
J'ai particulièrement apprécié le voyage historique dans Paris entre 1784 et 1815 plutôt que la position de l'auteur sur Napoléon et les pensées du jeune protagoniste. La vie quotidienne des Parisiens est décrite avec beaucoup de justesse. Nous sommes plongés dans l'univers parisien à la fin du 18ème siècle.
Toutefois, pour une personne n'habitant pas Paris, il n'est pas facile de se repérer dans l'espace. Il manque un plan dans le livre pour suivre les pas de Napoléon.

Merci à Babelio et aux éditions Alexandrines.
Lien : https://lilasviolet.blogspot..
Commenter  J’apprécie          61

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
talou61talou61   23 juin 2021
En 2011, j'avais encore l'espoir, comme Zweig, que la promesse révolutionnaire pouvait être retrouvée sous le ridicule cromwellien du couronnement impérial ; je croyais, comme le grand cinéaste Abel Gance, que le général des armées révolutionnaires victorieux de l'Europe monarchiste coalisée demeurait plus vivant que le piteux putschiste du 18-Brumaire. J'espérais que le jeune Corse lisant Rousseau dans son olivier le 9 mai 1788 ferait un jour oublier l'autocrate rétablissant l'esclavage et condamnant les femmes au statut d'éternelles mineures.
Je ne le crois plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
talou61talou61   21 juin 2021
Le Mémorial de Sainte-Hélène d'Emmanuel Las Cases (1823), l'un des livres les plus lus du XIXe siècle, a tot contribué a nouer le destin du libéralisme politique à celui du capitalisme d'Etat autoritaire.
Commenter  J’apprécie          100
TroubleBibliomaneTroubleBibliomane   21 avril 2021
Il y a plus à démolir qu’à bâtir
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Pascale Fautrier (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascale Fautrier
"Napoléon c'est un concentré de passion française." Qu'on le glorifie ou qu'on l'attaque, Napoléon continue à fasciner les esprits plus de 200 ans après sa mort ! Alors, qui était-il vraiment ?! La Grande Librairie lance la saison de Napoléon ! François Busnel reçoit Thierry Lentz, Pierre Branda, Pascale Fautrier, Frédéric Régent et Bruno Fuligni.
Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
autres livres classés : napoléon bonaparteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1245 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre