AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782491485054
56 pages
La Guêpine (01/11/2020)
5/5   2 notes
Résumé :
« Les écrivains sont parfois plus réels, ils modifient parfois le cours de notre existence bien plus radicalement que l'immense majorité de ceux que l’on rencontre dans ce que l’on appelle la vraie vie. Les écrivains nous violentent, nous désagrègent et jettent à nos pieds, en hurlant, ce qu'il faut pour nous remettre d’aplomb. »

Emmanuelle Favier, poétesse et romancière, déterre ici les cailloux semés par l'écrivain chilien sur le chemin qui l’a mené... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Les funérailles de Roberto BolanoVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Délicieux et court hommage (54 pages de petit format écrites gros) à Roberto Bolano pour qui la poétesse Emmanuelle Favier a appris l'espagnol pour entrer au plus près de son univers romanesque et surtout poétique.

Il s'agit là d'un itinéraire à la fois sentimental et intellectuel qui mène l'autrice dans un monde parallèle, plus vrai peut-être que le premier, où tout fait signe, pour peu qu'on soit attentif : le monde fantasmé d'un grand auteur chilien auquel elle s'identifie au moment où son cercueil est dévoré par les flammes lors d'une journée caniculaire de juillet 2003.

Un prodige que cette identification : lui homme, elle femme, lui amateur de chemises aux couleurs criardes, elle toujours vêtue de sombre, lui arborant ses lunettes rondes, elle utilisant des lentilles de contact, lui fumeur impénitent, elle abstinente, lui génial écrivain, elle toujours au seuil de la création, croit-elle, mais portée par la vague magistrale.

Il est bon d'admirer, ça grandit, même si on se retrouve un peu piteuse sur le circuit légèrement ringard des dix-sept stations créées par des bolanolâtres à Blanes : celle du vidéo club où l'auteur louait ses cassettes, la place où il attendait son fils à l'école, le café où il ingurgitait ses litres de camomille... Car on ne peut même pas se recueillir devant l'urne, les cendres ayant été dispersées dans la mer. le rêve s'alimente, et il faut rester modeste, ne pas mépriser l'admiration d'autrui.

Si vous connaissez Bolano et que ce petit objet délicat vous tombe entre les mains, ouvrez-le, vous ne le regretterez pas.
Commenter  J’apprécie          100


Videos de Emmanuelle Favier (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuelle Favier
"La part des cendres" - Emmanuelle Favier
autres livres classés : littérature chilienneVoir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (4) Voir plus



Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
378 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre

{* *}