AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367405859
Éditeur : Scrineo (04/10/2018)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Un space opera d’aventure, avec de beaux et forts personnages féminins, et la plume élégante d’Estelle Faye !

27ème siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont désormais les Nuages de Magellan, mais les Compagnies ont fini par renoncer à tout projet de colonisation, préférant les affaires aux rêves d’exploration spatiale. Deux siècles auparavant, l’humanité a pourtant maîtrisé l’énergie sombre, une ressource... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  03 décembre 2018
Space Opera Adventure
Dans la lignée de cette collection de science-fiction initiée et dirigée par Stéphanie Nicot, Estelle Faye mise sur un space opera de pure aventure. Dans son format, par son contenu et selon son approche, ce roman rentre tout à fait en compatibilité avec ce que semble vouloir faire Stéphanie Nicot de cette collection : retrouver l'esprit (et parfois les défauts) d'une collection précédente, « Fleuve Noir Anticipation ». En effet, on retrouve des romans plutôt calibrés, le voyage dans l'espace comme principal argument et un public populaire, potentiellement primo-lecteur de science-fiction, comme cible. Évidemment, il y a toujours le risque de retrouver les mêmes tics inhérents à cette ancienne collection : des romans un brin formaté dans un moule préconçu, mais au moins ils répondent à une attente. Personnellement, j'aime beaucoup le space opera, donc ce n'est pas très dérangeant, mais je n'irai pas jusqu'à dire comme d'autres qu'il y a trop peu de space opera, et de science-fiction en général, dans les publications, car là les chiffres disent l'inverse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Lunalithe
  05 décembre 2018
Estelle Faye est une autrice que j'apprécie beaucoup, et que je suis de près. Lorsque j'ai appris qu'elle s'était lancé dans le space-opera, juste comme ça pour essayer, j'ai immédiatement voulu tester. D'autant plus que, n'étant pas trop fan de ce genre, je me disais que, justement, de la part d'une autrice touche-à-tout, ça serait accessible.
Et me voilà à suivre l'histoire de Dan, une serveuse (que j'imagine jeune, mais à vrai dire on n'a pas trop de données à ce sujet) sur une planète lointaine, qui se retrouve embarquée dans une fuite interstellaire.
C'est assez classique dans la forme (une jeune apprentie qui fuit avec une légende vivante qui a tout à lui apprendre, et ça tombe bien parce qu'elle apprends vite), et certains points et traits de caractères, même si le fond est complètement différent, m'ont rappelés Les Seigneurs de Bohen.
Peut-être est-ce pour ces raisons que j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Sans que ma lecture soit pénible, j'ai eu du mal à "entrer dedans". Peut-être les multiples fuites de planètes en planètes ont également contribuer à me provoquer un peu d'ennui. Et puis finalement, les mystères planant autour des personnages, et la révélation que l'on croit voir apparaitre, ont achevés de me captiver. J'ai trouvé le dénouement très intéressant - et vraiment bien amené, et on peut dire qu'Estelle Faye attends les dernières pages pour tout nous dire !
Bref, si le côté space opera ne m'a pas plus intéressé que cela, le fond, en revanche, a su attiser ma curiosité en m'accrochant jusqu'à la fin. Ce qui est, je pense, la preuve que l'autrice a du talent en tant que raconteuse d'histoire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Allison
  23 novembre 2018
Amoureuse des littératures de l'imaginaire, j'ai toujours eu un peu plus de mal avec la science-fiction. Peut-être à cause de la froideur qui semble irrémédiablement attachée au genre, peut-être parce que je préfère que mes héros se battent sans l'aide de technologies futuristes. Mais Estelle Faye a réussi à chambouler tous mes préjugés avec Les Nuages de Magellan. L'autrice nous offre un space-opera haletant et plein d'émotion, une ode à la liberté et à la révolte sur fond de piraterie et de voyages galactiques. Et c'est un délice !
Nous sommes au 27è siècle et l'humanité s'est installée aux quatre coins de la voie lactée, avant que les Compagnies ne décident d'en réguler l'exploration. Sur un planétoïde, dans un bar sans prétention, une jeune serveuse nommée Dan improvise une chanson en hommage à ceux qui sont morts pour la liberté. Une gueule de bois, une vidéo et quelques milliers de partages plus tard, la voilà devenue l'ennemie publique numéro 1. Liliam, pilier du bar où travaille Dan, s'est échouée sur son planétoïde pour fuir son passé et s'enfuit de nouveau lorsque les Compagnies viennent chercher Dan… sans savoir que la serveuse s'est cachée dans son vaisseau. L'une est une jeune femme qui rêve d'aventures, l'autre une vieille pirate qui cherche à oublier son passé houleux. Commence alors un voyage à travers l'espace, mais aussi à travers les souvenirs de Liliam. En même temps que Dan, nous sommes emporté∙e∙s alors qu'elle lui raconte l'époque de la grande piraterie et de Carabe, terre sacrée où règnerait encore la liberté, mais aussi et surtout de son grand amour, la cyborg Sol Saint-Clair…
Les Nuages de Magellan est un superbe roman. Liliam et Dan sont deux personnages nuancés et parfaitement construits, jamais engoncés dans le rôle qui semble être le leur, mais prêts à évoluer, à grandir et à changer. Liliam est bourrue, cabossée, nostalgique mais aussi passionnante, forte et compatissante. Elle ne peut que gagner le coeur des lecteurs et des lectrices qui seront suspendu∙e∙s à ses lèvres, autant que Dan. Cette dernière est tout aussi attachante, évoluant constamment et toujours pour le mieux alors que l'histoire avance. On pourrait croire que les personnages font le roman, mais c'est sans compter sur l'atmosphère si particulière du récit, qui oscille entre ode à la liberté, cri de révolte, émerveillement, mélancolie et tendresse. Embarquer avec Liliam et Dan, c'est vouloir ressentir, rêver et espérer. Et quel tour de force d'avoir réussi à développer ce concentré d'émotions en moins de 300 pages ! Cela pourrait être frustrant d'abandonner cet univers et ces personnages après si peu de pages, mais la fin offerte par Estelle Faye est juste, belle et mesurée. Ce roman vaut le détour, même si le genre vous rebute, parce qu'il saura vous faire changer d'avis. Bonne lecture !
Lien : https://allison-line.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Aerendhyl
  16 octobre 2018
Les Nuages de Magellan, c'est ma petite madeleine de Proust au niveau de la lecture.
J'ai pris énormément de plaisir, dès les premières pages, à suivre l'aventure de Dan et de Lilliam dans les fins fonds de l'univers.
L'histoire en elle-même n'est pas la plus novatrice, il faut se le dire, mais la plume d'Estelle Faye est encore une fois un véritable bonbon à savourer. C'est fin, soigné, poétique et chaque mot nous fait voyager dans son imaginaire. Un imaginaire encore une fois différent de ce que l'auteure a pu nous proposé mais ô combien prenant, encore une fois.
Les personnages sont tous dans la juste mesure. Celui de Lilliam encore plus. Je pourrais l'écouter (enfin la lire pour le coup) des nuits entières lorsqu'elle évoque Carabe.
Il y a une juste mesure dans la place des personnages principaux comme secondaires. Ils ont tous un rôle parfaitement défini dans l'histoire qui se déroule sous les mots d'Estelle Faye.
La grande force de ce roman reste l'ambiance et ce qu'il exprime. Un vent de liberté, une forte mélancolie et une grande bouffée d'espoir. L'intrigue est haletante, il suffit de se dire que celle-ci retombe un peu pour qu'elle reparte de plus belle et nous emporte avec elle.
Et cette fin... Parfaitement maîtrisée, me soutirant un léger sourire de satisfaction parce qu'elle vient conclure ce délicieux space-opéra.
Dan, Lilliam, emmenez moi avec vous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
eTemporel
  21 octobre 2018
Les nuages de Magellan sont deux galaxies irrégulières voisines de la nôtre, ainsi nommées en l'honneur du navigateur portugais Ferdinand Magellan. Ils donnent leur titre au nouveau roman d'Estelle Faye, paru au début du mois chez Scrineo. Un titre qui donne le ton de ce récit aux allures de space-opera baignant dans l'huile de moteur et la liqueur de lichen. Dès le quatrième de couverture, on est transporté dans un autre monde, au fin fond de l'univers, et on n'en ressort que 274 pages plus tard, presque sans interruption.
Nous sommes au 27e siècle, l'humanité s'est répandue dans toute la Voie Lactée jusqu'aux nuages de Magellan, mais après plusieurs centaines d'années d'exploration, les Compagnies se sont mises en tête de réguler l'accès à l'espace et ses merveilles. La révolte gronde, violemment réprimée, les victimes se comptent par milliers. C'est dans ce contexte qu'on fait la connaissance de Dan, jeune femme idéaliste qui chante le blues dans un bar en rêvant d'espace. Pour avoir osé interpréter une chanson en hommage à tous ces morts, la voilà pourchassée par les Compagnies, contrainte de fuir avec une ex-pirate aux souvenirs nébuleux.
La grande force de ce livre, c'est indéniablement l'atmosphère qu'il dégage. Un savant mélange de détresse et de mélancolie sur lequel souffle un vent d'espoir et de liberté. D'emblée, l'auteur nous place du côté des pirates, mais ce ne sont pas d'avides flibustiers qui cherchent à s'enrichir aux dépens d'autrui, non, ce sont des révolutionnaires qui luttent pour la liberté. En même temps que Dan, on remonte dans les souvenirs de Liliam, on découvre l'histoire de la Grande Piraterie, de Sol Saint-Clair et son Carthagène, ainsi que de Carabe, le dernier refuge de tous les pirates. Une histoire triste, désespérée, qui fait pourtant pétiller les yeux du lecteur autant que ceux de Dan.
L'intrigue est assez simpliste, certes, mais j'ai envie de dire que ce n'est pas le propos. Il se dégage une telle émotion de ces deux personnages que sont Liliam et Dan ! La plus âgée est fascinante. Elle est rude, presque dure, mais on sent tellement de fêlures en elle, elle a vécu tant de choses qu'on pourrait l'écouter parler jusqu'au bout de la nuit. Dan, quant à elle, est une jeune femme naïve et maladroite, qui n'a jamais osé sortir de son trou, mais elle est portée par ses rêves et va se découvrir un courage inédit. Deux personnages féminins forts et vrais qui constituent un duo d'une justesse époustouflante.
Pour toutes ces raisons, j'ai dévoré ce roman ! Si je devais soulever un seul petit bémol, ce serait peut-être sa longueur. Les événements s'enchaînent à toute vitesse, tout va très vite et quand survient la fin, on se retrouve étonnamment frustré parce qu'on en voudrait encore. Je me suis si facilement laissée emportée par cette histoire, ses décors, ses héroïnes et sa révolution… Une formidable découverte que je recommande chaleureusement et pour laquelle je remercie de tout coeur les éditions Scrineo et Babelio.
Lien : http://etemporel.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   26 novembre 2018
Il faudra se battre, personne n’a dit que ce serait facile, no que nous verrons la victoire de notre vivant… Mais si nous ne pouvons pas être le remède, alors nous serons la fièvre, et nous brûlerons si fort que la galaxie ne pourra plus nous ignorer.
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Estelle Faye (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Estelle Faye
Une Interview de Estelle Faye réalisé lores des imaginales à Epinal au sujet des Seigneurs de Bohen et pas que... Elle vous parlera aussi de son métier d’écrivain. Pour passer l'introduction et aller directement à l'interview, aller à 4'30.
autres livres classés : explorationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2554 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre