AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Notre-Dame-aux-Ecailles (27)

HermantM
HermantM   27 juin 2013
Le temps qui passe et les jours qui se transforment en années. Arrive le moment où l'on se demande, un peu plus sérieusement, ce qu'on est en train de faire de sa vie. On commence son bonhomme de chemin, on accepte le premier boulot venu, "comme ça, en attendant", puis l'usure s'installe. On se persuade qu'on aura le temps de changer de trajectoire, mais ça rétrécit. Et ce chemin-là, il devient de pus en plus difficile d'en dévier.
Commenter  J’apprécie          231
boudicca
boudicca   27 février 2013
La voix des morts ne s'éteint jamais. Ils sont partout et c'est eux que je traque. Elle est là, aussi, la marque de l'Histoire. Mais c'est sans doute le lot de toutes les grandes cités. Peut-on traverser les siècles et rester inchangée ? Venise, on l'a peuplé de millions d'âmes. On l'a prise pour confidente de milliers d’intrigues et de complots. Ses eaux ont caché des disparus par centaines. Il n'y a pas que les pierres qui se nourrissent du passé.
Commenter  J’apprécie          231
ange77
ange77   26 novembre 2016
Il constatait alors que je ne lui avais pas menti en lui promettant 'un authentique soupir capturé sur le pont'.
Ma version personnelle du chant de la mer dans un coquillage. Chacun son type d'arnaque.
Mais je ne m'étais jamais soucié de ce que devenaient mes soupirs une fois échappés de leur boîte. Ils devaient s'enfuir par la première fenêtre ouverte et se disperser dans les airs, mais
ensuite ?
Retournaient-ils s'enchâsser dans le pont ou se perdaient-ils dans la nuit vénitienne ?

[La cité travestie]
Commenter  J’apprécie          173
ange77
ange77   10 février 2016
L’ange de pierre me couvait d’un regard bien­veillant. Les ailes sagement repliées dans le dos, mais légèrement écartées, comme sur le point de se déployer. Pour m’inviter dans leur étreinte accueillante. Pro­messe de consolation s’il refermait sur moi ces lourdes ailes. S’il baissait sur moi ce visage jumeau du mien. Comme s’il pouvait arrêter la progression de la bête invisible en moi, qui me rongeait déjà sous la surface.
Commenter  J’apprécie          151
Dionysos89
Dionysos89   14 avril 2018
La chanson parle d'un aigle et d'un serpent. C'est une métaphore reprise tout du long. À la fin, ça devient l'image d'un avion et d'un train. L'ombre de l'avion qui croise l'ombre de l'avion dans la plaine. Je trouvais ça très beau. J'y pensais, forcément, pendant le décollage. J'étais assise près de l'aile. À l'intérieur de l'aigle.
Commenter  J’apprécie          110
ange77
ange77   10 février 2016
J’adorerais jouer les héroïnes gothiques et descendre dans le jardin en chemise de nuit, rayon de lune dans la nuit noire, pour aller sur la falaise écouter gronder l’orage. Cheveux au vent, lèvres bien rouges et peau très blanche, chemise claquant comme une voile de bateau face à la mer démontée.
Commenter  J’apprécie          102
selena_974
selena_974   03 janvier 2013
Quelle leçon tirer d'une épreuve qui glisse sur vous pour vous laisser seulement un peu plus vide ?
Commenter  J’apprécie          80
kuroineko
kuroineko   07 juin 2018
Venise ne se nomme pas pour rien《cité des masques》: une courtisane parée de soieries et de rubans, mais déjà rongée par la vérole. Elle pourrit de l'intérieur, sans jamais se départir d'un sourire éclatant.

"La Cité travestie"
Commenter  J’apprécie          70
selena_974
selena_974   02 janvier 2013
Dans le confort de ses certitudes, on se répète souvent que le moment venu, dans une situation extrême, on saura se dépasser. Poussé à bout par l'urgence, la nécessité, que sais-je encore. Un coup d'oeil dans l'abîme m'a suffi : j'ai perdu le bénéfice du doute. Même mon remords, aujourd'hui, est égoïste.
Commenter  J’apprécie          70
okka
okka   29 septembre 2019
p.114.
on jalouse par réflexe le sort du voisin pour oublier le malaise qui nous colle à la peau.
Commenter  J’apprécie          60




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

    Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

    Basson
    le chien Dagobert
    Le Deutéronome
    Jean Valjean
    New York
    Océanie
    Rimski-Korsakov
    Russie

    16 questions
    396 lecteurs ont répondu
    Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre