AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782253156109
308 pages
Le Livre de Poche (05/11/2003)
3.51/5   92 notes
Résumé :
À l'occasion du tricentenaire de Saint-Pétersbourg,
Vladimir Fédorovski met en scène les grands moments de l'histoire sentimentale de cette ville insolite créée par la seule volonté de Pierre le Grand au bord de la Néva.

Pierre Ier et son impératrice paysanne, Catherine II et son vigoureux compagnon le prince Potemkine, Alexandre Ier et son égérie occulte, mais aussi les grands artistes et hommes de lettres russes et occidentaux (Pouchkine, Dos... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,51

sur 92 notes
5
3 avis
4
5 avis
3
8 avis
2
1 avis
1
1 avis

krzysvanco
  18 juin 2022
Dans le roman de Saint-Pétersbourg, Vladimir Fédorovski nous relate certaines histoires vécues dans cette cette belle ville.
C'est un parcours agréable et distrayant, s'attardant en quelques chapitres sur la naissance de la ville et la personnalité de son fondateur Pierre le Grand, suivi par une succession de chapitres se consacrant aux impératrices Elisabeth et Catherine et à leurs amours pour enfin retracer les événements vécus par Pouchkine, Tourgueniev, Dostoievski, le chevalier d'Eon, Custine, Balzac, et d'autres dans cette ville.
C'est une plongée par petites touches, et sans prétention dans l'histoire et la petite histoire.
Ce fut une lecture facile et légère, fourmillant de petites anecdotes distrayantes sur certains personnages et sur leurs amours.
En résumé un livre un peu trop superficiel à mon goût, que j'oublierai vite sans doute, mais néanmoins un moment de lecture agréable.
Il m'a remémoré enfin le séjour que je fis à Saint-Pétersbourg, ville que j'ai adorée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          462
Gwen21
  06 novembre 2012
Cet ouvrage, contrairement à ce que son titre laisse penser, n'est aucunement un roman mais une compilation de ce que je qualifie pour ma part de "séquences" narrant les charmes de la superbe Saint-Pétersbourg.
Cette succession de courts récits historiques manque de profondeur du fait de sa brièveté mais elle n'en opère pas moins l'envoûtement propre au monde slave si tant est que le lecteur y soit sensible.
A lire comme on suit une visite guidée sur site, commentée par un conférencier passionné par son sujet.
Commenter  J’apprécie          240
medsine
  27 avril 2016
De 1703 à nos jours Vladimir Fedorovski dresse un tableau très documenté mais néanmoins romantique de la capitale des Tsars et des Tsarines qui ont fait la Russie.
Ce livre constitue un parfait prélude à un voyage dans la Venise du Nord, comme cela est prévu dans mon cas. Mais c'est aussi un récit passionné sur l'histoire de la Russie au travers de son ancienne capitale et de ses personnages célèbres politiques et artistiques. Pour ceux qui comme moi ne connaissaient rien des Tsars : Pierre le grand, Alexandre, Nicolas et des impératrices Catherine, Anna ou Elisabeth, voilà une introduction rapide mais néanmoins fort intéressante pour découvrir leur fabuleuse histoire.
Les XIX et le XXe siècles ne sont pas en reste. L'auteur s'attache en fin de recit à nous faire decouvrir des morceaux de vies d'Écrivains comme Pouchkine, Dostoievski, Tourgueniev... ou de grands poètes comme Alexandre Bloc.
Ce qui frappe enfin dans ce livre est la place particulière faite aux femmes qui sont centrales dans toute cette histoire russe. Une histoire mélancolique, tragique, magnifique, disproportionnée et résolument romantique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bina
  12 août 2016
Il y a quelques années, j'avais lu le roman de l'Orient-Express, du ce même auteur, et j'avais apprécié l'approche. J'ai donc récidivé avec ce titre dès que l'occasion s'est présentée lors d'une visite à mon libraire.
De Pierre Ier au XXes, des grands tsars et tsarines aux grands auteurs (Pouchkine, Balzac, Dostoïevski…), ils ont marqué la ville de leurs empreintes architecturales ou littéraires, tous sont entrés dans la légende de Saint-Pétersbourg. Une ville bâtie ex-nihilo pour devenir une des villes les plus majestueuses d'Europe.
Mais cela ne s'est pas toujours fait dans la joie et la bonne humeur, loin de là. Longtemps la noblesse s'est opposée à sa migration de Moscou à la ville de Pierre, la population a payé un lourd tribu, et tous les auteurs ne sont pas aussi unanimes que Balzac !
Un petit livre pour lire de l'histoire comme un roman et voyager dans une ville hors du commun.
Commenter  J’apprécie          100
MELANYA
  06 juillet 2021
Roman, roman, c'est vite dit. Pour moi, c'est un voyage dans L Histoire. Avec « le roman de Saint-Pétersbourg : Les amours au bord de la Néva», de Vladimir Fédorovski.
Saint-Pétersbourg avait été désignée comme « la franco-russe ». Ayant déjà lu et chroniqué des petits livres sur cette ville, « la capitale des tsars », il m'a semblé tout à fait naturel de consulter celui-ci dont l'histoire a lieu à partir de 1703 jusqu'à nos jours.
Ici, on trouve une succession de chroniques – on se promène au bord de la Néva dans cette ville des Tsars.
L'auteur (le plus publié en France), nous brosse un tableau très documenté de Saint-Pétersbourg, romantique certes mais il a beaucoup pensé au côté historique : Pierre le Grand, Catherine II (qui avait eu idylle avec Grigori Potemkine) … mais pas que, puisqu'il y est aussi question de politique (avec la Révolution russe et le communisme). Avec ce livre, il y a de quoi se laisser tenter à rêver, d'autant plus qu'avec le style fluide de l'écrivain, on ne se lasse pas.
On compte deux principales parties à cet ouvrage :
* La première est plutôt consacrée à des personnages politiques qui ont fait en sorte de construire cette ville (principalement Pierre le Grand),
* La seconde partie, est plutôt consacrée, elle, à nous indiquer les grands noms de la littérature russe.
C'est donc dans ce beau voyage littéraire que je suis allée, dans cette « Venise du Nord », à la découverte de son architecture particulière,
Vladimir Fédérovski avait l'impression de « Les Russes ne se sentaient pas chez eux à Saint-Pétersbourg, mais en Europe.»
Il y est aussi question de guerre avec la révolution bolchévique et les guerres napoléoniennes.
Pour conclusion, je peux dire que c'est un ouvrage intéressant mais il ne faut pas penser que ça se lit comme un guide de voyage habituel, pas du tout. Par contre, pour ceux qui sont intéressés par ce pays immense, ou cette ville en particulier, pas d'hésitation car on apprend bien des choses et il n'y a qu'à se laisser guider par les pages.
J'ai beaucoup lu Dostoïevski, Pouchkine et une multitude d'autres auteurs russes (romans hérités de ma mère qui me les avait fait apprécier et m'avait ainsi donné une certaine culture slave…. : « Maman, si tu me lis ... merci !»)
Lien : https://www.babelio.com/monp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
krzysvancokrzysvanco   18 juin 2022
Ainsi Tourgueniev donna-t-il son cœur à Pauline sans jamais le .reprendre.
[….]
« Quand je ne serai plus, lorsque tout ce qui était en moi sera dispersé en poussière. À l’ami absent tends cette main. Je ne pourrai la serrer dans la mienne : ma main, inerte, sera sous la terre. Mais aujourd’hui il m’est doux de penser qu’alors peut-être, tu sentiras une caresse légère effleurer ta main. Et tu me verras, et des larmes couleront de tes paupières closes, comme celles qu’autrefois, tous deux émus par la Beauté, nous avons versées ensemble, ô toi, mon unique amie, toi que j’aimais d’un amour si tendre, et si profond. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
krzysvancokrzysvanco   17 juin 2022
Quand votre fils sera mécontent en France, usez de ma recette, dites-lui « Allez en Russie ». C’est un voyage utile à tout étranger, quiconque a bien vu ce pays se trouvera content de vivre partout ailleurs. Il est toujours bon de savoir qu’il existe une société où nul bonheur n’est possible parce que, par une loi de la nature, l’homme ne peut être heureux sans liberté.
Commenter  J’apprécie          180
krzysvancokrzysvanco   15 juin 2022
Grand charmeur, Alexandre, en jetant les yeux sur la comédienne, ne cachait pas qu’à son auguste désir s’ajoutait une curiosité d’ordre historique. En effet, après la rencontre de Tilsit, il lui plaisait de se mesurer à l’autre empereur, celui qui recevait la jeune actrice dans la bibliothèque de Compiègne. Il alla même, dit-on jusqu’à laisser échapper ce mot : « Je voudrais goûter l’eau au puits même oû mon rival s’est désaltéré. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
krzysvancokrzysvanco   17 juin 2022
« Ici, mentir c’est protéger la société, dire la vérité c’est bouleverser l’Etat. » Et encore, dans la capitale russe, « mentir c’est faire acte de bon citoyen, dire la vérité, même sur les choses les plus indifférentes en apparence, c’est conspirer. Vous perdez la faveur de l’empereur si vous avouez qu’il est enrhumé du cerveau. La vérité, voilà l’ennemi, voilà la révolution ; le mensonge, voilà le repos, le bon ordre, l’ami de la constitution, voilà le vrai patriote !… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
gabylisgabylis   10 novembre 2016
Homme des Lumières, Pouchkine scella l'union de l'esprit entre deux siècles, le XVIIIè qui l'inspira et le XIXè qui le façonna. A cette fusion, s'ajoute une autre dimension : le plus grand des écrivains russes fut aussi le plus français. En effet, celui qui exprima au plus haut point la perfection de la langue nationale, la moulant dans une prose et une poésie admirables, fut également celui que ses condisciples surnommaient "le Français".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Vladimir Fédorovski (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vladimir Fédorovski
Ukraine : "Une guerre nucléaire est tout à fait possible", avertit Vladimir Fédorovski
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Histoire de l'Europe>Histoire de l'Europe de l'Est (123)
autres livres classés : Saint-Pétersbourg (Russie)Voir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2714 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre