AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253156109
308 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (05/11/2003)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 88 notes)
Résumé :
À l'occasion du tricentenaire de Saint-Pétersbourg,
Vladimir Fédorovski met en scène les grands moments de l'histoire sentimentale de cette ville insolite créée par la seule volonté de Pierre le Grand au bord de la Néva.

Pierre Ier et son impératrice paysanne, Catherine II et son vigoureux compagnon le prince Potemkine, Alexandre Ier et son égérie occulte, mais aussi les grands artistes et hommes de lettres russes et occidentaux (Pouchkine, Dos... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
nadiouchka
  22 mai 2020
Roman, roman, c'est vite dit. Pour moi, c'est un voyage dans l'Histoire. Avec « Le roman de Saint-Pétersbourg : Les amours au bord de la Néva», Vladimir Fédorovski.
Saint-Pétersbourg avait été désignée comme « la franco-russe ». Ayant déjà lu et chroniqué des petits livres sur cette ville, « la capitale des tsars », il m'a semblé tout à fait naturel de consulter celui-ci dont l'histoire a lieu à partir de 1703 jusqu'à nos jours.
Ici, on trouve une succession de chroniques – on se promène au bord de la Néva dans cette ville des Tsars.
L'auteur (le plus publié en France), nous brosse un tableau très documenté de Saint-Pétersbourg, romantique certes mais il a beaucoup pensé au côté historique : Pierre le Grand, Catherine II (qui avait eu idylle avec Grigori Potemkine) … mais pas que, puisqu'il y est aussi question de politique (avec la Révolution russe et le communisme). Avec ce livre, il y a de quoi se laisser tenter à rêver, d'autant plus qu'avec le style fluide de l'écrivain, on ne se lasse pas.
On compte deux principales parties à cet ouvrage :
* La première est plutôt consacrée à des personnages politiques qui ont fait en sorte de construire cette ville (principalement Pierre le Grand),
* La seconde partie, est plutôt consacrée, elle, à nous indiquer les grands noms de la littérature russe.
C'est donc dans ce beau voyage littéraire que je suis allée, dans cette « Venise du Nord », à la découverte de son architecture particulière,
Vladimir Fédérovski avait l'impression de « Les Russes ne se sentaient pas chez eux à Saint-Pétersbourg, mais en Europe.»
Il y est aussi question de guerre avec la révolution bolchévique et les guerres napoléoniennes.
Pour conclusion, je peux dire que c'est un ouvrage intéressant mais il ne faut pas penser que ça se lit comme un guide de voyage habituel, pas du tout. Par contre, pour ceux qui sont intéressés par ce pays immense, ou cette ville en particulier, pas d'hésitation car on apprend bien des choses et il n'y a qu'à se laisser guider par les pages.
J'ai beaucoup lu Dostoïevski, Pouchkine et une multitude d'autres auteurs russes (romans hérités de ma mère qui me les avait fait apprécier et m'avait ainsi donné une certaine culture slave…. : « Maman, si tu me lis ... merci !»)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          382
Gwen21
  06 novembre 2012
Cet ouvrage, contrairement à ce que son titre laisse penser, n'est aucunement un roman mais une compilation de ce que je qualifie pour ma part de "séquences" narrant les charmes de la superbe Saint-Pétersbourg.
Cette succession de courts récits historiques manque de profondeur du fait de sa brièveté mais elle n'en opère pas moins l'envoûtement propre au monde slave si tant est que le lecteur y soit sensible.
A lire comme on suit une visite guidée sur site, commentée par un conférencier passionné par son sujet.
Commenter  J’apprécie          230
medsine
  27 avril 2016
De 1703 à nos jours Vladimir Fedorovski dresse un tableau très documenté mais néanmoins romantique de la capitale des Tsars et des Tsarines qui ont fait la Russie.
Ce livre constitue un parfait prélude à un voyage dans la Venise du Nord, comme cela est prévu dans mon cas. Mais c'est aussi un récit passionné sur l'histoire de la Russie au travers de son ancienne capitale et de ses personnages célèbres politiques et artistiques. Pour ceux qui comme moi ne connaissaient rien des Tsars : Pierre le grand, Alexandre, Nicolas et des impératrices Catherine, Anna ou Elisabeth, voilà une introduction rapide mais néanmoins fort intéressante pour découvrir leur fabuleuse histoire.
Les XIX et le XXe siècles ne sont pas en reste. L'auteur s'attache en fin de recit à nous faire decouvrir des morceaux de vies d'Écrivains comme Pouchkine, Dostoievski, Tourgueniev... ou de grands poètes comme Alexandre Bloc.
Ce qui frappe enfin dans ce livre est la place particulière faite aux femmes qui sont centrales dans toute cette histoire russe. Une histoire mélancolique, tragique, magnifique, disproportionnée et résolument romantique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bina
  12 août 2016
Il y a quelques années, j'avais lu le roman de l'Orient-Express, du ce même auteur, et j'avais apprécié l'approche. J'ai donc récidivé avec ce titre dès que l'occasion s'est présentée lors d'une visite à mon libraire.
De Pierre Ier au XXes, des grands tsars et tsarines aux grands auteurs (Pouchkine, Balzac, Dostoïevski…), ils ont marqué la ville de leurs empreintes architecturales ou littéraires, tous sont entrés dans la légende de Saint-Pétersbourg. Une ville bâtie ex-nihilo pour devenir une des villes les plus majestueuses d'Europe.
Mais cela ne s'est pas toujours fait dans la joie et la bonne humeur, loin de là. Longtemps la noblesse s'est opposée à sa migration de Moscou à la ville de Pierre, la population a payé un lourd tribu, et tous les auteurs ne sont pas aussi unanimes que Balzac !
Un petit livre pour lire de l'histoire comme un roman et voyager dans une ville hors du commun.
Commenter  J’apprécie          100
Nelcie
  03 février 2014
Contrairement à l'énoncé de ce livre, il ne s'agit pas d'un roman à proprement parler. le roman de Saint-Petersbourg, c'est l'histoire de la ville russe à travers le regard de celles et ceux qui ont marqué ce lieu d'une manière ou d'une autre.
Avec ce livre, c'est un véritable voyage historique que nous propose V. Fedorovski. Depuis la création de la ville par Pierre le Grand, jusqu'à aujourd'hui, il nous emmène dans les lieux mythiques de la ville, ces endroits qui ont marqué l'histoire de Saint-Petersbourg, mais aussi la Grande Histoire de la Russie et de l'Europe. En effet, si Saint-Petersbourg était considérée comme « une fenêtre ouverte sur l'Europe » ce n'est pas par hasard, comme en témoigne sa position géographique stratégique.
C'est aussi une découverte de la ville des arts que l'on découvre avec Dostoievski ou encore Pouchkine. L'auteur a à coeur de faire découvrir au lecteur une ville riche dans maints domaines, que ce soit la culture, l'architecture, son histoire…
J'ai eu personnellement la chance d'aller à Saint-Petersbourg quelques jours, lors d'une croisière Saint-Petersbourg – Moscou. Et de tous les lieux que j'aie pu visiter, cette ville est sans conteste l'une de celles qui m'a le plus marquée. Lire ce petit ouvrage m'a permi de me remémorer les lieux que j'avais visité, de me rappeler quelques anecdotes que nous avaient raconté notre guide local. Et rien que pour ça, j'ai grandement apprécié mon moment de lecture.
Lien : http://desliresdestoiles.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gabylisgabylis   10 novembre 2016
Homme des Lumières, Pouchkine scella l'union de l'esprit entre deux siècles, le XVIIIè qui l'inspira et le XIXè qui le façonna. A cette fusion, s'ajoute une autre dimension : le plus grand des écrivains russes fut aussi le plus français. En effet, celui qui exprima au plus haut point la perfection de la langue nationale, la moulant dans une prose et une poésie admirables, fut également celui que ses condisciples surnommaient "le Français".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabylisgabylis   02 décembre 2016
A la pointe du jour, terminées les discussions, on lisait des poésies. Blok lui-même déclamait les siennes. Dans sa longue redingote, la cravate molle nouée avec une nonchalance étudiée, nimbé de cheveux d'or cendré, il était alors dans les années 1906 ou 1907, l'incarnation même d'une beauté romantique. Lentement, il s'approchait d'une table éclairée de bougies, regardait tout autour de lui avec des yeux de pierre, restant de marbre tant que le silence n'était pas absolu; et il attaquait, tenant la strophe avec une maîtrise tourmentée, ralentissant à peine à la rime. Il avait la diction ensorcelante, et lorsqu'il finissait une poésie, sans un changement dans la voix, d'un seul coup on avait l'impression que ce délice avait cessé trop vite et qu'il fallait encore rester à l'écoute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabylisgabylis   31 octobre 2016
Pour les dames du monde de la capitale de l'empire des tsars, le russe était encore une sorte de patois indigne de leurs salons et de leurs boudoirs. On allait au théâtre français ou au théâtre italien, mais le théâtre russe était bon pour les nourrices.
Commenter  J’apprécie          10
gabylisgabylis   02 décembre 2016
Le 16 août, au petit jour, à la lisière d'un bois, Goumilev tombait sous les balles, le chapeau sur les yeux, une cigarette aux lèvres, devenant dans l'opinion russe le symbole des martyrs des bolcheviks, si bien qu'à l'annonce de son exécution dans les rues de Petrograd, les passants effrayés dirent :
"Ils ont même osé faire cela. Massacrer la poésie !"
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Vladimir Fédorovski (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vladimir Fédorovski
L'émission intégrale : https://www.web-tv-culture.com/emission/vladimir-fedorovski-sur-tes-cils-fond-la-neige-51648.html
Vladimir Fedorovski a eu deux vies. Diplomate soviétique aux côtés notamment de Leonid Brejnev, il est proche de Mikaël Gorbatchev et prend position pour la perestroïka qui verra naître une nouvelle Russie et s?effondrer le bloc communiste. Il raconte son expérience en 1991 dans « L?histoire secrète d?un coup d?état ». Dès lors, c?est un autre Vladimir Fedorovski qui se révèle. Installé en France, il devient un habitué des librairies, fédérant un large public fidèle et passionné qui apprécie l?érudition de l?écrivain, la pertinence de ses sujets et l?aisance de son écriture. Auteur de plus d?une quarantaine d?ouvrages, il nous entraine aussi bien dans la Russie éternelle, celle des Tsars, de Diaghilev et de l?Orient Express que dans les rouages de la politique internationale du XXème siècle, dévoilant au passage quelques secrets de la Guerre froide. Son nouvel opus associe d?ailleurs ces deux aspects du parcours littéraires de Vladimir Fedorovski. « Sur tes cils fond la neige ». Pour qui a lu le « Dr Jivago », ces vers sont connus, ils sont aussi le titre du nouveau livre de Vladimir Fedorovski. Il nous raconte ici la genèse de ce roman, succès international, l?amour contrarié de Youri et de Lara, dans les neiges d?une Russie en proie à la Révolution. Mais on découvre aussi la vie incroyable et torturée de son auteur, Boris Pasternak, Nobel de littérature en 1958 pour ce roman mais interdit de sortie de territoire par le pouvoir soviétique. L?auteur rappelle enfin comment ce roman fut un enjeu politique et une lutte permanente entre la CIA et le KGB. Rappelons que le « Dr Jivago » ne fut publié en Russie qu?en 1985, 26 ans après le Nobel. Comme à son habitude, Vladimir Fedorovski nous raconte tout cela avec un enthousiasme communicatif et une flamme romanesque qui ne sacrifie rien à l?exactitude des faits. Après la lecture de ce livre référence, on n?a qu?une envie, relire le « Dr Jivago » de Pasternak, et pour les plus romantiques, revoir le film de David Lean avec Omar Sharif et Julie Christie. Quant à la musique de Maurice Jarre, elle accompagne aussi parfaitement le livre de Vladimir Fedorovski. « Sur tes cils fond la neige » est publié aux éditions Stock.
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Histoire de l'Europe>Histoire de l'Europe de l'Est (123)
autres livres classés : Saint-Pétersbourg (Russie)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1997 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..