AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Ghostwalker, tome 2 : jeux d'esprit (8)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
mabiblio1988
  18 septembre 2011
Un second tome tout aussi agréable que le premier.
Le schéma de l'intrigue est pratiquement le même donc pas de surprise à ce niveau là. Ce sont surtout les personnages qui nous surprennent...
Lien : http://mabiblio1988.blogspot..
Commenter  J’apprécie          20
Sissy92
  07 octobre 2018
J'ai trouvé ce tome vraiment mièvre et ennuyeux par rapport au premier tome.
Des longueurs, des personnages caricaturaux et pas vraiment attachants, une intrigue sans grand intérêt au second plan...
Je ne sais pas si je tenterai le tome 3...
Commenter  J’apprécie          00
LivreHeure
  05 avril 2017
Contrairement au premier tome, j'ai beaucoup plus accroché à celui-ci. Je suis pleinement rentré dans l'histoire qui je le rappelle est sur fond d'expérimentations génétiques visant à augmenter les capacités des personnes visées par cette expérience.

Nous suivons donc cette fois notre deuxième couple, Nicolas et Dahlia. J'avais beaucoup apprécié le personnage de Nicolas dans le premier roman, tout le monde semblait craindre un peu ce dont il était capable, et il semblait avoir un lourd passé.

Dahlia est une des enfants de la première génération si je puis dire, la première expérience menée par le Docteur Whitney. Elle peut générer de la chaleur si ses émotions sont trop forte et vit un peu recluse, ne nouant aucune amitié, ne parlant à personne à part quelques uns au courant de son état.

La rencontre entre les deux personnages est explosive et très vite une alchimie entre les deux se créent. Et ça marche, on y croit beaucoup plus que pour le roman précédent, Nico et Dahlia ont tout deux un grand charisme et leur histoire semble beaucoup plus compliqué d'où le temps avant que les deux essayent de consommer leurs désirs.

Christine Feehan démontre une nouvelle fois ses talents d'auteur. Elle fait monter le suspense bien comme il faut et on rentre à 100 % dans le roman.

Après, il faut bien l'avouer, le roman est sympathique mais je ne suis pas totalement fou de cette saga comme je peux l'être sur certains autres romans, ce n'est pas un coup de coeur. Mais il se laisse lire, on passe un excellent moment et pour moi, c'est tout ce que je demande à un récit.

Je rappelle que la maison d'édition n'a pas traduit les tomes de cette saga par la suite. La traduction française s'arrête au quatrième tome. Si vous n'avez aucun problème à lire l'anglais, n'hésitez pas à vous lancer dans cette série.

Ma note : 7/10

Lien pour acheter le tome :

https://www.amazon.fr/dp/2811205756/ref=asc_df_281120575641483976/?tag=member-new-21&linkCode=xm2

PS : J'ai fourni la biographie de l'auteur (en Anglais) sur la critique du premier tome, n'hésitez pas à aller voir sur mon blog
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nyx
  05 mai 2016
Allez petite pause, et petite chronique. Je l'ai fini depuis quelques jours mais bon, je m'en souviens encore pas mal !
Déjà je trouve dommage que la couverture donne ça. En effet, on est focalisé d'entrée de jeu sur le visage ou le titre, alors qu'il y a un paysage magnifique en dessous. Mais on a du mal à le voir, nos yeux présentant une attraction subtile vers le haut.

Vous vous rappelez de l'univers mis en place dans le tome 1 ? Allez petit rappel :
Dans le monde, il existe des personnes qui ont des dons. Certaines capacités psychiques. le docteur Whitney a passé sa vie a essayé de trouver ces personnes et à développer leurs dons à n'importe quel prix. S'il a commencé par de très très jeunes filles, il n'a pas tarder à se tourner vers des militaires pour obtenir des subventions.
Nicolas est l'un des soldats sauvé par Lily Whitney dans le tome 1. Être froid, capable de se concentrer en faisant totalement abstraction de son environnement, il se propose volontaire pour aller chercher l'une des petites filles localisée par Lily. Dalhia LeBlanc.
Dalhia travaille pour le gouvernement - plus particulièrement pour le NCIS - dans la récupération d'objet. Elle est capable de se fondre dans son environnement et de générer des champs électromagnétiques pour tenir en équilibre au plafond, sur des câbles, etc. Mais elle a un gros problème : elle attire inexorablement l'énergie, et dès qu'elle se laisse déborder, des incendies se déclenchent aux alentours.

Evidemment lorsqu'elle va rencontrer Nicolas, la chaleur ne va pas tarder à monter. Leurs émotions alimente cette énergie qu'attire Dahlia. Elle se retrouve alors dans une situation paradoxale : aux côtés de Nicolas elle attire encore plus d'énergie, et pourtant le militaire arrive à lui apporter une sorte de paix et de contrôle.

La première moitié du roman va relater la fuite des deux personnages et leur rapprochement. Ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est qu'ils ne jouent pas les saintes-nitouches. Lui est certes perturbés, mais il n'a pas honte des réactions de son corps et assume parfaitement, et du côté de Dahlia, dès que celle-ci accepte de se laisser aller, elle y va. Aucune fausse pudeur ou de numéro de vierge effarouchée. Ce qui est déjà plus crédible que dans la majorité des romances paranormales.
En revanche, ce qui est ennuyeux c'est que - s'il n'y a pas de sexe - c'est assez long. Les descriptions, les actions - car il y en a beaucoup, ça rend l'ensemble un peu lourd. Ce ne sont pas des longueurs au sens où l'auteur tente de meubler, c'est plutôt une impression qu'il faut lire par petit bout sous peine de risquer l'indigestion.

Toutefois, dans la deuxième moitié, l'équipe des GhostWalkers se reforme et va même rencontrer quelques surprises. A partir de là, l'histoire devient plus légère à lire, et les pages s'enchainent à toute allure.
Il y a autant d'action que dans le début, mais ça passe mieux. Il y a quelques scènes un peu plus chaude aussi, mais ça parait moins incongru que dans le premier tome (j'avais été choqué dans le premier, que les deux principaux protagonistes se sautent dessus dans un placard alors qu'ils sont poursuivit par un ennemi).

Donc un tome mieux que le premier, qui prend son temps pour démarrer, mais qui se finit plutôt bien.
Lien : http://www.nyx-shadow.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Morsworld
  19 février 2016
Ce tome est un vrai plaisir !

Le premier tome était plus un tome d'introduction avec la présentation de l'univers, des dons, des expériences. Certes il y avait les complots, mais toute l'action s'est passé entre le labo et la maison de Lili.
Dans ce tome-ci, on sort de la zone de confort des GhostWalkers et on découvre une des fillettes qui a fait l'objet des expériences du père de Lili. Maintenant devenu adulte, Dahlia travail comme espionne et, avec ses dons, se rend dans des endroits pour voler certaines informations. Mais sa dernière mission vire au cauchemar quand, en rentrant dans son sanctuaire au beau milieu du bayou, elle découvre une équipe d'assassin chez elle, deux de ses domestiques assassinées et son ami et collègue en train de se faire torturer. C'est alors qu'apparaît Nicolas, qui possède des dons, comme elle. Il va l'aider, mais surtout la guider.

Dahlia est un personnage à qui on s'attache vite. Elle n'a pas eu une vie facile, même après avoir quitté le laboratoire. du fait de sa sensibilité psychique, elle ne peut pas être entouré de gens sans souffrir. Elle a grandit seule et cela se ressens dans sa façon d'être. On la voit évoluer au contact de Nicolas, son côté solitaire s'étiole petit à petit.
Nicolas est un GhostWalkers qui est aussi solitaire que la jeune femme qu'il est parti aider. Il n'a pas l'habitude de cette situation. Mais j'ai apprécié le fait qu'il ne se voile pas la face. Il ne passe pas la moitié du livre à nier ce qu'il ressent. Cela change agréablement.

L'intrigue du livre est également très intéressante. On a de l'action, des complots et des traîtrises ! Un mélange de policier et de bit-lit qui est magique !
Lien : http://morsworlds.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
iris87
  16 juin 2014
Je craignais un peu que l'intrigue s'essouffle, mais non bien au contraire. Les personnages sont bien travaillés et pas trop agaçants.
Leur relation va comme toujours beaucoup trop vite mais j'ai tout même pris plaisir à la lire. L'héroïne est flamboyante, je sais c'est facile. Les pages se tournent toutes seules. Un vrai plaisir.
Lien : http://book-lit.fr/?p=5088
Commenter  J’apprécie          00
Kamana
  16 novembre 2011
Ce qui est bien avec les éditions Milady, c'est qu'ils nous permettent d'avoir les deux premiers tomes de leurs nouvelles séries le même jour. Est-ce un bien ?

Je dirai que oui, si comme pour les GhostWalkers, le tome d'ouverture laisse à désirer. Au moins le fait d'acheter les deux vous pousse à continuer l'expérience. Et fort est de reconnaître que ce deuxième opus est un peu meilleur que le premier. Certes, tout est question de goût, mais il est bon d'admettre que pour la plus grosse partie du roman, il n'est pas question de sexe. Ouf ! Forcément, l'attraction est présente, les hormones bouillent, la tension est à son summum mais Christine Feehan s'est calmée sur les scènes voluptueuses. Merci !

Lily Withney a pris sous son aile tous les GhostWalkers pour les aider à forger des barrières psychiques leur permettant de vivre normalement. Maintenant que leurs efforts ont porté, ils sont tous en quête des femmes qui, enfants, ont subi les expériences de feu le docteur Withney. C'est ainsi que Lily retrouve la trace d'une des fillettes cobaye de son père. Devenue une femme surentraînée et dangereuse, Dalhia LeBlanc vit à l'écart du monde en plein bayou, aussi bien pour protéger les autres de son pouvoir dévastateur, que pour se défendre elle-même des assauts psychiques douloureux et invivables que le commun des mortels propage sans le savoir. Elle est une sorte d'aimant à émotions, s'accaparant toutes les ondes, se surchargeant et devenant une bombe vivante avec un trop plein d'énergie qu'elle n'arrive pas contenir, mettant ainsi le feu à tout et n'importe quoi sous le coup de la colère. Un vrai danger public !
...
La suite sur mon blog (voir ci-dessous)
Lien : http://kamanaschronicles.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Simi
  12 septembre 2011
C'était bien parti, plus vif que le 1er tome... avant de replonger sans vraiment arriver à remonter la pente
Lien : http://loisirsdesimi.blogspo..
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1734 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre