AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368121595
Éditeur : Charleston (15/05/2017)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Stefan Prakenskii est un agent secret. Mais aussi un meurtrier. Il connaît mille façons de tuer un homme, et deux mille façons de séduire une femme. Voilà pourquoi il est impatient d'entreprendre sa nouvelle mission, dans la ville côtière de Sea Haven. Sa mission ? Se mêler de la vie d'une belle femme insaisissable qui entretient un lien mystérieux avec son passé, mais aussi avec un criminel dangereusement séduisant qui ne souhaite qu'une chose : la posséder.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
DrunkennessBooks
  28 octobre 2017
Après avoir terminé le premier tome des Soeurs de coeur de Christine Feehan, je continue ma découverte de la série avec le deuxième consacré cette fois à Judith. Et pour le coup, cette lecture a été à la hauteur de la précédente et dans la parfaite continuité !
Judith est une jeune femme au sombre passé. Alors qu'elle étudiait l'art à Paris, elle y fait la rencontre d'un homme qui changera complètement sa vie. Cet homme n'est pas ce que l'on pourrait appeler un gendre idéal. Loin de là. Alors forcément, les évènements prennent une mauvaise tournure et Judith prend la fuite. Et lui, il finit un jour par se retrouver en prison. Où il croise la route d'un des frères Prakenskii, qui doit lui aussi mener à bien sa mission. Il se trouve que celle-ci va le mener droit dans les bras de Judith, qu'il va devoir séduire pour obtenir les informations qu'il cherche. Mais Stefan va se retrouver pris à son propre jeu et lui qui croyait être immunisé à l'amour va se retrouver submergé par la force de ses émotions. Pendant combien de temps pourra-t-il cacher la vérité à Judith ?
Si Rikki s'était avéré une bonne découverte, Judith ne déçoit pas en conservant un rythme et un ton identiques. Christine Feehan est déterminée à caser chacune des soeurs de coeur et des frères Prakenskii, de préférence ensemble, et ne lésine pas sur les moyens pour ça. Cette fois, en dépit de vies compliquées, voire mouvementées, Judith et Stefan sont tous les deux sur le marché des célibataires. le bel agent secret russe et la jolie demoiselle aux origines exotiques vont voir leur chemin se croiser et se lier intrinsèquement. Judith va occuper de manière obsessionnelle chacune des pensées de Stefan juste après qu'il ait vu des centaines de photos d'elle sur les murs de sa cellule. Certes, vous me direz que la vie en prison n'est pas réputée pour être facile et que l'on s'y console comme on peut. Là, ça relèverait quand même limite de la psychiatrie si nous étions dans la réalité. Mais heureusement, il s'agit d'une fiction ! Et au lieu d'avoir un psychopathe capable de vous tuer d'une simple torsion de poignet, nous avons là un mec canon, toujours capable de vous tuer, cette fois non seulement d'une simple torsion de poignet mais aussi d'un simple battement de cil. Mais il est beau et il a un coeur, qu'il cache au plus profond de lui-même, et c'est tout ce qui compte. Bref, vous l'aurez compris, si Stefan est une redoutable arme à lui tout seul, comme tous ses frères d'ailleurs, derrière ses airs de dur à cuire se cache un homme sensible et passionné. Protecteur vis-à-vis de Judith, l'intensité de ses émotions n'aura de cesse de le surprendre. Cessant de chercher une quelconque explication à cette situation, le jeune homme décide de protéger la belle artiste coûte que coûte. Mais la vie d'espion n'est pas de tout repos et surtout loin d'être paisible. Stefan est sans cesse en danger, il est un danger permanent pour toute personne susceptible de l'approcher. Peut-il espérer vivre pleinement un jour sa passion avec Judith ? Heureusement, nos deux tourtereaux bénéficient de capacités hors du commun qui leur seront bien utiles pour sauver leur vie et venir à bout de tous les dangers.
Cette fois, le récit est davantage centré sur le personnage masculin. Si dans le premier tome, les points de vue étaient partagés également entre les deux protagonistes, dans Judith l'auteur insiste davantage sur le personnage de Stefan. Ce qui n'était absolument pas pour me déplaire ! Bien que cliché, Stefan est un personnage attachant et on a envie d'en apprendre plus sur ce que sont devenus ses autres frères, plus même que pour les soeurs de coeur. Pourtant leurs dons ont de quoi intriguer mais finalement je trouve qu'elles sont plus lisses, plus prévisibles. Alors qu'avec les frères Prakenskii, on ne sait pas à quoi s'attendre, on se dit qu'on n'est pas à l'abri d'un revirement soudain de situation, qu'ils peuvent nous surprendre à n'importe quel moment.

Soeurs de coeur, ce n'est sûrement pas ce que certains qualifieront de grande littérature. Néanmoins, sur un marché où l'offre en New Romance est gigantesque, la série se démarque pas mal, tant au niveau du scénario que de l'histoire. Personnellement, c'est une lecture que j'ai apprécié et je pense bien poursuivre la série avec le troisième tome : Airiana.

Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Beli_LivreSaVie
  17 mai 2017
Le premier tome ne m'avait pas vraiment convaincu, l'érotisme prenant le pas sur les intrigues qui auraient du être selon moi plus poussées. A la lecture de ce second tome, je ne suis guère plus enthousiasme.
Nous retrouvons nos soeurs suite à l'aventure précédente et c'est à Judith qu'est consacré ce tome. L'arrivée de Lev dans leur petite communauté féminine est maintenant bien acceptée. Un autre homme va faire son apparition et nous allons ainsi découvrir l'idylle qui nait entre Judith et Thomas. Judith fuit un passé où elle a perdu son frère dans des conditions atroces, un homme qu'elle pensait aimer est responsable de ce meurtre. Thomas va alors faire connaissance avec la jeune femme suite à une mission qu'il a du mener en infiltration auprès de cet homme.
La narration se fait selon Judith ou Thomas et à travers leurs souvenirs et leurs pensées qu'ils partagent beaucoup, nous prenons connaissance de leur passé. Thomas nous dévoile quelle est l'histoire de sa famille et comment par la suite, il va être séparé de ses frères pour être entrainé à devenir un espion et un tueur. Nous comprenons ainsi encore plus quel est l'impact de ce qu'il a vécu sur sa façon d'être avec les autres. Jusque là il ne s'était jamais attaché, sa rencontre avec Judith va changer sa façon de voir les choses. Judith tout comme ses soeurs, a sa part de fragilité mais aussi une grande force en elle. Elles doivent toutes passer outre leur passé et leur culpabilité pour pouvoir avancer.
Le début est un peu laborieux car même si nous connaissons les personnages, l'amoncellement d'informations sur une partie d'eux a eu tendance à m'embrouiller l'esprit. Par la suite, l'auteure se concentre plus sur les deux personnages principaux mais de la même manière que pour le premier couple, l'alchimie est immédiate, les dons dont tous les personnages semblent être pourvus ont tendance à tout amplifier. de ce point de vue, j'ai trouvé que cela créait un type de relation un peu copiée-collée sur le premier tome, surtout lorsque nous découvrons l'identité de Thomas. Est-ce que chaque soeur est destinée à se retrouver avec des membres d'une même famille ? Cela rendrait la lecture est un peu lassante je trouve.
La part de surnaturelle tient encore une place importante, les dons se dévoilent et s'affirment. Nous en comprenons de plus en plus l'importance dans le déroulement même de leur vie. Chez les hommes, ils leur permettent d'exercer ces métiers pour lesquels ils ont été contraints d'exercer, les femmes elles de leur côté les ont utilisé pour améliorer leur bien être. Quant à l'érotisme, l'alchimie des personnages se dévoilent à travers une entente sexuelle fusionnelle et passionnelle donc elles sont assez présentes et peuvent parfois l'être au détriment du reste.
Ce que je regrette dans ce type de série c'est que cela a beau être sur d'autres personnages, tout s'y passe pareillement : l'amour soudain, le mâle exigeant et sur de lui, la jeune femme en détresse. Un schéma narratif assez récurrent mais là il n'est pas exploité de manière variable et cela lasse la lecture. Dommage encore une fois, les intrigues auraient pu prendre une place plus importante mais cela est amoindri alors que de longues descriptions nous sont offertes alourdissant le texte.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
VirtuellementVotre
  17 mai 2017
C'est lorsque j'ai préparé mes sorties de la semaine que j'ai fait la connaissance de Judith et des soeurs de coeur. Ce livre m'a immédiatement attirée par son résumé intrigant et son aura mystique qui me promettait action, danger rehaussé d'une pointe de paranormal. Pour vous donner une idée du style, je dirais que cette histoire s'apparente à Slow Burn, la saga de Maya Banks.
Ce qui m'a immédiatement captivée dans ce livre c'est tout le mystère qui entoure l'histoire. Entre les différentes missions de Stefan et les pouvoirs qui lient les personnages les uns aux autres, il se crée un enchaînement de situations haletantes qui m'ont donné envie de savoir où elles me menaient.
J'ai trouvé la construction de ce récit bien travaillé. L'écriture de Christine Feehan m'a complètement séduite par sa justesse et sa précision. Tout a été façonné de sorte que l'on a beaucoup de mal à ne pas chercher à comprendre ce qui se déroule sous nos yeux. On tente par tous les moyens de mettre le doigt sur l'élément qui nous échappe et surtout on se laisse portée par une histoire d'amour grisante.
Entre Judith et Stefan les choses semblent si naturelles, si intenses que malgré la menace qui plane au-dessus de leur tête on ne peut envisager le pire pour ces deux là. Leur connexion nous saute aux yeux dès les premières lignes, l'air crépite dès qu'ils se retrouvent ensemble et c'est un véritable brasier qui s'enflamme au moindre effleurement. Leur couple est à la fois envoûtant et effrayant tant il dégage de dangerosité et de sensualité.
Le côté psychique de ce roman est vraiment prenant. J'ai adoré les facultés spéciales des protagonistes, la complexité de leur lien, la force qu'il en résulte. Je me suis réellement laissée emporter par ce déferlement de pouvoir, par l'originalité de leurs aptitudes. Cela apporte une autre dimension aux événements en cours.
Un aspect très plaisant durant ma lecture a été les émotions sincères et la vérité nue qui ressortent du récit. Malgré leurs lourds passifs et leurs traumatismes, Judith et Stefan se disent les choses sans faux semblants. Bien sûr il leur faudra quelques ajustements, mais la base de leur relation est des plus solides. On a l'impression que rien ne pourra les séparer maintenant qu'ils se sont trouvés.
Je suis ravie d'avoir pu découvrir ce roman parce que j'ai passé un très bon moment en leur compagnie. Je n'avais pas eu la chance de lire le premier tome, cependant, cela ne m'a pas perturbée durant ma lecture. Je dirai même que j'ai dorénavant envie de connaitre l'histoire de Rikki et Lev. Une chose est sure, le prochain opus se retrouvera dès que possible dans ma pal !
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ruecamille
  26 juin 2017
Il y a quelques mois, je vous parlais de "Rikki", le premier tome de la saga "Soeurs de coeur" dont j'avais aimé certains aspects quand d'autres me laissaient plutôt froides...

Et pour ce second tome... je vais être franche, j'ai eu du mal à trouver un aspect qui m'ait plu... Hum, ça donne envie, non ?

A ma décharge, comme pour le premier volet, le style de l'auteure est très difficile à lire... Redondant, confus, en gros : un tantinet indigeste.

J'ai eu l'impression de relire 50 fois le même passage, relatant les états d'âmes des personnages et je vous le dis tout de suite, c'était loin d'être plaisant. "Je l'aime, oh mais non je vais lui faire du mal, oh mais je l'aime, ai-je droit au bonheur, non c'est impossible, oh mais si seulement c'était possible..." Oh mais tais-toi donc, avale un mojito, ça va te détendre ! (désolée, mais vraiment j'exagère à peine).

Et en plus, comme pour Rikki, on enchaîne les stéréotypes du héros masculin : Bad boy par excellence avec un coeur gros comme ça qui peut tuer un homme à mains nues mais qui renoncera à tous ses travers pour la femme qu'il aime ! Bah oui, bien sûr, c'est une espèce hyper connue des bad-boys ! Et quitte à faire, on copie/colle le héros du premier volet, ça ira plus vite...

Pour ce qui concerne Judith, je l'ai trouvé beaucoup plus agaçante que Rikki et selon moi, beaucoup moins touchante... J'avais aimé le fait que Rikki soit une héroïne à part entière du fait de son autisme. C'était original, intéressant et pour le coup raconté avec délicatesse et justesse... Judith, elle, ne m'a pas laissé une impression impérissable.

Mais comme je ne veux pas vous laisser sur une note négative, j'aurais quand même un point positif à noter, l'intrigue "policière" est mieux développée que dans le premier roman même si de nombreuses scènes auraient méritées d'être supprimées... (désolée, c'est plus fort que moi!)

Personnellement, cette saga ne m'a pas touché et s'il ne s'agissait pas d'un roman Diva Romance, je ne l'aurais probablement pas terminé...
Lien : https://www.rue-camille.fr/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MademoiselleMaeve
  29 mai 2017
J'ai lu Judith dans le cadre des Lectrices Charleston. Je vous avoue que je n'étais pas emballée par cette lecture, car je n'ai pas franchement aimé Rikki, le premier tome de la saga Les soeurs de coeur.
On retrouve dans ce second tome de la série de Christine Feehan les mêmes ingrédients que dans Rikki : un homme au passé violent et « purement mâle » (l'expression n'est pas de moi, évidemment… ), une menace qui plane, une fille blessée par la vie (mais surtout tellement belle !) et bien sûr des pouvoirs magiques (nombreux !) et du sexe (heureusement, un peu moins que dans Rikki). Je vous ai parlé d'ingrédients, et en cuisine on sait que quand il y en a trop, ce n'est pas forcément bon. Ici c'est le cas et avec ce gloubiboulga, on tombe dans la caricature.
C'est toujours une histoire de bad boy qui trouve LA femme pour qui il aura envie de changer. Soit. Il paraît que ça marche bien dans la romance.
Je n'ai pas franchement accroché sur le style que je ne trouve pas assez simple et un peu trop mièvre.
J'avais trouvé que l'intrigue n'était pas assez exploitée dans Rikki. Bonne nouvelle, ici l'auteure a beaucoup plus développé l'histoire et il y a même des passages intéressants, lorsque les soeurs se retrouvent ou que Judith explique son travail à l'atelier. Et si cette histoire de soeurs de coeur qui ont toutes des pouvoirs et qui se sont trouvées par hasard est un peu tiré par les cheveux, c'est quand même l'intérêt de cette série. Il y a encore des mystères qui planent au-dessus de ces femmes et ça me donnerait presque envie de lire la suite.
Lien : https://mademoisellemaeve.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : autismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre