AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Firebrand books (30/11/-1)
4.81/5   18 notes
Résumé :
Woman or man? This internationally acclaimed novel looks at the world through the eyes of Jess Goldberg, a masculine girl growing up in the "Ozzie and Harriet" McCarthy era and coming out as a young butch lesbian in the pre-Stonewall gay drag bars of a blue-collar town. Stone Butch Blues traces a propulsive journey, powerfully evoking history and politics while portraying an extraordinary protagonist full of longing, vulnerability, and working-class grit. This once-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
L_M
  03 avril 2020
Un monument littéraire... Une claque au visage... Un bouleversement qui me secoue encore des pieds à la tête...
Leslie Feinberg a réussi à mettre dans son livre (paru initialement en anglais 1993 et admirablement traduit par des volontaires en 2018) tout ce qu'elle est en tant que personne. Voici donc un roman antiraciste, prolétaire, LGBT, féministe, révolutionnaire et communiste. Un roman de luttes sociales, qui nous emmène dans les couloirs glacants des usines des années 1950 aux Etats unis, un roman de luttes pour nos droits d'être différent•e•s qui nous fait frissonner de voir le parcours de LGBT à la même époque... Enfin, un roman que j'ai lu comme un voyage en moi-même, un roman qui me fait réfléchir à mes privileges de blanches, mais aussi de lesbienne au 21e siècle, là où les luttes ont déjà été menées... Tout en me rappelant fort que certaines luttes sont encore à venir et que le courage de celles/ceux qui nous ont précédé ne doit pas être oublié. Un roman qui appelle à la communauté et à ces liens, dans une période pénible comme celle qu'on vit actuellement, qui nous permettent "de tenir ensemble et de survivre à la violence de ce monde". Un roman à lire sans hésiter si l'on s'intéresse à la politique, au syndicalisme, aux questions de genre et de sexualité, mais aussi simplement si on est amateur ou amatrice de livre poignant où l'amour, la solidarité et l'amitié ne sont pas édulcorés sous des couches de platitude et de fadasserie. Petit coup de coeur également pour les nombreuses notes en bas de pages qui se proposent de recontextualiser le contexte historique de plusieurs événements et qui nous permet ainsi de traverser près de 50 ans d'histoire américaine.
Une de mes plus belles et fortes découvertes de ces dernières années.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
Clemence_lectures
  20 mars 2021
Dans sa postface, l'autrice dit "j'ai écrit ça, non pas comme une expression artistique individuelle "élitiste", mais comme un tract imprimé par un•e syndicaliste prolétaire - comme un appel à l'action."
Ce roman est bouleversant, je ne sais pas comment le décrire tellement c'était beau... Incontestablement ma meilleure lecture de cette année.
Ce récit raconte la vie d'une femme butch dans les années 50-70 aux États-Unis. Entre les personnages, la solidarité se développe naturellement, parce qu'elle est vitale pour faire face au monde transphobe et tellement injuste qu'ils devront affronter.
La révolte est le sentiment qui prédomine au début du livre. S'en suivent des questionnements essentiels sur l'identité et le genre, pour finir par de l'espoir et de la nostalgie.
Ce récit individuel est très ancré dans son époque. C'est l'occasion pour l'autrice de revenir sur les principaux combats qui ont marqué cette période aux États-Unis.
TW : Au début du livre, il y a des descriptions de scènes extrêmement violentes (qui m'ont littéralement données la nausée). Cette violence n'est pas gratuite mais elle est à signaler.
"- Je ne saurais pas dire si c'est l'aube ou le crépuscule que tu as peint.
Elle a souri en regardant le plafond.
- Aucun des deux. Les deux. Est-ce que ça te perturbe ?
J'ai hoché la tête doucement.
- Ouais, c'est bizarre, mais d'une certaine manière ça me perturbe.
- Je m'y attendais. C'est une partie de moi que je dois apprendre à accepter. J'ai pensé que peut-être toi aussi tu avais besoin de faire ça. [...] Ça ne sera jamais le jour ou la nuit, Jess. Ça restera toujours ce moment de possibilités infinies qui les relie."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
YWR
  12 janvier 2020
Leslie Freinberg nous emmène dans la ville de Buffalo dans les années 50, dans la peau de Jess, un/e il/elle qui se débat pour comprendre qui elle est et comment survivre, dans une Amérique profondément homophobe et transphobe.
On y rencontre la communauté butch/fem, les violences policières, les luttes syndicalistes ouvrières, antiracistes, féministes, LGBT...
Commenter  J’apprécie          40
Rotkif
  20 novembre 2020
Un des plus beaux livres que j'aie jamais lues. Tout simplement un chef d'oeuvre coup de poing ! Urgent à faire connaître pour plus de tolérance.
Commenter  J’apprécie          20
cloecita
  20 novembre 2007
A lire.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SofiertSofiert   06 décembre 2019
Je n'ai pas voulu être différente. Je désirais être exactement ce que les grandes personnes voulaient que je sois, pour qu'elles m'aiment. Je suivais toutes leurs règles en faisant de mon mieux pour leur plaire. Mais il y avait quelque chose chez moi qui leur faisait froncer les sourcils et se renfrogner. Personne n'a jamais mis de mots sur ce qui n'allait pas. C'est pour ça que j'ai eu peur que ce soit vraiment grave. J'ai seulement appris à en reconnaître la mélodie à travers cet incessant refrain :
- C'est un garçon ou une fille ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
L_ML_M   03 avril 2020
Je ne dis pas qu'on verra une sorte de paradis de notre vivant. Mais le simple fait de se battre pour le changement, ça nous rend plus fort. Tu te demandes déjà si le monde peut changer. Essaie d'imaginer un monde dans lequel ça vaudrait le coup de vivre et demande-toi ensuite si ça ne vaut pas la peine de se battre pour ça...
Commenter  J’apprécie          20
L_ML_M   30 mars 2020
- Corbeau, t'es un garçon ou une fille ?
- Croa, croa
J'ai rigolé et je me suis allongée sur le dos. Le ciel était d'un bleu profond. Je m'imaginais que j'étais couchée sur des nuages de coton blanc. La terre était humide dans mon dos. Le soleil était chaud, l'air était doux. Je me sentais heureuse. La nature me serrait contre elle et semblait ne me trouver aucun défaut.
Commenter  J’apprécie          10
L_ML_M   01 avril 2020
Je suis allée à la fenêtre et j'ai regardé dehors, par-delà les monceaux de neige, en rêvant de pouvoir vivre toute ma vie une première fois comme entraînement, puis de revenir au début et tout recommencer.
Commenter  J’apprécie          20
globulenoir1globulenoir1   24 décembre 2021
« Est-ce que c’est de la fiction ? » – on me le demande souvent. Est-ce que c’est vrai ? Est-ce que c’est réel ? Oh, c’est tout ce qu’il y a de plus réel. Tellement réel que ça saigne. Et pourtant c’est un rappel : ne jamais sous-estimer le pouvoir de la fiction pour dire la vérité.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : syndicalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

le diable au corps

1. Quel âge a le narrateur au début de la guerre ?

12 ans
15 ans
8 ans
20 ans

9 questions
429 lecteurs ont répondu
Thème : Le Diable au corps de Raymond RadiguetCréer un quiz sur ce livre