AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Pernot (Traducteur)
ISBN : 2290006343
Éditeur : J'ai Lu (25/08/2008)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 118 notes)
Résumé :
James, duc de Krondor, a défait le Roi Démon et ses armées maudites en sacrifiant sa vie et en livrant sa cité aux flammes. Mais des cendres de la ville s'élève une nouvelle menace en la personne du général Fadawah. un des rares survivants de la bataille. qui jadis commandait les armées de la reine Emeraude. Acculés par ce nouveau despote, Jimmy et Dash, les deux petits-fils de James, doivent à tout prix rassembler les fragments de la couronne brisée du Royaume des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
selena_974
  05 novembre 2012
De toutes les sagas de Fantasy que j'ai pu lire dans ma (courte) vie, je pense que celle que je préfère c'est Les Chroniques de Krondor. Je n'en ai heureusement pas encore fait le tour, et je découvre avec joie, à chaque nouvelle série que j'aborde, de nouveaux personnages, de nouveaux lieux, de nouveaux aspects de Midkemia et des mondes sortis de l'imaginaire de Raymond E. Feist.
La guerre des Serpents se place dans la continuité du Boucanier du Roi. Arutha est mort (avec le temps, ce sont des choses qui arrivent, mais c'est triste quand même), et le roi a choisi Nicholas pour la succession de son père. Nicholas, que nous avions appris à connaître dans le Boucanier du Roi. Mais la tâche n'est pas facile, les Panthatians ont de grands projets d'invasion et de destruction du monde. Calis, l'elfe surnommé "l'Aigle de Krondor", prend les rennes de cette nouvelle histoire midkemienne. Il recrute et forme une petite armée d'hommes désespérés, officiellement morts, et dont le seul but à présent est de trouver le point faible qui permettra à Nicholas d'anéantir l'ennemi. C'est ainsi que nous suivons le chemin d'Erik, bâtard de feu le baron de la Lande-Noire, qui avait été condamné à mort pour le meurtre de son demi-frère (il le méritait !). Accompagné de son meilleur ami Roo, ils se font arrêter, pendre puis sauver de justesse afin de mettre leur vie et leur désespoir au service de Calis et de son projet fou.
La Guerre des Serpents est l'une des meilleurs suites des Chroniques de Krondor que j'ai lues jusqu'à présent. Je me suis laissée sans peine transporter dans toutes ces intrigues, dans ces guerres, dans ces paysages que je commence à bien connaître. Comme toujours, Raymond E. Feist capte notre intérêt en introduisant de nouveaux personnages principaux charismatiques, qui attirent d'emblée notre sympathie, tout en n'hésitant pas à mettre en jeu ou à nous donner des nouvelles de ceux qu'on avait suivis et aimés dans les aventures précédentes. On a ici encore notre lot d'aventures, de frissons, de rires, de larmes, de bons et mauvais sentiments, et bien sûr de magie... Un régal !
Mais cela n'est que la partie immergée de l'iceberg, et l'auteur nous offre ici une intrigue qui prendra une ampleur inimaginable tout au long des 4 tomes, pour un final qui nous ouvre la porte sur une suite tout aussi prometteuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
selena_974
  05 novembre 2012
De toutes les sagas de Fantasy que j'ai pu lire dans ma (courte) vie, je pense que celle que je préfère c'est Les Chroniques de Krondor. Je n'en ai heureusement pas encore fait le tour, et je découvre avec joie, à chaque nouvelle série que j'aborde, de nouveaux personnages, de nouveaux lieux, de nouveaux aspects de Midkemia et des mondes sortis de l'imaginaire de Raymond E. Feist.
La guerre des Serpents se place dans la continuité du Boucanier du Roi. Arutha est mort (avec le temps, ce sont des choses qui arrivent, mais c'est triste quand même), et le roi a choisi Nicholas pour la succession de son père. Nicholas, que nous avions appris à connaître dans le Boucanier du Roi. Mais la tâche n'est pas facile, les Panthatians ont de grands projets d'invasion et de destruction du monde. Calis, l'elfe surnommé "l'Aigle de Krondor", prend les rennes de cette nouvelle histoire midkemienne. Il recrute et forme une petite armée d'hommes désespérés, officiellement morts, et dont le seul but à présent est de trouver le point faible qui permettra à Nicholas d'anéantir l'ennemi. C'est ainsi que nous suivons le chemin d'Erik, bâtard de feu le baron de la Lande-Noire, qui avait été condamné à mort pour le meurtre de son demi-frère (il le méritait !). Accompagné de son meilleur ami Roo, ils se font arrêter, pendre puis sauver de justesse afin de mettre leur vie et leur désespoir au service de Calis et de son projet fou.
La Guerre des Serpents est l'une des meilleurs suites des Chroniques de Krondor que j'ai lues jusqu'à présent. Je me suis laissée sans peine transporter dans toutes ces intrigues, dans ces guerres, dans ces paysages que je commence à bien connaître. Comme toujours, Raymond E. Feist capte notre intérêt en introduisant de nouveaux personnages principaux charismatiques, qui attirent d'emblée notre sympathie, tout en n'hésitant pas à mettre en jeu ou à nous donner des nouvelles de ceux qu'on avait suivis et aimés dans les aventures précédentes. On a ici encore notre lot d'aventures, de frissons, de rires, de larmes, de bons et mauvais sentiments, et bien sûr de magie... Un régal !
Mais cela n'est que la partie immergée de l'iceberg, et l'auteur nous offre ici une intrigue qui prendra une ampleur inimaginable tout au long des 4 tomes, pour un final qui nous ouvre la porte sur une suite tout aussi prometteuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CasusBelli
  11 mars 2017
C'est une bonne lecture, très bonne même. le talent de l'auteur nous a tellement rendu ses personnages attachants que l'on est suspendu aux événements à chaque instant, évidemment il est essentiellement question de guerre et les combats occupent une grande place dans le récit mais nous avons là la suite logique des trois précédents tomes.
Les intrigues et les trahisons ne sont pas franchement prévisibles et sont pour beaucoup dans l'intérêt que l'on prend à suivre cet opus, ainsi que l'épaisseur que prennent les personnages. La réflexion n'est pas absente et se situe à différents niveaux, que se soit dans l'intimité des personnages ou même au niveau philosophique (dans une certaine mesure...), cela pourrait faire un peu penser à "American gods"...
J'ai trouvé néanmoins la fin un peu expédiée par rapport à la lente mise en place de l'histoire, c'est mon seul regret en fait.
Pour finir, il semblerait que l'épilogue nous laisse entrevoir un prolongement, à suivre donc ;)
Commenter  J’apprécie          30
Mondaye
  28 février 2016
Un tome un peu moins oppressant que les précédents, les enjeux, bien qu'ils restent importants, ne sont pas "majeurs", mais ils nous permettent de relier avec les descendant de Jimmy (oh Jimmy! :( ), son homonyme et Dashel...
On passe un agréable moment, ce tome permet de fixer la transition le changement dans les motivations des personnages (notamment Pug), bref de nous montrer que oui, la guerre est gagnée, mais que ce qui était n'est plus.
La toute fin quant à elle prépare directement le cycle suivant (non ce n'est pas vraiment un spoil...).
Commenter  J’apprécie          30
MarcF
  06 février 2012
Apres la défaite du Roi Démon, le prince Patrick n'a plus qu'un royaume brisé que le général Fadawah aimerait bien faire sien.
Comme d'habitude, Raymond Feist centre ce tome autour d'un ou plutôt de 2 personnages, les frères James et Dashiel, les petits-fils du duc James, dit Jimmy les Mains Vives.
L'armée de Krondor est réduite à sa portion congrue et acculée sur la Lande Noire, les Keshiens aimeraient bien profiter de l'aubaine pour reprendre une partie du royaume et le prince Patrick n'est pas le plus fin des stratèges…
Malgré tout, l'auteur sait nous dérouler son histoire, certes cela ronronne un peu parfois, mais il sait amener un combat, un empoisonnement ou autre péripétie pour corser la sauce. le contraste entre les 2 frères et leur 2 choix de vie ajoute plutôt bien à l'histoire.
J'ai moins aimé la fin où l'auteur nous amène les magiciens en deus-ex-machina en justifiant leur intervention par un retour de nécromancie. Certes, l'ajout de la magie amène un plus dans l'histoire, mais la fin est un peu trop téléphonée.
Intéressant de voir la création du Conclave des Ombres qui sera le coeur de la prochaine série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ricouricou   24 août 2012
L’expression du jeune homme prouvait qu’il était aussi perplexe que les autres occupants de la pièce. — D’après les informations fournies par les réfugiés, il est possible que le général Fadawah pousse à nouveau vers le sud, ou du moins qu’il nous fasse sentir sa présence. Si Duko est bien à Krondor, alors ces rumeurs sont vraies. Mais si leurs patrouilles sont déjà descendues si loin, cela signifie qu’ils se déploient rapidement afin de nous intercepter si nous décidons de rentrer chez nous. — Il fait un froid glacial, protesta Patrick. Qu’est-ce qu’il mijote ? — Si on le savait, répliqua sèchement Dash, on ne serait pas obligés de s’aventurer dehors par un froid pareil. Owen sourit. Le duc Arutha tenta de dissimuler son propre amusement, mais en vain
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pit31pit31   23 janvier 2019
Dash s'élança en courant vers l'origine de l'incident. Au détour d'un étal, il aperçut un homme qui courait droit vers lui mais qui regardait par-dessus son épaule. Dash rassembla son courage et, au moment où l'individu tourna la tête pour regarder devant lui, le frappa en travers de la poitrine en tendant le bras. Comme Dash s'y attendait, le voleur perdit l'équilibre et tomba à la renverse.
Commenter  J’apprécie          10
CasusBelliCasusBelli   11 mars 2017
 Je comprends, mais pourquoi précipiter cette décision ? Pourquoi ne pas attendre jusqu’à ce qu’il devienne évident qu’on te demande d’agir contre ta conscience ?

— Parce que je préfère éviter de me retrouver dans une situation où, entre deux maux, je devrais choisir le moindre pour éviter le pire.
Commenter  J’apprécie          10
tgranductgranduc   20 décembre 2012
On frappa à la porte.
- Entrez, ordonna le roi de la Triste Mer.
Ce faisant, il leva les, yeux d'une note écrite à la hâte que venait juste de lui remettre Kahil, le capitaine de son service de renseignement.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Raymond E. Feist (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond E. Feist
Conférence sur la création d'un univers dans l'écriture Fantastique à l'ICON 2016
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La guerre de la Faille Tome 1 R. E. Feist

Quel est le nom du monde dans lequel vivent les héros?

Krondor
Crydee
Midkemia
Kelewan

8 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : La Guerre de la Faille, Tome 1 : Magicien de Raymond E. FeistCréer un quiz sur ce livre