AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743633433
Éditeur : Payot et Rivages (26/08/2015)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 231 notes)
Résumé :
Une maison qui brûle à l'horizon ; un homme, Duane, qui se met en danger pour venir en aide à un petit garçon qu'il connaît à peine ; une femme, Mary Beth, serveuse dans un dîner perdu en plein milieu de l'Indiana, forcée de faire à nouveau face à un passé qu'elle avait tenté de fuir ; et un couple, Paul et Martha, pourtant sans histoires, qui laisseront un soir de tempête, entrer chez eux un mal bien plus dévastateur. Qu'est-ce qui unit tous ces personnages ? Quel ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (102) Voir plus Ajouter une critique
spleen
  27 février 2016
Si j'étais un loup, je porterais plainte pour calomnie mensongère parce que je ne suis pas sure du tout que dans la société des loups on parvienne à un tel degré de cruauté ...
Ce roman est construit sous forme de puzzle, les premiers chapitres présentent des personnages , des événements et des époques qui paraissent indépendantes puis peu à peu tout se relie de façon admirable et c'est un beau tour de force de l'auteur Jérémy Fel .
C'est souvent le mal à l'état pur avec les descriptions qui vont avec , difficile à supporter mais je n'ai pas abandonné cette lecture , d'abord parce que Jérémy Fel écrit bien et on finit quand même par s'attacher à certains personnages dont l'avenir, on le sent et on l'espère , n'est pas forcément que sombre, un ballon d'oxygène pour le pauvre lecteur égaré dans un monde inhumain et pourtant ce sont des hommes ...
Commenter  J’apprécie          4211
LeaTouchBook
  18 août 2015
Mon premier coup de coeur de cette rentrée littéraire 2015 est là : c'est un premier roman d'une incroyable maturité... Comment vous expliquer mon ressenti ? J'ai eu l'impression d'avoir affaire avec un magicien des mots, du style, un grand illusionniste : ce premier roman signe le début d'un immense auteur.
Les Loups à leur porte fait penser à le Diable, tout le temps (gros coup de coeur 2012) c'est un roman puzzle où se croisent des êtres perturbés, c'est un roman à l'image de la vie. Deux histoires se mêlent : une aux États-Unis l'autre en France près de Nantes. C'est la folie des hommes, les envies meurtrières, les problèmes psychologiques, l'amour et la haine qui forgent chacun de ces êtres. J'ai eu l'impression de lire une suite de nouvelles où les protagonistes se rencontrent pour former un tout.
Le premier chapitre vous fait tout de suite comprendre que ce livre n'est pas comme les autres, qu'il est unique, authentique, travaillé. J'ai été sincèrement impressionnée par la construction de ce roman : j'ai failli me perdre avec le nombre de personnages mais au final on comprend tout le génie de l'auteur qui met en lumière que chaque choix, chaque prise de décision amène une suite de conséquences inéluctables. Qu'un individu peut modifier la vie de nombreuses personnes où qu'elles soient dans le monde.
Entre passé et présent, entre femmes et hommes, bons et mauvais : j'ai rarement ressenti un tel sentiment de fascination envers un auteur français. Il a su écrire comme les grands romanciers américains, il a su même y introduire une structure innovante, complexe (à la française ?) : c'est juste magistral ! On voit ici toutes les références aux grands auteurs du genre : Ellroy, Stephen King & co !
En définitive, il FAUT lire ce livre, ce dernier m'a réellement impressionnée par sa maitrise, sa qualité et sa personnalité !
Il sort demain (19 août), jour de mon anniversaire : n'est-ce pas un signe ? ;)
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          381
sabine59
  17 septembre 2018
Alors ,oui, dès le début, le lecteur est ferré. Oui, la construction du livre est intéressante, chaque chapitre évoquant un personnage de ce puzzle dont les pièces s'assemblent au fur et à mesure. Et oui, malgré l'horreur, la plongée dans un monde de psychopathes plus atteints les uns que les autres, on voudrait quand même savoir comment tout cela se termine. Même si on a souvent envie d'arrêter la lecture.
Mais non, je n'ai pas aimé ce livre, j'ai eu l'impression malsaine d'être dans le voyeurisme et ça ne m'a pas plu.
Non, je n'ai pas aimé toute cette violence étalée si naturellement. Nous ne sommes pas dans un monde de bisounours, mais là , on dépasse tout en la matière.Cannibalisme, décapitation, plaisir si intense de tuer, pour ne citer que quelques-unes des charmantes scènes qui s'offrent à nous...
Et non enfin, je n'ai pas aimé le style , sans saveur souvent ou qui se veut gothique, à certains moments , adoptant les clichés du genre, ni tous ces rêves déments de chacun, répétitifs et agaçants.
Je ne suis pas attirée par le sang, la chair fraîche et la violence gratuite. Ce n'est pas donc pas pour moi, cet univers où l'homme est bien plus cruel qu'un loup, déjà si stigmatisé, le pauvre ! Et oui, je suis énervée! Passons à autre chose!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          333
mariecloclo
  26 janvier 2016
Whaou ! Quelle claque ! le meilleur roman que j'ai lu en 2016 et depuis longtemps en fait ! Enfin, un roman novateur et qui ne peut laisser indifférent.
C'est un premier roman. Sur la couverture, ne figure pas le mot "thriller" pourtant que de peurs, de stress et d'émotions ressenties à la lecture de cet ouvrage choral sur le thème du mal.
Difficile à résumer tant il y a de personnages et d'histoires qui vont se recouper.
Des passages effrayants, des descriptions limite gore mais du suspense et une belle écriture. A LIRE ABSOLUMENT !
Commenter  J’apprécie          371
motspourmots
  11 décembre 2015
Voilà un premier roman qui ne laisse pas indifférent, affiche une surprenante maîtrise et offre une variation virtuose sur le thème du mal. Pour une fois, les critiques littéraires ne l'ont pas laissé passer et les articles élogieux parus ici et là sont amplement mérités. C'est avec lui que je clôture mes lectures de l'opération "68 premières fois". Et c'est une excellente pioche !
Qui n'a pas dans les tréfonds de sa mémoire le souvenir d'une vague frayeur causée par un monstre, un loup ou toute autre créature des ténèbres, sorti d'un livre, d'une histoire racontée avant de dormir, d'un film ou d'une légende ? Ça vous revient ? Alors voilà, vous êtes dans l'ambiance qui accompagne le lecteur au fil de l'intrigue, au fur et à mesure que les personnages se dévoilent et que peu à peu apparaissent les liens qui les unissent. Ici, les monstres n'habitent pas seulement les cauchemars, ils vivent aussi au grand jour dans la maison d'à côté ou sous votre propre toit. le mal est absolument partout.
La construction du roman est pour beaucoup dans le plaisir de lecture. Une sorte de puzzle qui ne se révèle dans son entièreté qu'à la toute fin. Les chapitres successifs, comme autant de pièces contribuent à alimenter chez le lecteur une forme d'addiction et de hâte à tourner les pages. C'est captivant. Parce qu'on se demande quel est le rapport entre un fils qui met le feu à la maison familiale dans le Kansas, un jeune homme qui fuit New York en enlevant un petit garçon maltraité par sa mère, une jeune femme aux prises avec ses cauchemars d'enfant dans une demeure baptisée Manderley près d'Annecy, une femme épiant les infidélités de son mari dans la région nantaise, une femme peintre au sud de l'Angleterre victime de la jalousie meurtrière de son mari, un adolescent en camp de vacances, une jeune serveuse de cafeteria dans l'Indiana... Patiemment, Jérémy Fel bâtit sa toile autour de Daryl, Mary Beth, Duane, Louise, Martin, Scott ou encore Kate. Et le lecteur se concentre, note les détails, désireux surtout de ne pas rater une piste ou un élément de compréhension de l'histoire. Impatient de connaître la suite.
Aucun personnage n'est tout blanc dans cette histoire et l'on sent rôder le mal à chaque coin de page. On se demande quel événement abject va encore survenir. Pourtant, rien de tout cela ne dépasse un certain niveau de véracité. Ces comportements, ces meurtriers, ces pervers, ces déséquilibrés, on les a tous croisés au détour de quelques faits divers relatés dans les journaux. Ils se cachent sous des apparences parfaitement normales, difficiles à démasquer. Voilà pourquoi Jérémy Fel semble ne pas pouvoir se résoudre au happy end. Malgré un ciel dégagé et une route droite pour les deux héros, il laisse planer une ombre, obligeant le lecteur à refermer le livre dans un état d'inquiétude latent... Et voilà comment on réussit à ne pas se faire oublier.
Franchement, le roman choral n'est pas ce qu'il y a de plus facile à réaliser. Jérémy Fel s'en sort avec brio, nourri par l'influence de grands auteurs ou cinéastes américains dont on sent l'empreinte, pour le plus grand plaisir du lecteur. Il installe un vrai univers, singulier et original. Très envie de lire les prochaines productions littéraires de Jérémy Fel...
Lien : http://www.motspourmots.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210

critiques presse (3)
LeFigaro   01 octobre 2015
Émilie Colombani, l'éditrice de ce premier roman, aurait été bien avisée de mettre un bandeau «Attention, littérature dangereuse!». Les Loups à leur porte n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Telerama   26 août 2015
Jérémy Fel signe un premier roman brillant en forme de fiction-puzzle, démontrant un grand sens de la narration et de la construction.
Lire la critique sur le site : Telerama
Lexpress   24 août 2015
Les loups sont entrés dans nos vies. Et un nouveau romancier de talent a surgi dans le paysage littéraire.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
BazartBazart   19 avril 2016
« Elle resta ainsi de longues minutes, le bruit de sa respiration caché par le sifflement du réfrigérateur, et ce jusqu’à ce qu’elle remarque son reflet dans la vitre au-dessus de l’évier et qui lui fit repenser à ce film d’horreur sorti au cinéma deux ans plus tôt, où de jeunes baby-sitters étaient la proie d’un psychopathe portant un masque blanc le jour d’Halloween ».
Commenter  J’apprécie          150
univcattusunivcattus   04 octobre 2015
Son coeur s'emballa quand le monstre lui tendit le morceau de chair qu'il tenait à la main, comme une invitation au festin, avec dans son regard le sourire que son visage figé ne pouvait plus former.

Il le sentit entrer dans sa tête, tenter de le posséder en y déversant des flots de paroles incompréhensibles, des incantations noires destinées à détruire les dernières barrières. L'odeur du sang se fit plus forte et attisa sa faim, une faim qui lui donna mal au ventre, une faim qu'il fallait assouvir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ChristopheBrestoisChristopheBrestois   06 août 2018
A Paris, Claire s'était habituée à écouter, allongée dans la pénombre de sa chambre, les bruits de la ville qui perduraient de l'autre côté de la fenêtre.
Cela l'avait toujours rassurée de sentir, au moment où elle devait s'abandonner au sommeil, la vie qui se poursuivait dans la nuit, les bruits familiers des voitures, des gens qui marchaient sur le trottoir, de la pluie qui tombait sur les toits ou du métro aérien qui passait au loin; ce monde qui continuait à tourner pendant qu'elle dormait et qui toujours l'attendait au réveil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
pupucingpupucing   11 avril 2016
Quels sont les points entre un ado qui incendie sa maison avec ses parents à l'intérieur, un homme qui quelques vingt ans plus tard risque tout pour sauver un enfant qu'il connait à peine, une serveuse qui l'aide et qui se met (à nouveau) en danger, de l'autre côté de l'Atlantique, un mari jaloux tue sa femme, il rencontre une jeune fille qu'il va aider, un colonie de vacances abrite un pervers ...

Premier roman de Jérémy Fel, percutant, hallucinant, déstabilisant mais tellement beau par moment, des personnages marqués par la vie, cassés, voire anéantis mais pour certains il subsiste un espoir ...
Aussi incroyable que ça paraisse, toutes ces histoire entre States, France, étalées sur plusieurs décennies, sont liées les unes aux autres, pour le meilleur et bien souvent le pire, au début on croit lire un recueil de nouvelles et peu à peu tout s'imbrique, ce qui rend ce roman unique et si particulier !
Un énorme coup de cœur pour le chapitre "Benjamin" qui me hantera longtemps.
Un coup de cœur pour ce livre dans son entier, hâte de le lire à nouveau
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LilyKLilyK   10 août 2016
Arrivée face à la maison où elle avait vécu toute son enfance, dans la banlieue est de San Jose, elle était restée une dizaine de minutes assise contre un des arbres du jardin, puis elle avait fini par sonner à la porte d'entrée et avait affronté le regard de sa mère quand elle l'avait ouverte, elle qui connaissait assez sa fille pour savoir qu'il ne fallait pas poser trop de questions (sur le fait qu'elle avait beaucoup maigri, que son teint était devenu livide, que les manches de sa veste étaient trop courtes pour cacher les bleus sur sa peau) et accepter de la voir rentrer chez elle après un si long silence, portant en elle cette part d'ombre qu'elle ne pourrait peut être jamais éclaircir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Jérémy Fel (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérémy Fel
Entretien avec Jérémy Fel à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 6 septembre 2018. Découvrez les 5 mots choisis par l'auteur pour évoquer son roman "Helena", paru aux éditions Rivages.
La page du livre : https://www.babelio.com/livres/Fel-Helena/1047504
Retrouvez-nous sur : F A C E B O O K : Babelio T W I T T E R : @Babelio I N S T A G R A M : @babelio_ P I N T E R E S T : Babelio S N A P C H A T : babelio_off
autres livres classés : perversitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Jérémy Fel (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1458 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..