AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782375680735
308 pages
Editions du chat noir (04/04/2018)
4.37/5   51 notes
Résumé :
À 17 ans, troquer sa vie parisienne pour suivre sa famille sur la côte d’Azur est un enfer pour Lucie. Pourtant, la jeune fille y intègre bien vite le cercle de la jeunesse dorée locale, qui l’initie à l’effervescence nocturne, synonyme de soirées endiablées, où l’alcool coule à flots, les rencontres sans lendemain se succèdent et l’insouciance adolescente rayonne.

Mais lorsque Lucie rencontre Ulysse, le monde de la nuit prend un tout autre visage sou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
4,37

sur 51 notes
5
21 avis
4
5 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Lunartic
  08 juillet 2019
Tout d'abord, je tenais juste à remercier Lizzie Felton d'avoir écrit ce somptueux roman et de me l'avoir si gentiment dédicacé. J'ai pris un réel plaisir à le dévorer.
En commençant ce livre, j'étais pourtant un peu inquiète car la personnalité de Lucie ne correspondait pas du tout à la mienne et ne me plaisait donc absolument pas. C'est simple : au début de l'histoire, Lucie est habituée à ce que ses parents fortunés disent « Amen » à tous ses caprices et passent l'éponge sur tout ce qu'elle fait de mal. Et pour le coup, des mauvaises actions, Lucie semble en commettre des tas, sans les assumer et, surtout, sans se rendre compte de leur gravité. Autant vous dire que cela démarrait sur les chapeaux de roues entre nous deux. Cependant, je sentais bien que Lucie était bien plus qu'une fille des boîtes de nuit à la cuillère en argent dans la bouche (en dehors du fait que son changement à venir soit indiqué dans le résumé du roman, humhum).
Même si je savais que cette évolution allait se produire, rien ne peut prévoir la rencontre directe entre un personnage et un lecteur. C'est si particulier et précieux comme moment à vivre. Celle que j'ai vécue avec la véritable Lucie, à fleur de peau et rayonnante sous la lumière de la lune et le regard d'Ulysse, fut extrêmement agréable. A vrai dire, Lucie a été ma plus belle surprise de tout le roman. Au contact de la Beauté à l'état pur d'Ulysse, elle va se rendre compte de sa vraie valeur et s'épanouir comme la plus magnifique des fleurs. J'ai été profondément touchée de la voir ainsi grandir et être capable de s'émerveiller face aux choses élémentaires, les plus importantes, de quitter ce monde de matérialisme, de paillettes et d'illusions déçues à coups de beuveries et de musique techno forte. Certes, Lucie va longtemps devoir faire semblant d'appartenir à cette "jet-set" adolescente, mais elle sait désormais qui elle est, et elle va apprendre à s'aimer et à se respecter autant qu'elle va être baignée dans l'amour sans bornes qu'Ulysse va lui apporter...
... un amour extraordinaire, qui m'a transpercé jusqu'aux os et qui, en véritable flèche de Cupidon (qu'on devrait rebaptiser sur-le-champ flèche d'Ulysse), a été tout droit jusqu'à sa cible, sans détour. le sort que ces deux amoureux m'ont jeté est irréversible et je dis tant mieux. Je ne veux pas en être délivrée, non, vraiment pas. Vous savez, ce roman est classé dans la collection Cheshire des géniales éditions du Chat Noir, à savoir : la catégorie "fantastique" et "Young Adult". Je ne veux pas vous gâcher la surprise de la saveur exquise de voir le monde et l'Amour à travers les yeux d'Ulysse, alors je ne vous conseillerai qu'une chose : n'enfermez pas votre esprit dans vos fantasmes et vos préjugés. Et rappelez-vous que la vraie vie peut être bien plus incroyable, merveilleuse et surprenante qu'on ne pourrait le penser.
A commencer par l'existence d'un garçon tout bonnement exceptionnel prénommé Ulysse. Je sais d'ores et déjà ce que vous allez me dire : qu'Ulysse n'est qu'un être de papier et d'encre, et non une personne réelle. Dans le cas présent, il serait plus judicieux et approprié de comparer mon petit chouchou d'amour à une oeuvre d'art vivante. Dès que j'ai posé les yeux pour la première fois sur son autoportrait, j'ai su que j'étais irrémédiablement envoûtée comme avec Dorian Gray, les vices et l'âme vendue au diable en moins... Quoique... Tout comme Lucie, j'aurais été prête à vendre mon âme pour suivre Ulysse jusqu'au bout du monde. Ce garçon à la beauté presque irréelle, au point qu'on s'en pincerait d'émerveillement à chaque fois, et à la magie dans le sourire, la voix, le regard et jusqu'au bout des doigts, a su totalement capturer mon coeur. Je ne suis pas prête à le lui réclamer par ailleurs, car je le sais entre de très bonnes mains. D'excellentes mains même, les meilleures qui existent. Et je suis persuadée que de telles perles d'êtres humains existent sur cette Terre, si on prend le temps et la peine de les dénicher et d'ouvrir grand les yeux et notre coeur.
Les parents d'Ulysse, Catherine et Edouard, m'ont aussi beaucoup touchée. Alors que les autres habitants de Beaurepaire, ce paradis de la French Riviera, passent leur temps à les juger sur leur mode de vie très retiré, Catherine et Edouard arrivent à dépasser au quotidien le qu'en-dira-t-on afin de se concentrer sur l'essentiel, le plus important et capital : préserver leur fils unique coûte que coûte et assurer son bonheur. Leur amour pour leur enfant adoré est si palpable qu'il a pas besoin de mots pour s'exprimer. Il est, c'est tout. Et il nous submerge, des pieds à la tête. Oui, c'est ce que je dirais : ce roman nous submerge, nous enveloppe d'Amour sous toutes ses formes.
Ce livre aura vraiment réussi à me faire passer par une palette d'émotions très variées et intenses. Alors que j'avais déjà une vision du monde très semblable à celle d'Ulysse, ce dernier a accompli l'exploit de faire écarquiller mes yeux tout grands face à la magnificence éclatante des couleurs qu'il utilise pour peindre son univers si singulier, pur, immaculé de toutes les immondices de notre réalité et de nos pensées, une bulle cotonneuse et rayonnante de mille éclats de bonheur et d'amour qu'on ne voudrait jamais quitter. Vous vous imaginez donc bien qu'en en arrivant aux pages de l'épilogue, j'en avais le coeur lourd, l'estomac tout retourné et les jambes en compote. Cependant, un sourire radieux s'est également dessiné sur mes lèvres lors de ce moment fatidique, car je ne regrettais rien de ce que j'avais vécu. Non, rien de rien.
Cette aventure aux côtés de Lucie et d'Ulysse fut véritablement extraordinaire. Elle fut en effet si pleine de vie, de lumière mais aussi de tourments et de souffrances qui n'ont pas pu être épargnées à nos personnages adorés. Elle finit aussi sur une belle touche d'espoir qui ravive une fois de plus la flamme dans nos coeurs. Même si j'ai quitté les rivages de Beaurepaire, ce quartier d'apparence si sélect, froid et superficiel qui a pourtant abrité l'amour le plus vrai et le plus ardent, la lumière de son phare, la lumière qui émane d'Ulysse et de Lucie, ne cessera jamais de me ramener vers cette seconde maison.
Je suis ravie d'avoir pu découvrir la plume fluide, coulant comme de l'eau de source épurée, et poétique de Lizzie grâce à ce premier roman. En plus d'être chanteuse de rock féminin trop stylé auprès de Félize LeNoir au sein du duo Tybalt et Mercutio, elle est aussi une jeune autrice bourrée de talent. Il me tarde de dévorer également ses prochaines oeuvres.
Vous l'aurez sans doute compris, ce one-shot (eh oui, ce n'est pas le début d'une énième saga, alors qu'attendez-vous pour foncer ?) m'a complètement séduite. Ce n'est qu'un au revoir que j'adresse à ma chère Lucie, à mon Ulysse d'amour, à l'attendrissante Marie, la meilleure amie nonchalante et tout feu tout flammes qui va se révéler être pleine de mystères, sensible et attentionnée ; au formidable Achille, toujours là pour ses amis ; et au ténébreux, arrogant, mais aussi généreux, à la carapace fendillée, Diego. Les Lovelasse ont tout intérêt à me réinviter séjourner dans leur splendide demeure car je relirai ce roman sans hésiter, et avec un immense plaisir !
En clair : Un roman absolument sublime. L'histoire d'une adolescente perdue dans un monde de superficialité et d'alcool qui va découvrir la vraie Beauté auprès d'un artiste dans l'âme, un garçon magnifique qui va la sublimer et la faire s'aimer telle qu'elle est. Une histoire d'amour pure, transcendante, qui m'a ébloui et qui restera ancrée en moi. Un petit bijou d'émotions ! Je le recommande chaudement.
Lien : https://lunartic.skyrock.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FungiLumini
  13 mai 2018
Je n'étais pas sûre au départ d'acheter ce livre. Bien que la couverture soit belle, je la trouvais un peu trop jeunesse et j'avais peur que ce récit ne me corresponde pas du tout. Mais bon, si je peux faire confiance à quelqu'un pour faire de belles découvertes littéraires, c'est bien aux éditions du Chat Noir et j'ai donc décidé de lui donner sa chance… Grand bien m'en a pris, ce livre a été une totale surprise et un gros coup de coeur, je l'ai dévoré !
Lucie est une jeune fille pourrie gâtée de la haute société parisienne. Quand elle est forcée de partir à la Côte d'Azur avec ses parents pour un an, elle emménage dans une magnifique villa avec piscine dans les beaux quartiers de la ville. Elle fait partie de cette jeunesse dorée qui passe son temps à sortir dans des endroits huppés, à boire, danser et fumer jusqu'au petit matin et à se réveiller à l'heure de la prochaine fête. Elle n'a aucune difficulté à se faire de nouveaux amis dans ce milieu. C'est le genre d'héroïne à qui je ne m'identifie pas du tout. xD Et pourtant, j'ai adoré ce petit bout de femme qui, grâce à l'amour, gagne des ailes et prend sa vie en main. Elle ne perd pas son identité dans cette romance, mais transforme sa vision du monde : elle voit enfin les choses qui l'entourent et leur importance, ainsi que la futilité d'autres éléments jusqu'alors au centre de sa vie. Elle ouvre les yeux sur la beauté du monde et c'est très beau à lire.
C'est grâce à Ulysse qu'elle prend conscience de la beauté simple de ce qui l'entoure. D'abord représentation sur un tableau dans le manoir des Lovelasse, le jeune homme devient réel un soir alors que Lucie l'aperçoit sur une plage isolée. Il y a toujours une aura de mystère autour de lui, qui ne se brisera qu'à la fin, lorsque sa véritable nature sera révélée. Lucie ne peut pas lui poser de questions, elle ne peut parler de lui à personne, elle ne peut pas avoir son portable avec elle lorsqu'elle le voit, etc. sous peine de ne plus jamais pouvoir le revoir. Elle se pliera à toutes ses règles (et en enfreindra certaines bien sûr), tant qu'elle peut continuer à voir le jeune homme. Elle n'hésitera pas à mentir, à trahir ses amis et sa famille, tout cela pour quelques instants partagés avec Ulysse.
Ces moments sont juste magiques et je comprends tout à fait qu'elle puisse en arriver là pour les vivre. Leur relation est basée sur la poésie du monde et sur ce lien si fort qui les lie. Ils n'ont pas besoin de parler, tout passe par des gestes, des expériences communes. Parfois, Ulysse disparaît pendant une longue période de temps. Lucie a une patience d'acier durant ces semaines, voire mois. Personnellement, je serais devenue folle à l'attendre ainsi, sans aucune explication sur la raison de ses absences. Leur amour est fort, mais ne tombe jamais dans les clichés de la romance.
Le personnage d'Ulysse est juste magnifique. C'est un jeune homme à la beauté androgyne, pas parfait physiquement (par exemple ses mains sont comme brûlées), mais qui a un charme indéniable et qui respire la tendresse et l'amour. C'est un artiste incroyable : il peint divinement bien, joue du piano, écrit, etc. Ses parents le préservent cependant du monde extérieur par tous les moyens, et ont bien du mal à savoir que faire de Lucie. Quels mystères entourent cette famille si particulière? Pourquoi s'enferment-ils dans leur manoir? Les rumeurs les plus folles courent à leur sujet.
Ulysse entre en opposition directe avec le personnage de Diego, garçon solaire au centre de tous les regards. C'est LE garçon pour qui toutes les filles craquent, mais lui ne veut que Lucie. Il ne peut comprendre que celle-ci ne partage pas ses sentiments, parce qu'après tout, il est parfait et à tout pour lui. J'ai détesté ce personnage dès le départ. :p #TeamUlysse.
Des éléments fantastiques se glissent dans l'histoire : les rêves de Lucie, la nature probable d'Ulysse et de ses parents, le portrait qui semble vivant, comme celui de Dorian Gray. Des petites choses qui plongent le récit dans l'irréel et qui nous font douter. J'ai adoré la plume de l'auteure. Tout comme Ulysse, c'est une artiste et cela se ressent dans son style d'écriture, très poétique et contemporain à la fois, et surtout très addictif. J'avais vraiment du mal à reposer ce livre lors de ma lecture et maintenant qu'il est terminé, j'ai du mal à me mettre à autre chose, tellement je suis imprégnée de cette magnifique romance et de ces personnages incroyables !
Un énorme coup de coeur pour cette romance hors du temps. L'écriture poétique et contemporaine de l'auteure nous porte vers un autre monde, celui d'Ulysse, dont la simple beauté nous émerveille. Lucie en tombe amoureuse et nous découvrons avec elle la magie de la nuit. Une romance à lire !
Lien : https://livraisonslitteraire..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Joyli
  14 septembre 2022
Une romance précieuse, attendrissante, sur fond de plume poétique.
J'ai été totalement charmée par le personnage si particulier et unique d'Ulysse, véritable beauté à l'état pur. Lizzie Felton est parvenue à créer un personnage si délicat, si touchant, que j'en suis moi aussi tombée amoureuse.
Nous suivons principalement Lucie dans sa jeunesse dorée, qui flirte avec les soirées où l'alcool coule à flot, une adolescente populaire qui au départ me déplaisait beaucoup. Ce livre prouve également à quel point les fréquentations peuvent changer une personne. En effet, c'est au contact d'Ulysse que la véritable nature de Lucie va apparaître, elle va s'épanouir à son contact, une évolution que j'ai trouvé impressionnante en seulement 300 pages.
Seulement Ulysse ne rejoint Lucie qu'à la nuit tombée, la laissant avancer la journée avec un groupe d'amis qui ne m'a pas plu, mais qui permettait une réelle comparaison entre sa vie du jour et celle de la nuit. Nos deux adolescents entretiennent une relation secrète qui laisse planer un côté mystérieux, une sensation de doutes.
Je chéri ce livre écrit avec tant de tendresse qu'il fait naître chez moi un côté protecteur.
Je vous invite à plonger au coeur de cette histoire pour rencontrer l'énigmatique Ulysse, connaître la sensation oppressante laissée par le manoir Beaurepaire, découvrir les secrets de la famille Lovelasse et tomber sous le charme de nos deux tourtereaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Clem_YCR
  06 août 2020

Je ne vous cacherai pas que c'est, une fois encore, la très jolie couverture qui a attiré mon attention sur Les amoureux de la lune. le résumé me laissait un peu plus incertaine, et c'est pour cette raison que j'ai mis un peu de temps à me laisser convaincre de lui donner sa chance. L'un des bienfait du COVID (si l'on peut dire) aura été de me faire découvrir Les amoureux de la lune, puisque c'est durant que le confinement que j'ai finalement craqué.
J'ai été happée par la plume de Lizzie Felton dans un univers qui m'est totalement inconnu : celui de la jeunesse dorée et de ses excès. L'élite de la société, où l'argent coule à flot mais où manque l'essentiel. Lucie est une ado qui m'a tout de suite parue détestable : gâtée par ses parents qui lui cèdent tout, ou presque, on a l'impression qu'elle considère que tout lui est dû. le paraître est également essentiel pour elle, après tout, elle sort avec le plus beau mec de la capitale. Et puis...
Et puis Lucie est déracinée. Arrachée à son monde par la mutation professionnelle de son père. Elle boude. Un peu. Et elle se lie avec les jeunes du coin. Les jeunes de cette résidence huppée et ultra recherchée (certains restent plusieurs années sur liste d'attente avant de pouvoir acheter). Un monde à part quoi. Une communauté fermée sur elle-même, dans laquelle chacun rivalise de richesses. Villas immenses, plages privées, parents absents et décadence. Lucie est encore au lycée, mais elle côtoie des fêtes où l'alcool ne manque jamais.
Marie, Achille, Diego… Nous découvrons des adolescents attachants, perdus, en rupture. Des adolescents qui nous énervent et nous touchent en même temps. Et arrive Ulysse. Ulysse qui fascine et effraie à la fois.
Lizzie Felton nous offre un voyage onirique, poétique aussi par moment, et nous nous laissons bercer par le mystère, puis la magie qui percent à travers les pages. Mystère de cette famille Lovelasse, qui semble vivre la nuit et mener de bien étranges activités. Cette famille Lovelasse qui habite un manoir tout droit sorti d'un conte et qui fait surgir les idées les plus folles ! Magie des mots, magie de la beauté qui nous entoure, et que nous oublions (trop souvent). Magie de voir le monde autrement et magie du premier amour.
Lentement, mais sûrement, Lucie va se métamorphoser. Si, au départ, tout est encore basé sur le paraitre (puisque c'est la beauté magnétique d'Ulysse qui l'obsède), les sentiments naissant sont purs et tellement forts. Lucie se (re)découvre à mesure qu'elle ouvre les yeux sur le monde, et elle n'en devient que plus belle. Jeune-fille naïve, prête à accepter les règles qu'on lui impose pour passer du temps avec Ulysse, prête à croire à toutes les explications, aussi invraisemblables soient-elles, pour s'expliquer l'inexplicable. Ou alors pour ne pas envisager le pire ? Lucie est un peu trop crédule, mais elle est jeune et amoureuse.
C'est un roman tout en douceur, avec une pointe de fantastique (ou d'imaginaire); une pointe seulement. Un roman qui évoque l'art, à travers la peinture, la musique, l'écriture ou encore la couture. Mais également l'amitié et le poids du secret. Une ode à la vie, à travers un mal peu connu, mais surtout pour l'amour qui en ressort (de soi, des autres, de la nature…).
Ce qui m'a totalement conquise, ce sont les derniers chapitres. Les réactions de Lucie face à la vérité. Et surtout ce magnifique épilogue qui offre une fin (ou un départ) parfaite et si humaine à ce superbe roman. Je l'ai fini en larmes et en même temps étrangement apaisée.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
luciebernard98
  15 février 2020
Dans cette chronique, découvrez mon avis sur le fabuleux roman « Les amoureux de la lune » écrit par Lizzie Felton et publié par les Editions du Chat Noir. Encore une fois, cette maison d'édition propose une perle rare… un roman qui prend aux tripes, un diamant de douceur parmi des collections assez sombres. Une histoire qui fut pour moi un réel coup de coeur !

Dès la sortie de l'ouvrage, les chroniques positives ont commencé à fleurir et même si je ne suis pas adepte de romance, je n'ai pas pu m'empêcher de craquer pour ce livre dont la couverture et le résumé débordent de poésie, de douceur et dégagent une certaine tranquillité. Et puis d'ailleurs, l'héroïne porte mon prénom, une bonne raison supplémentaire pour justifier ce craquage, non ?

Au début, je n'étais pas vraiment emballée par le scénario. Une jeune fille dotée d'une grande beauté qui déménage et fait craquer les plus beaux garçons… une entrée en matière souvent utilisée. Cependant, les personnages rendaient l'histoire assez dynamique et je les ai laissés me transporter dans leur univers. Très vite, l'histoire s'est dotée d'une pointe d'originalité avec l'arrivée d'Ulysse. Ce jeune homme aux nombreuses particularités a entrainé, malgré lui, des rebondissements aussi déstabilisants que bouleversants. Même si j'avais pu deviner une bonne partie de la fin dès la moitié du roman, la manière dont la conclusion est mise en scène m'a vraiment touchée.

Outre la romance, l'auteure a également abordé le thème de l'art sous plusieurs formes. La peinture, la couture, la littérature, la musique… s'entremêlent dans ce roman qui joue sur les sens et les émotions.

L'héroïne principale, Lucie, est une jeune fille très superficielle qui pense beaucoup à son apparence et à sa réputation. Elle se fait facilement des amis et aime les sorties. Cependant, dès qu'elle rencontre Ulysse, un énigmatique jeune homme passionné par l'art, son existence prend un autre tournant. Peu à peu, elle apprivoise la beauté du monde qui l'entoure et découvre ce qu'est le véritable amour. Un amour pur et sincère. Un amour qu'Ulysse partage avec elle. Malheureusement, les mystères qui entourent le jeune homme ne cessent de fragiliser leur relation, sans pour autant parvenir à amoindrir les sentiments qu'ils éprouvent l'un envers l'autre. J'ai trouvé que cette histoire d'amour était amenée avec une certaine timidité, une douceur tranquille. Une relation aussi fragile que le cristal le plus pur. Ulysse et Lucie ne peuvent que toucher le lecteur. Bien entendu, Marie, Achille et Diego ne sont pas en reste et occupent une place importante dans le roman aux côtés de Lucie, apportant une touche d'humour au livre. J'ai apprécié aussi le fait que les prénoms aient une signification, donnant l'impression qu'ils n'ont pas été choisis au hasard. Lucie (Lux) est donc la lumière d'Ulysse, prénom associé au « voyage ». Des personnages aux multiples qualités, donc, qui débordent de réalisme et d'humanité.

Ce que j'ai également adoré dans ce roman, ce fut la plume de l'auteure. Une plume qui dégage une douceur… une pureté incroyable. Les descriptions étaient précises, tout en demeurant fluides et légères, facilitant la lecture. J'avais l'impression de pouvoir réellement contempler les paysages, de pouvoir admirer les peintures d'Ulysse, tout comme j'étais en mesure de ressentir la moindre émotion des personnages grâce au talent de l'auteure.

En résumé, ce roman fut pour moi un véritable coup de coeur. Une histoire remplie d'émotions et de douceur qui saura convaincre même les personnes qui ne sont pas adeptes de romance (comme moi) !

Bravo à l'artiste pour cette magnifique couverture qui traduit à merveille le calme et le sentiment de plénitude de cet ouvrage.
Lien : http://rectoversooo.weebly.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
FungiLuminiFungiLumini   13 mai 2018
Le garçon avait un pouvoir incroyable : il rendait les gens meilleurs, les choses plus belles, les couleurs plus vives. Il tissait du rêve, insufflait de la joie, décuplait les émotions. Et il avait dit un jour à Lucie « Tout change, tout bouge, tout se transforme ». Ainsi, il lui avait appris à porter sur le monde un regard différent, infiniment plus poétique, mais c’était surtout elle, dans son entièreté, qui se sentait métamorphosée, à présent…
Il avait été le cocon qui avait permis à la chenille de devenir un papillon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Clem_YCRClem_YCR   31 juillet 2020
L'amour est comme un bon disque, songea Lucie. D'abord, tout n'est que découverte. On a envie de passer son temps à l'écouter. On saisit d'ailleurs toutes les occasions de le faire. On se sent envoûté par ses différentes mélodies qu'on ne connait pas encore, mais dont on pressent déjà qu'elles vont nous plaire. Après quelques écoutes, on se met à l'aimer plus fort encore, ce disque. On chante avec lui, on y découvre des notes que nous n'avions jamais entendues, des mots dont nous n'avions jamais saisi le sens nous apparaissent clairs. Puis il faut dire ce qui est : on finit par s'en lasser. A force de l'entendre, on ne le supporte plus. La musique reste toujours aussi savoureuse, mais on s'en est trop gavé. On est écœuré. Et finalement ce disque que l'on connait pas cœur n'apparait plus qu'en bruit de fond. Et il tourne, il tourne en rond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NikkogNikkog   20 avril 2018
Et j'ai compris une chose essentielle, à force de m'interroger encore et encore.
Les gens qui pensent pouvoir tout contrôler sont fous. On a beau dire : "dans un an, je ferai ci, je serai là, avec telle personne, dans tel endroit", ce n'est qu'une chimère. Il est impossible de tout prévoir à l'avance. Certaines choses se jettent parfois en travers de notre chemin sans que l'on ne puisse rien y faire. En revanche, je crois que le choix du bonheur revient à chacun de nous, peu importe la situation et peu importe l'histoire.
Alors j'ai choisi d'être heureux, chaque jour de ma vie. Je me suis fait la promesse de ne plus m'angoisser sur mon avenir, puisque personne ne peut prédire le sien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FungiLuminiFungiLumini   13 mai 2018
– Si tu reviens demain soir, le ciel n’aura sûrement plus la même teinte bleu nuit. Peut-être qu’il n’y aura plus de lune dans les vagues, parce qu’elle sera masquée par de gros nuages. Le monde t’offrira un autre spectacle, mais il n’en sera pas moins beau. En tout cas, ce n’est jamais deux fois le même. C’est pour cela qu’il faut constamment ouvrir les yeux. Car tout change, tout bouge, tout se transforme. Et c’est infiniment merveilleux de pouvoir assister à cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marnie19Marnie19   28 juin 2021
"Cet endroit est merveilleux c'est l'une des plus belles choses que j'ai vues au monde. La plus belle après toi, disons."
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Lizzie Felton (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lizzie Felton
FlawRade.com : Interview de Lizzie Felton
autres livres classés : tristesseVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2414 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre