AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2814505238
Éditeur : publie.net (01/01/1900)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
(édition numérique)


Les voici enfin en version numérique, les légendaires "nouvelles en trois lignes" de Félix Fénéon.

Mille fois citées, mille fois recopiées : mais lorsqu'on les assemble en un seul bloc, telles que chronologiquement publiées par le journal "Le Matin" en 1905 et 1906, le regard bascule.

Le rapport de la presse à la littérature n'est pas neuf : Dickens, Poe, Dostoievski animeront leurs propres jo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigetoun
  18 septembre 2011
Trouver le bon rythme – ne pas lire les 1210 petites formules-récits d'un trait, ce qui serait lassant au point de ne plus goûter, ne pas procéder non plus par picorage trop ponctuel, pour garder l'effet d'entassement et de variété, passer d'une histoire presque neutre à une pure horreur énoncée avec un calme réjouissant, et cueillir en passant quelques histoires d'une vertigineuse étrangeté - déguster, parfois, éventuellement, amorcer une réflexion express
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
SallyroseSallyrose   05 mars 2012
371. Jugeant sa fille (19 ans) trop peu austère, l'horloger stéphanois Jallat l'a tuée. Il est vrai qu'il lui reste onze autres enfants.
Commenter  J’apprécie          120
SallyroseSallyrose   05 mars 2012
330. Joseph Vergers, de Belping (Pyrénées-Orientales), et Alph. Jérôme, de Pouxeux (Vosges), se sont noyés sans le faire exprès
Commenter  J’apprécie          110
SallyroseSallyrose   05 mars 2012
308. Le Conseil municipal de Brest a émis le voeu que soit supprimée la revue du 14 juillet : elle harasse les soldats
Commenter  J’apprécie          80
SallyroseSallyrose   07 mars 2012
872. Fortement escorté de dévots, le maire de Longechenal (Isère) a replacé à l'école le crucifix ôté par l'instituteur.
Commenter  J’apprécie          60
brigetounbrigetoun   18 septembre 2011
Comme l’étourdi sculpteur Bombarès, qui aurait dû descendre à Champigny, sautait de son train déjà en marche, un rapide l’écrasa.
Commenter  J’apprécie          40
Video de Félix Fénéon (2) Voir plusAjouter une vidéo
autres livres classés : journalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Harry Potter à l'école des sorciers (très difficile)

Quel était le coffre où se trouvait la pierre philosophale ?

913
813
713
613

10 questions
2440 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre