AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mireille.lefustec


mireille.lefustec
  07 novembre 2014
Titre italien: "Primavera di Bellezza" extrait de l'hymne fasciste: Giovinezza.

C'est le troisième livre de Beppe Fenoglio et son plus important.
( rappel : l'auteur est mort à 41 ans )
Il se lit comme un roman grâce au talent d'écriture mais c'est bien d'un témoignage de guerre qu'il s'agit;
Tout cet ouvrage dénonce l'effort, de la part de Fenoglio, de restituer à la Résistance toutes ses valeurs morales qui en justifient la continuité.
Il retrace trois moments essentiels de la vie d'un homme de cette génération.
_ L'entraînement dur et absurde
, inacceptable, dans les casernes fascistes où le protagoniste se retrouve , sans le savoir, projeté dans un monde et une ambiance à l'extrême opposés à sa sensibilité.
_ le 8 septembre, comme date et événement libérateur et prévu, comme conséquence du climat vain et illusoire,
_ le choix partisan, réalisé à travers une récupération qui ne signifie pas seulement une conquête politique, mais aussi un retour à la terre-mère.

Le personnage de Johnny n'est autre que Beppe, étudiant anglophile, (d'où le surnom) , jeté de force dans un contexte difficile qui le rend perplexe et perdu.
Il possède une conscience concrète et adulte.

Beppe-Johnny vit sa première expérience négative 0 la caserne de Moana, dans le Piemont, puis ,ensuite, près de Rome.
Dans les deux cas, les différences son infimes. Il y rencontre les mêmes personnages qui, continuellement répètent leur misère ,leur découragement dans leur inguérissable morgue.

A la galerie de portraits de la première partie succède la ruine et la débandade de l'armée sans guide et sans chefs. Ils ont été les premiers à quitter l'uniforme ce que l'auteur décrit avec des accents d'extrême amertume.
Le désenchantement se poursuit.

Livre édité par Cambourakis en janvier 2014 .
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus