AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748504593
Éditeur : Syros (16/03/2006)

Note moyenne : 3.37/5 (sur 26 notes)
Résumé :

Valentin et son père vivent dans une péniche abandonnée, sous le pont de Grenelle, à Paris, et doivent chaque jour ruser pour survivre et ne pas être séparés. Un soir, ils surprennent le tueur en série qui s'attaque aux jeunes femmes du quartier. La peur hante alors leurs jours et leurs nuits. Car le tueur les a vus, lui aussi...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
cdijeanjaures
  09 décembre 2014
Valentin et son père vivent dans une péniche abandonnée; ils sont SDF et vivent sous le pont de Grenelle à paris.
L'histoire est passionnante car on ne peut pas vraiment savoir qui est le tueur en série
même si on lui donne un nom (le tueur de Passy ). Cela amène du mystère dans cette histoire à découvrir.
C'est l'histoire d'un garçon prénommé Valentin, vivant avec son papa sur une péniche abandonnée située dans le XVIème arrondissement de Paris. Sa mère est décédé et son père est sans travail depuis plusieurs années. Leurs journées sont rythmés par les marchés afin de trouver de la nourriture, la manche pour remplir la boîte à Valda et les visites de musées pour que Valentin soit bien cultivé.
Leur vie bascule un soir, ou voulant venir en aide à une jeune femme, Laure, ils se retrouvent nez à nez avec un tueur en série sévissant depuis quelques semaines dans le quartier. Ensemble ils mettront fin aux attaques.
Suite à cette rencontre Valentin fît connaissance de Stanislas un garçon du même âge qui lui propose d'apprendre à lire et à écrire, lui donnant envie d'aller à l'école comme tous les enfants.
Avis: J'aime bien ce livre car les mots ne sont pas compliqué et le livre et très passionnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
cdibrazey
  02 décembre 2014
J'ai lu l'assassin de papa et il n' est pas très bien. L'auteur est Malika Ferdjoukh et l' éditeur s' appelle SYROS. La collection est Souris noire et le genre du livre est un roman policier .
C'est la vie d' un enfant et de son père et elle se passait très bien mais un jour un assassin l'a tué, l'a poignardé quand il dormait.
Je l'ai pas trop aimé car il y a trop de paroles dans le livre mais j' aime bien l'histoire. J'ai aimé les personnes.
La fin est imprévisible ; je ne pensais pas que c'était cette personne qui a tué le papa.
Qui est l'assassin de papa ???
Commenter  J’apprécie          71
CDIAxlesThermes
  16 mai 2014
Valentin et son père sont des sdf et vivent dans une péniche abandonnée. Valentin vroudrait aller à l'école mais son père ne le permet pas. Pourtant, son père l'aime et c'est une des choses que j'ai préférées dans le roman, sa relation avec son fils. Ils surprennent le tueur en série qui tue des jeunes femmes du quartier, donc il y a pas mal de suspens. Les personnages secondaires sont positifs et la fin aussi, elle soulage car Valentin retrouve une vie normale d'enfant normal.
Benoît.
Commenter  J’apprécie          70
diamelee
  04 avril 2019
Avoir une vie marginale est un fait pour Valentin et son père. L'école de la vie plait à ce garçon qui, très tôt, a appris à ne pas aimer l'école. Mais, connait-il vraiment la vie scolaire? Pourquoi ne veut-il pas y aller? Son père le laissera t-il y aller un jour? Sa vie de bohème ne lui pèse pas jusqu'au jour où il fit une rencontre.
L'assassin de papa est un roman policier pour lecteurs à partir de dix(10) ans, mais qui peut être lu par des adultes aussi. L'histoire est belle. La lecture est agréable. Au fur et à mesure des pages, nous découvrons l'histoire de ces deux personnages hauts en couleurs, un peu perdus dans la vie. Deux personnes pétries de beaux souvenirs lointains. Deux personnes brisées par une perte commune. Par des accidents de la vie. Valentin et son père connaissent le visage du serial killer qui sévit dans leur quartier parisien. Comment faire pour qu'il soit arrêté? Plutôt, comment le dénoncer sans se présenter au commissariat?
C'est avec beaucoup de plaisir que nous dévorons l'assassin de papa, un roman plein d'humour. D'amour. de force. D'humanité. Ce roman est un concentré de suspens. Cette atmosphère qui s'infiltre dans chaque fibre du corps insufflant fortement l'instinct de survie. Une envie de mieux être entouré. C'est ce qui arrive à Valentin qui craint pour sa vie et celle de son père. Surtout qu'en dehors de la péniche sévit l'assassin de papa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
marmots501
  29 mai 2017
Il était une fois un père et son fils qui vivaient dans une péniche. Dans la ville, il y avait un assassin : "L'étrangleur du 16e". Il avait déjà tué quatre filles. Il s'attaquait toujours aux filles seules et la nuit. le père de Valentin était persuadé de l'avoir déjà vu dans la ville quand il était allé chercher des cigarettes. Pourtant, il ne veut pas prévenir la police car il court le risque d'aller en prison. Un soir, Valentin et son père secourent Laure aux prises avec un voleur. Il décide de prévenir la police grâce à une lettre non signée. Un soir, son père disparaît...
Milika Ferdjoukh est l'auteur de ce livre. Ce livre est un policier avec des enquêtes. Il y a des moments de tristesse, de surprise.
Ce livre est bien. J'aime beaucoup les romans policiers car il y a des enquêtes. Il y a aussi des moments tristes car ils vivent dans la rue ils n'ont pas de maison. Pour manger, ils fouillent les poubelles. L'hiver, ils vivent chez une amie de son père et dès le début de l'été ils doivent partir.
Axelle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CDIAxlesThermesCDIAxlesThermes   12 mai 2014
« Papa…

-Quoi ?

-Papa… je crois… que ça me plairait d’aller à l’école…

Il m’a serré, a remis le duvet autour de moi, son bras autour du duvet.

-Qu’est-ce que tu dis ?

J’ai jeté le duvet et je me suis levé.

-J’ai envie d’être comme les autres … d’aller à l’école…

À son tour, il s’est levé. nous sommes allés sur le pont où le soleil de juillet grimpait dans le ciel.

-Tu sais ce que ça veut dire, hein, fiston…

-Oui

Et tu veux y aller quand même… pourquoi, fiston, pourquoi ? On n’est pas bien tous les deux ? sans comptes à ne rendre à personne ?

-Si… Mais j’ai envie d’aller à l’école …

-… D’apprendre à lire, vraiment lire… Apprendre l’anglais, faire des expériences de chimie… Ecrire…

Je l’ai regardé. Et je me suis mis à pleurer. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
collegejeanpujocollegejeanpujo   01 décembre 2015
- Papa
- Quoi ?
- Papa... je crois... je crois que ça me plairait d'aller à l'école...
Il m'a serré, a remis le duvet autour moi, son bras autour du duvet.
- Qu' est-ce que tu dis ?
J'ai jeté le duvet et je me suis levé.
- J'ai envie d'être comme les autres... d'aller à l'école...
Commenter  J’apprécie          71
CielvariableCielvariable   25 janvier 2019
Le voleur tordit la main du volé,bouscula mon père qui se retrouva sur le pavé.Le type fonça droit sur moi.J'étais au bord du fleuve et,avant de comprendre ce qui m'arrivait ,un paquet d'eau glacée me couvrit la tête.J'arrêtai de respirer...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Malika Ferdjoukh (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Malika Ferdjoukh
Vidéo de Malika Ferdjoukh
autres livres classés : sdfVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz de l'assassin de papa

Quelle est la particularité de Valentin et son père?

Ils sont riches
Ils sont SDF
Ils n'ont pas de particularité

6 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : L'assassin de papa de Malika FerdjoukhCréer un quiz sur ce livre
.. ..