AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782211066259
100 pages
L'Ecole des loisirs (05/11/2002)
3.73/5   47 notes
Résumé :
Minuit-Cinq, surnommé ainsi à cause d'un tatouage sur le bras en forme de cadran, fait partie, avec sa s?ur Bretelle et son meilleur ami Émil, d'une bande d'enfants misérables qui hantent les rues enneigées de Prague à la recherche d'un coin chaud et d'un peu de nourriture. C'est la veille de Noël et une incroyable nouvelle vient de se répandre. Le collier de diamants, d'or et de rubis de la princesse Daniela Danilova a disparu. Celui qui le retrouvera aura une... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Rebus
  10 octobre 2015
Minuit-cinq, vit dans la rue avec sa petite soeur Bretelle et Emil, leur ami. Pourquoi ce surnom de Minuit-cinq ? Parce que tout bébé, son père lui a fait un tatouage au bras, un peu raté, si bien qu'on croit que c'est une horloge qui marque ...minuit et cinq minutes. Ayant fui l'hospice, ils vivent dans la rue. Et la vie est rude, surtout l'hiver. Il faut trouver les quelques sous du jour pour pouvoir aller dormir au chaud. Quelques jours avant Noël, bien à l'abri dans son carrosse, la princesse Danilova se rend compte avec horreur que son magnifique et précieux collier a disparu. Elle offre une jolie récompense à celui, ou celle, qui le retrouvera.
Commence une drôle d'aventure pour les trois compères.
Minuit-cinq est un joli conte de Noël, qui offre son lot de bons sentiments, comme l'amitié et la solidarité, mais aussi son lot de bassesses, comme l'appât du gain, le mépris et l'égoïsme.
Malika Ferdjoukh se joue également de certaines idées reçues (et non, les jolies princesses ne sont pas toujours sympathiques) et nous offre une jolie galerie de personnages, dans une écriture simple et dynamique.
Une sympathique découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Sharon
  14 décembre 2013
Si vous aimez les contes de Noël qui jouent merveilleusement avec les codes du genre, ce livre est fait pour vous et pour les bambins qui vous entourent.
Antonin, dit Minuit-Cinq, et Bretelle, sa soeur au prénom imprononçable, ont fui l'hospice Saints-Fidèle-et-Méthode, et survivent comme ils peuvent dans la rue. Si les disputes font rage dans la journée avec une bande rivale, la nuit, une trêve est respectée. Il vaut mieux dormir en sécurité que savoir quel groupe est le plus débrouillard.
Du côté des beaux quartiers, la vie est nettement plus rose - ce n'est pas Ruby, directrice avec son mari d'un théâtre ambulant, qui s'évanouirait opportunément, elle en a trop vu, elle a trop souffert. La comtesse Daniela Danilova peut tomber en pâmoison dans les bras de l'aristocrate qui la poursuit de ses assiduités après la perte de son collier, elle remplit parfaitement son rôle d'héroïne en détresse, qui n'attend qu'un preux chevalier pour venir à sa rescousse.
Je m'égare un peu. La vraie détresse, la douleur, ont la politesse d'avancer masqués. Les compagnons d'infortune savent s'unir quand il le faut, et se réjouir des petites victoires sur les coups du sort. Cette période de Noël, propice aux "chants sacrés" et aux "saveurs sucrées" voit également la rencontre entre de bons chrétiens, qui ont oublié la véritable signification de cette fête (n'est-ce pas, Comtesse Danilova) et des juifs, tel l'usurier Mordechai Meisl, accompagné d'un petit chien qui n'est pas sans rappeler le compagnie d'Aggie (autre héroïne de Malika Ferdjoukh) qui pratiquent davantage les vertus chrétiennes que ces beaux messieurs des beaux salons de Prague. logo
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Crunches
  29 mars 2012
Un livre qui s'adresse aux enfants à partir de 8-10 ans je pense.
Nous sommes à Prague quelques jours avant Noël et nous découvrons Minuit-Cinq et sa soeur Bretelle qui sont des enfants des rues. Mais sans mélo ni pathos ! Ils nous parlent un peu de leur quotidien, mais ce n'est pas le point le plus important du livre. Pour eux, c'est simplement comme ça la vie. Par contre, ce qui est important pour eux c'est cette histoire de collier.
Et là, on les sent vraiment passionnés. L'important n'est pas vraiment de le trouver ce collier, mais plutôt de toucher la récompense ! Et là, Minuit-Cinq a un plan qui prend forme tout doucement dans sa tête juste après avoir rencontré une troupe de Bohémiens.
Grâce à Emil et ses souris, à Bretelle sa soeur fana de boutons, Minuit-Cinq va mettre son plan en action....
Mais il faudra aussi se méfier de cet homme à monocle qui a des petits boutons en cuivre sur son manteau....... Peut être n'est il pas tout à fait honnête !
On est vraiment transporté par les événements, c'est certes une lecture rapide dont on devine la fin avant même d'être au milieu du roman, mais elle n'en reste pas moins agréable. Et je pense que le dénouement est une réelle surprise pour les enfants. Rien de mieux qu'un livre à suspense non ?
Et les personnages sont assez intéressants. On découvre des enfants qui vivent avec des souris et des poux (et qui aiment ça), qui ne se lavent pas et qui sont très débrouillards. L'argent ne fait pas le bonheur, mais l'absence d'argent ne fait pas le malheur ! On a donc ces trois enfants qui ont des rêves ordinaires, des envies proches de celles que peuvent avoir des enfants qui ont un toit sur leur tête et à manger dans leur assiette !
Bref, je ne vais pas en dire plus parce qu'autrement je vous raconte tout le livre, mais notez ce titre dans un coin de votre tête pour un éventuel cadeau à un enfant de votre entourage !
Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Biancabiblio
  10 décembre 2020
Avec Minuit-Cinq Malika Ferdjoukh nous propose un merveilleux conte de Noël. L'histoire est classique et écrite à la manière des auteurs du XIXè siècle qui ont marqué le genre : Charles Dickens, Selma Lagerlof, Hans-Christian Andersen et bien d'autres, et c'est ce qui m'a beaucoup plu ici.
Destiné aux jeunes lecteurs dès 8 ans, ce roman mettant en scène des orphelins dans une ville de Prague enneigée, offre un portrait sans concession de la pauvreté de cette époque qui côtoyait les plus grandes richesses sans que les nantis ne s'en préoccupent une seconde.
L'histoire fait la part belle à l'amitié, à la solidarité et aux bons sentiments, de belles valeurs toujours utiles à prôner auprès du jeune public. Elle propose aussi de l'aventure, des rebondissements, du suspens et un dénouement plein d'espoir.
Très bien écrit, ce court récit propose des personnages très marqués : de gentils orphelins, un méchant comte, une princesse désinvolte, des souris savantes, des saltimbanques au grand coeur et des retrouvailles familiales.
Notre trio de héros est attachant, bien dessiné sans être idéalisé pour autant et on a plaisir à les suivre tout au long du récit. le roman est trop court pour l'adulte que je suis qui serait restée volontiers avec nos protagonistes, mais idéal pour les enfants, j'aurai, pour ma part, adoré le lire à 8 ou 9 ans.
J'ai malgré tout pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire et je ne peux que vous inciter à la glisser au pied du sapin si vous avez dans votre entourage des lecteurs de cet âge, ils vont se régaler, c'est certain.
Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Chrystaalle
  10 novembre 2013
Un très beau roman jeunesse
Un très beau conte de Noël à la fois poétique et plein d'humour, une refexion sur la vie et les valeurs de chacun.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
artemisartemis   05 septembre 2010
Emil portait un haut-de-forme en accordéon où mille poux et quinze souris auraient pu habiter. Les poux y étaient mais, des souris, il n'y en avait que trois (les temps étaient durs). Des françaises, assurait Emil qui les avait baptisées en conséquence Froufrou, Nana et Zizi.
Commenter  J’apprécie          50
artemisartemis   05 septembre 2010
Il était Minuit-Cinq pour tout le monde, y compris pour lui-même car il avait oublié son vrai prénom qui était Antonin.
Minuit-Cinq avait dix ans, une idée toutes les sept minutes, une petite soeur, et il ne se lavait jamais sauf si un orage d'été le prenait de vitesse.
Commenter  J’apprécie          50
artemisartemis   05 septembre 2010
Essayez d'expliquer à un garçon la beauté d'un bouton de nacre ! La musique d'un bouton en étain ! Quant au bonbon rose et vert... Encore moins possible d'en parler !
Commenter  J’apprécie          60
Alma93Alma93   31 octobre 2019
Au-dessus d'eux, les autres réverbères de l'avenue, avec leurs gros pansements de neige sur le crâne, ressemblaient à une file d'unijambistes revenant de guerre.
Commenter  J’apprécie          20
Martin1972Martin1972   18 octobre 2014
Ils cheminaient en silence dans la nuit illuminée. Avec lenteur, parce que Noël adoucit tout.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Malika Ferdjoukh (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Malika Ferdjoukh
------------------------------------------ Malika Ferdjoukh dévoile ses secrets d'écriture à l'occasion de la parution du roman policier fantastique "Portrait au couteau". Une interview réalisée à la librairie Hood, Paris 9e.
Abonnez-vous à notre chaîne Youtube : https://tinyurl.com/ya2scuvg
autres livres classés : pragueVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Quatre sœurs"

Comment s'appelle l’aînée des sœurs Verdelaine ?

Geneviève
Charlie
Marie
Aude

11 questions
65 lecteurs ont répondu
Thème : Quatre Soeurs, tome 1 : Enid de Malika FerdjoukhCréer un quiz sur ce livre