AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211213081
Éditeur : L'Ecole des loisirs (05/11/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 310 notes)
Résumé :
Enid doit faire dix-sept pas de l’abribus jusqu’à l’impasse de l’Atlantique qui mène à sa maison, la Vill’Hervé. Un de moins que l’automne dernier. La preuve que ses jambes allongent, donc qu’elle a grandi. N’empêche qu’elle est toujours la plus petite des cinq sœurs Verdelaine. Personne ne la croit quand elle dit qu’elle a entendu un fantôme hurler dans le parc. Ni Charlie, trop occupée à réparer Madame Chaudière pour l’hiver. Ni Bettina et ses copines, concentrées... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (49) Voir plus Ajouter une critique
Myriam3
  10 octobre 2014
Enid est la plus jeune des cinq soeurs Verdelaine, orphelines depuis presque deux ans, et habitant dans un manoir au bord d'une falaise. Les toutes premières pages nous font tout de suite pénétrer ce paysage balayé par le vent et bruissant de mille bruits vivants.
Les deux plus grandes soeurs, Charlie et Geneviève, veillent sur la petite troupe et la maison dans un joyeux chaos. Ici, des caractères très différents mais tout le monde s'accepte malgré tout et reste solidaires; et puis, s'ils sont morts, les deux parents ne sont pourtant pas loin...
Je voudrais remercier la personne qui m'a recommandée ce livre à la minuscule bibliothèque de mon quartier, voilà une belle bande dessinée ne serait-ce qu'au niveau des dessins, des portraits surtout qui sont un plaisir à découvrir. Mais le récit également est touchant,léger et profond, tout en sensibilité. J'ai hâte de m'attaquer au deuxième tome.
Commenter  J’apprécie          301
claireo
  31 mars 2017
Ce premier tome est consacré à Enid, la dernière des soeurs Verdelaine. Elles vivent seules sous le responsabilité de Charlie, l'aînée, depuis le décès de leurs parents. C'est un petit roman doux et moins léger qu'il n'y paraît. J'aime beaucoup l'écriture de l'auteur, vivante avec de l''humour. Un bon roman jeunesse.
Commenter  J’apprécie          240
alouett
  13 janvier 2014
Enid a 9 ans. Elle est la plus jeune des cinq soeurs Verdelaine qui vit à la Vill'Hervé. Elles ont hérité du manoir familial à la mort de leurs parents.
C'est Charlie, l'aînée, âgé de 23 ans qui est devenue le responsable de famille. Elle est épaulée par Geneviève, 16 ans, qui gère toute l'intendance de la maison et s'enfuit deux heures par semaine, prétextant du baby-sitting alors qu'en fait elle prend des cours de boxe thaï en secret. Puis, viennent Bettina et Hortense, deux jeunes filles en pleine adolescence, aussi différentes que le jour et la nuit. La première est coquette, prétentieuse et pimbêche alors qu'Hortense est discrète, solitaire et passe des heures à écrire dans son journal intime. Enid quant à elle est une petite fille futée à l'imagination débordante.
-
Cet ouvrage est l'adaptation en bande dessinée du roman éponyme de Malika Ferdjoukh (cliquer sur ce lien pour voir la fiche de l'ouvrage sur le site de l'éditeur). L'adaptation fut éditée une première fois en 2010 aux Editions Delcourt mais depuis la création de rue de Sèvres, je trouve cela bien naturel que la série revienne dans le giron de L'Ecole des loisirs.
Ce roman décrit le quotidien de cinq soeurs orphelines. La Vill'Hervé est leur repaire, un bastion féminin autour duquel gravite une poignée de personnages dont Basile, un jeune médecin totalement épris de Charlie, l'ainée de la fratrie. Basile s'avère être un soutien de chaque instant, et même si Charlie refuse encore de parler mariage, cette issue s'annonce comme une évidence… mais laissons-nous surprendre par cette histoire.
Les cinq soeurs ont des personnalités très marquées mais ce qui m'a frappé en premier lieu, ce sont la chaleur et l'effervescence qui se dégagent de cet album malgré la gravité du sujet de fond. N'oublions pas que les parents de ces jeunes filles sont décédés depuis assez peu de temps (deux ans). En somme, c'est une belle surprise que de profiter que de leur capacité à encaisser les coups durs. elles font preuve d'une incroyable capacité de ressources et d'un sens de l'humeur à toute épreuve. Leur motivation à aller de l'avant et à croquer la vie à pleines dents envahit chaque page de cet album, exception faite pour la douce Hortence, plus taciturne et effacée que ses soeurs… la suite de la série nous dira si ce traumatisme l'a plus affectée que ses paires.
C'est donc bien loin d'un quotidien morose que la scénariste nous emporte. Elle va même jusqu'à jeter un soupçon de fantastique sur la vie de ces soeurs en épiçant son intrigue de quelques fantômes forts sympathiques. En effet, l'histoire évolue au coeur d'un manoir familial hanté dont nous irons, avec beaucoup d'humour et d'entrain, percer les mystères en compagnie de la jeune et intrépide Enid. enfin, une vieille bique leur sert de tutrice depuis la mort des parents et sa présence nous imposera quelques grincements de dents.
Le travail réalisé par Cati Baur sert à merveille l'atmosphère familiale. Les doux pastels qu'elle impose mettent en exergue le côté pétillant de ce quotidien mouvementé. Dans une certaine mesure, je n'ai pu m'empêcher de penser au travail de Camille Jourdy sur Rosalie Blum. Et même si la composition graphique de Cati Baur est plus conventionnelle que celle de Jourdy (on reste sur un découpage classique de planche : bandes et cases), du fait que le pourtour des cases s'arrête naturellement et du choix des coloris, on ressent tout à fait le plaisir que ces frangines ont à vivre ensemble. La mise en page accroît le côté ludique de la lecture en s'adaptant à la moindre variation narrative et porte ainsi parfaitement les émotions des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Korrigan
  29 novembre 2014
Enid, Hortense, Bettina, Geneviève et Charlie sont cinq soeurs.
- Enid : petite fille de neuf ans, à l'imagination débordante, invente des histoires pour que Gulliver, son ami, reste avec elle.
- Hortense : jeune fille de onze ans, toujours collé à son journal intime.
- Bettina : ado plus âgée qu'Hortense, est copine avec Béhotéguy et Denise.
- Geneviève : sérieuse et discrète, encore plus âgée que Bettina.
- Charlie : l'aînée, qui doit s'occuper de ses soeurs.
Un livre vraiment génial !!
Commenter  J’apprécie          160
Nadael
  09 janvier 2014
C'est l'automne ; les nuages bas et gris sont remplis d'eau, le vent agite les arbres faisant valser les feuilles au-dessus d'Enid, la plus jeune des soeurs Verdelaine. En petite dernière de la fratrie, on pourrait croire qu' il est difficile pour elle de s'imposer mais elle a tout à fait sa place parmi ses quatre soeurs : la discrète et rêveuse Hortense, la coquette et bavarde Bettina, la sérieuse et ordonnée Geneviève et l'adulte responsable de la famille Charlie, aidée dans cette tâche par Basile son compagnon. Cette dernière a pris en charge tout ce petit monde – fonction qu'elle partage avec Tante Lucrèce – , depuis la mort brutale de leurs parents dans un accident de voiture deux ans auparavant.
Les soeurs habitent dans une grande bâtisse la Vill'Hervé, pleine de charme, de grincements en tout genre et de courants d'air, à la chaudière capricieuse, à l'escalier tordu et aux portes qui claquent, située à flanc de falaise, dominant la mer, souvent déchaînée. Quant aux parents disparus, Fred et Lucie, leur présence fantomatique est d'un grand soutien pour les filles, devant lesquelles ils apparaissent de temps à autre.
Enid est une petite fille bien dans sa peau, gourmande de gâteaux, joueuse, aimant les animaux – ses deux chats Ingrid et Roberto, son écureuil Blitz et sa chauve-souris Swift – courageuse et aventurière.
Une violente tempête éclate une nuit à la Vill'Hervé. Enid est terrifiée, non par peur des grondements mais parce qu'elle pense à Blitz et Swift qui sont restés dehors par ce vilain temps... Ses craintes se justifient le lendemain ; la chauve-souris est introuvable. de plus, le vieux sycomore devant la demeure a été déraciné et est désormais « planté » dans le puit !
Depuis cette tempête, le hurlement d'un fantôme retentit chaque nuit... Mais d'où peut venir ce cri affreux ? Et qui est vraiment Colombe, cette jeune fille au nom d'oiseau qui va passer quelques jours à la maison ? Enid s'interroge.
On passe vraiment un très bon moment de lecture en compagnie de ces cinq soeurs : les personnages sont extrêment attachants, le récit est mené tambour battant, les dialogues sont savoureux, les illustrations sont belles et drôles. Il y a de l' aventure, de l'humour, des tracasseries enfantines et adolescentes, de la débrouille, des taquineries, de la complicité, de l'amour, de la tristesse aussi. J'ai adoré ! À suivre, le tome 2.

Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

critiques presse (1)
BulledEncre   20 juin 2014
Une adaptation vraiment émouvante et touchante, à lire absolument.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Myriam3Myriam3   10 octobre 2014
Dix-sept pas donc. Et commence l'impasse de l'Atlantique. Un sentier ainsi baptisé par les cartes routières car il finit dans l'océan du même nom. Au n°6, la maison de vacances des Brogden. Toute fermée en cette saison. Puis cinq cents mètres de lande très fruste et misanthrope, un festival de buissons et de bruyères que le vent qui souffle en rafales chahute à l'infini.
Commenter  J’apprécie          150
c.brijsc.brijs   13 juillet 2012
- Arrête de grincher, Bettina, par pitié! gémit Charlie.
- Elle a ses bricoles, dit Enid. Chaque mois pareil.
- Même pas vrai! Je ne les ai pas. Menteuse. Et voleuse de portable!
- Menteuse toi-même! Je ne sais pas comment ton portable a atterri sous le panier d'Ingrid et Roberto!
- Parce que tu l'y as mis!
- A propos, fit Geneviève au fond du fauteuil (déplacé expressément dans la cuisine afin de mirer Basile confectionnant son couscous), qui a fini le dernier paquet de Lulu Ultra Mince et oublié d'en racheter?
Personne ne répondit, bien sûr.
- Je demande ça pour qu'on ne rachète pas le modèle avec les ailettes. J'aime pas avec les ailettes.
- Moi non plus, dit Bettina. Ca colle aux poils et ça fait mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sld09sld09   11 septembre 2017
Parfois Enid aurait préféré avoir un peu moins de sœurs.
- Deux m'auraient suffi, confia-t-elle à Gulliver Doniphon qui partageait avec elle la banquette du car scolaire.
Gulliver se pinça la paupière gauche, examina avec tendresse son pouce où trois cils venaient de rendre l'âme :
- Si tu n'avais que deux sœurs, tu choisirais qui ?
Enid se pencha pour contempler, très intéressée elle aussi, mes cils défunts de Gulliver.
- J'en sais rien. J'ai pas dit que je choisirais.
- Quatre moins deux égale deux. Si deux suffisent, celles qui restent sont à mettre à la poubelle.
Enid fixa Gulliver avec perplexité, vaguement choquée même. Il expédia d'une pichenette désinvolte les cadavres de cils en direction du dossier de devant. Gulliver Doniphon avait sept frères et sœurs.
- Faudrait pouvoir faire un roulement, conclut-il. Un jour l'une, un jour l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
chardonettechardonette   26 novembre 2011
Oh non non non ! pensèrent en choeur, et avec un sourire intérieur, Enid, Bettina, Geneviève et Hortense. Par amour, Basile combattrait tous les esprits et tous les au-delà, et demeurerait à la Vill' Hervé aussi longtemps que le souhaiterait Charlie. Pour lui, ce serait toujours trop court de toute façon.
Mais elles gardèrent cela pour elles. Elles aimaient bien Basile.
Commenter  J’apprécie          70
JumaxJumax   05 février 2014
Bettina :
coquette de 14 ans, piquante, insupportable, charmante, épuisante, on la déteste, on l'aime, on la re-déteste, on la re-aime...Tuante.
Commenter  J’apprécie          160
Videos de Malika Ferdjoukh (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Malika Ferdjoukh
Vidéo de Malika Ferdjoukh
autres livres classés : orphelinesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Quatre sœurs"

Comment s'appelle l’aînée des sœurs Verdelaine ?

Geneviève
Charlie
Marie
Aude

11 questions
42 lecteurs ont répondu
Thème : Quatre Soeurs, tome 1 : Enid de Malika FerdjoukhCréer un quiz sur ce livre
.. ..