AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369819622
160 pages
Éditeur : Rue de Sèvres (24/01/2018)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 63 notes)
Résumé :
L'été a vidé la Vill'Hervé. Hortense et Enid sont à Paris, pour voir leurs cousins,Désirée et Harry. Bettina est partie camper avec les DBB. Charlie se demandetoujours comment faire pour nourrir, loger et blanchir tout son monde. Genevièvepasse ses journées à la plage à vendre des chichis et des churros en regardantpasser les bateaux, les pédalos, les glaces à l'eau et surtout le ténébreux Vigo.Il la promène en barque, la mène en bateau, lui donne rendez-vous et dis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
claireo
  05 février 2019
Après des vacances mouvementées chacune de leur côté, les soeurs vont se retrouver en famille pour un final tout en beauté.
Jolie BD
Commenter  J’apprécie          370
LePamplemousse
  06 avril 2018
Elles s'appellent Enid, Hortense, Bettina, Geneviève et Charlie, elles vivent ensemble sous la responsabilité de l'aînée depuis la mort de leurs parents dans un accident survenu il y a deux ans.
Elles, ce sont les cinq soeurs Verdelaine.
Alors, pourquoi un tel titre ?
Parce que chacune d'elle a quatre soeurs, et les quatre tomes de cette adaptation du célèbre roman de Malika Ferdjoukh les met chacune à leur tour à l'honneur, qu'elles aient 9 ou 23 ans.
Les dessins frais et joyeusement colorés montrent ce qu'est la vie de ces jeunes filles aux caractères affirmés.
Toutes les étapes habituelles que traversent les adolescentes sont racontées : le manque de confiance en soi pour l'une, les premiers émois pour une autre, le désir d'indépendance, l'amitié entre filles, les disputes entre soeurs, mais les cinq soeurs nous révèlent aussi leurs failles, leurs chagrins et leurs erreurs de parcours, qui tous les feront grandir.
Ces quatre volumes sont à la fois légers comme des bulles de savon mais peuvent aussi être profonds comme peut l'être la peine engendrée par un chagrin d'amour ou la mort d'un proche.
Une très jolie série, drôle et émouvante, sur le lien unissant des soeurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
lemillefeuilles
  17 février 2020
Voilà, c'est fini. Après avoir lu les quatre romans et bandes dessinées, j'ai dû dire adieu aux soeurs Verdelaine. C'est avec un pincement au coeur, donc, que j'ai refermé ce dernier tome.
Cette fois, l'histoire se concentre un peu plus sur Geneviève, la soeur toujours calme qui fait de la boxe et va se laisser séduire sur la plage par Vigo, qui ne semble pas être toujours fréquentable...
Bien sûr, nous suivons également les quatre autres soeurs : les plus jeunes, Enid et Hortense, sont à Paris chez leur tante, avec les enfants de celle-ci. Bettina est partie avec ses amies et Charlie répare des choses, seule à la Vill'Hervé avec Geneviève.
Bien entendu, rien ne va se passer comme prévu et les cinq adolescentes vont devoir chacune affronter quelque chose... Heureusement que les fantômes de leurs parents continuent de leur rendre visite !
Ce que j'ai aimé dans ce volume, et plus globalement dans cette saga, c'est l'humour dont l'autrice, Malika Ferdjoukh, a toujours su faire preuve. L'adaptation en bande dessinée par Cati Baur a été réussie parce que nous retrouvons sans peine l'intrigue et l'ambiance des romans, mais il y a une touche en plus, la patte de Cati Baur. J'ai toujours aimé les illustrations de celle-ci, qui m'ont permis de voir les personnages autrement que je pouvais les imaginer dans ma tête.
C'est une série qui va me manquer, que je relirais avec plaisir, je l'espère, un jour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
adtraviata
  31 mars 2018
Après l'automne d'Enid, l'hiver d'Hortense, le printemps de Bettina, voici l'été de Geneviève, qui se décline dès la couverture et ses rabats en un jaune très chaleureux. Geneviève, c'est la fille sage de la famille, celle qui range inlassablement la maison, qui garde son calme en toutes circonstances (on sait qu'elle se défoule grâce à ses cours de boxe). Mais cet été elle va se laisser un peu aller, en négligeant un peu les lessives et en se laissant séduire sur la plage par le mystérieux Vigo (qu'elle a déjà vu quelque part, mais où donc ??) Les petites soeurs ne sont pas en reste, vivant des aventures de vacances peu banales, Bettina en camping à la campagne et les deux « petites » à Paris chez leurs cousins. Tout ce petit monde (et plus car affinités) va se retrouver à la fin de l'été à la Vill'Hervé parce que les soeurs Verdelaine sont comme ça : elles aiment la famille, elles sont généreuses et accueillantes, et la Vill'Hervé est leur berceau de famille.
La dernière saison, le dernier tome des Quatre soeurs… Comme dans le dernier roman, j'ai eu les larmes aux yeux en lisant le prologue qui réunit les cinq soeurs et leurs parents ou plutôt les fantômes de leurs parents. Les choix de Cati Baur en matière de couleurs et de détails sont toujours aussi frais mais dans ce prologue ils participent vraiment de l'émotion.
Merci, Cati Baur, merci, Malika Ferdjoukh et merci, les soeurs !
Lien : https://desmotsetdesnotes.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Lesperanza
  29 octobre 2019
Je l'ai lu si vite que je ne l'ai pas vu passer ^^'
Dernier tome de la série, celui-ci porte sur Geneviève, 16 ans, qui rencontre un garçon du nom de Vigo. du côté des autres soeurs, presque toutes sont à des endroits différents : Enid et Hortense sont à Paris, Bettina est partie avec ses amies, et Charlie est restée à la Vill'Hervé, tout comme Geneviève.
J'ai aimé suivre nos cinq soeurs durant leurs vacances :) C'était un dernier tome sympathique que j'ai lu avec le sourire. J'ai été un peu déçue qu'il n'ait plus du touuuut été question de Merlin (car je l'aimais bien... oui ça rime x)) alors qu'il était mentionné dans le résumé. Certes il était question de l'oublier (vis-à-vis de Bettina bien sûr) mais même si je suis contente pour elle qu'elle ait réussi à passer à autre chose, je suis frustrée qu'ils n'aient pas fini ensemble ces deux-là... ^^'
Bref. Je n'ai aussi pas trop apprécié le personnage de Vigo. Il a eu tendance à m'énerver à plusieurs reprises, mais bon si Geneviève l'aime alors c'est le principal :)
Disons finalement que je suis très heureuse d'avoir clôturé cette jolie saga :) j'ai beaucoup aimé ces quatre tomes !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
BDGest   09 mars 2018
Après neuf années à arpenter la Vill'Hervé et côtoyer ses occupantes, Cati Baur peut poser les pinceaux, sereine : à l'image des trois premiers opus, Geneviève respire la fraîcheur, l'authenticité et s'avère une conclusion aussi attendue que réussie.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   20 novembre 2018
- Regarde! on voit la Vill'Hervé d'ici. C'est ma maison.
- ta maison? elle est grande! tes parents doivent être drôlement riches.
- riches?! ah! ah! tu devrais dire ça à Charlie...
- Charlie, c'est ton père?
- ma grande soeur. C'est elle qui nous élève.
- tes parents vous ont abandonnés?
- Alors là, pas du tout leur genre.... ils sont morts. (il pose de drôles de questions... mais au fond, il n'a pas tout à fait tort...est-ce qu'on n'a pas été abandonnées... après tout?)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lemillefeuilleslemillefeuilles   26 janvier 2020
- Tes parents vous ont abandonnées ?
- Alors là ! Pas du tout leur genre... ils sont morts.

'Il pose de drôles de questions... mais au fond il n'a pas tout à fait tort... est-ce qu'on n'a pas été abandonnées... après tout ?'
Commenter  J’apprécie          90
claireoclaireo   04 février 2019
Quand je suis morte d'inquiétude, je suis extrêmement désopilante.
Commenter  J’apprécie          170
claireoclaireo   04 février 2019
C'est la cousine Bethsabée qui peint tous ces tableaux ?
Oui. enfin, techniquement, elle ne les peint pas. C'est des épluchures collées, en fait.
Commenter  J’apprécie          60
claireoclaireo   04 février 2019
Je vous ai suivies, toi et ta soeur, il fallait que je te parle. Même si je ne savais pas très bien de quoi...
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Malika Ferdjoukh (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Malika Ferdjoukh
Vidéo de Malika Ferdjoukh
autres livres classés : emancipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Quatre sœurs"

Comment s'appelle l’aînée des sœurs Verdelaine ?

Geneviève
Charlie
Marie
Aude

11 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Quatre Soeurs, tome 1 : Enid de Malika FerdjoukhCréer un quiz sur ce livre