AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 201201352X
Éditeur : Hachette Jeunesse (14/03/2008)

Note moyenne : 3.28/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Depuis la disparition de ses parents, la, jeune Adel Pullman n'a qu'un refuge: le grenier du sinistre orphelinat où elle est obligée de vivre.

C'est là qu'elle fait deux découvertes surprenantes : le carnet de son père et un médaillon aux étranges pouvoirs, qui lui permet de basculer dans un autre monde.

Ces objets ont-il un lien avec le continent englouti que le professeur Pullman recherchait quand il a disparu ?

La l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
mickaelinecuny
  31 juillet 2015
J'ai découvert l'une des auteures, il y a peu, avec "Au bois dormant", ayant bien aimé sa plume, j'avais envie d'en savoir plus. Même si cette trilogie est écrite à quatre mains, je voulais voir ce que cela donnait.
Premier constat, le style est beaucoup plus jeunesse que le précédent. J'ai eu plus de mal à entrer dedans. Peut-être aussi, est-ce dû à l'image que je m'en faisais. En effet au vu du titre et du synopsis, je m'attendais à tout autre chose.
Alors, oui, il ne s'agit que du premier tome, et comme généralement dans ces cas-là, ce dernier, pose les bases de l'histoire.
Ce que je regrette avec les romans jeunesses, c'est leur facilité. Mais ça s'est mon cerveau d'adulte qui se mêle de ce qui ne le regarde pas, et voudrait que les personnages, est des chemins plus tortueux, avant d'arriver à leur fin.
Donc si tout s'enchaîne une fois de plus un peu trop vite, et très ou trop facilement, nombres de détails sont là pour nous immerger dans le monde d'Adel.
J'ai franchement adoré le début, d'ailleurs ma lecture s'est faite, au ressenti de ce livre, très vite sur la première moitié, adorant ces flashbacks, le mélange passé, présent. le côté mystérieux que cela conférait au texte. Et puis pouf, ça cesse brusquement, pour cette fois-ci, interagir avec les "visions" d'Adel, honnêtement, je les ai trouvés beaucoup moins concluante. Je ne sais pas, c'était un peu flou, parfois, il m'a fallu du temps, pour comprendre, ou on en était. Sur la dernière partie, ma lecture s'est faite plus lente, moins passionnée.
De plus, je n'ai pas eu beaucoup d'affinité avec l'héroïne, qui m'a souvent tapée sur les nerfs, un peu trop niant, niant à mon goût. Trop crédule. À l'inverse, j'ai adoré le personnage d'Aeilin, si vous connaissez la saga des "Royaumes invisibles", et que vous êtes un fidèle du blog, vous savez que j'adore Puck, eh bien, Aelin, c'est la version féminine de Robin Goodfellow, version Julie Kagawa. Petite par la taille, mais avec un fort caractère et un bagout qui l'est tout autant. Comme en plus, elle est directe et a son franc parlé, cela met un peu d'humour, ce qui n'est pas pour me déplaire.
En bref, une histoire agréable, malgré quelques petits défauts, dus au fait qu'il s'agisse d'un premier tome. Si nos auteures, ne révolutionnent pas le genre, et préfèrent s'appuyer sur les bases classiques et solides, des romans fantastiques jeunesses, une orpheline, un méchant avec un côté, très sombre, très noir, des amies avec de fortes personnalités. Ils ont au moins le mérite de nous donner envie de savoir la suite. Cela fait déjà quelque jour, que j'ai envie de me plonger dans le tome deux. Et pour moi, ça veut dire que malgré tout, cette trilogie, s'annonce bien prometteuse.

Lien : http://mickaelineetseslivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
leslivres-nous
  15 août 2015
Je ne connaissais pas encore ces deux auteurs, je me suis plongé dans l'aventure, vivant tout ce que Adel vivait, c'est une très belle histoire, Adel est déterminé à découvrir ce qui est arrivée au secret de l'Atlantide, il lui arrive beaucoup de chose, je pense qu'elle n'y aurait pas était capable sans ces deux amis...
Commenter  J’apprécie          40
Aliseya
  17 septembre 2014
Note réelle 2.5/5.Un autre test sur un livre jeunesse. Et ça ne l'a pas fait . Pourtant le début du livre était prometteur puis petit à petit le rythme de l'histoire s'est ralenti et a commencé à m'ennuyer. le personnage principal en soit n'est pas agaçante, voir sympathique mais pas plus. Je ne me suis pas attaché à elle ni aux autres personnages. Et le Wtf revient à la petite lutine qui accompagne Adel après sa première vrai immersion dans un autre monde (d'ou vient la lutine)je n'ai pas vraiment compris son rôle dans cette histoire . J'avoue que j'ai eu du mal à finir ce tome et que pour l'instant ça ne me donne pas envie de lire la suite même si j'aimerais confirmer mon hypothèse sur "la reine noire". Il se peut que ce récit convienne au plus jeunes mais pour moi ce livre ne sera pas loin de la déception.
Commenter  J’apprécie          00
Mondaye
  14 août 2016
Premier tome 'une série que j'ai lu il y a quatre ou cinq ans, il ne m'a pas vraiment marquée ni vraiment emballée.
Peut-être étais-je déjà trop vieille quand je l'ai lu, mais j'ai trouvé l'intrigue usée, l'héroïne fade et l'univers trop brouillon.
Après ce n'était pas vraiment mauvais non plus, preuve étant que j'ai lu les deux tomes suivants, en partie car je les avais sous la main, en partie car l'auteur reste relativement agréable.
Mais finalement, le tout a sombré dans les limbes de l'oubli des séries "plutôt agréables mais quelconques".
Commenter  J’apprécie          10
JulietteMin
  15 décembre 2017
Depuis la disparition de ses parents, la jeune Adel Pullman n'a qu'un refuge: le grenier de son sinistre orphelinat. C'est là qu'elle fait deux découvertes surprenantes : le carnet de son père et un médaillon aux étranges pouvoirs, qui lui permet de basculer dans un autre monde. Ces objets ont-ils un lien avec le continent englouti que le professeur Pullman recherchait quand il a disparu ? La légende d'Atlantis est-elle en train de renaître ?
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
chardonettechardonette   25 mars 2011
L'ancienne ouverture avait été condamnée avec des planches, mais la voûte élevée offrait un abri suffisant pour qu'un homme pût s'y dissimuler. Sven écarquilla les yeux: ce tas de guenilles, dans le renfoncement... Un voleur? Non. Un ivrogne? S'il était tombé là, fin soûl, il ne donnait pas cher de sa peau: l'aurore, en se levant, le trouverait raide gelé.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2018
Alors, pour faire fleurir un sourire sur leurs lèvres trop pâles, elle puisait dans ses lectures clandestines la description de palais enchantés où elle faisait vivre des personnages de son choix : tous étaient beaux, généreux, pleins de courage et d’adresse. Ils parcouraient le vaste monde, vivaient des aventures magnifiques, voyageaient à dos d’éléphant, domptaient des chevaux sauvages. Son imagination lui peignait ces fictions de si vives couleurs qu’elle finissait presque par les croire réelles. Elle ferma les yeux et tenta de convoquer ses héros préférés, mais en vain. Ils n’étaient pas faits de chair et de sang et ne viendraient pas à son secours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chardonettechardonette   25 mars 2011
"La cheminée! Elle ne sert jamais, M. Rancune trouve que le charbon et le bois coûtent trop cher. Elle n'a pas été nettoyée depuis des siècles... Mais les anciens propriétaires étaient peut-être moins rapiats, et on fixe toujours des pitons dans le conduit, pour les ramoneurs!"
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2018
La liberté ! Elle se répéta plusieurs fois ce mot avec délices. Une fois sur le toit, elle enjamberait l’impasse qui séparait l’orphelinat de la maison voisine. Ce serait facile, les murs des immeubles se touchant presque. Plus loin, une solide gouttière lui permettrait de descendre dans la rue. Après… Non. Elle ne voulait pas y penser. Après, tout irait mieux puisqu’elle serait libre, enfin.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2018
Croyez-vous que la Terre a toujours ressemblé à ce que nous connaissons ? Dans le passé, des villes, des montagnes, des continents entiers furent engloutis. Certains gisent au fond des océans où ils achèvent leur décomposition.
...D’autres existent encore ! Ils sont là, tout autour de nous, à portée de main, mais nous ne pouvons ni les voir ni les toucher !
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christine Féret-Fleury (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Féret-Fleury
?Miroirs?, la web-série : Christine Féret-Fleury .13 écrivains de la nouvelle vague de la littérature pour ados et Young Adult font face à de jeunes lecteurs, âgés de 14 à 17 ans, pour des portraits chinois croisés en 13 capsules vidéo. Scénariste et réalisateur : Andrés Jarach sur une idée originale du Salon du livre et de la presse jeunesse
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





. .