AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012015975
329 pages
Éditeur : Hachette Jeunesse (13/05/2009)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 40 notes)
Résumé :

Adel a découvert la Porte qui donne accès à l'Atlantide, le continent perdu. Dans la cité de Poséidon, elle est accueillie par un homme qui ressemble étrangement à son père défunt : le roi Atlas.

Bouleversée, la jeune fille apprend que l'univers des Atlantes se nourrit jour après jour d'une réalité parallèle : chacun de ses habitants est le double d'un être humain. Si Atlas est le sosie du professeur Pullman, Léda, sa fille, ressemble tra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
ninon16
  27 janvier 2013
Adel est arrivée à Atlantis, le but de son voyage. Mais le sosie de son père, le roi d'Atlantis, lui demande de retrouver sa fille qui est elle-même son sosie. Elle devra surmonter plusieurs épreuves pour arriver jusqu'à Malandria, savoir si elle peut faire confiance à telle personne. On découvre ses doutes, ses peurs, ses envies et son courage mais Adel va devoir faire preuve d'encore plus de témérité dans ce tome –là afin de sauver la princesse et de mettre un terme au règne de la Reine Noire.
J'ai un peu moins apprécié ce tome par rapport au premier car les événements ne se déroulent pas aussi naturellement mais j'y ai tout de même passé un très bon moment. La couverture et les dessins qui accompagnent les débuts de chapitres sont très beaux et agréables à regarder. J'ai été assez impressionnée par les descriptions, employant des trésors d'adjectifs, un vocabulaire pas souvent utilisé. Je suis d'accord avec les éditions, c'est vrai que l'auteur mêle très bien leurs deux styles, les aventures d'une ado, on a l'impression de se mettre à sa place et on se représente très bien le royaume d'Atlantide. Maintenant, j'ai hâte de lire le tome 3, surtout avec l'extrait et la fin que nous ont donné les auteurs. Ayant lu la dernière phrase avant l'heure par erreur, ça m'a un peu gâché la surprise mais ça fait tout de même son petit effet. Et ça fait rêver et entraîne de nombreuses questions ? Comment la mère d'Adel est devenue comme ça ? Vont-elles se retrouver ? La mère va-t-elle la reconnaître ? Va-t-elle essayer de la tuer ? Bref, cette série ne me laisse vraiment pas indifférente ! Donc je suis curieuse de savoir comment l'héroïne va s'en sortir.
Je trouve que c'est une bonne idée de reprendre le mythe d'Atlantis, qui n'a jamais été complètement approfondi par un roman d'aventure je crois. Mais du coup, il faut en apprendre plus aux lecteurs, ne pas se tromper sur ce qu'on sait et en même temps inventer des choses. Je trouve que les deux auteurs s'en sortent plutôt bien. L'Atlantide me fait rêver et je me demande de qui je peux bien être le sosie. de plus, on se représente très bien le pays sans qu'on n'ai vu de dessins le représentant. J'aimerais également chevaucher un malaen. Si je ne me trompe pas, ça n'a jamais existé dans les légendes, je trouve que ce cheval est une très bonne idée. Amusante et qui ressemble un petit peu au pégase même s'il n'a pas les mêmes fonctions. Les épreuves sont amusantes et bien trouvées, ma préférée est celle du dragon à tête humaine. Mais ce qu'on ne sait pas bien c'est si ceux qui le retiennent prisonnier savent qu'il est inoffensif. Ce n'est pas très bien expliqué… La fin s'est déroulée très vite, ce qui m'a surpris puisque le reste de l'histoire était très lent. C'était plutôt agréable mais le combat aurait pu être un peu approfondi. Je trouve Aeilin très marrante –j'aimerais bien avoir une amie lutine ! Et l'histoire d'amour entre Sven et Adel n'est pas très développée, j'espère que ce le sera dans le prochain tome.
Une bonne histoire qui ne manque pas d'aventures, écrite avec beaucoup d'imagination qui va vous faire rêver !
Lien : http://livresdecoeur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ethernya
  26 octobre 2012
Si j'avais été relativement déçue par la fin du premier volet où je m'attendais à découvrir l'Atlantide en elle-même, j'ai été totalement comblée par ce second volume. La jeune Adel, accompagnée de Sven et Aelin passent enfin la porte de l'Atlantide et se retrouven propulsé dans cet univers parallèle au leur où la demoiselle découvre que Atlas, le Roi, n'est autre que le douoble de son père. Ce dernier leur apprend que sa fille unique Léda a été enlevée par la Reine Noire, qui ne souhaite qu'une chose : avoir l'ensemble des îles sous sa coupe. Mais c'est dans compter sur la prophétie des porteurs des Armes de l'Etoile qui vont venir contrecarrer ses plans...
Dans l'ensemble, l'histoire de ce volume est assez agréable et nous fait enfin découvrir l'ile en elle-même. Son environnement semble s'être figée dans un univers médiéval. L'île est partagée entre plusieurs souverains qui vivent en paix malgré les disparitions de certains d'entre eux. Un univers relativement bien construit et logique. On y trouve de nombreuses références à la mythologie grecque qui sont bien exploitées, principalement au niveau des créatures que l'on peut y rencontré, mais également par le biais de certains personnages.
Nos personnages principaux partent en voyage pour sauver la jeune princesse et vont donc traverser quelques contrées afin de parvenir à destination, en Malandria. C'est l'occasion pour nous de découvrir d'autre régions et d'autres peuples de l'Atlantide où le groupe de personnages que nous suivons vont se retrouver confrontés à de sérieux problèmes, mais dont ils arriveront toujours à se sortir... un peu trop facilement d'ailleurs. Certes, on se trouve dans un roman jeunesse mais j'ai trouvé ça un petit peu trop exagéré.
Dans les derniers chapitres, Adel et Léda vont se retrouver plus liées qu'on ne le pense mais un tout petit peu trop car viendra quelques instant où l'on aura du mal à savoir auprès de quelle demoiselle on se trouve tant elles se ressemblent.
Côté personnage, nous retrouvons Adel, la jeune orpheline qui découvre qu'elle est l'une eds élues de la prophétie. En soi, ce n'est pas une grande surprise, malgré tout elle fera preuve d'une force de caractère à toute épreuve pour parvenir à se tirer de toutes les situations dans lesquelles elle se trouvera. Elle restera néanmoins une demoiselle fragile émotionellement, comme le prouvera la fin du combat contre les Addanc qui l'aure plus touché qu'on ne le pense. Parallèlement à ses aventures, il y a celles de Léda, son double, prisonnière de la Reine Noire qui malgré les sortilèges dont elle sera victime parviendra à redevenir elle-même et aider son double.
Aelin, la petite lutine sera une véritable bouffée d'air frais au coeur de cette aventure. Toujours le petit pour pour rire ou bien la petite pique qui touche là où se fait réellement mal. C'est un personnage que j'ai beaucoup aprécier au fil de l'histoire bien que par moment on ait la sensation qu'elle passe un peu à la trappe.
Sven quant à lui joue un peu le rôle du chevalier servant pour la belle demoiselle tout en passant un peu pour le simplet de l'histoire ce qui, il faut le dire, il n'est pas réellement.
Enfin, le style d'écriture est assez agréable à lire dans l'ensemble. Assez simple certes mais bourré de références mythologique qui sont expliqués au fil des pages pour une immersion totale dans l'univers des auteurs. le seul bémol que l'on peu y retrouver est que par moment on a du mal à s'y retrouver quand au personnage que l'on suit. Mais dans l'ensemble, cela ne gâche pas tant que cela la lecture du livre puisque ce ne sont que de rares passages.
Lien : http://fantasy-princess.ek.l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JulietteMin
  15 décembre 2017
A la porte de l'Atlantide, Adel est accueillie par un homme qui ressemble à son père défunt . Boulversée, la jeune fille apprend aussi que l'univers des Atlantes se nourrit d'une réalité parallèle : chacun de ses habitants est le double d'un être humain. La jeune fille n'est pas au bout de ses surprises. Elle est elle-même le sosie de Léda, la fille du roi. Or, cette dernière a été enlevée par la reine noire, et seule Adel peut la sauver....
Commenter  J’apprécie          10
Chelseaj
  16 mai 2012
Pas mal à suivre....;
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ninon16ninon16   16 février 2013
Seule.
Seule dans le silence.
Ma robe est déchirée, ma peau marquée de longues traînées sanglantes, comme si je m'étais battue...
Qu'ai-je fait ? Qui est cette "autre" si semblable à moi ? Pourquoi est-elle venue ?
Elle m'a tout volé. Ma liberté, l'amour de ma mère.
Je la hais.
Ma tête... Ma tête est si lourde... Ces épingles me font mal. Je suis fatiguée...
J'ôte une épingle. Puis deux.
J'entends un nom.
Léda.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2018
Ces susceptibles personnages, quand ils étaient en colère, lançaient tempêtes et ouragans sur le pays et détruisaient les maigres récoltes. Non que la Reine se souciât du bien-être de ses sujets ; mais la quantité de travail qu’on pouvait attendre d’un serf affamé restait dérisoire, et il n’était rien qu’elle détestât autant que l’inefficacité.
Cette femme dirigeait le royaume d’une main de fer. Depuis qu’elle avait conquis ce territoire, exterminant tous ceux qui y vivaient, détruisant les armées de leurs alliés, rassemblant autour d’elle toutes les espèces honnies, les criminels, les sournois assoiffés de pouvoir, nul ne prononçait son nom sans un frisson d’épouvante. Jamais elle n’avait connu la défaite ; jamais elle n’avait douté d’elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2018
Chaque fois qu’un choix s’impose à nous, expliqua Atlas, chaque fois que nous prenons une décision, le spectre de ce qui aurait pu être – l’amour que nous avons refusé, le chemin que nous n’avons pas emprunté, la fête à laquelle nous n’avons pas assisté – se sépare de nous, mais continue à exister. Ce monde (il engloba, d’un geste, la ville et ses alentours, jusqu’à l’horizon, où s’attardait un dernier rayon de lumière) est celui des possibilités manquées, des œuvres qui n’ont pas vu le jour, des crimes jamais commis, mais aussi des belles actions empêchées par la paresse ou la lâcheté…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2018
Sa beauté était aussi célèbre que sa cruauté, et sa bouche, objet du désir de bien des hommes, avait fait tomber d’innombrables têtes. Pour elle, des guerriers loyaux avaient trahi leurs chefs, livré les clefs de leur cité, délaissé femmes et enfants. Ils avaient abandonné leur dignité et leur honneur, espérant un regard, un sourire, mais la seule faveur accordée avait été, parfois, une mort rapide et sans trop de souffrances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2018
Pour remonter le moral des troupes, rien ne vaut un bon jambon de sanglier cuit sous la cendre avec du miel de nos ruches… Une soupe de pois cassés relevée de thym et d’oignons doux, un fromage de brebis bien sec et des galettes de ma façon, et tu dormiras comme un nourrisson, ma toute belle !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christine Féret-Fleury (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Féret-Fleury
La sélection Mois des fiertés : - Rouge Tagada de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini (Les Graphiques collège) - Thèmes : homosexualité et amours adolescentes - Dès 13 ans : https://gulfstream.fr/produit/rouge-tagada/
- Barricades de Charlotte Bousquet et Jaypee (Les Graphiques lycée) - Thèmes : transgenre et harcèlement - Dès 15 ans : https://gulfstream.fr/produit/barricades/
- Les Maux bleus de Christine Féret-Fleury (Échos) - Thèmes : homosexualité, rejet familial et résilience - Dès 13 ans : https://gulfstream.fr/produit/les-maux-bleus/
Thème de l'homosexualité en filigrane : - Les Outrepasseurs de Cindy van Wilder : https://gulfstream.fr/produit/les-outrepasseurs-tome-1-les-heritiers/ - Là où tombent les anges de Charlotte Bousquet : https://gulfstream.fr/produit/la-ou-tombent-les-anges/
Pour le Mois des fiertés, Gulf stream éditeur s'engage auprès de l'association le Refuge, qui vient en aide aux jeunes LGBT+ en difficulté. Ainsi, Gulf stream éditeur reversera 1 € sur chaque titre de la sélection acheter sur son site.
+ Lire la suite
autres livres classés : Mondes fantastiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox