AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de sabine59


sabine59
  02 juillet 2019
Dès le début du roman - très différent de ce que j'ai pu lire jusqu'ici de Maxence Fermine-, j'ai eu l'impression de me trouver dans une ambiance mystérieuse et gothique à la Carlos Ruiz Zafon. D'ailleurs le titre fait penser à " L'ombre du vent"...

Si j'ai bien aimé ce livre, il n'a cependant pas le souffle magique, l'ampleur épique de l'univers de l'auteur espagnol. Il est question aussi d'un manuscrit à retrouver, de secrets liés à l'écriture, d'une maison étrange, qui semble hantée,et d'un cimetière.

Néanmoins, là s'arrête la ressemblance. Car nous sommes à Paris, dans les années soixante tout d'abord, par l'intermédiaire du journal intime du narrateur, un confectionneur de marionnettes. Il hérite d'une maison ténébreuse, près du cimetière du Père Lachaise. C'est son père, écrivain célèbre en son temps mais de manière éphémère, qui vient de décéder, qui la lui cède , moyennant de singulières conditions...Un père avec lequel il n'avait presque aucune relation...

A vous de découvrir , au fil des confidences de cet homme solitaire et en manque d'affection, l'intrigue de ce curieux roman, dont la vengeance, la manipulation et la souffrance sont les leviers .

Un bon moment de lecture, certes, mais je suis un peu déçue.J'attendais plus d'émotion, plus de puissance de ce livre.L'écriture est en tout cas toujours fluide et délicate.
Commenter  J’apprécie          297



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (29)voir plus