AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Olivius


Olivius
  11 avril 2017
"On est pas sérieux quand on a dix-sept ans !" disait Arthur Rimbaud, mais qu'est-ce qu'on est passionné ! Rêveur, souvent incompris et... Amoureux ! Dire que j'ai aimé ce roman serait un pur euphémisme, en réalité j'ai adoré ! Un joli récit en forme de poème à peine masqué, léger comme un papillon (justement) et parfois douloureux mais jamais alourdi. Des personnages humanisés, les regards d'une jeunesse parfois perdue, et d'un monde d'adulte perçu par les coeurs de deux adorables amoureux au seuil d'un univers "mature" qu'à bien des égards ils comprennent mieux que quiconque. Selon moi l'auteur à eu ce génie d'incarner, tout en restant celui qui accompagne, un voyage qui mène de l'enfance à l'âge adulte et qui, au passage, est tapissé de questionnements essentiels, souvent les meilleurs ! J'ai senti une douceur dans la trame de l'histoire, cette émotion unique que l'on ressent lorsque l'on se concentre sur des souvenirs de jeunesse, et que l'on mesure le chemin parcouru.
C'est une histoire d'amour, c'est un regard émouvant sur la vie, c'est un récit aiguisant l'esprit et le coeur, bref, et "Morgane" en parle très bien dans le récit, c'est du génie !
Je viens de découvrir cet auteur et je sens que ce ne sera pas la dernière fois que je vais dévorer ses romans ! le syndrome du papillon est un roman intelligent et sensible, un régénérant ! Mieux qu'un élixir de jouvence.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr