AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782822221696
48 pages
Éditeur : Jungle ! (25/04/2018)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Dans une Inde ancienne et fantastique, Ayati une adolescente de 14 ans ayant perdu ses parents très jeune vit une enfance difficile. Élevée par son oncle et sa tante, elle subit les corvées familiales, son rêve le plus cher est de s'extirper de cette vie qui ne la rend pas heureuse...
Un jour alors qu'Ayati est partie chercher de l'eau pour le foyer familial, elle découvre sur le chemin du retour son village assaillit par des pirates, la doyenne sur le point ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Shaynning
  02 août 2020
Avec sa jolies couverture et son thème hindou, cette Bd me faisait de l'oeil depuis un moment, mais une fois plongé dedans, le charme s'est rompu.
Le fait que l'action de déroule en Inde est son point fort, et certains éléments sont originaux, comme ce personnage esprit-de-la-forêt mignon avec sa barbe en feuille et sa peau de bois. J'ai aussi aimé le fait que les pirates comme les gardes royaux étaient constitués autant d'hommes que de femmes. Finalement, on sens le désir des auteurs de faire d'Ayati un personnage féminin fort, je leur en sied gré.
Par contre, de manière générale, le scénario est bancal. Les exemples pleuvent pour illustrer ce fait. Des actions entreprises beaucoup trop vite, des détails qui sortent de nul part, de grosses incohérences psychologiques, sans parler des erreurs de circonstances. La pire, je pense est à la fin, quand Ayati vain si facilement un méchant que ses propres parents n'ont pas pu vaincre et qui sont morts. C'est d'autant plus étrange qu'Ayati a découvert ses pouvoirs le jour précédent et ne les maitrise pas. Tout va trop vite et sans profondeur.
Au niveau du dessin, malgré quelques bonnes idées, ce n'est pas fameux, surtout les arrières plans, délaissés au profil de quelques dessins enfantins sans détails et monochromes. le tout est plutôt naïf et les positions d'Ayati rappelle le yoga et non la danse, comme elle le prétend. D'ailleurs, Ayati dit danser...mais où diable l'a t-elle apprit? Sinon, on est sauvé par la jolie palette de couleurs.
Le dialogue est vraiment mauvais, même pour la jeunesse. Phrases faciles, mauvaises répliques, on a l'impression que cette histoire à été écrite "sur le coin de la table", en ce sens où on croirait que ça été écrit à la va-vite sans relecture. J'ai l'impression qu'on a calqué quelques vilaines répliques de série B.
La partie sur la famille royale m'a un peu choquée: c'est un trio princesse-roi-conseiller qui est physiquement et psychologiquement presque identique à celui d'Aladdin de Disney ( Jasmine-Sultan-Jafar). Je veux bien croire qu'on peut s'inspirer de d'autres oeuvres, mais là c'est poussé, tout-de-même.
Donc, de manière générale, cette Bd n'est pas un franc succès. le manque de qualité est pour ainsi dire à tout niveaux. L'idée de base elle-même n'est pas du tout nouvelle: on recense bon nombre d'histoire de tatouages magiques, de pouvoirs élémentaires et d'orphelines à la destinée grandiose. Alors, il reste peu de points à octroyer à cette BD et peu d'arguments pour la valoriser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LightandSmell
  12 février 2019
Je dois confesser une petite déception au niveau de cette BD que j'attendais de découvrir avec impatience. L'ambiance graphique est somptueuse avec des décors qui vous font voyager depuis votre canapé, chaise ou lit. Les couleurs sont profondes et lumineuses et vous immergent complètement dans cette atmosphère mêlant imaginaire, rêve et magie.
Malheureusement, si la forme est impeccable et justifie à elle seule la lecture de cette BD, il n'en va pas de même pour le scénario qui peine à convaincre et à offrir une aventure prenante et étoffée. Alors que l'on aurait pu être séduit par l'idée d'une jeune fille exploitée par sa famille qui finit par découvrir, lors d'un malheureux événement, qu'elle possède des pouvoirs, on se sent désoeuvré face à un récit mené sans grande conviction et avec bien trop de précipitation.
Tout se déroule trop vite, ce qui donne presque le sentiment que l'histoire a été bâclée ou, du moins, qu'elle ne bénéficie pas du développement qu'elle aurait mérité… le lecteur n'a pas le temps de se poser de questions sur les pouvoirs de l'héroïne, leurs origines ou leur étendue. de la même manière, devant l'enchaînement ininterrompu des événements, il semble bien difficile de s'inquiéter pour elle et de s'intéresser aux épreuves qu'elle ne manquera pas d'affronter.
Autre point problématique, bien que ce soit personnel, je n'ai pas accroché à la personnalité d'Ayati, qui en absence de développement, ressemble plus à une adolescente rétive qu'à une combattante mue par de nobles desseins. Ses réparties m'ont parfois fait lever les yeux au ciel par leur puérilité et ne m'ont donc pas particulièrement inspiré de sympathie… À 14 ans, j'estime qu'on a assez de maturité pour ne pas se comporter comme une enfant surtout quand les enjeux sont importants et des vies en danger. Point positif, le compagnon plutôt original qui viendra aider notre héroïne dans son aventure et qui m'a complètement fait craquer.
Ayati est donc une superbe BD qui vous époustouflera par les illustrations et l'ambiance qu'a su insuffler la dessinatrice au récit, mais qui est desservie par une scénario semblant dépourvu d'âme et de consistance…. Dommage, tous les ingrédients étaient réunis pour nous offrir un très beau divertissement. Je lirai quand même la suite par curiosité, mais je me tournerai probablement vers un emprunt plutôt qu'un achat.
Comme toujours, je vous invite à vous forger votre propre opinion puisque cet ouvrage saura peut-être vous séduire.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-Flore
  10 décembre 2019
Ayati est une jeune fille indienne malmenée par sa famille qui rêve d'indépendance. Un jour, elle découvre qu'elle a d'étranges pouvoirs.
Un premier tome plutôt sympathique, mettant en avant l'émancipation féminine et la société indienne. C'est globalement bien fait même si ça reste classique dans le déroulé. le tome 2 promet d'être un peu moins convenu.
Commenter  J’apprécie          70
izabulle
  29 janvier 2020
Envie d'une BD qui met en avant une héroïne indienne aux pouvoirs surnaturels ? La couverture et son résumé nous ont, en tout cas, parus assez originaux pour désirer découvrir cette série qui connait déjà 2 tomes, et nous n'avons pas été déçus.
Ayati est une jeune femme orpheline vivant chez sa tante. Ayati n'a pas de bonnes relations avec sa famille, qui la traite d'avantage comme une domestique qu'un réel membre de leur famille. Alors que son village est attaqué par des pirates, Ayati se sent bouillonner d'une rage nouvelle et prend la défense de la doyenne de la communauté. C'est à se moment là que ses pouvoirs décident de se manifester, mais leur maitrise est encore incertaine et Ayati finit par être enlevée par les pirates sur leur bateau. C'est ainsi que les aventures d'Ayati débutent pour finalement ne jamais ralentir. En effet, ma fille Nabulle qui a 11 ans, m'aura fait remarquer que le rythme de lecture est assez rapide, avec des rebondissement et de l'action à chaque instant. Aussi, il s'agit d'une réelle BD d'aventures et Ayati n'est point là pour jouer les jeunes femmes dociles et bien élevées. Non, nous découvrons une héroïne au fort tempérament et au désir d'émancipation qui s'affirme au fil des pages.
La quête de la vérité va guider Ayati vers des mondes oniriques et insoupçonnés. Un étrange animal nommé "Chinge" et qui semble être un animal hybride entre un chat et un singe, va devenir son meilleur allié. Les personnages secondaires sont nombreux et viennent donner une certaine complexité agréable à l'histoire.
Mon fils Minibulle a particulièrement apprécié les illustrations, qui sont très colorées et nous immergent parfaitement dans cette univers oriental. Les illustrations présentent une cohérence parfaite et les patronymes et noms de ville indienne utilisés sont un vrai plus, même s'ils sont parfois difficile à prononcer.
La BD se termine sur une fin ouverte nous invitant à découvrir le tome 2 et mes enfants étaient unanimes sur leur désir de poursuivre l'aventure Ayati.​
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Heleniah
  22 mai 2018
Il y a très longtemps, dans une Inde merveilleuse, vivait une jeune orpheline, exploitée par son oncle et sa tante. Mais lorsque son village est attaqué par des pirates, elle se découvre un pouvoir incroyable qu'elle ne soupçonnait même pas !
Encore une fois, c'est la couverture qui m'a donné envie de lire cette BD.
Les illustrations sont très jolies, colorées et pleines de peps !

L'histoire m'a en revanche un peu déçue, je l'ai trouvé trop enfantine. Non seulement la jeune fille ne s'étonne pas d'avoir des pouvoirs, mais elle arrive à les contrôler seule, en refusant l'aide qui lui est donnée (et présentée comme nécessaire). le côté jeune fille courageuse et déterminée, accompagnée de son « chinge » mignon, dans une Inde qui mêle combats, danse, yoga, et qui nous fait penser aux histoires d'Aladin, avec le méchant conseillé du sultan pourra plaire aux plus jeunes. Mais les plus âgés comme moi se trouveront un peu frustrés par la simplicité du récit (en 1 seul tome). En revanche, j'ai énormément apprécié que les femmes et les hommes soient représentés en proportions égales, à la fois parmi les pirates que parmi les gardes du sultan, etc !
Petite déception pour l'histoire, même si cette Bd m'a charmé au visuel !

Lien : https://girlkissedbyfire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Sceneario   23 mai 2018
Graphiquement, on reste dans une écriture jeunesse toute aussi efficace. C'est particulièrement bien rythmé, avec de jolies séquences de courses poursuite et de combats. Une belle découverte !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   18 mai 2018
La narration s’avère plutôt fluide, malgré quelques légers bémols concernant un dialogue et un monologue en tout début d’album où il semble manquer quelque chose.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boumabouma   05 octobre 2019
J'ai l'impression que tout le monde a lu à l'avance les rouleaux de parchemin racontant ma vie, sauf moi.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Fabien Fernandez (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabien Fernandez
Électrogène #1 : Fabien Fernandez présente Detroit
autres livres classés : emancipation de la femmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3766 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre