AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Parthenia


Parthenia
  19 décembre 2016
Après La Dame du Vallon Perdu d'Eve Terrellon, voici à nouveau une romance historique française qui, non seulement respecte le contexte historique, mais nous fait le plaisir de situer l'intrigue en France. Et en plus durant l'une de mes périodes de prédilection, à savoir le XVIIIè siècle. Ayant lu beaucoup d'ouvrages sur cette époque, j'ai été ravie de constater que l'auteure maîtrisait le sujet, nous offrant une immersion très agréable au temps de Louis XVI, quelques années avant la Révolution (même si l'héroïne a des idées et un comportement vraiment très avant-gardistes pour son temps !!^^)...

Parlons-en de l'héroïne, justement ! Dotée d'une nature passionnée, elle a décidé de jeter les convenances aux orties, se déplace sans chaperon, revendique haut et fort le droit à la même éducation et aux mêmes métiers que les hommes, rejette les effets mièvres et néfastes de l'amour... au grand désespoir de sa mère qui voit les chances d'un mariage avantageux s'amenuiser dangereusement...

Quel homme autre qu'un Américain, dont le pays se révolte pour obtenir son indépendance, aurait pu mieux comprendre ses aspirations à la liberté ? Henry Wolton, un ami de son frère, est justement cet homme. J'ai beaucoup aimé les joutes verbales entre la Française délurée et l'Américain poussé dans ses derniers retranchements, même s'il cachait parfois sa vulnérabilité derrière des propos vraiment goujats. Cependant, il ne cache pas que sa vulnérabilité : Henry est en effet un homme tourmenté par ce qui semble être un terrible secret. Et c'est là que j'émettrais une réserve : j'attendais avec impatience de découvrir ce qui torturait autant son esprit mais c'est la déception qui a prévalu lors de sa révélation. Celle-ci promettait d'être scandaleuse ou compromettante alors qu'elle a été juste ... anecdotique !

Bref, malgré cette déconvenue, j'ai beaucoup aimé cette romance pétillante , surtout dans sa première partie. Dommage que la période de la vie commune entre les deux époux ne soit pas plus approfondie, surtout que sujet de la différence de statut social comme obstacle à leur bonheur était intéressant ! Ce premier tome a été un véritable plaisir de lecture, d'autant que l'auteure a vraiment travaillé le contexte historique et la psychologie de ses personnages, offrant une cohérence qui fait défaut à bien des romances historiques anglo-saxonnes ! Les descriptions des moeurs, décors, costumes et conventions sociales de l'époque ainsi que les dialogues sont convaincants. En outre, j'ai trouvé les deux personnages principaux très attachants, le piège du mariage qui se referme sur eux astucieux, et le malentendu qui vient entacher leur début de vie commune intéressant... Comme l'intrigue se focalise sur Elisabeth et Henry, on passe assez rapidement sur les personnages secondaires, mais leurs apparitions sont tout de même primordiales pour l'avancée de l'intrigue. Je retrouverai avec beaucoup de plaisir, Louis d'Arsac auquel est consacré le tome 2 !
Lien : https://parthenia27.blogspot..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus