AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le sermon sur la chute de Rome (180)

CeCedille
CeCedille   08 octobre 2012
"Tu es étonné parce que le monde touche à sa fin ? Étonne-toi plutôt de le voir parvenu à un âge si avancé. Le monde est comme un homme : il nait , il grandit et il meurt." Saint-Augustin, sermon 81, § 8
Commenter  J’apprécie          30
oree
oree   10 octobre 2019
Le drapeau français pendouillait au bout d'une hampe comme une guenille détrempée au fronton de sa résidence, un peu à l'écart d'un misérable village de cases construites sur les rivages d'un fleuve boueux, le long duquel les enfants guidaient au bout d'une corde, de longues cohortes de vieillards aveugles qui défilaient sous un ciel du même blanc laiteux que leurs yeux morts. Il avait pour voisins un gendarme dont le penchant pour la boisson s'affirmait chaque jour un peu plus, un médecin d'ores et déjà alcoolique et un missionnaire qui disait la messe en latin devant des femmes aux seins nus et tentait de fasciner un auditoire récalcitrant en répétant l'histoire du Dieu s'était fait homme avant de mourir en esclave pour leur salut à tous.
Commenter  J’apprécie          20
Marti94
Marti94   18 juin 2016
Ils étaient tous des paysans misérables issus d’un monde qui avait cessé depuis longtemps d’en être un et qui collait à leurs semelles comme de la boue, la substance visqueuse et malléable dont ils sont faits eux aussi et qu’ils emportent partout avec eux, à Marseille ou Saïgon et Marcel sait qu’il est le seul qui pourra réellement s‛échapper.
Commenter  J’apprécie          20
lafilledepassage
lafilledepassage   08 septembre 2015
Depuis quand crois-tu que les hommes ont le pouvoir de bâtir des choses éternelles ?
Commenter  J’apprécie          20
lafilledepassage
lafilledepassage   08 septembre 2015
Il croit toujours qu’il suffit de détourner le regard pour renvoyer au néant des pans entiers de sa propre vie. Il croit toujours que ce qu’on ne voit pas cesse d’exister.
Commenter  J’apprécie          20
Zalvec
Zalvec   15 mai 2015
La conviction profonde que ce monde est mauvais et ne mérite pas que l'on verse des larmes sur sa fin.
Commenter  J’apprécie          20
cecilestmartin
cecilestmartin   24 août 2014
Quand Matthieu s’allongea près d’elle, tout habillé, elle se tourna vers lui sans dire un mot, il voyait ses yeux briller dans l’obscurité, il lui sembla qu’elle souriait d’un sourire frémissant et il entendait sa respiration lourde et profonde et il en était ému, il savait qu’il lui suffisait de tendre la main et de la frôler pour que quelque chose se passe, mais il ne pouvait pas, c’était comme s’il l’avait déjà abandonnée et trahie, la culpabilité le paralysait et il ne bougeait pas, se contentant de lui faire face et de la regarder dans les yeux jusqu’à ce que son sourire ait disparu et qu’ils se soient endormis tous les deux. Il tenait à elle comme à sa possibilité la plus lointaine.
Commenter  J’apprécie          20
JonLAventure
JonLAventure   05 novembre 2013
Des gens simples et travailleurs dont le solide sens des réalités compensait largement l'absence manifeste de fantaisie.
Commenter  J’apprécie          20
luocine
luocine   30 août 2013
Et c'est ainsi qu'au nom d'un avenir aussi inconsistant que la brume, il se privait de présent, comme il arrive si souvent, il est vrai, avec les hommes.

Commenter  J’apprécie          20
morin
morin   15 avril 2013
Il n'a pas peur.Il sait qu’elle est là, guettant pour lui le calme arrivée de la mort, et il se laisse aller contre son oreiller. Aurélie ne lâche pas sa main. La mort arrivera peut-être avant Matthieu et Claudie, à la faveur de leur communion intime, et quand elle sera là, elle emportera, en m^me temps que Marcel, le monde qui ne vit plus qu'en lui.
Commenter  J’apprécie          20




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Philo pour tous

    Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

    Les Mystères de la patience
    Le Monde de Sophie
    Maya
    Vita brevis

    10 questions
    304 lecteurs ont répondu
    Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre