AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2918602027
Éditeur : Les Editions du moteur (07/01/2010)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :

New York, 10 septembre 2001. La photographe et le Latino viennent de passer leur première nuit ensemble. Ils vivent un amour absolu.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Mahpee
  16 juin 2014
Une histoire d'amour puissante, poétique, libre et sans tabou dans un New York insouciant de la tragédie qui couve en ce mois de septembre 2001. Elle, la photographe, lui le Latino se sont croisés dans cette ville immense. le destin de leur amour est déjà tracé ...
Commenter  J’apprécie          50
claraetlesmots
  03 août 2010
J'ai été très surprise ! En effet, derrière cette écriture sensible, délicate se cache un auteur et non une auteure. La première partie nous parle de cet amour qui semble à l'écart de tout empreint d'un voile de mystère. Sensualité des mots, une ponctuation qui instaure un rythme lancinant. On ressent les émois. Les deux personnages semblent intouchables, inaccessibles voire irréels.
Puis, on revit la longue journée du 10 septembre. Lui, « il sert le vin dans le restaurant panoramique, au cent septième étage de la tour nord du World Trade Center, au sommet du donjon ». Elle est une photographe de renom. Quand elle comprend ce qui se passe, elle accourt. Incompréhension, stupeur, effroi …
« Elle photographie le building, les flammes de l'enfer. Elle tremble. Elle pleure. L'appareil qu'elle sert entre ces doigts frêles l'empêche de sombrer dans la folie et le désespoir ».
Son amour n'est pas mort. Ils se parlent au téléphone, elle le cherche avec son appareil. Elle se raccroche à ce qu'ils feront le soir même. Il s'en sortira, ça ne peut pas être autrement. Croire, espérer... Il a décidé de descendre à pied les étages. On ressent la peur puis le mince espoir qui s'envole petit à petit …

Ce texte est puissant et magnifique! J'ai été touchée par chaque mot et par l'écriture de Christophe Ferré...
Un coup de coeur !

Lien : http://fibromaman.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SD49
  07 août 2010
Tout d'abord, j'aime le format de ce livre il est tel que sur la photo que j'ai insérée dans mon billet. Ca change.
Il n'est pas très long (86 pages) et malgré tout l'auteur arrive à faire passer beaucoup de choses.

Le ton est pourtant un peu impersonnel, on ne connaît pas le nom des personnages qui sont nommés la photographe et le latino tout au long du livre.

Cela se passe à New-York, la photographe d'origine française aime cette ville, elle aime aussi les hommes mais c'est la première fois qu'elle est amoureuse. Et la première nuit d'amour avec le latino est magnifique.

Le lendemain de cette nuit c'est le 11 Septembre 2001. Et vraiment toute cette partie est très, très bien écrite, avec des phrases courtes et percutantes l'auteur nous fait passer toute l'horreur de cette journée.

C'est une histoire forte, avec des sentiments et des actes forts.

Je l'ai lu très rapidement (livre reçu le matin et lu l'après-midi !) et j'ai beaucoup aimé.

Lien : http://pages.de.lecture.de.s..
Commenter  J’apprécie          30
Alexmotamots
  05 septembre 2010
Elle, photographe, la quarantaine, libre entre ses clichés et ses nombreuses aventures avec des hommes ; lui, un sublime Latino, puissant, désirable ; entre eux, une passion soudaine, un amour à son aube, une histoire qui s'annonce merveilleuse.
Mais nous sommes à New-York. En 2001. En septembre. Au matin du 11, lorsque le Latino rejoint son job, au sommet d'une des deux tours...
Mon avis :
Jusqu'au bout, les deux amants pensent pouvoir se retrouver au soir de cette journée bizarre.
Pendant les quelques heures pendant lesquelles se déroule la catastrophe, leur amour se nourrit de l'imagination la plus folle, malgré la folie du monde et de la situation.
Une très belle histoire d'amour.
L'image que je retiendrai :
celle de la photographe sur le toit de l'immeuble face à l'incendie.

Lien : http://motamots.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          30
vdujardin
  27 avril 2012
Un récit sans nom, les personnages sont la photographe, le latino, et autres, un peu comme pour mettre une certaine distance avec eux... Deux parties très différentes, dans la première, la photographe vit sa journée du 10 septembre, mais se souvient aussi de ses modèles précédents, de son enfance à Beaugency (elle comparera les tours de Manhattan au donjon de cette petite ville du val de Loire). La deuxième partie est très différente. La photographe, armée du zoom de son appareil photo, tente de voir son amant au dernier étage, assiste à la progression de l'incendie, finit par avoir son amant au téléphone... Quelques dizaines de minutes très fortes avec un récit très bien mené...
Lien : http://vdujardin.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MahpeeMahpee   16 juin 2014
Elle se lève de bonne heure. Les nuages sont partis dans la nuit. Le matin est pur, immaculé.
Même si elle ne le voit pas, elle sent que le soleil triomphe.
Il dort, elle ne va pas le réveiller tout de suite.
C'est la fin de l'été, le début de la saison tellement propice aux photos.
Aujourd'hui, il fera bon, la chaleur ne sera pas trop forte. Les brumes de juillet et d'août s'en sont allées. New York va respirer, dégagé de sa moiteur tropicale. C'est une saison pour prendre le ferry et faire le tour de Manhattan. Elle aime ça, faire le tour de Manhattan remonter le fleuve Hudson, passer sous les ponts suspendus, et puis descendre la rivière de Harlem, l'East River.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
claraetlesmotsclaraetlesmots   03 août 2010
Elle photographie le building, les flammes de l’enfer. Elle tremble. Elle pleure. L’appareil qu’elle sert entre ces doigts frêles l’empêche de sombrer dans la folie et le désespoir.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Christophe Ferré (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Ferré
EN LIBRAIRIE LE 9 OCTOBRE 2019 #thrillerpsychologique #christopheferre #livresuspense
Dans un coin sauvage des Pyrénées, le cadavre d’une jeune femme est retrouvé nu. Peter, ancien international de rugby aujourd’hui architecte d’intérieur, est parti randonner en solitaire à cet endroit, mais il est injoignable depuis le jour du meurtre. D’abord inquiète qu’il ait croisé la route de l’assassin, Alexia, sa femme depuis plus de vingt ans, découvre avec effroi qu’il connaissait la victime... Et si Peter avait quelque chose à se reprocher ? Et s’il était le meurtrier ? C’est en tout cas ce que semble penser la police... Quand l’homme que vous aimez est accusé du pire, la confiance et la passion vacillent... Déchirée entre l’amour et le doute, Alexia doit faire éclater la vérité.
https://www.facebook.com/archipelsusp...
------
Grand Prix de la nouvelle de l’Académie française, Christophe Ferré est romancier et auteur dramatique. Il a écrit plusieurs romans avant de se tourner vers le suspense. On lui doit "La Révélation de Chartres" (Salvator, 2015, 20 000 ex toutes éditions confondues) et "La Petite Fille du phare" (L’Archipel, 2018), en cours d’adaptation pour la télévision.
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3495 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre