AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pinklychee


Pinklychee
  31 janvier 2015
Femmes obscures a été une lecture très agréable, qui n'est pas passée loin du coup de coeur.
Angélique Ferreira a une plume très plaisante, ses nouvelles se lisent vite et bien, les thèmes abordés sont diversifiés, ce qui m'a permis de ne pas m'ennuyer durant ma lecture.
Aucun des récits n'est situé à notre époque, ce qui est à mes yeux un point positif de plus. Les personnages fictifs se mêlent aux grands noms historiques pour notre plus grand plaisir.

Le fantastique est présent du début à la fin, donnant une petite touche originale à ces textes.
Petit plus: la couverture, que je trouve juste magnifique, tout comme les illustrations intérieures ^^

J'ai bien sûr apprécié certaines nouvelles et certains thèmes plus que d'autres, mais il en faut pour tous les goûts, et globalement je ressors ravie de cette lecture.
De plus, on entre chaque fois rapidement dans l'histoire, il n'y a pas de temps morts, et pourtant paradoxalement on a chaque fois le temps de faire connaissance avec chacun des personnages.

A chaque récit donc son époque, son décor, ses personnages, aucun d'entre eux ne se croise dans une autre nouvelle, chacun a un caractère bien défini, c'est très bien maîtrisé. Nous voyageons ainsi de Paris à l'Egypte des pharaons, de Dunkerque à Londres... le dépaysement est garanti!
Nous passons d'une histoire de fantômes à un récit sur la prostitution, la vengeance, ou encore l'amour absolu... Les thèmes sont certes diversifiés, mais toujours bien utilisés.

Je retiendrai tout particulièrement la première nouvelle de ce recueil, le voile immaculé. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai tout de suite été interpelée par ce texte. Il m'a par certains détails fait penser à La dame en noir, tout en sachant s'en détacher afin de raconter sa propre histoire. J'ai adoré les personnages de Nathaniel et de Déborah, j'ai frémi au fur et à mesure que je découvrais leur histoire, bref j'ai adoré! J'aurais d'ailleurs aimé que la nouvelle dure davantage, car j'ai eu du mal à me détacher d'eux ^^

J'ai également eu un coup de coeur pour la nouvelle le murmure de la mer, je l'ai également trouvée magnifique, c'est une histoire originale et très bien pensée, qui m'a émue aux larmes. Tant d'amour, si longtemps, c'est magique, et très bien retranscrit.
J'ai également beaucoup apprécié l'histoire de Toutankhamon de d'Akhesa dans Mastabas, une histoire d'amour absolu mais aussi de vengeance, sur fond de politique et de clivage religieux au temps des pharaons d'Egypte.

Le rosier grimpant lorgne du côté de la littérature vampirique, et même si je n'aime pas les récits de vampires actuels, je dois avouer que celui-ci est plutôt réussi. le retournement de situation est bien amené, je ne m'y attendais pas, j'ai trouvé ce récit très plaisant.

Quant à le marc de café, elle parle de vengeance, mais avec un tel cynisme que j'en suis restée bluffée. Lady Caitlin cache bien son jeu: sa beauté dissimule la pire des cruautés, et le comte Gregson l'apprend à ses dépens...

Par contre, je n'ai pas trop apprécié les nouvelles le songe d'une nuit d'automne et Baiser mortel. Toutes deux se ressemblent (le pendentif, l'échange de corps), et de plus la nécrophilie... Beurk! ^^ Ce sont les seuls points négatifs que j'ai relevés dans ce recueil.

Au final, ce recueil d'Angélique Ferreira a été une bonne surprise. Ses nouvelles sont courtes, mais rythmées, les thèmes sont diversifiés, ce qui m'a permis de passer un très bon moment.
Lien : http://pinklychee-millepages..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus