AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 295338927X
Éditeur : Petit Caveau (15/09/2010)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Clio Kelly, 22 ans, est journaliste au journal de l’Opéra. Alors que la vie à Paris est d’un calme olympien, une série de meurtre dévaste le Gévaudan. Ceux-ci sont la réplique exacte des meurtres commis de 1764 à 1767 dans la région.
Alors qu’elle est envoyée sur place en compagnie de son partenaire, Morgan Chevalier, les meurtres deviennent de plus en plus sanglants et terribles.
Une fantastique course contre la montre se met en place pour arrêter l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  24 août 2014
Livre découvert il y a quelque temps déjà et dans ma PAL depuis moins de 6 mois. le résumé en était plus qu'intriguant car parlant de la bête du Gévaudan, thème assez peu utilisé de nos jours.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que le début de ce tome est des plus curieux. Clio, notre personnage principal, est une jeune journaliste de 22 ans et elle parle à son animal de compagnie (un renard) qui lui répond... Assez étrange comme démarrage. Surtout quand on apprend que Clio serait la réincarnation d'une des 9 Muses de la mythologie grecque, je vous laisse deviner laquelle. Par ailleurs, cette maison d'éditions est spécialisée en lecture vampirique, je me demande donc quel mélange va nous faire l'auteur entre la bête du Gévaudan, la mythologie grecque et les vampires. Espérons que ce soit une bonne surprise !!
Finalement, ce roman mélange enquêtes policières en Gévaudan et mythologie grecque. J'avais peur de voir apparaître des vampires dans cette histoire et j'ai été soulagée de ne pas en voir. L'auteur a su créer un univers intéressant se basant sur la mythologie grecque et utilisée celle-ci à bon escient pour sa Bête du Gévaudan. le mélange peut sembler curieux mais l'auteur tient si bien son histoire en place que finalement, cela passe très bien. D'ailleurs, son style et son écriture sont si agréables que la lecture se fait rapidement et qu'on aimerait bien que le tome 2 soit déjà sorti. Par contre, cette maison d'éditions n'est toujours pas douée pour faire corriger correctement ses manuscrits. Je n'ai trouvé que 3 coquilles mais elles sont tellement énormes... (a était..., ad-versaires, Se sont les...).
Sinon niveau histoire, la mythologie grecque se met bien en place dans ce roman, la narration alterne entre le récit de Clio et ses souvenirs enfouis d'Esprit Ancien. La coupure est néanmoins bien réalisée et on s'y retrouve facilement entre le passé et le présent. Ce roman possède également d'autres petits avantages comme un petit lexique sur certains termes de la mythologie grecque (qui ne sont pas expliqués dans le corps du texte, ce qui est le cas pour les autres) et un récapitulatif des ravages de la Bête du Gévaudan. L'auteur a donc fait de sacrées recherches sur ces 2 thèmes si particuliers pour pouvoir les associer à ce point.
Niveau personnages, ils sont un peu survolés mais plus on avance dans l'histoire et plus les personnages principaux prennent en consistance. Si le tome 2 voit un jour le jour, j'espère que les personnages secondaires seront un peu plus approfondis et gagneront en complexité. On apprend plus à connaître Clio et son passé enfoui que les autres personnages. L'histoire est donc plus axée sur les évènements et l'enquête policière que sur ces personnages. Un peu dommage néanmoins.
Comme vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment de lecture avec Clio, la Sherlock Holmes féminine, et ses amis. le mélange mythologie grecque, Bête du Gévaudan et enquêtes policières est plutôt bien réussi et on se laisse facilement aller à la lecture. Je souhaite seulement que le tome 2 sorte rapidement puisque ce tome a été édité il y a 4 ans. Je vous conseille donc de découvrir ce livre et sa jeune auteur à l'imagination très intéressante, même si cette série est toujours en cours. Je vais donc en surveiller la suite des parutions.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Nenvyal
  26 octobre 2015
Clio et Morgan, des journalistes, vont aller « enquêter » sur cette Bête qui reproduit exactement (oui, oui) les mêmes meurtres du XVIIIe siècle, enfin à part les victimes hein ! =P Je veux dire ce n'est pas les mêmes personnes. Bon ok, je m'arrête là. =P
J'ai beaucoup aimé lire ce livre qui se révèle au fur et à mesure dans notre lecture. Il mélange mythologie grecque et personnages bibliques.
J'ai beaucoup apprécié l'histoire, le fond. Il manque quelques éléments et c'était un peu court mais les bases sont présentes. On a un début de quelque chose qui nous titille et je veux absolument la suite.
Cet univers entouré de personnages célèbres me plait à un point inimaginable. L'auteur, Angéline Ferreira, a su mettre sa touche personnelle à tout ça. Elle les utilise pour créer sa propre histoire qui est remplie de réincarnations, de mystères et de suspense.
Les personnages sont attachants. Clio est une jeune femme fragile et une réincarnation d'un Esprit Ancien, je ne dirais pas lequel. Toc. Elle se cherche, elle veut aider. Je l'ai trouvé attachante. Elle mène un combat mais les obstacles sont nombreux et surtout elle avance dans le flou. Je me demande comment elle a fait pour ne pas vraiment craquer. Je crois que j'aurais pété un câble avec toutes ses cachotteries mais chez les dieux grecs on ne peut pas y rater, ils sont comme ça. =P Clio est douce, déterminée. On va la voir évoluer et prendre de l'assurance. Elle va également se construire, et a déjà cette force en elle.
Morgan, lui, j'essaye encore un peu de le cerner et de voir ce qu'il réserve à l'histoire. Ce qui est bien on a son point de vue, on apprend des choses de son côté. Il est protecteur envers Clio mais il ne veut pas top la brusquer. =P C'est quelqu'un de mystérieux et je suis restée un peu sous le choc car je ne m'attendais pas à ce genre de personnage. OUI OUI !
Pour une personne, je me demandais ce qu'il était et qu'est qu'il fait/voulait. J'ai même pensé à un protagoniste chez les Romains.
C'est marqué « enquête policière », personnellement pour moi c'en est pas une. Il y a plus une petite investigation qui sert beaucoup à l'histoire, c'est logique. =P
L'histoire est pleine mystérieuse, on cherche qui reproduit les meurtres de la Bête de Gévaudan. Qu'est-ce qu'il se cache derrière tout ça. Même si il manque un approfondissement, j'étais dedans. Les péripéties nous entrainent à tourner les pages pour savoir ce qu'il se passe.
J'ai une peur au fond de moi pour notre héroïne, quand je découvrais le passé, quand on avançait… Les descriptions donnent vie au roman, certains moments je me retrouvais dans les situations représentées. Je ne spoile pas ! On cherche à savoir plus derrière tout ça, qu'est-ce qu'il se cache derrière tout ça, bon sang !
On se pose énormément de questions. J'ai bien aimé en apprendre sur la Bête du Gévaudan et comment l'auteur s'en sert dans son roman.
C'est intéressant de mélanger Dieux et Anges, mythologie et religion d'aujourd'hui. Pour l'instant je ne sais pas ce que réserve la suite mais l'auteur a mis son idée et ça colle bien, je trouve. J'ai tellement de questions, que je ne sais pas par où commencer.
On rentre directement dans le roman. J'ai été transportée malgré ma mauvaise période lecture. Les indices sont donnés au compte-goutte et encore ça crée des interrogations. Pourquoi hein ?! *boude*
On ne sait pas tout. Normal me direz-vous. On cherche encore et c'est finement mené l'histoire du fond de la gardienne. Pour la Bête, j'avais deviné certaines choses mais ça nous permet un point de départ et de savoir le climat de cette saga. A chaque « découverte » on n'en voulait encore, des éléments nous sont cachés, on connait juste partiellement les bases. J'étais contente quand je lisais des révélations mais je tirais une grimace énorme quand on allait savoir et puis BOOM on ne sait pas. Grrrrrrr !
Le passé/présent se mêle, ça nous aide et c'est un fil de l'histoire. Je me posais énormément de questions. Il y a des rebondissements, j'ai même eu la larme versé et les gros yeux. Ouaip'. GROS YEUX !
Dans cette atmosphère « pesante », « terrifiante », j'ai souri. C'est calme mais je me suis prise vraiment vers le milieu du roman et je n'ai pas pu m'arrêter. Ça devient un peu palpitant et j'ai fini d'une traite.

Merci aux éditions Petit Caveau de m'avoir permis de donner mon avis dans le cadre de l'opération « All you can read ».
Lien : http://de-fil-en-histoire.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sanguine
  07 mars 2015
Depuis que j'ai découvert la plume de Stephane Soutoul, je m'intéresse aux publications des Editions du Petit Caveau. Il y a quelques temps, j'ai fait le plein de livres numériques de cette maison d'édition et je viens enfin de terminer ma lecture d'un titre qui me faisait de l'oeil. Ce n'est pas la couverture qui m'a tenté (je me la trouve pas très jolie même si elle colle bien avec l'histoire) mais plutôt le résumé ...
Clio Kelly, 22 ans, est journaliste au journal de l'Opéra. Alors que la vie à Paris est d'un calme olympien, une série de meurtre dévaste le Gévaudan. Ceux-ci sont la réplique exacte des crimes commis entre 1764 à 1767 dans la région.
Tandis que la jeune femme est envoyée sur place pour enquêter en compagnie de son partenaire, Morgan Chevalier, les meurtres deviennent de plus en plus sanglants et terribles.
Une fantastique course contre la montre se met en place pour découvrir et arrêter l'homme ou la créature qui se dissimule derrière ces atrocités.
Autant le dire tout de suite, mon avis sur ce livre ne sera malheureusement pas très élogieux. Je n'ai pas trop accroché à cette lecture et j'en suis désolée. Embêtée aussi parce que, depuis que j'ai vu "Le pacte des loups" il y a des années, j'aime bien tout ce qui se rapporte à la Bête du Gévaudan. Mais là, la vilaine grosse Bête n'est qu'un prétexte pour que l'auteure nous embarque dans une autre histoire. Beuuuuh ...
On se retrouve avec tout un tas de Dieux grecs (ouais, on a même Zeus qui vient nous faire un petit bonjour), de Muses, de Néréides etc etc sans qu'on comprenne réellement pourquoi et comment on en est arrivés là. Il n'y a absolument aucune explication, rien. On bouquine tranquillement lorsqu'on se rend compte que Clio possède un renard qui parle. Ca surprend non ? Et pourtant, l'auteure ne croit pas nécessaire de nous expliquer de quoi il retourne, surtout que Clio semble ne pas être surprise. Pour tout avouer, j'ai parfois eu la sensation de lire un tome 2 et, du coup, de ne pas avoir les explications utiles à la bonne compréhension.
Du coup, j'ai été un peu déstabilisée parce que j'aime que les choses soient claires, même si bien entendu une part de mystère est toujours la bienvenue. Là, tout m'a paru trop confus et parfois même décousu. J'ai eu du mal à me dépatouiller et mon plaisir de lecture a été gâché. Je tenais à connaitre le fin mot de l'histoire, et le livre est tout de même assez court mais je n'ai pas été transportée.
Un poil déçue ... Je ne suis pas sûre de lire la suite si elle finit par être éditée (il semble qu'elle ne le soit pas encore) ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ice-Queen
  07 juillet 2014
Une lecture agréable et divertissante.
Au tout début de l'histoire, j'ai eu l'impression de me plonger dans un roman fort semblable au Pacte des Loups, car le premier chapitre nous entraîne dans le passé à l'époque de la première victime de la bête du Gévaudan. Puis, tout bascule. Nous voici revenus à notre époque et nous faisons la connaissance de Clio Kelly, une jeune journaliste qui va enquêter sur des faits étrangement similaires se passant au même endroit que par le passé.
J'ai tout de suite trouvé cette lecture assez agréable et divertissante, même si le début n'était pas d'une très grande originalité, quand soudainement l'intrigue s'est épaissie. La mythologie grecque est venue se mêler au tableau et le tout fonctionne plutôt bien.
On remarque au cours de notre lecture, que l'auteure s'est bien documentée et maîtrise les sujets historiques qu'elle nous présente. C'est sans doute ce point que j'ai le plus fortement apprécié. La plume de l'auteure est simple et fluide, sans fioritures. Elle nous évite les longues descriptions encombrantes qui auraient pu ralentir le rythme qui reste soutenu au fil du récit.
Passons enfin aux personnages. Même si Clio est assez attachante, je trouve que la plupart des personnages manquent un peu de profondeur. Peut-être était-ce là une volonté de l'auteure pour ne pas nous en dévoiler trop dans ce premier tome ? J'ai trouvé cela dommage car du coup je n'ai pas vécu à fond cette histoire avec les personnages, je suis toujours restée un peu en retrait face au déroulement des choses sans éprouver beaucoup d'émotions. L'intrigue était bien pensée, mais parfois un peu trop prévisible à mon goût. Cependant, cela ne m'a pas empêchée d'apprécier l'histoire et de me demander ce qui allait se passer dans le tome suivant ! Je pense que les gens ayant apprécié la saga Percy Jackson y trouveront leur compte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JeanneSelene
  07 novembre 2015
Lorsque j'avais acheté ce livre, j'avais été attirée par le mélange prometteur "réincarnation" et "bête du Gévaudan".
Après lecture, je dois avouer à regret que mon avis est assez mitigé. Si l'idée de base m'a bien plu et que les connaissances historiques et mythologiques de l'auteur semblent complètes, il m'a manqué plusieurs éléments pour vraiment accrocher à ce roman.
J'ai eu tout d'abord une impression globale de manque de cohérence dans le récit. Certains événements semblaient se juxtaposer sans réel lien. Je me suis même demandée à plusieurs reprises si ce n'était pas un deuxième tome. Des enquêtes antérieures sont par exemple évoquées mais sans être précisées.
Les personnages m'ont paru inconstants dans leurs réactions sans que cela soit approfondi pour en comprendre la raison.
Au niveau de l'écriture, j'ai parfois été surprise du choix de certains temps mais elle m'a semblé fluide dans l'ensemble.
Au final donc, une petite déception pour ce roman qui plaira cependant sûrement à d'autres personnes. Peut-être à un public un peu plus jeune bien que certaines scènes soient assez violentes ?
Lien : http://jeanneselene.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   20 septembre 2014
- J'accepte ton énigme, Sphinx.
Celui-ci lui adressa un sourire énigmatique, ce qui ne la rassura en rien, et lui demanda :
« Mon premier est un bouleversement qui intervient dans la vie de tout mortel.
Mon second est un ancien Roi qui fut trahi par la personne qu'il aimait le plus et, pour laver l'affront, il entra dans une guerre où les dieux eux-mêmes prirent part.
Mon troisième est ce qui est le plus important pour l'homme et qui se froisse facilement.
Mon tout est né telle Aphrodite, vit tel Héphaïstos, trouve refuge dans le souffle de Zéphyr et parle comme Perséphone. »

(quelqu'un a-t-il une petite idée de la solution ?).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
WitchbladeWitchblade   19 septembre 2014
- Il y a beaucoup de choses qui ne s'expliquent pas, Morgan, affirma Clio.
- Non ! Tout s'explique ! répondit-il en calant son dos contre la banquette. Il n'y a que ceux qui ne veulent pas voir !
« Que penserait-il s'il apprenait que je suis la réincarnation d'une déesse ? » (Clio en pensée).
Commenter  J’apprécie          210
WitchbladeWitchblade   18 septembre 2014
- Lorsque les dieux sont offensés, ils n'hésitent pas à lancer des mauvais sorts aux mortels. Alors s'il arrive quoi que ce soit à Thomas, je te jure que tu passeras l'hiver dehors !
- Mais pour qui me prends-tu ?
- Pour ce que tu es ! répondit fermement Clio.
Commenter  J’apprécie          210
WitchbladeWitchblade   20 septembre 2014
Le corps de l'enfant a était découvert nu (…).

(une des coquilles de ce tome...).
Commenter  J’apprécie          136
autres livres classés : réincarnationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1646 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre