AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Parcidio Gonçalves (Traducteur)
ISBN : 226401864X
Éditeur : 10-18 (16/03/1998)

Note moyenne : 4/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Orphelin, Antonio est pris en charge vers quatorze ans par une riche bigote qui l'arrache à son univers de gueuserie pour l'envoyer au séminaire.

L'adulte Antonio raconte comment la machine à broyer les volontés individuelles (...) transforme des costauds incultes (...) en solitaires douloureux ou en mécaniques à débiter du latin.

Prix Femina Etranger 1990.

Source : Rue aux livres
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lorenlo
  05 novembre 2015
Vergilio Ferreira est un des grand écrivain Portuguais du XXe siècle.
Matin perdu a obtenu le prix Fémina en 1990.
Matin perdu fut écrit en 1953,
V. Ferreira fut séminariste et cessa de l'être après la mort de son unique ami et la mutilation de sa main.
L'adulte Antonio (dans le récit ) raconte comment la machine à broyer les volontés individuelles, par une discipline de fer, par d'interminables prières qui meurtrissent les genoux, par la férule qui fait bouillir le sang, par les sermons et les méditations, par la compétition et la délation organisées, transforme des costauds incultes des péquenots travaillés par la puberté, en solitaires douloureux, terrorisés, silencieux, ou en mécaniques à débiter du latin.
Commenter  J’apprécie          90
Wyoming
  03 mai 2018
Heures sombres de l'Eglise catholique au Portugal, et ailleurs hélas, sur laquelle un pouvoir dictatorial s'est appuyé pour s'installer. Des jeunes contraints à un séminaire prison, à des lunes de l'Evangile, pour des rites dénués de signification, les pauvres. Alors qu'ils auraient dû être les témoins de la liberté.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lorenlolorenlo   27 octobre 2015
Ensuite ma mémoire ne retient que des instants épars, mais aussi frappants qu'une embûche au coin d'une rue. J'entends ainsi, brusquement, dans l'aridité des après-midi d'hiver, résonner sur les pavés du parvis les sabots solitaires de retour des champs, ou la toux des passants dans le petit matin rude ; je me remémore l'ombre des hommes, arrêtés au bord de la route, tournés vers la montagne, plongés dans un dialogue silencieux avec le temps . je me souviens de la fine poussière des gelées dans l'ombre des chemins, de la joie pure et paisible des matins fumants au soleil, du vent sidéral, enveloppé de noir, venu des frayeurs de la montagne et saccageant soudain tout le village ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Vergilio Ferreira (1) Voir plusAjouter une vidéo

Vergilio Ferreira : Lettres à Sandra
Olivier BARROT présente le livre de Vergilio FERREIRA, "Lettres à Sandra", depuis le cimetière PRADO Reposo de Porto. Il en lit quelques extraits ; images de femmes, portraits.
Dans la catégorie : Littérature portugaiseVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Littérature portugaise (227)
autres livres classés : littérature portugaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
731 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre