AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  19 novembre 2013
Une vague de froid et de neige vient de s'abattre sur ce cher petit village gaulois. Au lieu d'aller chasser le sanglier, Astérix propose à Obélix d'aller se promener sur les bords de plage et recueillir ce que les vagues ont rapporté sur le rivage. C'est là qu'Obélix découvre un énorme glaçon avec quelqu'un à l'intérieur. Les deux compères le ramènent au village. Au vu des tatouages qu'il a sur le corps, Panoramix en déduit aussitôt qu'il s'agit d'un Picte, venu tout droit de la lointaine Calédonie. Les femmes du village craquent pour lui, allant même jusqu'à confectionner les mêmes habits pour leurs hommes. Après l'avoir dégelé et administré un petit remède revigorant, le Picte reprend des forces et arrive à faire comprendre au village d'où il vient. Sous l'ordre d'Ordralfabétix, Astérix et Obélix ont pour mission de ramener ce nouvel héros chez lui, au grand dam de toutes ces dames...

Astérix chez les Pictes... Pictogramme? Oeuvre picturale? Picrate ou picolo? Ça picote encore après l'avoir picoré...
Avec Conrad au dessin et Ferri au scénario, nos deux Gaulois ont pris un bain de Jouvence et pourtant, l'on ne se sent aucunement en territoire inconnu. Loin de là... Pour ce qui est de comparer avec ce qui s'est fait précédemment, je ne pourrais en juger étant donné que ma mémoire fait défaut. Mais, j'ai pris un plaisir certain à retrouver nos deux comparses dans de nouvelles aventures. Un scénario original, des dessins au mieux de leur forme tant la couleur crépite et le trait est minutieux, des jeux de mot à tout va et deux figures emblématiques françaises tirées à quatre épingles font de cet album une bien jolie (re)découverte.

Astérix chez les Pictes... un album topique, épique et typique qui tombe à-pic!
Commenter  J’apprécie          515



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (44)voir plus