AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lecassin


lecassin
  24 octobre 2019
38 éme de la série, signé Ferri et Conrad. "La fille de Vercingétorix" est un bon Astérix. D'abord les dessins de Conrad sont toujours d'aussi bonne qualité et le trait d'Uderzo parfaitement maîtrisé...
Bon... Pour le scénario, n'est pas Goscinny qui veut...
Certes, par le passé, les tomes précédents présentaient quelques références à l'actualité, délicatement suggérées. Ici, on entre dans le domaine du pavé dans la marre : Adrénaline, ado, tient tête aux adultes, se préoccupe de petites fleurs et des îles paradisiaques qui les regardent pousser.
Un opus clairement destiné aux ados et à leurs préoccupations du moment : les adultes sont de gros picoleurs sexistes et "viandards" qui polluent les mers avec leurs bouteilles (amphores) vides ; des ados en apprentissage qui traversent la rue pour changer de métier...
Reste un bon moment, celui sur la mer où pour une fois les pirates disposent de plusieurs pages...
Les pirates : on se demande bien ce que Charles Aznavour fait sur leur pont...
On comprend mieux la présence de Letitbix Paul Mc Cartney et son bateau fleuri qui vient offrir une fin positive (quoiqu'un peu téléphonée) à l'ouvrage.
Bref. Je suis resté un peu sur ma faim tout en considérant que le succès de librairie qui s'annonce restera une performance : vendre cinq millions d'exemplaires d'un tome ou Astérix et Obélix sont relégués aux seconds rôles, où Idéfix fait de la figuration...
Un ouvrage bien frappé au politiquement correct ambiant.
Néanmoins, j'attends quand même avec impatience la date de sortie du tome 39 pour me précipiter chez mon libraire ...
Commenter  J’apprécie          470



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (45)voir plus