AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  16 juin 2019
Aux Ravenelles, la vie suit son cours... Manu, toujours angoissé et plongé dans ses albums, Pupuce qui grandit à vue d'oeil, Mme Mortemont, et son Samsong®, qui a toujours un avis sur tout... Seul grand changement qui semble plonger Manu dans le déni : Mariette est enceinte de 7 mois ! Une grossesse qui inquiète et fait un brin se morfondre et se questionner le dessinateur, d'autant que son propre père est parti juste après la naissance de son cadet. D'ailleurs, cela s'en ressent dans les pages sombres, parfois inquiétantes, de son album 'Plast'. Une noirceur qui interpelle son éditeur. Celui-ci décide d'envoyer Philippe lui proposer, à la place, la reprise de Nasty Bonzo®...

Voilà déjà 10 ans que Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet n'avaient pas travaillé ensemble, chacun vaquant à ses propres albums. Dix ans que l'on n'avait plus de nouvelles de Manu Larssinet, Mariette, Capucine, la vieille Mortemont, Lupiot ou encore Mr Henri ! C'est donc avec plaisir que l'on se plonge dans ces saynètes d'une demi-page parfaitement structurées, qui dépeignent le quotidien parfois chaotique, tourmenté ou stressant de Manu qui se pose mille questions. Qu'elle soit absurde, drôle ou émouvante, la chute fait mouche. Sous ses airs légers, cet album fait tout de même allusion au mal-être, la dépression, la paternité ou encore les migrants. Graphiquement, le trait de Manu Larcenet se révèle léger et désinvolte, les couleurs pimpantes et les décors minimalistes.
Un retour gagnant !
Commenter  J’apprécie          613



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (61)voir plus