AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2016269111
Éditeur : Hachette (22/08/2018)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 24 notes)
Résumé :
« Vu d'aussi haut, j'ai l'impression que Paris se déploie à mes pieds, que je peux marcher sur les toits. Tout est possible, tout est à portée de main. C'est une sensation unique. Tu ne trouves pas ? »

Quand elle apprend le divorce de ses parents, Amanda a l'impression que son monde s'effondre. Julian, lui, part à la dérive depuis le décès de son père.

Le soir où ils se rencontrent à une fête, l'attirance est immédiate. Mais la réputati... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
LuMM
  28 août 2018
« Toi, moi, Paris et tout le reste » est une romance ainsi que l'annonce la quatrième de couverture, mais au-delà du récit des amours compliquées d'Amy et Julien, Adeline Ferrigno dresse surtout le portrait touchant de deux ados en perdition confrontés tous les deux au départ d'un de leurs parents. Mauvaises fréquentations et comportement border-line pour l'un, perte de repères et sentiment d'abandon pour l'autre.
Les problématiques abordées permettent une mise en garde contre certains comportements à risque, sans le côté moralisateur.
À l'arrivée, une jolie rencontre avec ce roman qui m'a agréablement surprise.
(Ados à partir de 15/16ans)
Commenter  J’apprécie          320
Analire
  29 septembre 2018
Toi, moi, Paris et tout le reste, c'est une jolie romance young adult, qui se déroule dans la ville des amoureux, la romantique Paris. Amanda et Julian, deux adolescents, ont vécu des tragédies qui les ont détruits, et changés. Julian a perdu son père, qui s'est mystérieusement suicidé, sans donner d'explications. Quant à Amanda, elle a vue ses parents se séparer et sa mère partir à l'autre bout du monde, à Tokyo. C'est par un coup du hasard, ou du destin, dirons certains, que leur deux familles vont se rencontrer et cohabiter momentanément ensemble. Si les débuts entre ces deux jeunes étaient assez explosifs, très vite, ils vont se rendre compte qu'ils s'attirent mutuellement.
L'amour peut changer un homme : la preuve en est dans ce livre. Julian, désoeuvré, perdu, déconnecté de sa vie et de sa famille, va peu à peu retrouver pied, grâce à Amanda. Amanda, surprise par le divorce soudain de ses parents et par le départ de sa mère à l'autre bout du monde, va remonter la pente en s'aidant de Julian. Ensemble, ils vont combattre les drames qui animent leur vie, et vont retrouver le goût d'aimer et la joie de vivre. Une histoire pleine d'espoir, qui redonne le sourire.
C'est un roman doux et léger que nous offre Adeline Ferrigno, avec quelques scènes de sensibilisation pour les plus jeunes. En effet, ce Young adult met en garde contre les mauvaises soirées à répétition, dans lesquelles se retrouvent alcools, drogues et maladies sexuellement transmissibles. Notre protagoniste Amanda va en faire les frais : légèrement alcoolisée pour entrer pleinement dans l'ambiance de la soirée, elle va se faire droguer à son insu et va passer à deux doigts de la catastrophe. C'est un roman qui se veut moralisateur, puisqu'il met en garde le public cible contre les mauvaises pratiques liées à l'alcool, aux drogues et au sexe.
Une romance young adult légère et savoureuse, qui met en scène un couple naissant aux relations conflictuelles.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Elyza
  12 septembre 2018
A l'origine je n'étais pas particulièrement intéressée par la sortie du livre Toi, moi, Paris et tout le reste. Il faut dire que j'ai lu beaucoup de contemporains cet été et le résumé de l'histoire me faisait penser à une autre parution récente des éditions Hachette, je n'avais donc pas très envie d'avoir le sentiment de lire deux fois la même sorte de récit. J'ai tout de même eu la surprise de découvrir ce livre dans ma boîte aux lettres, accompagné d'un message joyeux et délicat, ce qui a réussi à susciter tout compte fait une certaine curiosité de ma part à l'égard de ce livre que je n'ai pas fait patienter longtemps dans ma pile à lire.
Les parents d'Amanda se séparent, sa mère part pour le Japon et la nouvelle lui tombe dessus comme un coup de massue. Obligés de quitter leur appartement et de se reloger rapidement, la famille part habiter temporairement chez une collègue du père d'Amanda qui a deux fils. Amanda a d'ailleurs rencontré le fils aîné, Julian, lors d'une soirée mais ce qu'elle ignore en revanche c'est que sa famille à lui, n'a pas non plus été épargnée par les drames de la vie.
Ce que j'ai rapidement noté, c'est que cette histoire est en réalité bien différente de celle à laquelle je pensais qu'il y aurait des similitudes (Mr Popular and I). Quoique, tout compte fait, il y a bien un point commun à relever, c'est que dans les deux cas, je n'ai pas accroché à ma lecture. C'était pourtant bien parti, la plume de l'auteure est fluide et le livre se lit bien mais, il y a un mais, ça a coincé de mon côté avec les personnages et partant de là, j'ai été incapable de véritablement apprécier ma lecture en dépit de son bon potentiel de départ.
Nous découvrons d'un côté Amanda, chamboulée par les récents changements survenus dans sa vie et qui trouve du réconfort dans la cigarette. C'est une adolescente somme toute assez commune, qui était d'un naturel joyeux avant la séparation de ses parents. de l'autre côté, il y a Julian, alias un personnage que j'ai détesté. Lui aussi est confronté à ses démons qui sont d'ailleurs pires que ceux d'Amanda bien que j'imagine que ce ne soit pas un concours. de son côté, il noit littéralement son chagrin dans l'alcool et n'ayons pas peur des mots, au train où il va, il est véritablement alcoolique et son addiction ainsi que son chagrin ont fait de lui quelqu'un de détestable, d'irascible, d'imprévisible, d'agressif et de grossier. Je comprends tout à fait les raisons qui font ce qu'il est devenu mais il m'a tout de même été extrêmement pénible d'avoir à faire à ce garçon qui mériterait surtout une bonne paire de baffes. En comparaison, son petit frère qui est dans la même situation que lui est bien plus équilibré et sympathique.
En résumé, ayant lu juste avant une romance de Sarina Bowen pour laquelle j'ai ressenti un presque coup de coeur et étant encore toute tourneboulée par cette histoire, c'était évident que la barre était haut placée pour ma lecture suivante. Toi, moi, Paris et tout le reste évoque des drames du quotidien entre séparation, deuil et problèmes familiaux. le livre aborde des thèmes importants comme la perte de repères, les addictions et la reconstruction de soi. Il s'inscrit donc dans un contexte actuel mais n'a pas su me séduire à cause de ses personnages trop stéréotypés et grossiers. Je pensais qu'il s'agirait d'un tome unique mais la fin laisse suggérer le contraire. Je ne serai en ce qui me concerne pas au rendez-vous pour découvrir la suite.
Lien : http://elyzalecturesenchante..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lupiotte
  08 octobre 2018
Je tiens tout d'abord à remercier Hachette Romans et NetGalley France pour l'envoi de ce roman. J'ai malheureusement tarder à lire ce roman pour diverses raisons mais une fois commencé il était fini en deux jours, je l'ai littéralement dévoré. Déjà, je le trouve très bien écrit, le style est très bon et on accroche direct dès les premières lignes ! Et puis, même si l'histoire semble déjà vu elle va bien plus loin que les romans du genre. D'une part parce que l'on se retrouve avec deux personnages dont les vies se sont trouvées chamboulées d'un coup et qui doivent essayer de se reconstruire dans la mesure du possible. D'autre part, elle touche un sujet sensible qui malheureusement arrive assez fréquemment lors de fête bien arrosée.
Amanda est désespérée, elle perd la maison de son enfance mais surtout sa mère qui leur annonce quitter son père et eux par la même occasion puisqu'elle part travailler à Tokyo. Ils s'installent alors chez une amie de son père et on se doute bien le gars qu'elle avait repéré à une fête habite justement là. Mais tout n'est pas si simple ! Il faut dire que Julian a un sacré caractère, il se donne un genre qui ne lui ressemble pas forcément mais lui est intérieurement détruit depuis le suicide de son père plusieurs mois avant … Difficile de se remettre de ses épreuves surtout à leur âge et ils doivent faire avec puisque aucun retour en arrière n'est possible. Jouant chacun avec l'autre, la mauvaise entente règne mais ils vont développer finalement leur relation. Chacun ayant sa propre idée de l'autre, ils se trompent finalement assez l'un de l'autre et se font des idées. J'ai bien aimé les voir se crêper le chignon, il y a de vraiment bons passages et surtout de bonnes vannes. Bien entendu, on se doute de comment ça va se finir mais tout n'est pas si simple et Amanda vivra une mésaventure dont Julian veut se venger et surtout faire découvrir la vérité.
En résumé, Toi, Moi, Paris et tout le reste est un très bon roman, une belle comédie romantique mais aussi un roman qui touche trois sujets importants et qui les expose très bien. On arrive à s'attacher à nos deux héros très vite, torturés, ils arrivent quand même à avancer comme ils le peuvent et se débrouillent finalement assez bien, ils sauront en plus finalement se serrer les coudes malgré plusieurs passages à vide. Une belle petite découverte que je ne peux que vous encourager à découvrir !
Lien : http://antredeluciole.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mariecaki
  08 septembre 2018
Je remercie l'auteure et Hachette qui m'ont permis de découvrir ce roman via le site NetGalleyFrance.
Je dois dire que l'une des motivations pour le choix de ce roman était le fait que l'histoire se déroule à Paris, de plus le synopsis nous donnait un petit aperçu de deux personnages marqués par la vie.
Est-ce que j'ai aimé ce roman, la réponse est oui mais et il y a un grand mais c'est que j'ai eu l'impression de relire Mr. Popular and i, du moins le squelette de cette histoire est la même c'est à dire une famille avec une jeune fille hébergée par une autre dont le garçon est à tomber. Rien de surprenant dans ce livre, on est dans du déjà vu.
Heureusement, j'ai bien accroché avec les personnages que ce soit Amanda ou Julian ce qui m'a permis d'apprécier ma lecture.
Amanda vient d'apprendre que ses parents se séparent et que sa mère part vivre au Japon en les laissant avec leur père. Elle a un petit frère duquel elle est très proche et complice mais ses relations avec son père son quasi inexistantes.
Quand son père leur annonce qu'ils vont être hébergés par une collègue en attendant les clés de leur futur appartement, Amanda ne s'attend pas à tomber dans la famille de Julian, ce garçon avec lequel elle s'est engueulée à une fête quelques jours plus tôt.
Julian de son côté est un garçon meurtri par le suicide de son père, il tente à sa façon de surmonter sa tristesse à travers l'alcool et les coups d'un soir. Sa rencontre avec Amanda, la seule fille à lui tenir tête va venir perturber son quotidien.
Je trouve que l'histoire est bien menée et l'incapacité pour les deux protagonistes d'exprimer leurs sentiments au bon moment va les faire tourner en rond et partir dans tous les sens. Ce qui est intéressant c'est de voir comment chacun va essayer de surmonter sa peine en tant que jeune adulte tout en tentant d'y parvenir seul mais ne supportant pas de savoir l'autre en peine.
L'auteure va nous démontrer comment le fait de s'ouvrir aux autres peut nous soulager émotionnellement.
Ce livre m'a plu parce qu'il évoque des évènements que peuvent rencontrer les adolescents et ils sont traités de manières directes et sans artifices.
Par contre j'ai été très étonnée de la fin abrupte, je m'attendais à ce que certains points soient développés mais ce n'est pas le cas.
Je recommande ce livre pour les amateurs de romances young adult.
Lien : http://ligneapresligne.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   18 septembre 2018
De quoi j'ai peur ? J'ai peur de ce que j'ai ressenti quand Julian a posé ses lèvres contre les miennes. J'ai peur de l'intensité de toutes les émotions qu'il suscite en moi. J'ai peur que la façon qu'il a de me regarder soit seulement la même qu'avec chacune des autres filles qu'il côtoie. J'ai peur que la manière qu'il a de se rapprocher de moi n'ait que pour but de me donner l'illusion que nous sommes proches. J'ai peur de baisser ma garde et de me faire avoir par Casanova. Mais j'ai aussi peur de me tromper en restant avec Dan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AnoHanaAnoHana   30 juin 2019
- Combien de fois tu as souhaité remonter le temps et retrouver les moments où tout allait bien dans ta vie ? me demande-t-il en passant une mains dans ses cheveux courts.
- Autant de fois que de jours qui se sont écoulés depuis le dîner ou mes parents m'ont annoncé leur séparation. Et toi ?
- Chaque jour depuis que mon père est parti.
Je hausse les épaules.
- Il faut se faire à cette idée : on n'aurait rien pu changer. Ce qui est arrivé à nos familles nous dépassait complément.
Julian me lance un regard profond, et je n'ai pas besoin de lire dans ses pensées pour savoir qu'il avait cruellement besoin d'entendre ça.
Un silence s'installe pendant lequel je reporte mon attention sur le ciel où scintillent de très rares étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AnalireAnalire   15 septembre 2018
Quand on a l'impression que tout nous échappe, on tente de se rattacher à quelque chose que l'on maîtrise. Et pour le moment, moi, c'est à la clope.
Commenter  J’apprécie          40
rowenabookinerowenabookine   10 septembre 2018
Je vois les choses quelque peu différemment. Vivre loin de ma mère, avec un vrai crétin, exhibitionniste, alcoolique et coureur de jupons n’est pas exactement l’idée que je me fais du paradis.
Commenter  J’apprécie          20
AnoHanaAnoHana   30 juin 2019
Je quitte le fauteuil et me pose lourdement sur le lit à côté de mon pote, faisant grincer les ressorts du matelas sous mon poids.
Ethan s'écarte.
- Mec, tu dégoulines de transpi !
Je souffle bruyamment.
- Ethan, tu fais chier ! Tu veux que je m'asseye par terre ?
- Dans la niche du chien.
- Que tu n'a toujours pas.
- Le chien ou la niche ?
- Les deux, mon général. À moins que tu n'aies fait une nouvelle acquisition dont je n'ai pas été informé.
Il rit et secoue négativement la tête.
- Non, malheureusement, ce est pas le cas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : divorceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3499 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre