AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Luc Ferry (Autre)Clotilde Bruneau (Autre)Didier Poli (Autre)Fabio Mantovani (Autre)
EAN : 9782344023853
56 pages
Glénat (09/09/2020)
3.77/5   11 notes
Résumé :
N'est pas divin qui veut.
Chassé de sa cité après avoir involontairement occis son frère, Bellérophon trouve refuge à Tirynthe dans la demeure du roi Proétos. Très vite, son charme et sa vigueur gagnent le cœur ardent d’Antéia, la femme du souverain. Guidée par d’incontrôlables sentiments, elle déclare sans retenue son amour au prudent Bellérophon qui, en la rejetant, la laisse humiliée. Ecœurée d’être ainsi traitée, la reine use alors du mensonge et de la ru... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alfaric
  13 septembre 2020
BANDE DESSINÉE FANTASY / MYTHOLOGIE.
Un récit en 1 tome qui raconte de manière très correcte la triste histoire de Bellérophon. Il y avait mieux à faire, mais Luc Ferry continue de faire passer ses valeurs bourgeoises élitistes voire suprématistes pour de la grande philosophie, et en refusant de faire de la mythologie comparée il s'obstine à passer à côté de l'essentiel. Pour ne rien gâcher il parvient, dictature de la bobologie oblige, à ouvrir la porte au fascisme vert (l'écologie punitive et le néo-malthusianisme pour les uns mais pas pour les autres, car si tous les êtres sont égaux certains le sont le plus que d'autres)...
Lien : http://www.portesdumultivers..
Commenter  J’apprécie          330
Davalian
  30 octobre 2021
Le mythe de Bellérophon n'est peut-être pas le plus connu de la mythologie grecque. Cette raison explique sans doute pourquoi il n'a y eu droit que tardivement à une adaptation dans la série La sagesse des mythes.
Les plus sceptiques pourront s'interroger sur la pertinence de ce choix. le combat contre la chimère justifie-t-il une adaptation ? La question a du sens, mais autant rassurer son monde : l'album va bien au-delà puisqu'il se consacre davantage à Bellérophon, qui aurait pu être un titre plus adapté.
Le combat contre la chimère tient une place importante... mais elle n'est qu'un lien entre la première et la deuxième partie de l'album. Il s'agit également de l'élément qui va nous permettre d'approcher la psychologie du personnage et de mettre en scène la deuxième partie.
S'il y a de la matière, il faut bien reconnaître que, malheureusement, l'ennui est assez souvent au rendez-vous. L'origine est probablement à rechercher dans des planches vides de textes... qui certes permettent de mettre en place l'évolution psychologique du personnage, mais qui n'en demeurent pas moins désagréables.
Le scénario fait la part belle aux ellipses, ce qui est dommage. Nous retrouvons le protagoniste alors qu'il a déjà commis un homicide, ce qui aurait été l'occasion rêvée de renforcer les liens avec le lecteur. de même plusieurs épisodes des missions qui lui seront confiées sont passées sous silence. A une reprise, l'enchaînement est tel que l'on peut se poser la question s'il ne manque pas de pages qui seraient restées mystérieusement collées à l'impression... mais non, il s'agit d'une mauvaise transition.
Au titre des déceptions, doivent être cités les dessins. Assurément, l'album ne marque pas l'un des temps forts de la saga... mêmes les rares dieux de l'Olympe que nous croisons ici sont difficile à identifier et n'offrent pas vraiment de continuité avec les (nombreux) autres albums de la série.
Le cahier scientifique n'apporte rien de neuf. Luc Ferry se contente de radoter encore et encore à propos de l'hybris (ce qu'il a déjà à de très nombreuses reprises). Son interprétation est courte, émaillée de citations et n'apporte pas grand chose sinon un parallèle avec la pensée écologique, ce qui fait quand même doucement grincer des dents, ou sourire !
En somme voici un ouvrage qui n'est ni une catastrophe, ni un chef d'oeuvre et qui se laisse lire sans trop de peine et avec un certain plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
ManonRL
  27 septembre 2020
Cette fois-ci, après de nombreux mythes adaptés sur planches, Luc Ferry s'attaque à l'histoire de Bellérophon, petit-fils de Sysiphe et ayant tué accidentellement son frère. Je ne résumerai pas toute l'histoire car je pense qu'elle est majoritairement connue mais le plus important à retenir - selon moi - est l'omniprésence du thème de l'hybris (prononcer "ubrisse") que chaque héros grec développe en son for intérieur, qu'il soit de souche divine ou simple mortel. A vouloir égaler les dieux, on finit malheureusement par récolter ce que l'on sème!
Commenter  J’apprécie          103

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   15 septembre 2020
- Je n’ai aucune idée de la façon dont on peut battre la Chimère. Tu es devin, dis-moi quoi faire !
- Il y a en effet un moyen. Pour vaincre la Chimère, il te faut l’aide de plus puissant qu’elle. Tu as besoin des dieux.
Commenter  J’apprécie          110
ManonRLManonRL   27 septembre 2020
"Il ne fallait pas laisser ton hybris te tromper Bellérophon...tu n'as jamais été qu'un simple mortel."

Zeus, après la mort de Bellérophon.
Commenter  J’apprécie          32

Lire un extrait
Videos de Luc Ferry (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luc Ferry
La sagesse des mythes : la mythologie en BD !
autres livres classés : mythologie grecqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Thésée et le minotaure

Qui est le père de Thésée?

Héraclès
Zeus
Hadès
Poséidon

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Thésée et le Minotaure de Luc FerryCréer un quiz sur ce livre