AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2810505446
Éditeur : Le Figaro Editions (01/01/2013)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Sa définition de l'existentialisme passe d'abord par une proposition fondamentale selon laquelle, pour l'être humain, l'"existence précède l'essence". L'homme n'est donc pas programmé d'avance par une quelconque définition, dans ce que Sartre appelle ici une "essence", c'est-à-dire dans des catégories historiques (classes sociales, milieux...) ou naturelles (sexe...) qui le détermineraient a priori. Là réside sa liberté, dans le fait même de ne pas être enfermé dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fortuna
  20 décembre 2015
Un petit ouvrage facile d'accès qui offre quelques clés dans un langage clair pour comprendre les principales notions de la philosophie sartrienne.
Si l'existence précède l'essence, alors il n'y a pas de déterminisme, l'homme est libre de construire sa vie, il fait des choix qu'il assume, il est responsable de ses actes. Les notions de sexe, couleur de peau, nationalité, ne sont pas essentielles donc pas déterminantes. Idée que reprendra sa célèbre compagne, Simone de Beauvoir, pour défendre la cause féminine. Mais la liberté implique un espace vide, une contingence, ce vide n'étant autre que le fameux néant…Un néant qui donne parfois la nausée.
Alors si vous n'avez jamais rien compris à Jean-Sol Partre sans oser l'avouer, ou si vous souhaitez vous initier à la philo sans y perdre votre latin, n'hésitez pas à vous plonger sans tarder dans le texte de Luc Ferry qui en est une bonne introduction. Ou à écouter sa version audio.
Commenter  J’apprécie          150
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
FortunaFortuna   13 décembre 2015
Que l'on parle d'"étonnement philosophique" (Schopenhauer), d'"angoisse" ou d'"ennui" (Heidegger), qu'on appelle cela la "nausée" (Sartre) ou l'"absurde" (Camus), tous ces termes correspondent au vertige que l'on éprouve, à l'ère de la déconstruction de la métaphysique, quand on prend conscience de la contingence du monde où nous sommes jetés, de son absence de nécessité, de la possibilité même que le monde ne soit pas, c'est à dire de la possibilité du néant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Luc Ferry (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luc Ferry
François Morel. Fermes ta gueule Luc Ferry !
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Thésée et le minotaure

Qui est le père de Thésée?

Héraclès
Zeus
Hadès
Poséidon

8 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Thésée et le Minotaure de Luc FerryCréer un quiz sur ce livre