AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367730903
Éditeur : Marmaille et Compagnie (03/01/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Ma valise, elle s’appelle Germaine
Moi, les objets, je les baptise
Allons où le destin nous mène
Germaine, allons à notre guise…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
letilleul
  09 février 2019
Dans cet album on retrouve un texte intégral d'un chanteur Thomas Fersen adapté à l'univers de la littérature jeunesse par une jeune illustratrice. Dans cet album, on retrouve la tendance au transfert affectif sur les objets pour être zen, ceux-ci trouvent une personnification qui leur font vivre une extraordinaire aventure dans un voyage tout autour de la terre. le renvoi culturel, la partage d'une culture commune entre les générations est vraiment un parti pris audacieux, une lecture incontournable !
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          271
LesDemoisellesdeChatillon
  29 avril 2019
Gros coup de coeur pour Ma valise, elle s'appelle Germaine.
Ce titre fait, à mon sens, figure de merveilleux OVNI dans la littérature jeunesse.
Cet album est aussi doux que sa couverture ne le suggère. C'est d'une infinie poésie.
Une fable un peu onirique portée par des illustrations sublimes et un texte qui l'est tout autant.
C'est l'histoire d'une petite valise que son propriétaire emmène aux quatre coins du monde.
Le propriétaire est le narrateur de cette histoire. Il nous dit toute la tendresse qu'il a pour cet objet, cette valise qui l'accompagne dans ses pérégrinations. Germaine est sa compagne. Lui, on ne le voit pas. Inutile, la star, c'est Germaine.
Ça parle de ces objets que l'on chérit parce qu'ils sont un témoignage de merveilleux moments vécus.
Les illustrations de Marianne Ratier sont magnifiques.
Des traits à peine esquissés, à la manière d'une aquarelle, des tons pastels, froids, qui nous plongent dans une douce nostalgie.
La toute dernière illustration de l'album (que je ne vous montrerai pas, nanana) atteint des sommets de mignonnitude.
Quant au texte en rimes, on le doit à Thomas Fersen . Il s'agit du texte de sa chanson Germaine (allez l'écouter, elle en vaut le détour).
On est quelque part entre le poème et la chanson.
On se laisse bercer par les mots tout au long de ce voyage.
Thomas Fersen est un conteur magique.
En bref, un livre original, vraiment poétique, un album doudou, à découvrir dès 6 ans.
Je vous invite également à aller faire un tour sur le site des éditions Marmaille & compagnie.
Leur catalogue regorge littéralement de pépites. J'ai une bonne dizaine d'albums à acheter maintenant :-)
C'est également une maison d'édition avec de belles valeurs, engagée pour la protection de la planète et ça, ça mérite d'être souligné et applaudit.
Merci beaucoup à la team Marmaille.
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lalitote
  17 février 2019

Un album tout en demi-teinte, en ton sur ton avec des couleurs pastelles et une harmonie de gris- bleu au gris- vert. Pour ceux qui ont la chance d'avoir lu le Festin de Raccoon paru en 2014 chez Marmaille & Compagnie, sachez que l'on retrouve la patte de Marianne Ratier, car dans cet album, un feuillage répétitif vient régulièrement faire son apparition au fil des pages où l'on peut retrouver certains des personnages qui apparaissent dans l'histoire. Mais cette fois-ci nous allons suivre la vie trépidante d'une valise, portée par un texte plein d'originalité et des expressions pas toujours facile à expliquer aux enfants, écrit par Thomas Fersen. On va ainsi parcourir à la suite de Germaine, la valise, la chine, les déserts, les forêts enneigées, les grattes ciel de New-York. Petit à petit des personnages surprenants entrent en scène, une poule, un chien, des pandas et des gorilles de quoi inventer un récit qui nous fera voyager. le texte est composé presque comme une chanson puisqu'on y trouve un refrain qui revient au rythme des doubles pages tout en feuillage et qui rythme l'histoire. Bonne lecture.

Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MellysBook
  05 février 2019
J'avoue que ce qu'il m'a le plus plu dans cet album, c'est les illustrations. Elles sont très jolies et elles ressemble beaucoup à des tableaux à l'aquarelle. C'est vraiment magnifique à regarder. La dernière illustration, je l'ai trouvé vraiment trop mignonne, j'adore ! ( voir vidéo)
L'histoire quant à elle, je suis passée une peu à côté. J'ai beaucoup aimé que ce personnage nous raconte sa valise et son voyage. J'ai moins aimé la fin qui est pour moi assez inattendu et je n'ai pas spécialement saisi la chute. Je l'ai interprété avec mes yeux d'adulte et j'ai peur d'avoir fait fausse route.
Le texte est écrit en rimes ce qui donne beaucoup de légèreté et de douceur à notre voyage. J'ai beaucoup aimé cette façon d'écrire cette histoire.
En bref: J'aime me dire que cette histoire est mignonne, même si je soupçonne une fin un peu triste. le texte en rime est parfait et j'ai bien aimé découvrir cet album.

Lien : http://mellysbook.kazeo.com/..
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Ricochet   03 avril 2019
A l’origine de l’album, la chanson Germaine de Thomas Fersen, dont les paroles ont été mises en lumière par Marianne Ratier. La douce tonalité pastel des illustrations, poétiques par ailleurs, est en diapason avec les mots tendres que dédie le chanteur français à sa fidèle compagne de voyage. Refrain et couplets se ponctuent de doubles pages au motif feuillu, qui s’agrémentent peu à peu des animaux rencontrés. Un charmant appel à l’errance insouciante.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
letilleulletilleul   09 février 2019
Elle est quadrillée de marron
J' la ferme avec mon ceinturon
La poignée n'est pas d'origine
Ma valise, elle est née en Chine
Commenter  J’apprécie          90
LalitoteLalitote   17 février 2019
Ma valise, elle s’appelle Germaine

Moi, les objets, je les baptise

Allons où le destin nous mène

Germaine, allons à notre guise…
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Thomas Fersen (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Fersen
Un conte musical illustré par Lydie Baron, raconté par Sylvie Testud et chanté par Pierre Perret, Cali, Thomas Fersen, Elodie Frégé, Michel Fugain, Hubert Mounier, Matthew Caws (Nada Surf), Marie Gillain, Colotis Zoé, Alex Lutz, Ben Mazué et Guillaume et Johan Ledoux (Blankass).
autres livres classés : objetsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
353 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre