AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sabine Wyckaert-Fetick (Traducteur)
EAN : 9782012020863
448 pages
Éditeur : Hachette (08/06/2011)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 42 notes)
Résumé :

Après leur Bac, Jette et Merle ont décidé de prendre une année sabbatique. La première fait du volontariat dans un centre psychiatrique, la seconde travaille dans un refuge pour animaux. Ce rythme de vie tranquille est ébranlé lorsque Jette tombe par hasard sur une inconnue. Ramassée dans les buissons, couverte de sang Mina est sous le coup d'une violente émotion. Jette décide de la recueillir chez elle. M... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
yuukikoala
  29 avril 2014
De ce que je me souviens des deux autres tomes, je crois que le voleur d'éclats est mon préféré. Il faut dire qu'ils m'ont attisés avec quelque chose que j'adore : Une personne possédant un trouble de personnalité multiple. le livre tourne tout autour de ce problème que "j'admire" et qui me fascine réellement. Ainsi, Mina était réellement très intéressante même si je n'ai toujours pas compris quelle âge elle a. de fait, j'imaginais une enfant, mais je pense me tromper complètement... L'histoire est un peu répétitive par rapport aux tomes précédents, mais bon, tant pis. Je me demande quand même comment Jette et Merle font, car elles attirent le malheur en quelque sorte donc bon... Mais par rapport au tome précédent, j'ai beaucoup plus apprécié Jette qui réagissait correctement alors que Merle ne servais à rien. Non vraiment, je n'ai pas aimé Merle... Par contre j'ai beaucoup aimé Tilo qui parle même à un moment de Billy Milligan donc ça m'a fait trop plaisir ! Et je n'ai pas aimé Imke. Déjà que dans le tome précédent je ne pouvais pas me la supporter, et bien là de nouveau elle m'a gonflé. Mais l'histoire m'a plu, et je me suis demandé tout le long (ou pas car j'ai fini par deviner) qui était le coupable. le fond de l'histoire avec la secte m'a plu. Mais c'est vraiment et surtout Mina qui m'a interpellé. Et ses personnalités. J'espère que dans les tomes suivant on pourra la revoir, enfin, s'il y a des tomes suivants, car je ne sais pas jusqu'où va aller cette série. Dans tous les cas, j'ai été très surprise d'apprécier autant ce livre alors que le deuxième était bien mais sans plus. Il y a quand même eut des défauts, genre un passage à la fin qui tombait trop bien et qui m'a fait rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ichirin-No-Hana
  05 octobre 2014
"Le cueilleur de fraise" étant déjà bof bof mais se laissait lire, "le peintre des visages" remontait le niveau et pour finir, je n'ai pas du tout accroché au " voleur d'éclats" : je me suis ennuyé et n'est rentré à aucun moment dans l'histoire. Les personnages sont encore plus nunuches que dans les tomes précédents et ne parlons même pas la mère qui est restée (encore une fois) carrément inutile dans l'avancement de l'histoire et ne possède donc aucun intérêt. le seul point positif est du coté du nouveau personnage de Mina, qui avec ces personnalités multiples apporte une certaine touche d'originalité.
Bref, un livre ennuyeux a mourir, une écriture brouillon, des personnages pas intéressant, une histoire prévisible, un roman que je ne conseillerai donc pas.
Après cela reste mon avis...
Commenter  J’apprécie          60
ninoulol81
  05 août 2016
Les deux colocataires, Jette et Merle ont eu leur bac et décident de prendre une année sabbatique.
Jette a faire du bénévolat dans un centre psy et Merle va travailler dans un refuge pour animaux.
Jette va trouver une eune fille, Mina dans un buisson recouverte de sang. Elle va l'emmener chez elle et découvrir que la malheureuse est atteinte de troubles dissociatifs de la personnalité et perte de la mémoire. Mais qui est donc cette fille?
Ce troisième tome est bien. J'ai bien aimé le nouveau personnage Mina, elle a plusieurs personnalité ce qui a rend intéressante et fait bouger l'histoire.
Jette, réagit bien face aux problème de Mina.
Par contre Merle c'est tout le contraire, elle ne savais pas quoi faire ou quoi dire.
L'auteure à réussie à nous faire partager les émotions de chaque personnages, ce qui permet de ce mettre facilement à leur places.
Pour ma part, ce troisième tome est bien meilleur que les deux autres. Monika Feth nous tiens toujours en haleine et le suspens est là jusqu'à la découverte de l'assassin du père de Mina.
La psychologie es beaucoup mis en avant ce qui change des autres livres que je lis.
Je viens de voir qu'il y aune suie "l'adorateur" il me tarde de le lire et de vous faire partager mon ressenti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cdisiegfried67
  11 janvier 2016
J'ai appricié ce livre car la compréhension est claire.L'écriture est grande, cela est agréable pour la lécture.L'histoire est intééssante car elle se déroule en plusieurs parties puis au fur et a mesure de la lecture nous en apprenons plus sure chaque personne jusqu'à savoir que l'assasin est... Je suis entrée facilement dans l'histoire.Je me suis mise faceilment à la place de chaque personnage, donc nous pouvons éprouver ce qu'ils ressentent, les détails son claires et précis ( quand Mina est apeurée, l'auteur présice qu'elle est couverte de sang, qu'elle se replit sur elle meme comme si c'était une personne réelle et qu'on a envie de l'aider et de la consoler) on ressent les émotions des personnages.
Commenter  J’apprécie          20
Myrtle
  11 juillet 2011
Surprenant! Je craignais que ce troisième tome soit un peu répétitif dans l'enquête comme dans le "Le peintre des visages", et pas du tout! le thème des personnalités multiples est traité d'une manière passionnante. On adore toujours autant le soin apporté à chaque personnage, et à ce qu'il ressent. Vraiment très intéressant, Monika Feth mérite largement d'être connue en France!
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Ichirin-No-HanaIchirin-No-Hana   26 septembre 2014
On aurait dit qu'elle s'était aménagé un nid. Qu'elle pouvait s'y cacher, en sécurité, tandis qu'au-dehors, son corps continuait à fonctionner. Il faisait sombre au-dedans. C'était chaud. Moelleux. Elle n'avait ni faim, ni soif, n'éprouvait aucune douleur, aucune tristesse.
Quelqu'un avait pris le contrôle. C'était rassurant. Quelqu'un se sentait toujours responsable. Ils ne la laissaient pas tomber. Ramassée dans sa tanière, elle ferma les yeux et écouta le silence. Pour le moment tout allait bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cdisiegfried67cdisiegfried67   14 janvier 2016
Le sang sur les mains de Mina teintait l'eau de rouge. Son odeur métallique donna la nausée a Merle. Mina pleurait et haletait en frottant désespérément ses doigts avec la brosse à ongles.
J'aime ce passage car il montre que l'auteur utilise des détails utile à la lecture, nous avons l'impression que Mina est a côté de nous, comme si s'était une personne que nous aurons envie d'aidé.
Commenter  J’apprécie          20
Anis0206Anis0206   27 octobre 2014
Tout ne se produit qu'une fois mais cette fois pour toujours
Commenter  J’apprécie          40
ninoulol81ninoulol81   05 août 2016
- Tu es trop bon pour lui, voilà tout, fit-elle en haussant les sourcils. c'est mon avis. Je vois ça différemment.
- Comme c'est charmant.
- N'est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          00

Video de Monika Feth (1) Voir plusAjouter une vidéo

Monika Feth et Antoni Boralynski : Monsieur Toutencouleur
Olivier BARROT, au jardin des Tuileries, présente le livre de Monika FETH et Antoni BORALYNSKI, "Monsieur TOUTENCOULEUR", édité chez Actes Sud Junior
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

le cueilleur de fraises

Comment s'appelle la meilleure amie de Jette ?

Caro
Zoé
Amélie
Imke

6 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Le cueilleur de fraises de Monika FethCréer un quiz sur ce livre