AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Le guide du toujours jeune père : (bien qu'un peu moins.. (4)

cintia
cintia   11 juin 2012
DIX BONNES RAISONS D’AIMER QUAND MÊME VOS ADOS
1. Même le plus bon à rien des ados vaut une demi-part d’impôt en moins. Ça fait pardonner bien des choses.
2. L’ado, si vous savez le prendre, peut vous expliquer comment vous servir de votre iPad ou toute cette sorte de machins à écran tactile. Ça peut être utile.
3. Il/elle peut vous fournir de la beu.
4. Il/elle crée une certaine animation dans la baraque. Quand il/elle ne sera plus là, ça sera trop calme, vous verrez…
5. Tant qu’il/elle est là, ça fait quelqu’un sur qui votre femme peut crier et se défouler. Sinon, ce sera pour ta pomme.
6. Il/elle deviendra peut-être célèbre un jour grâce à la Nouvelle Star et alors là, bingo ! À vous la piscine à Las Vegas !
7. Vous pouvez lui transmettre tout ce que la vie vous a appris (pêcher une truite à mains nues, gauchir un tenon de douze, dribbler un défenseur dans la surface de réparation, danser le ska). Il/elle n’en retiendra que 10 % (au max), mais c’est déjà considérable.
8. Il/elle paiera votre retraite. Et la nôtre. Et celle de tout le monde.
9. L’ado est certes moins affectueux qu’un fidèle toutou, mais plus pratique : on n’a pas besoin de le sortir le soir, il sort tout seul.
10. Contrairement à madame, tellement exigeante, un billet de 20 suffit à le rendre heureux.
Et allez, hop : super-bonus de deux bonnes raisons supplémentaires !
11. On est fiers quand il réussit quelque chose (études, omelette soufflée, etc). Ce n’est pas fréquent, mais ça n’en est que plus émouvant.
12. Parce que même s’ils nous énervent un max, les ados sont nos enfants chéris, et on les aime
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Soundandfury
Soundandfury   03 juillet 2011
Parler de ses études

"Pas bon. Soit le jeune pitre doit vous faire signer un truc déplaisant [...] soit il a longuement réfléchi à une nouvelle orientation. [...] Ne dites pas "Je te l'interdis formellement". Dites "A quel ordre, le chèque?"

Parler politique

Ne dites pas "ça te passera quand tu auras un peu de plomb dans la cervelle jeune crétin".

Dites " Tu m'as convaincu. Va convaincre ta mère tu sais comme elle est, la pauvre..."
Commenter  J’apprécie          10
calypso
calypso   30 septembre 2017
Mission sacrée numéro 1 : aider votre ado à faire ses devoirs
Or, ainsi que nous l’avons vu plus haut, un simple coup d’œil au livre de cours ouvert sur la table de travail (ha, ha !) de votre rejeton ne vous a laissé aucun doute, c’est du chinois. Comment l’aider à faire ses devoirs, si vous n’en comprenez pas un traître mot ? Pas grave, nous sommes là. D’abord, quittez cet air affolé. Tout en lisant l’énoncé du problème de maths, adoptez une moue amusée. De temps à autres, pouffez. Puis levez les yeux au ciel en lui rendant le bouquin et dites : « Vous en êtes encore là, en Terminale ES ? Eh ben, mon vieux… Bon, pour la cladistique, il faut que tu trouves la récurrence arithmétique de terme 1 et de raison 2. Ou alors, plus simple, tu calcules le coefficient fondamental. Je ne vais pas faire tout ton devoir à ta place, non plus… Allez, je te laisse, mon grand ! » Et puis tirez-vous.
Commenter  J’apprécie          00
calypso
calypso   30 septembre 2017
Les complexes des teen-agers
Le complexe d’Œdipe : l’idée de base est de tuer son père et d’épouser sa mère. Ou le contraire. C’est idiot.
Le complexe Skywalker : l’idée de base reste de tuer son père, mais avec un sabre laser. C’est n’importe quoi. Méfiez-vous tout de même.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox