AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782915793345
311 pages
Éditeur : Les Moutons Electriques (07/11/2007)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Oh oh oh ! Ils sont tous là : les rennes, les elfes, Saint Nicolas, les joujoux, les bonbons, les sapins et la neige... Mais ils ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être...
De grandes plumes des littératures de l'imaginaire explorent Noël et ses mythes, pour un recueil empli de chausse-trappes et de surprises.

19 récits de magie et de mystère présentés par Jacques Baudou.
Fictions inédites de Nathalie Aubry, David Calvo, Fabrice Coli... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Musardise
  19 février 2015
Pour bien me mettre dans l'ambiance, j'ai écouté "Casse-Noisettes" en boucle pendant toute la lecture de ces dix-neuf nouvelles. J'ai toujours adoré "Casse-Noisettes", et, comme je me doutais bien qu'elles n'allaient pas toutes franchement coller au fameux "esprit de Noël" - loin s'en fallait -, la musique de Tchaïkovski ne serait pas de trop pour m'épauler dans les moments les plus sombres de mon cheminement au pays de Noël.
Ces dix-neuf nouvelles sont abordées sur des modes très divers : véritable conte de Noël, polar, dystopie, enquête policière, critique d'un monde consumériste, conte de Noël à l'envers... Il y en a pour tous les goûts !
J'ai bien sûr quelques préférées, parmi lesquelles "Adaptation" de Connie Willis (véritable adaptation du "Chant de Noël" de Dickens) ; "L'arbre et les corneilles" de Mélanie Fazi, texte poétique sur la tradition familiale, la transmission, les rites de passage, sur la maternité et le souvenir ; "Dans l'antre du docteur Coppelius, conte fantastique qui vire au cauchemar et, bien entendu, référence directe à "L'homme au sable" d'E.T.A. Hoffmann ; "Mystère et boules de Noël", conte pour enfants, qui aurait sans doute mérité d'être davantage travaillé, mais qui tend tout à fait vers la fameuse "magie de Noël"... et qui cependant n'est pas exempt d'une certaine cruauté qui en fait bien l'héritier des contes de fées traditionnels ; et bien entendu "Winter Wonderland Inc.", dont la critique à l'égard du mode vie consumériste peut d'abord paraître facile, mais réservant une fin qui relève finalement d'un choix politique, philosophique, éthique, que le lecteur aura à faire : "Et dites-moi si j'ai bon, si c'est ça que je dois faire. Si c'est ça que vous VOULEZ."
J'ai en revanche peu goûté le texte de Johan Héliot (histoire au scénario prévisible qui reprend les codes de la dystopie sans les digérer) et pas très bien vu l'intérêt des textes de Mauméjean, Jubert, Powell, vraiment pas très inventifs. Je retiens tout de même "Un léger moment d'absence" de Fabrice Colin, auteur que je n'apprécie pas en général, mais qui nous a concocté un texte léger sur les tensions et contentieux familiaux sans en faire trop, et surtout sans utiliser le style prétentieux qui est en général sa marque. Mais il y en a encore d'autres, qui feront votre bonheur s'ils n'ont pas fait le mien.
Pour finir, on nous a affligé d'une sorte d'essai en postface totalement inutile, puisque simple catalogue ennuyeux des mythes et rituels qui se rattachent plus ou moins à Noël : Saturnales, chasse infernale, Saint Nicolas, Sainte Lucie, les Rois mages, et j'en passe, tout ceci sans grande cohérence, mal articulé et mal écrit (le nombre de coquilles et de fautes de grammaire est intolérable). Si vous tenez à vous renseigner sur le sujet, un livre d'histoire fera bien mieux l'affaire...
Restez-en aux nouvelles. Si, contrairement à ce qu'annonce pompeusement la quatrième de couverture, ce ne sont pas pour la plupart de grandes plumes des littératures de l'imaginaire que l'on retrouve ici (mais y'en a -t-il quelque part ?), si la plupart des textes ne sont pas d'une qualité extraordinaire, chacun y trouvera, je pense, son compte et découvrira un ou deux auteurs qu'il aura peut-être à coeur de découvrir davantage à l'avenir. Ou en retrouvera certains qui lui sont déjà chers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
CendreSombre
  19 juillet 2010
19 nouvelles attachantes, cruelles, sombres, humoristiques, pour nous emporter vers les contrées féeriques du Père Noël et revisiter aux côtés de nos auteurs préférés les croyances merveilleuses fermement ancrés dans notre imaginaire, et ce depuis notre plus tendre enfance. Des récits de magie, de rêve et de ferveur, de naissance et de mort ou bien de tristes constats sur la mercantilisation de cette fête désormais symbole d'un capitalisme acharné. Tour à tour nos auteur portent un regard à la fois lucide et attendri sur Noël et nous en proposent une vision personnelle qui saura à chaque page éveiller notre âme d'enfant ou bien nous faire sérieusement réfléchir sur les dérives de nos sociétés.
Lien : http://cendresombre.canalblo..
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MusardiseMusardise   19 février 2015
Alors je suis là, dans ma base secrète du Pôle Nord... Et je compile tout ce que je sais, en forme de Grande Conclusion Finale. Toutes ces lettres, toutes ces voix, tous ces sacs et ces listes, ces tessitures, ces répétitions. Les statistiques qui nous disent que c'est à la période de Noël que le taux de suicide explose. Celles qui nous apprennent, atones, que le suicide est à présent la deuxième cause de mortalité chez les jeunes actifs. Toutes ces machines emballées, cette voracité, la Terre éventrée comme une orange. Ces chiffres qui courent sur les réseaux, et ces mains qui se lèvent aux lèvres des corbeilles boursières. La Grande Machine à nous dire, les uns aux autres, ce qu'on veut ; et le virus des Lutins, ces seconds couteaux maléfiques, "dedans". Je regarde, oui, je trie, et tout, "tout", au final, tous nos vœux toutes nos prières, pourraient se résumer à ça :
"Tout le monde veut que ça s'arrête".

"Winter Wonderland Inc.", Léa Sihol
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
MusardiseMusardise   19 février 2015
C'est le sens de ce rite familial : réapprendre Noël à la veille de devenir mère soi-même, afin de pouvoir le transmettre à son tour. Ma mère, mes tantes, plusieurs de mes cousines sont passées par là aux mains de Patricia qui perpétue le rite pour les enfants des autres, faute d'en avoir elle-même. Cette année, c'est mon tour.
Tous ces fragments hétéroclites, aux branches du sapin, ça ne ressemble à rien. C'est l'arbre le moins ordonné que j'aie jamais vu, à faire grimacer les puristes. Mais il a sa cohérence. Chaque chose à sa place, chacune sa raison d'être. Blottie au coin du feu, à déguster le thé ambré aux effluves de cannelle, je parcours mon histoire comme une corneille voletant autour du sapin : mon petit carrousel intime.
Un trophée par souvenir, un pour chacune de mes années. L'an prochain, je serai devenue la maman qui offre un enchantement en même temps qu'un cadeau. En attendant, les corneilles de décembre me ramènent mes Noëls passés.
J'ai cinq ans, j'ai sept ans, j'en ai neuf, douze et quinze... J'en ai vingt-quatre.

"L'arbre et les corneilles", Mélanie Fazi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MusardiseMusardise   19 février 2015
Nous avons aussi tout un choix d'articles sur le thème du "Chant de Noël", des livres de cuisine, des calendriers de l'avent, des puzzles, et même une cassette audio où tous les rôles de l'histoire sont tenus par le commandant Jean-Luc Picard de la série télé "Star Treck : the Next Generation".
Ce sont toutes, bien sûr, des adaptations, des versions abrégées, modifiées, ou diversement édulcorées. Plus personne ne lit l'original, même si nous l'avons toujours en livre de poche. depuis deux ans que je travaille ici, nous n'en avons vendu qu'un seul exemplaire, et c'est moi qui l'ai acheté. C'était l'année dernière, pour le lire à ma fille, Gemma, qui passait Noël avec moi. Mais je n'en avais pas eu le temps. Margaret, mon ex-femme était venue la chercher de bonne heure pour l'emmener, avec Robert, voir une pantomime, et nous nous étions arrêtés à l'épisode du fantôme de Marley.

"Adaptation", Connie Willis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MusardiseMusardise   19 février 2015
Je cherche autour de moi quelqu'un à qui demander, mais il n'y a dans les parages ni d'employés, ni mère l'Oie, pas plus que de gamins. Ils doivent tous à être à faire la queue pour le Père Noël. Je décide de retourner au rayon des poupées pour me repérer. Je remonte l'allée des puzzles, mais je n’arrive pas à trouver la sortie et je commence plutôt à m'inquiéter quand j'aperçois le Docteur Coppelius.
Il passe devant l'étalage des sucreries, et entre par une porte dans le mur entre "Péril" et "Pardon", et j'aperçois des murs gris et un escalier métallique. Je me dis que ça doit être un escalier de service.

"Dans l'antre du docteur Coppelius", Connie Willis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
autres livres classés : noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3014 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre