AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081342987
Éditeur : Flammarion Jeunesse (06/04/2016)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Dans l'ombre des tunnels, le danger rôde ; Esperanza, la plus jeune fille de la famille impériale a été kidnappée.
Tous suspectent Pup, le frère de Hopper. Mais les choses ne sont jamais ce qu'elles paraissent et les secrets les mieux gardés s'apprêtent à être dévoilés.
Pour que la paix règne à nouveau dans le royaume d'Atlantia, Hopper doit montrer aux souris que l'amitié finit toujours pas triompher.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Ewylyn
  01 juillet 2017
Je l'avais récemment acquis dans ma PAL et il n'a pas fait long feu. Très clairement, c'est mon préféré des trois, il prend des chemins auxquels je ne m'y attendais pas du tout. C'est tout de même triste de devoir dire au revoir à cette série, elle est vraiment chouette, géniale et surprenante. Ce troisième tome offre une belle conclusion.
J'ai beaucoup aimé cette passerelle entre hier et demain. le roman revient sur de belles trouvailles côté parents, grands-parents de nos héros principaux. La nouvelle en fin de roman est tellement touchante et triste, elle donne un nouvel éclairage sur les événements tragiques qui ont conduit Titus a accepté le chantage de Félina. On marche sur le passé avec cette sombre affaire autour de City Hall et on se dirige vers le futur avec les enfants de nos héros. C'est à la fois une bonne fin et une chouette boucle terminée.
L'intrigue nous mène auprès d'Esperanza, la petite princesse récemment kidnappée par Pup, le frère de Hopper. Alors que la démocratie semble s'installer à Atlantia, de vieilles rancoeurs vont anéantir tous les efforts et pourraient clairement mettre en danger toute la quiétude des Mus et des Romanus. Des apparences trompeuses, des secrets de famille, une escapade pour retrouver de vieux amis, nos héros n'ont pas le temps de s'ennuyer. Et moi non plus ! Je l'ai lu en moins de deux sessions de lecture et encore, lancée comme j'étais, j'aurais pu le lire en une seule fois...
L'histoire est prenante, toujours en mouvement ; on suit les différents personnages dans leurs aventures et ça donne un rythme soutenu et captivant. L'auteure a su mener son intrigue d'une main de maître et m'a surprise d'emblée. Je ne pensais pas à ça, je ne m'attendais pas à ces rebondissements, j'ai eu super peur, j'ai cru que... Bref, je ne dirais rien de plus pour ne rien gâcher, mais je m'attendais à un autre tome 3, du coup je suis émerveillée par le résultat. La plume de Lisa Fiedler est addictive, le texte est aéré, fluide et prenant, grâce à des mots soignés et simples ; l'action comme les descriptions sont bien narrées et les dialogues font avancer le récit, ils permettent aussi de mieux comprendre les personnages.
L'univers s'étoffe avec de nouvelles intrigues, de nouveaux pans du passé, avec de nouveaux personnages et cette cité nommée City Hall. J'aime le monde en-dessous du métro, plein de secrets et celui du dessus, charmant et dangereux en même temps. Entre les pi-rats, les fratries décimées, perdues et retrouvées, j'ai pris plaisir à découvrir tout ce que Lisa Fiedler nous apprend. Elle sait faire peur, faire sourire ; ces petites souris, ces chats, chiens et rats nous amusent à se comporter comme des humains. C'est intéressant d'avoir fait un récit animalier de ce type, très fantastique et humoristique. Elle nous fait autant rire qu'elle nous touche avec la mort, le fait de sentir différent, petit dans ce monde, triste, en colère. Elle joue avec une palette intéressante concernant les émotions.
Je suis toujours aussi fan du livre-objet, avec les jolies frises, les arbres généalogiques à l'intérieur des couvertures ou ces adorables illustrations. Elles sont nombreuses et vraiment chouettes, idéales pour compléter le récit et donner un visage aux personnages. Ces derniers sont adorables, attachants, même les antagonistes. Hopper reste la souris la plus adorable, gentille, généreuse et courageuse, même si il est moins en avant que Pup. Je suis très contente de voir son aventure à lui, c'est super de le voir ; Pinkie a un peu disparu, à mon grand regret, mais elle a changé, elle s'est calmée. Firren est géniale, on en apprend tellement sur elle, Zucker est charmant et drôle. Les enfants royaux sont sympathiques, différents et la petite Esperanza est si mignonne. Courageuse, déterminée, rêveuse, charmante, j'ai apprécié son histoire. Marcy a une place plus grande et Devon fut très intéressant, j'ai été étonnée par son rôle et son importance, son histoire est bien pensée.
En conclusion, ce tome est mon préférée. C'est le dernier, il a de beaux messages, les personnages sont géniaux, le style prenant, l'intrigue captivante et rythmée, l'univers fascinant.... les émotions sont là, j'ai pris plaisir à découvrir les histoires de chaque groupe suivis dans le roman. Cette série est une trilogie coup de coeur, c'est frais, divertissant, riche, mignon, fantastique, je ne regrette pas de m'être fiée à mon intuition. Sans ça, je n'aurais pas fait cette très belle découverte. Ce tome 3 est mon coup de coeur du moment et mon coup de coeur pour cette trilogie. Une fin parfaite à mon sens.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  24 avril 2016
Fin de cette trilogie qui nous amène dans les tunnels sous le métro de Londres où une guerre sans merci oppose les chats et les souris mais aussi les rats et parfois les différents clans jusqu'à la confrontation au sein du cercle familiale !

Il est donc principalement question de pouvoir et de vie en communauté mais aussi de justice et de vengeance.
Après les deux premiers volumes, on retrouve tous nos héros à poils. Hopper s'est pris d'affection pour la toute jeune princesse Esperanza, la dernière de la portée du couple qui régente la ville.
Mais sa préoccupation première reste de tâcher de retrouver son petit frère Pup avant qu'il ne lui arrive malheur.
Alors que des indices portaient à penser que son frère rebelle souhaitait se rendre, voici qu'on annonce qu'il aurait enlevé Esperanza !
Hopper, Zucker, Firren et leurs alliés se lancent à leur poursuite…

Un roman d'action, d'aventure et de sentiments où le passé devra être mis en lumière afin d'espérer, enfin, une possible vie en harmonie.
Les petits personnages sont tous individualisés et complexes. Ils ne peuvent définitivement pas se résoudre à une vie solitaire, mais pour cela, il sera nécessaire d'apprendre à mieux se connaître et accepter les différences.


Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
pititecali
  19 avril 2016
Un peu de lassitude, mais une histoire jeunesse toujours aussi mimi et agréable.

Chers amis, bonjour.
Je vais vous parler aujourd'hui du troisième (et dernier apparemment) tome d'une petite saga jeunesse fort mignonne appelée La guerre des Mus. J'avais réellement aimé L'empire, 1er tome, qui fut une très bonne surprise dans le domaine du jeunesse. le second tome, Hopper contre-attaque, m'avait un tout petit peu moins convaincue, mais j'étais toujours contente de ma lecture. Pour ce troisième tome, je vais dire qu'on est encore un tout petit peu en dessous du deuième, qui était déjà un tout petit peu en dessous du premier.
On va dire que l'engouement diminue en même temps que mon plaisir à regarder les couvertures. Effectivement, j'avais eu un méga coup de coeur pour la première, qui m'avait poussée à m'intéresser à la saga, et les suivantes sont un peu moins à mon goût.
Néanmoins, n'allez pas penser que mon avis final est négatif, loin de là. J'ai tout de même pris beaucoup de plaisir à cette lecture, je me contente de signaler que j'en ai pris un tout petit peu moins que pour les précédents. Disons que le premier a bénéficié de l'effet de (très bonne) surprise et que les suivants font un peu... redondants on va dire. J'ai aimé (si, si !) mais j'ai ressenti une certaine lassitude. L'idée qu'on se répétait un peu.
Pourtant, la petite bande de rats et de souris sont toujours aussi attachants, certains montrent un grand courage, un attachement aux belles valeurs. L'amitié tient un rôle très importants, les liens familiaux également, et en tout cas, systématiquement, le dépassement de soi et l'altruisme sont au programme. La morale est donc belle, et ça fait un bien fou !
On apprend qu'à plusieurs on est plus fort, peu importe la taille et les muscles. Des petits rongeurs qui se soutiennent, se battent les uns aux côtés des autres, mettent en déroute les plus grands méchants. C'est beau, et ça fait chaud au coeur.
Donc, niveau mignonnerie, tous les tomes sont au top, troisième y compris. Ca, rien à redire là dessus, c'est certain. Hopper et sa famille, qui se regroupe enfin, font front à tout, ensemble, avec leurs amis fidèles, souris, rats, chats, et autres petits animaux.
Il y a quand même un point que j'ai même davantage aimé dans ce tome, c'est qu'on suit l'aventure de la toute petite Esperanza, une ratonne adorable et pleine du naturel dû à son âge, en compagnie du frère d'Hopper, Pup. Esperanza et ses manières d'enfant donnent vraiment un côté encore plus mignon au tout !
Dans ce tome, on apprend également à encore mieux connaître les personnages, dont certains étaient plutôt secondaires dans les tomes précédents. On apprend leur histoire, leur passé, les raisons de leur comportement, bon ou mauvais. Et finalement, aucun méchant n'échappe à une sorte d'empathie qu'on ne peut s'empêcher de ressentir pour eux. On ne leur pardonne pas tout, mais on comment à comprendre comment ils en sont arrivés là à chercher à tout détruire autour d'eux, et à haïr le peuple des Mus. On découvre également la génèse de ce peuple, leur histoire, et celle de leurs fondateurs et c'est très intéressant d'avoir autant de réponses par rapport à tout ce qui s'est passé avant.
L'histoire est, dans ce tome encore, égrenée d'illustrations, plus ou moins grandes (entre un quart de pages et une page entière) toutes très réussies, qui nous aident (notamment les plus jeunes) à visualier l'ensemble de ce qui nous est raconté. Ca, c'est d'ailleurs un gros plus pour cette série, je trouve :)
Bref, dans l'ensemble, c'est une très bonne série pour la jeunesse, qui fait rêver et permet vraiment de s'évader du quotidien. Même si j'ai eu tendance à trouver les tomes un tout petit peu moins bons au fur et à mesure, je dois dire que ça reste quand même du très bon jeunesse. Une série que je vais garder précieusement sur mes étagères pour mes enfants plus tard :) (ou même pour les relire moi-même, tiens !)
Au passage, je félicite Lisa Fidler pour son écriture, car loin de prendre les enfants pour des ânes, elle leur parle joliment, ne simplifie pas tout à outrance sous pretexte que la cible est jeune et facilement découragée de la lecture. Je serai ravie de voir mes enfants se "nourrir" d'un si joli texte, bien écrit, avec des mots de vocabulaire qui leur apprendront sûrement plein de choses.J'ai vraiment apprécié, tout au long de la trilogie, qu'on ne se contente pas d'un langage oral, mais d'un vrai style et niveau. Comme quoi, on peut écrire du jeunesse, et être salué pour sa plume :) (ce n'est d'ailleurs pas la première fois que je le fais ;) )
Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
WonderBook
  27 février 2017
Cette saga reste un beau coup de coeur. Ce troisième tome est pour moi le meilleur car il met en avant un personnage moins chanceux, plus tourmenté. du coup les enjeux du récit sont plus forts et plus intéressant. L'auteure nous offre un monde que j'aime particulièrement. Je recommande vivement !
Lien : http://www.wonderbook-jeunes..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   24 avril 2016
Nous vivions dans une cage propre et confortable
Mais maman fut enlevée, et Pinkie devint détestable
Alors que nous croyions que le pire était arrivé
Nous avons dû affronter un serpent qui voulait nous manger
J’ai fait une chute terrible, mais j’ai survécu miraculeusement
Je vous en prie, pardonnez-moi : je veux rentrer, à présent !”
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : ratVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quel mot pour un livre dans le titre du livre ?

Agota Kristof : "Le Grand ..." La ville est en guerre, deux jumeaux, Klaus et Lucas, sont envoyés à la campagne, chez leur grand-mère. Une grand-mère affreuse, sale et méchante, qui leur mènera la vie dure. Pour surmonter cette épreuve, les jumeaux consignent dans un style enfantin et cruel chaque événement de leur existence...

album
bouquin
cahier
carnet
écrit
encyclopédie
grimoire
journal
livret
manuel
manuscrit
mémoire
ouvrage
registre
roman

15 questions
96 lecteurs ont répondu
Thèmes : livres , mots , vocabulaire , Synonymes et antonymes , album , Cahiers, chroniques, etc. , carnets , encyclopédie , écrits , grimoire , journal , livret , manuel , manuscrit , mémoire , ouvrage , romanCréer un quiz sur ce livre