AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791038118713
328 pages
Éditeur : Reines-Beaux (17/05/2021)
3.14/5   7 notes
Résumé :
Elliott Thompson était un historien de renommée, jusqu’à ce qu’un scandale lui fasse perdre son emploi, sa dignité et son compagnon. Se réfugiant dans sa ville natale de Californie, où il donne des cours en ligne, Elliott accumule obsessivement des livres tout en se questionnant sur son avenir.

Simon Odisho a lui aussi perdu son emploi ; une balle dans le genou lui a valu sa carrière dans les forces de l’ordre. Alors qu’il se rétablit doucement, il se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
levri
  23 avril 2021
Par la force des choses Elliott Thompson a été obligé de quitter son partenaire et son poste de prof titularisé dans une université réputée, s'il est conscient qu'il aurait mieux fait de quitter son ex toxique depuis longtemps, il ne se remet pas d'avoir perdu son poste de chercheur en histoire qui était son idéal de vie. Déprimé il retourne dans sa ville natale en Californie et enseigne en ligne, il faut bien manger, n'est-ce pas - surtout qu'avec son antériorité ce n'est pas facile de trouver un poste de la même qualité que celui qu'il a été obligé de quitter.
Simon Odisho a été blessé au genou lors d'une intervention policière, il se soigne et espèce recouvrer sa mobilité afin de reprendre le travail, mais pour le moment il fréquente surtout le milieu hospitalier en alternance avec des marches aidé de sa canne.
Lorsque les deux hommes se croisent, l'un claudiquant et l'autre faisant son jogging quotidien, le courant passe entre les deux hommes, et devenant amis l'un va aider l'autre à se re-socialser alors que celui-ci va l'inciter à sortir du placard dans lequel il se confine depuis une éternité - et il se pourrait que leur situation évolue …

Elliott est plutôt asocial, lecteur assidu il achète des livres de manière compulsive à tel point que sa maison en est sur-encombrée. Essayant de se raisonner et aiguillé par son frère, il découvre que certains mettent leurs livres en accès libre par le biais de micro-bibliothèques, avec l'aide de son frère bien plus adroit que lui il en fabrique une, et la plante devant chez lui. Assez vite, lui qui vivait replié sur lui-même se met à épier ceux qui échangent des livres grâce à sa bibliothèque, en imaginant des scénarios un peu délirants. Les amateurs se diversifient comme les livres qu'ils échangent et surtout il remarque l'assiduité de ce bel homme qu'il a croisé en promenade et qu'il n'arrive pas à sortir de sa tête …
Encore une fois nous retrouvons deux hommes que presque tout oppose, un intellectuel qui a des problèmes relationnels et un flic blessé envisageant de se reconvertir en garde forestier s'il recouvre la santé. L'un devant s'ouvrir aux autres et l'autre s'interrogeant sur la nécessité de sortir du placard où il se confine depuis l'adolescence et du risque de faire son coming out à sa famille aimante tentaculaire et conservatrice. Partager sa passion de la lecture et s'occuper d'un chien aideront l'un à s'ouvrir, alors que l'autre s'appuiera sur son amour pour trouver le courage d'assumer son orientation sexuelle.
Questionnements de vie, retrouver sa confiance dans les autres, acceptation de soi, homophobie, de nombreux sujets sérieux sont abordés, mais ceci avec légèreté et humour, ce qui transforme le livre en lecture feelgood agréable…

Au final nous nous retrouvons face à un livre qui permet de passer un moment agréable de détente et où les passages qui pourraient aisément tourner au mélo sont surmonté avec légèreté pour la satisfaction du lectorat…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Labibliophiliedalaine
  14 avril 2021
Vous avez dit feel-good ? Ce roman était pour moi. J'aime tous les genres littéraires, mais j'aime beaucoup pouvoir déguster des lectures doudous pour me détendre. C'est exactement ce que j'ai ressenti avec ce titre.
C'est d'abord la couverture qui m'a tapé dans l'oeil. C'est typiquement le style que j'aime avec ses belles couleurs. Ensuite, je suis une passionnée de lecture, donc le thème me plaisait bien. Puis, le résumé était prometteur et je ne regrette pas de mettre lancé.
Elliott est à un moment difficile de sa vie. Son passé joue encore sur son présent et il a du mal à sortir la tête de l'eau. Jusqu'au jour où un souvenir revient. L'amoureux des livres décide de mettre en place une bibliothèque de rue pour soulager ses étagères. Si le début est peureux, les voisins se prennent au jeu. Surtout un certain Simon, sexy et tout à fait du goût d'Elliott. Ami ? Amant ? Que leur réserve l'avenir ?
Pas de suspense dans ce roman, vous savez en quelques chapitres les passés difficiles de nos héros. Elliott se remet difficilement d'une rupture, même si ce n'est pas celle-ci qui fait le plus mal, mais plutôt les conséquences finales d'avoir fait confiance à un homme. Arrivera-t-il à s'ouvrir de nouveau ? La question est légitime. Quand quelqu'un nous blesse, surtout en amour, on a tendance à spéculer que tout le monde sera ainsi. Un joli message d'espoir qu'il ne faut pas mettre dans le monde dans le même panier.
Bien sûr, ce que j'aime chez lui c'est sa personnalité et son caractère. Il nous offre de beaux passages, mais aussi des scènes drôles. Son amour pour la recherche et les livres m'a totalement parlé. Je ne suis pas adepte de l'Histoire, mais j'aime tout ce qui tourne autour de la documentation, donc c'était de bons moments. Un héros qui parle facilement à votre coeur.
Même si nous n'avons pas le point de vue de Simon, il est tellement ouvert et lumineux qu'on tombe rapidement sous son charme. J'ai eu un début de peur que le poids soit beaucoup appuyé. Mais au contraire, l'auteure montre que lorsqu'une personne nous plaît, c'est un ensemble de choses et non qu'une partie du physique. Simon qui a des parents avec une autre culture, qui a peur de sortir du placard. Mais qui ne veut pas laisser passer sa chance avec le joli historien.
Même si certains passages sont difficiles, on comprend sa souffrance et ses craintes. Il est tout simplement humain. C'est d'ailleurs le point fort des personnages que nous présente l'auteure : des héros lambda. Mais préparez-vous à avoir mal à la mâchoire. Qu'est-ce qu'ils m'ont donné le sourire. Si je devais choisir un mot pour les présenter : Mignons.
L'intrigue est donc double : la bibliothèque de rue. le nouvel objectif d'un homme qui n'avait plus d'espoir. Comment une même passion peut réunir des gens qui n'ont rien en commun. Et l'acceptation de soi. Assumer sa sexualité quand on a peur de perdre les personnes qui comptent le plus pour nous. C'est des sujets très bien étudiés et traités. Mais on reste dans du feel good, donc c'est aussi très bisounours. Si vous souhaitez du drame, ce n'est pas le but de ce texte.
Un bon moment de lecture qui a accompagné ma soirée. Je regrette certaines rapidités concernant la fin et leur avenir. Mais on reste dans la ligne directrice. Un joli roman doudou pour booster votre moral. Une auteure que j'aime toujours bien et qui gère parfaitement le genre feel-good. Vous aurez donc compris que je vous recommande cette lecture pour les amoureux de romance douce.
Lien : https://www.la-bibliophilie-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Oreeddc
  01 juin 2021
La bibliothèque de rue est une jolie histoire de Kim Fielding sorti il y a peu aux éditions Reines-Beaux. La couverture invite à se plonger dans ce roman, le résumé semble intéressant et dès les premières lignes il est très facile de s'attacher à ses héros. Que demander de plus ?
Ce livre a été une bouffée d'air dans mes lectures, je tiens à vous le dire dès à présent, car je suis dans une phase de blocage et j'ai beaucoup de mal à prendre vraiment du plaisir depuis plusieurs semaines en ouvrant un bouquin. Toutefois, je me suis tellement attachée à Elliott et Simon que je ne me suis mis aucune pression en termes de temps par exemple de ce fait, page après page ils ont su conquérir mon coeur et m'amener doucement, mais sûrement à les aimer entièrement.
Car si leur relation peut sembler « banale » au premier abord, chacun traîne nombre de boulets à ses pieds, tous difficiles à occulter. Que ce soit professionnellement ou personnellement parlant, ils ont nombre d'obstacles à surmonter pour pouvoir se livrer pleinement à l'autre. Pourtant, chacun d'entre eux sait que celui qui lui fait face lui correspond, qu'il est fait pour lui et que leurs vies ne seront jamais plus les mêmes depuis le jour où leurs regards se sont croisés.
Pour dire simplement les choses, Elliott et Simon s'aiment, d'un amour sincère, pur et profond, mais l'un comme l'autre arrive avec ses casseroles et tente de se sortir de sa situation avec timidité voir même peur à cause des conséquences de certaines révélations sur les personnes qui comptent à leurs yeux. Cependant, nous savons tous que de tels sentiments ne peuvent être occultés et qu'il est impensable de passer à côté de ce genre de bonheur. Il est donc tout naturel de suivre le cours des événements avec assiduité afin de les voir enfin réellement heureux.
Vous l'aurez compris j'ai beaucoup aimé suivre ce duo qui a su me toucher en plein coeur et m'émouvoir de par leurs situations complexes, mais surtout grâce aux émotions qu'ils ont su me procurer.
La bibliothèque de rue est un livre qui apporte beaucoup d'espoir et qui apporte également beaucoup de bonnes vibrations. En tout cas je ressors de cette lecture le coeur gonflé d'amour pour ces deux hommes qui ne méritent que le meilleur envers et contre tout. En bref : une belle romance comme je les aime.
Lien : http://www.ddchroniques.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Portedefrigo
  12 août 2021
C'est en effet une lecture "feel good". Ah, pour ça !...
Il n'y a rien de tragique ou de déprimant. Mais rien non plus de transcendant.
Je l'ai trouvé assez plat, il ne se passe pas grand chose de palpitant.
C'est une histoire simple, qui basiquement ce passe bien d'un bout à l'autre sans vrai rebondissement ni bouleversement.
J'ai eu un mal fou à le finir et j'ai dû lire les 2 derniers chapitres en diagonal pour le finir.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
levrilevri   23 avril 2021
Même si Simon était gay, quelle différence cela faisait pour lui ? La question traversa son esprit alors qu’il était couché dans son lit cette nuit-là. Finalement, il renonça à regarder un film. Peu importe le nombre de fois qu’il la posait, ses spéculations se tournaient inévitablement vers des sujets connexes. Simon était-il célibataire ? Était-il hors de sa portée ? Quelle était exactement cette portée ? Est-ce qu’il aimerait passer du temps avec Simon ? Est-ce que ce serait réciproque ? À quoi ressemblait-il nu ? Voulait-il savoir à quoi, lui, il ressemblait nu ?

Seigneur.

Il renonça à s’endormir et tenta de lire, mais son esprit ne restait pas sur la page devant lui.

Il finit par se branler de nouveau. Cela faisait des années qu’il ne s’était pas fait jouir plus d’une fois par jour, pourtant il était là, la main dans le slip. Mais cette fois, il n’imagina pas que la main appartenait à quelqu’un d’autre. Cette fois, il regarda un porno, parce que, sinon, il imaginerait toujours Simon, et ce serait vraiment effrayant. S’il porta son choix sur une vidéo dans laquelle un des gars avait une barbe noire et une carrure imposante ? Coïncidence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   23 avril 2021
Le vendredi après-midi, Maurice était parti, ainsi que la romance western et Cent ans de solitude. Elliott sourit, imaginant un film de Merchant et Ivory mettant en scène un couple gay vivant près d’un cow-boy ne parlant qu’en latin et s’affairant à décoder des manuscrits prophétiques. Digne des Oscars, sans aucun doute.

Trois nouveaux livres étaient arrivés : un volume de la série Harry Potter, une autre romance de poche – avec un homme à moitié nu dans un kilt – et un guide pour photographier la nature. Une autre combinaison intéressante. Il se demandait lequel de ses voisins avait pris ses livres et lequel avait laissé les siens. Mais cela pourrait être n’importe qui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   23 avril 2021
Un peu de courage, professeur Thompson.

Il prit une grande inspiration.

— Ce, hum… Merde. Je me trompe sûrement. Je suis probablement en train de passer pour un idiot. Mais ça t’intéresserait de sortir avec moi un jour ? Pour un rendez-vous ?

Il se prépara à être rejeté.

Simon lui répondit par un grand sourire – sans une once de moquerie.

— Sérieusement ? Moi ?

— Si tu es intéressé.

— Je suis intéressé, répondit-il en arquant ses sourcils épais.

Bordel. Elliott fut soulagé. Ses poumons recommencèrent à fonctionner correctement. Il se leva, un sourire chaleureux aux lèvres.

— Je vais nous chercher une autre bière. Pour fêter ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   23 avril 2021
Il ne s’arrêta pas, mais prit son temps, savourant chaque centimètre supplémentaire dans cette chaleur enveloppante. À cause de l’oreiller, il ne pouvait pas atteindre la queue de Simon, ce qui était dommage. Non pas que celui-ci semblait s’en soucier. Il le rencontra à chaque poussée, gémissant des encouragements. Une partie de ce qu’il disait n’était pas en anglais. Ça ne posa pas de problème, car il soupçonnait qu’une petite quantité de mots serbo-croates était sortie de sa propre bouche à l’approche de son orgasme.

Quand il jouit, ses yeux étaient fermés, pourtant il vit quand même des étincelles. Comme si son corps tout entier avait éclaté en minuscules particules, pour se reformer un peu mieux qu’avant.

Il se rendit compte qu’il était encore plongé dans le corps souple de Simon, mais une ou deux secondes plus tard, ce dernier cria assez fort pour faire aboyer Ishtar depuis le salon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   23 avril 2021
— Alors, tu es… euh… inexpérimenté ?

Il n’avait jamais été le premier de quelqu’un et n’avait aucune envie de l’être. C’était une trop grosse responsabilité.

— Oh, j’ai baisé avec des hommes, répondit Simon.

À voix haute.

Ce qui non seulement attira l’attention du couple de la table d’à côté, mais fut également entendu par Zach alors qu’il s’approchait avec les desserts. Il fit tomber les assiettes qui atterrirent dans un énorme fracas sur le sol. Et il ne se précipita même pas pour ramasser – il était trop occupé à se tenir les genoux et à rire hystériquement.

Simon cacha son visage dans ses mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Kim Fielding (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kim Fielding
Get to know these great new books from our debut authors!
In this video: Pursuit of the Truth by K.D. Richards https://www.harlequin.com/shop/books/9781335401533_pursuit-of-the-truth.html
An Unlikely Proposal by Toni Shiloh https://www.harlequin.com/shop/books/9781488070945_an-unlikely-proposal.html
Teddy Spencer Isn't Looking for Love by Kim Fielding https://www.harlequin.com/shop/books/9780369702630_teddy-spenser-isnt-looking-for-love.html
His Perfect Fake Engagement by Shannon McKenna https://www.harlequin.com/shop/books/9781488070501_his-perfect-fake-engagement.html
Operation K-9 Brothers by Sandra Owens https://www.harlequin.com/shop/books/9780369701992_operation-k-9-brothers.html
One Night with Cinderella by Niobia Bryant https://www.harlequin.com/shop/books/9781488070426_one-night-with-cinderella.html
Cold Case Reopened by Caridad Piñeiro https://www.harlequin.com/shop/books/9781488072697_cold-case-reopened.html
***
Subscribe for more from Harlequin: https://www.youtube.com/channel/UCxCJKbFiPONVnPv_R6JGDAg?sub_confirmation=1
https://www.harlequin.com
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4213 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre