AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Clea Lenoir (Traducteur)
EAN : 978B08NK28TDG
290 pages
Éditeur : MxM Bookmark (13/01/2021)
3.19/5   8 notes
Résumé :
Dans Première affectation, retrouvez trois enquêtes du Bureau des Affaires Trans-Espèces !

Enquête n°1 : CORRUPTION

Autrefois un fier démon de la nuit qui agrémentait le sommeil des humains de cauchemars, Tenrael a passé des décennies en captivité. Devenu l’attraction phare d’un carnaval nomade, son existence n'est plus que servitude.
Charles Grimes est moitié humain, moitié... autre chose. Depuis quinze ans, il travaille pour le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
levri
  15 janvier 2021
Trois nouvelles dans un monde proche du notre mais où vivent des êtres surnaturels, certains considérés comme des monstres à éliminer, mais sont-ils vraiment plus monstrueux que les humains ? La question se pose dans ces nouvelles mettant en scène le Bureau des Affaires Trans-Espèces à travers des personnages couvrant de nombreux aspects.
Un hybride d'ange et un démon, un humain et un vampire, puis un jeune looser issu de sa campagne et un monstre considéré comme un objet, à chaque fois les opposés se conjuguent au sein de l'attirance mutuelle …

Ce livre reprend les trois premières nouvelles sur les sept publiées à ce jours aux États Unis, des enquêtes surnaturelles dont la conclusion est parfois inattendue, entremêlées avec des romances tout aussi improbables, l'action est échelonnée sur un siècle jusqu'à nos jours, pas forcément dans l'ordre de parution, Townsend, le mystérieux patron du "Bureau" (titre de la série en anglais) est présent dans chaque nouvelle et même si peu de pages lui sont consacrées, il conclue à chaque fois le récit par ses décisions inattendues, les autres personnages peuvent intervenir d'un récit sur l'autre.
La troisième nouvelle, plus profonde, prend la moitié du livre, un jeune homme pas très futé qui n'a jamais été heureux et un monstre sans souvenir détenu depuis des décennies dans des conditions abominables … quoi de plus différent ? la rencontre des deux hommes va permettre au monstre de rapidement évoluer et parallèlement Harry va se rendre compte que les monstres ne se trouvent pas forcément où on les attend …

L'autrice, dans une écriture fluide et agréable, nous offre des enquêtes habilement entremêlées de romances avec quelques passages brefs et circonstanciés d'ébats. de l'action et du surnaturel introduisent quelques réflexions plus profondes sans lourdeur, un livre que de nombreux lecteurs devraient prendre plaisir à lire …

PS : Pour les amateurs de livres en V.O ce livre celui-ci est disponible en anglais sous le titre "The Bureau: Volume 1", facturé 2,99€ en e-book.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Tsukibou
  24 février 2021
Je me suis laissée tenter par ce titre grâce au titre, à la couverture et au nom de l'auteure. J'avais déjà pu lire un texte de Kim Fielding avec « Brute » il y a quelques années que j'avais beaucoup aimé, la justesse de sa plume m'avait beaucoup touché tout comme son univers et sa délicatesse.
Ici, nous sommes face à trois courtes histoires, se rejoignant d'une manière ou d'une autre notamment avec le chef du Bureau, qui emploie des enquêteurs afin de se pencher sur des affaires surnaturelles.
A travers ces histoires nous voyageons dans le temps, la première histoire Corruption, est celle qui se situe le plus loin, je dirais dans les années 30, peut-être que je me trompe complètement, il existe des indices mais aucune date. Cette histoire est la plus courte, et je dois bien avouer qu'elle m'a laissé perplexe, c'est vraiment rapide, pas de fioritures autour de l'histoire des personnages, tout se passe très vite en un regard et quelques pages. C'est la force de l'auteure, elle vous envoûte par sa plume, son univers, son texte est délicat même si elle raconte des choses horribles. Ses personnages sont opposés sans que l'on sache exactement en quoi, le mystère plane même si à l'instar de l'époque, des indices sont parsemés au fil du texte.
La seconde histoire, Clay White se situe à notre époque, et met en scène un vampire et un humain à la recherche de rédemption. Une enquête finit par les réunir, la fin inattendue m'a bien plu. Je reste néanmoins perplexe quant à l'enquête en elle-même, les choses sont un peu floues, peut-être est-ce du au format court qui ne permet pas un développement comme on le souhaiterait.
La dernière histoire, Créature, est celle qui m'a le plus plu, mais également celle qui m'a le plus dérangé d'un point de vue moral, éthique. Cela peut paraître paradoxal, mais comme il s'agit de l'histoire la plus développée du roman, il est plus facile de s'attacher aux personnages tout en se posant un tas de questions sur cet attachement. Elle se situe entre les deux autres, au niveau de l'époque, la Seconde Guerre mondiale s'est terminée il y a moins de dix. Les personnages sont touchants, fragiles, imparfaits, l'auteure amène une fois encore beaucoup de douceur dans une histoire cruelle et révoltante.
En bref, un premier tome qui fait émerger des émotions contradictoires, les histoires sont rapides, les personnages sont bruts, parfaitement imparfaits, touchant, fragile, c'est difficile de dire si on les apprécie ou non et pourtant on veut savoir ce qu'il en ressortira. L'auteure est une magicienne, elle réussit à nous faire douter de ce que l'on pense au premier abord, sa plume fascine, envoûte. Je suis sincèrement curieuse de découvrir d'autres histoires du Bureau, de découvrir ce que son chef nous réserve, de rencontrer de nouveaux personnages et de croiser à nouveau ceux découverts ici. Ce que l'on retient principalement de ces trois histoires, c'est que la créature la plus immorale, cruelle et inhumaine qui soit n'est autre que l'être humain... à découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tomo-chan
  17 janvier 2021
Comme toujours quand je commence un livre j'y vais les yeux fermés, je ne lis pas d'avis, je ne lis pas les résumés, vraiment je sais juste le thème donc j'ai été surprise de me rendre compte que c'est un livre qui rassemble trois courtes histoires.
Dans la première on a un démon qui est maltraité, exposé comme un animal de foire, ça commence à faire du bruit donc forcément on a un membre du bureau des affaires trans-espèces qui vient enquêter.
Dans la deuxième on suit un ancien membre du bureau qui cherche à démasquer un tueur en série et rencontre un très beau vampire...
Dans la dernière, un jeune homme veut rentrer au Bureau, on lui confie une mission : trouver des preuves qu'un homme essaye de ramener des morts à la vie pour cela il devra se servir de John une précédente expérience de réanimation qui a fonctionné.
Déjà je tiens à dire que je ne suis pas fan de ce genre de format court, car pour ceux et celles qui ont lu mes précédentes chroniques vous savez à quel point j'aime avoir des détails et quand les choses sont expliquées. Ici, c'est court donc pas trop de détail, mais plus on avance dans les "nouvelles" plus elles sont longues et détaillées. Pour moi la première est vraiment vraiment trop simpliste, surtout que c'est sur des abus donc cela ne fonctionne pas. La dernière m'a plu avec les nombreuses références à Frankenstein.
Les romances sont excessivement trop rapide comme les relations sexuelles, on ne peut pas dire que les personnages soient farouches ce n'est pas un mal, mais je préfère prévenir.
En gros ce sont des petites histoires courtes et sympathiques qui n'ont rien de fabuleux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ishtar76
  28 février 2021
Je croyais lire un roman avec les petites histoires des agents de cette fameuse agence trans-espèces un peu à l'image des romans d'urban fantasy que j'ai lu précédemment. En fait c'est plutôt un recueil d'histoires courtes avec en fil rouge ce bureau qui franchement reste toujours une excuse pour se faire rencontrer les personnages. le genre est très clairement la romance paranormale MM.
Les histoires sont plutôt improbables même si assez mignonnes, tout comme les personnage. Je sais que c'est du fantastique mais quand même. Si j'adore l'urban fantasy, plus que la fantasy ou le fantastique voire la science-fiction, c'est surtout parce que c'est l'intrusion du fantastique au sein de notre monde moderne. J'ai mon petit élément perturbant, qui fait parfois rêver, tout en gardant le réalisme auquel je suis attachée, mes repères. Là franchement cela pourrait se passer à n'importe quelle époque, n'importe quelle dimension. On sent que le seul élément important est le coup de foudre entre les protagonistes, le reste finalement importe peu. du coup, cela n'aide pas à rentrer dans l'univers et nous met en permanence à distance. Comme je ne suis pas voyeuse, j'avoue que cela m'a plutôt ennuyée.
La première histoire est trop rapide et un peu bizarre.
La seconde m'est carrément passée au dessus.
La troisième est pas mal, très mignonne mais un peu facile.
Cela étant dit, l'écriture de l'auteure m'a parue intéressante et fluide. J'essaierai de trouver un autre de ses ouvrages pour confirmer cette impression.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Yoda_Bor
  03 août 2021
Pour la première lecture de mes vacances d'été, on ne peut pas dire que j'ai eu droit à une grande réussite. Je pensais pourtant avoir mis les chances de mon côté en plongeant dans ce que je croyais être une romance policière surnaturelle avec des créatures s'associant pour mener des enquêtes.
J'ai bien eu les associations de créature mais autant dire que l'accent était plutôt mis sur leurs relations sexuelles que sur tout autre aspect de leur coopération.
Je n'arrive d'ailleurs pas à me souvenir si Charles et Tenrael connaissent leur nom respectif avant de coucher ensemble, mais en tout cas, il s'agit de la première intrigue de ce tome et autant dire qu'il n'y a aucun mystère là dessous puisqu'il s'agit tout simplement d'une créature indéterminée (peut-être un demi-ange) qui libère un démon du cirque itinérant dans lequel il est torturé (grosse passion de l'auteure pour les tortures, c'est charmant par ailleurs).
Je pensais qu'après leur rencontre on allait par la suite les suivre au fil des ans pour les voir mener quelques enquêtes dans leur entreprise de détectives privés mais à la place, on passe à d'autres personnages dans les deux autres intrigues même s'ils viennent y faire une apparition, tout comme Townsend, le chef du Bureau qui donne son nom à ce recueil et qui semble lui aussi assez immortel.
Je n'ai rien contre le format en nouvelles, c'est un exercice difficile mais il permet souvent de grignoter quelques pages de lecture quand on n'a pas beaucoup de temps.
Le problème ici, c'est que tout est très rapide et que les personnages couchent ensemble sans même qu'on ait pu comprendre quelle était réellement l'intrigue.
Et c'est quand même fort dommage parce que si on passe les scènes de sexe, il y a une très bonne réflexion menée sur les notions de bien et de mal et sur ce qui peut distinguer les monstres et ceux qui les chassent.
Heureusement, la troisième nouvelle prend enfin un peu de temps et permet par la même occasion de comprendre ce qu'est vraiment le Bureau des Affaires Trans-Espèce. Elle nous propose même un peu de contexte et des personnages mieux développés qui ne s'envoient pas en l'air à chaque coin de rue. du coup, malgré une relation qui m'a semblé un peu creepy, je suis contente d'avoir pu terminer sur celle-là et je me demande bien de quoi peuvent traiter les tomes suivants.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
levrilevri   15 janvier 2021
Townsend donna une tape sur l’épaule de Harry.

— C’est ça, garçon.

— Frankenstein est réel ?

— Ce mec s’appelle Swan, mais ouais. Il est réel.

— Et vous voulez que je fasse quoi ?

— Pas grand-chose, vraiment. Obtenir plus d’informations. Car pour le moment, nous n’avons que des pistes et des rumeurs, et nous devons savoir si Swan est vraiment en train de mijoter quelque chose. On s’en fiche s’il ne fait que déterrer des cadavres. Ça, c’est le problème de la police de Portland, et on ne va pas aller se fritter pour des soucis de juridiction. Mais si ces morts ne sont plus si morts une fois que Swan en a fini avec eux, ça devient notre problème.

Ça prenait du sens, mais ça n’était qu’une partie de l’explication.

— Donc je vais là-bas et je lui demande s’il a un labo de scientifique fou ou un truc du genre ?

— Un peu plus subtil que ça. Swan ne va pas vouloir crier sur les toits ce qu’il fait. Mais on a cru comprendre qu’il aimait bien les jolis garçons, donc peut-être te laissera-t-il approcher suffisamment près pour qu’on sache.

La bouche de Harry lui semblait remplie de cendres.

— Vous voulez que je le séduise ?

— Quelque chose du genre.

Il secoua la tête.

— Je ne suis pas un gigolo.

— Je n’ai pas dit le contraire, garçon. Mais un agent du Bureau doit être en mesure de jouer n’importe quel rôle selon la mission qui lui est confiée. Et pour celle-ci, il faut être un joli garçon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   15 janvier 2021
John n’était pas certain d’être sain d’esprit. Après tout, ses souvenirs débutaient par des abysses noirs, et sa vie avait été empreinte de misère. Parfois dans la cellule, surtout la nuit, il doutait de sa propre existence. Mais il avait été brusquement emporté au loin et il faisait face à tellement de choses qu’il n’avait qu’imaginées auparavant : le ciel et les étoiles. Un corps propre dans des habits doux. Un lit. Et un homme qui lui parlait, qui l’appelait par son nom, et qui n’avait jamais fait mine de lui faire mal. Peut-être était-ce une hallucination désespérée issue d’un esprit en lambeaux.

Si ce n’était qu’un fantasme, John avait bien l’intention de s’en délecter tant qu’il le pouvait. Il resta allongé dans la pénombre, sentant la chaleur du corps de Harry, en écoutant la symphonie du souffle régulier de Harry. C’était satisfaisant, mieux qu’un bref bain de soleil.

Et Harry avait dit que John n’avait pas été mauvais.

Il s’endormit en souriant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   15 janvier 2021
Oh, Dieu tout puissant.

La créature était magnifique. Il n’était pas joli, certes, mais il n’était pas aussi laid que les démons que Charles avait détruits auparavant. Ils avaient été tordus, anguleux et noueux. Mais celui-ci était seulement magnifiquement brisé, sa tête inclinée, ses cornes crasseuses, ses yeux embrumés, son corps lourd, son pénis et ses testicules pendant comme des fruits mûrs prêts à être cueillis. Il n’y avait rien de coléreux en lui, aucun signe de la fureur que Charles avait pu percevoir chez d’autres. Juste… de la reddition et du désespoir, aussi sucrés qu’une pomme d’amour.

Peu importait ce que Davenport avait à raconter, Charles l’entendait à peine contre le rugissement de son propre sang.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   15 janvier 2021
— C’est pour ça que tu es venu ce soir ? Pour du sexe ?

Je me souvins de ma mission initiale, puis, honteux, me détachai de lui. Je me levai, me tins debout et reculai de quelques pas, mais il demeura vautré au sol, son pénis pâle en érection contre son ventre. Comment les vampires avaient-ils des érections ? Je me recentrai sur des sujets plus importants.

— Je suis venu te trouver, dis-je.

— Moi ?

— Je sais pour les meurtres.

Son visage perdit toute expression. En bougeant avec grâce, il se remit sur pied. Il remonta son jean mais le laissa reposer sans le fermer sur ses hanches.

— Tu dois le savoir, Agent White. Je ne les ai pas tués.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   15 janvier 2021
John réalisa quelque chose d’énorme : Harry, à sa façon, était tout aussi seul dans ce monde que lui, et peut-être presque aussi vulnérable. Il avait toujours pensé qu’être humain voulait dire avoir de l’amour et des liens avec les autres. C’était déchirant de se rendre compte que ce n’était pas le cas.

— Je ne sais pas si qui que ce soit t’a déjà traité avec gentillesse, Harry. Mais tu n’as montré que de la gentillesse avec moi, qui ne suis qu’un monstre. Tu n’avais pas à le faire. Je suspecte que l’on ne s’attendait pas à ce que tu le sois. Mais tu l’as fait. Cela prouve à quel point tu es fort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Kim Fielding (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kim Fielding
Get to know these great new books from our debut authors!
In this video: Pursuit of the Truth by K.D. Richards https://www.harlequin.com/shop/books/9781335401533_pursuit-of-the-truth.html
An Unlikely Proposal by Toni Shiloh https://www.harlequin.com/shop/books/9781488070945_an-unlikely-proposal.html
Teddy Spencer Isn't Looking for Love by Kim Fielding https://www.harlequin.com/shop/books/9780369702630_teddy-spenser-isnt-looking-for-love.html
His Perfect Fake Engagement by Shannon McKenna https://www.harlequin.com/shop/books/9781488070501_his-perfect-fake-engagement.html
Operation K-9 Brothers by Sandra Owens https://www.harlequin.com/shop/books/9780369701992_operation-k-9-brothers.html
One Night with Cinderella by Niobia Bryant https://www.harlequin.com/shop/books/9781488070426_one-night-with-cinderella.html
Cold Case Reopened by Caridad Piñeiro https://www.harlequin.com/shop/books/9781488072697_cold-case-reopened.html
***
Subscribe for more from Harlequin: https://www.youtube.com/channel/UCxCJKbFiPONVnPv_R6JGDAg?sub_confirmation=1
https://www.harlequin.com
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
autres livres classés : monstreVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1886 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre