AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Françoise Du Sorbier (Traducteur)
ISBN : 2290346268
Éditeur : J'ai Lu (03/02/2006)

Note moyenne : 2.79/5 (sur 171 notes)
Résumé :
" Principes de Vie par Olivia Joules. Pas de panique. On s'arrête, on respire, on réfléchit [..] Ne jamais changer de coiffure avant un événement important [..] Faire confiance à son instinct plutôt qu'à son imagination hyperactive. " Olivia Joules est très vexée quand son patron du Sunday limes la rétrograde au rang de " journaliste tendance " : elle n'a pas du tout envie de couvrir les soirées de lancement de cosmétiques miracle... Non, ce qu'Olivia recherche, c'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
pititecali
  01 janvier 2016
1/5 : Un livre sans queue ni tête, avec une héroïne sans conviction.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas aimé ce livre.
A partir de 100 pages environ, on peut même carrément dire qu'à chaque page lue, je me suis demandé si j'allais m'infliger ça encore longtemps, et si j'allais oui ou non le finir, ou l'abandonner, ou le faire tomber innocemment dans mon bain, histoire d'avoir une excuse, parce que définitivement, je n'aime pas ne pas finir un livre (éternelle optimiste, je garde toujours un minuscule espoir que ça s'arrange...)
Donc, oui, je l'ai terminé.
Donc oui, je peux le dire, je n'ai pas du tout du tout aimé cette lecture, que je me traîne depuis 8 jours.
Alors... Okay, je n'ai pas (encore) lu les tomes de Bridget Jones. Mais j'adore les films qui en sont tirés. J'adoooore Bridget, gentille barrée à laquelle on n'a pas de mal à s'identifier. Et puis connaissant le succès international de cette série, je pensais vraiment ne pas avoir à m'inquiéter en commençant un autre livre de la même auteure.
Que nenni !

Olivia Joules ou l'imagination hyperactive, c'est juste un méga WTF sur près de 400 pages. L'héroïne est insupportable tellement ça part dans tous les sens dans sa cervelle, elle passe de journaliste (un peu pourrie) à super espionne parce que ses déductions complètement tordues et ses intuitions plus que branlantes s'avèrent justes. Ben oui, ses boss dans le journalisme n'avaient aucune confiance en elle, par contre la CIA, oui direct, embauchée dès qu'elle émet un avis complètement farfelu, pensant avoir découvert une planque d'AL QUAIDA, et peut-être même le repaire de Ben Laden.
En fait, elle se planterait totalement dans ses idées tordues, ça pourrait sûrement être drôle, et amènerait probablement des situations cocasses, mais le pire, c'est qu'elle a raison ! le raisonnement est complètement à l'ouest mais le résultat étant le bon, ça donne une « intrigue policière » franchement bizarre, sans queue ni tête et une enquête absolument pas crédible.

Olivia est elle-même un personnage bien peu crédible. Là où Bridget était une fofolle adorable et un peu chtarbée, Olivia est complètement à la ramasse. Ni drôle, ni attachante, ni addictive, voire même un chouïa énervante. Ses idées fusent dans tous les sens, bien plus vite qu'un cerveau humain normalement constitué, ce qui pourrait faire d'elle un génie, vu comme ça, mais qui fait surtout d'elle une horripilante miss-je-sais-tout-mais-je-ne-sais-rien-expliquer.

Alors quoi, Helen ? Que s'est-il passé ? Bridget Jones est-elle une saga aussi pourrie, magnifiée par une bonne adaptation ciné ? J'ai du mal à le croire. Donc il y a plus certainement eu un gros gros couac avec CE roman-ci, précisément. (je soupçonne l'auteure d'avoir sûrement fumé des tapis et abusé du Fébrèze...)
Sincèrement, en ce qui me concerne, ce livre n'a absolument rien pour me plaire. L'histoire n'a aucun sens, les raisonnements policiers non plus, les comportements des personnages ne sont ni crédibles, ni logiques, et, alors même que l'action est plutôt présente, je me suis beaucoup ennuyée, ce qui n'est jamais très bon signe.
Bref, je ressors de cette lecture extrêmement déçue, mais plus curieuse que jamais de découvrir Bridget Jones, car il me semble improbable que la qualité d'écriture et de l'histoire soit aussi mauvaise tout en ayant fait un succès aussi retentissant, j'ai donc envie de voir ce que donne Helen Fielding dans un bon livre.
Et puis, Madame Fielding, à un moment, faut se décider. Ecrire de la chick-litt ou écrire du policier, ce n'est pas du tout la même chose, et ça ne doit pas être abordé de la même façon. Quand on a de l'humour et de la vivacité, comme je pense que je vais en trouver en lisant Bridget Jones, on concentre ses efforts dans ce sens. Écrire un policier demande d'autres qualités, que tout le monde n'a pas (moi la première d'ailleurs). Je n'ai pas trouvé l'auteure à l'aise dans cet exercice, et vu que je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant de le trouver chez Emmaüs, je suis tentée de dire que je ne suis pas la seule à avoir trouvé l'ensemble incohérent, ennuyeux et insipide.

Je déteste faire des chroniques très négatives, je cherche toujours à voir du positif dans tout, alors je vais juste vous dire que les dialogues, quand ils ne partent pas complètement en cacahuète, arrivent parfois à être assez drôles. Pour le reste, je vous laisse juger, mais je ne vous conseille pas ce roman.

Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nelcie
  22 novembre 2012
Si j'ai acheté ce livre c'est grâce (ou à cause) de la mention « par l'auteur du Journal de Bridget Jones ». J'avais trouvé les aventures de la demoiselle fort plaisantes, bref j'avais passé un moment très agréable avec ce livre.
Et puis, à 1€50 le livre, je ne perdais pas grand-chose… ah si ! j'ai perdu 1€50 !
Parce que n'est pas Bridget qui veut ! N'est-ce pas Olivia ?

Le synopsis
Olivia Joules est très vexée quand son patron du Sunday Times la rétrograde au rang de «journaliste tendance» : elle n'a pas du tout envie de couvrir les soirées de lancement de cosmétiques miracle... Non, ce qu'Olivia recherche, c'est de l'action et du suspense, quitte à en rajouter un peu avec son imagination débordante ! Des paillettes de Los Angeles aux grottes mystérieuses du Soudan, il n'y a qu'un pas qu'Olivia franchit, sans se douter qu'elle va au-devant de graves ennuis. Mais notre apprentie agent secret a plus d'un tour dans son sac, et avec son épingle à chapeau, son spray au poivre et son appareil photo miniature, elle a tout ce qu'il faut pour se défendre, découvrir des secrets très bien gardés et peut-être même trouver l'amour...


Pourquoi Olivia n'est pas devenue ma copine
Trop d'imagination tue l'imagination

Pour commencer, je n'ai pas du tout accroché au personnage principal. Si au début Olivia m'est apparue comme une jeune femme drôle, fofolle et farfelue, elle a rapidement fini par m'agacer profondément. Exaspérante : voilà comment je la définirais.

Ensuite, je n'ai pas été séduite par l'intrigue. Cette histoire de terrorisme mêlée aux histoires plus ou moins farfelues de notre héroïne, non vraiment j'ai trouvé ça trop improbable. Même en prenant l'histoire au deuxième degré.


Enfin, j'ai été un peu déçue par l'écriture en elle-même
Ce roman est très abordable et très facile à lire. Pas de phrases compliquées, pas de styles alambiqués…. le problème, c'est que cette simplicité, qui aurait pu être un atout, rend cette histoire fade et sans envergure. Et forcément, ça ne m'a pas aidé à apprécier les aventures d'Olivia Joules.


En conclusion
J'ai un peu l'impression d'avoir perdu mon temps avec ce livre. Heureusement que je ne l'ai pas payé trop cher…
Lien : http://desliresdestoiles.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Imo
  03 juillet 2013
Olivia est journaliste, elle ne rêve que de couvrir un "vrai" reportage... le scoop de l'année doit être pour elle !
Malheureusement, son boss ne l'entend pas comme ça et condamne son "imagination hyperactive" en l'envoyant à Miami couvrir l'événement du siècle : la sortie d'une crème de beauté.... la classe hum....
Mais Olivia, elle, ne se laisse pas déchanter ! Et même au milieu des paillettes elle flaire le scoop !
De Miami au Soudan... il n'y a qu'un pas... Et lorsqu'il faut faire la chasse aux terroristes Olivia n'hésite pas un instant et se lance dans la bataille !
Un livre sympathique à lire sur une terrasse au chaud quand on a rien envie de faire d'autre et qu'on veut pas se prendre la tête !
Un scénario tout fait d'avance... pas beaucoup d'originalité mais on retrouve la patte de l'auteur et on sourit souvent aux péripéties de l'héroïne !
Dans l'ensemble je dis pas mal mais sans plus.
Commenter  J’apprécie          20
ptitbout80
  21 septembre 2014
Je m'attendais a passer un agreable moment comme lorsque j'ai lu le Journal de Bridget Jones.... Quelle deception....!!
Ca n'a rien a voir avec "le bouquin type pour trentenaire" auquel je pensais me divertir... Ca se rapproche plutot d'une mauvaise serie televisee pour ado ayant une imagination debordante.... Dommage!
Commenter  J’apprécie          50
lilasviolet
  24 octobre 2012
J'ai dévoré ce livre en quelques jours. Ce roman m'a offert beaucoup de divertissement. Olivia Joules est dotée d'une personnalité peu commune. Je me suis énormément amusée avec ce personnage.
Même si l'intrigue est peu crédible ainsi que le dénouement, j'ai laissé de côté la réalité et me suis plu à voyager avec Olivia. Dans ce roman, on retrouve également les clichés de la culture anglaise et de la culture américaine. le personnage principal est amené à fréquenter un monde de strass et de paillettes où se cache un mystérieux réseau dont elle ne tardera pas à déjouer les fils.
Il y a du suspens et de nombreux rebondissements. La plume d'Héléna Fielding est acérée et très fluide. Je vous conseille vivement ce livre pour passer un bon petit moment de détente.

Lien : http://lilasviolet.blogspot...
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Chicky-pooChicky-poo   23 février 2011
Le hall de l’hôtel Delano ressemble au délire high-tech d’un directeur artistique sur le décor d’Alice au pays des merveilles. Tout est trop grand ou trop petit, de la mauvaise couleur ou à la mauvaise place. Une lampe avec un abat-jour haut de trois mètres pend devant la réception. Des rideaux en mousseline longs de trente mètres flottent au vent à côté d’un mur constellé d’appliques miniatures et d’une table de billard avec feutre beige et boules écrues. Un type brun, assis sur une chaise en plexiglas blanc qui ressemble à un urinoir, lit un magazine. Il lève les yeux en voyant entrer dans le hall une fille menue aux cheveux blonds coupés au carré, et abaisse son journal pour l’observer tandis qu’elle regarde autour d’elle en souriant comme si quelque chose d’amusant lui traversait l’esprit, puis elle se dirige vers la réception. Elle est en jean, avec un petit haut noir léger, porte un cabas en cuir souple beige et tire une vieille valise beige et kaki à roulettes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
flippiflippi   21 janvier 2012
Vous avez une suite magnifique, poursuit-elle, en promenant autour d'elle un regard qui se veut admiratif. A ceci près que, dans mon pays, il est courtois de se lever pour accueillir la personne que l'on a invitée, surtout quand on l'a fait enlevée.
Commenter  J’apprécie          30
Sirius1Sirius1   24 août 2014
Pour ça, je suis d'accord, c'est un bon sujet. Tellement bon, d’ailleurs, que vous ne semblez pas avoir remarqué que nous l'avons couvert la semaine dernière en lui consacrant une page entière.
Commenter  J’apprécie          20
ImoImo   23 juin 2013
- Olivia, putain, c'est le milieu de la nuit !
- Je sais, je sais, désolée. Mais c'est très important.
- Bon. Alors ? Non, laisse-moi deviner. Tu viens de découvrir que Miami est un hologramme géant fabriqué par des extraterrestres ? Tu vas épouser Elton John ?
- Non, répond Olivia. Vu sa réaction, elle ne sait pas trop si c'est une bonne idée de demander son avis à Kate.
- Alors qu'est-ce qui se passe ? Dis-moi.
- Je crois que j'ai retrouvé Oussama Ben Laden.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sld09sld09   01 octobre 2017
" Le problème avec vous, Olivia, c'est que vous avez une imagination hyperactive.
- Mais pas du tout ", rétorque Olivia Joules, indignée.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Helen Fielding (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Helen Fielding
J'ai commencé à lire beaucoup de séries, mais il y en a certaines que je ne suis pas pressée de finir ! Tous les détails et les liens vers les livres ici : http://wp.me/p5BGEC-N5
Séries de livres mentionnées :
- le Journal de Bridget Jones, d'Helen Fielding : http://amzn.to/1UrNCpt * - le Seigneur des anneaux, de JRR Tolkien : http://amzn.to/1THqH8H * - La Communauté du Sud, de Charlaine Harris : http://amzn.to/1XSGL86 * - le Trône de Fer, de George RR Martin : http://amzn.to/1Qn0nwl * - Outlander, de Diana Gabaldon : http://amzn.to/1THqH8H * - God Save la France, de Stephen Clarke : http://amzn.to/1LNgZLC * - Night School, de CJ Daugherty : http://amzn.to/1THqH8H * - Parallon, de Dee Shulman : http://amzn.to/1QEFLi6 * - Rebelles, d'Anna Godbersen : http://amzn.to/1UrPb6I * - Never Sky, de Veronica Rossi : http://amzn.to/1VLqSPI * - Les Variants, de Robison Wells : http://amzn.to/1QEG4JN * - Les Outrepasseurs, de Cindy van Wilder : http://amzn.to/24vaTuP * - Divergente, de Veronica Roth : http://amzn.to/21s7DS5 * - Loin de tout, de JA Redmerski : http://amzn.to/1phputN * - Ten Tiny Breaths, de KA Tucker : http://amzn.to/1QlhSQX * - KGI, de Maya Banks : http://amzn.to/1n7ij5E *
* Ce symbole signifie qu'il s'agit d'un lien d'affiliation. Si vous choisissez de commander un livre via ce lien, vous ne le payerez pas plus cher. Amazon me reversera quelques centimes en commission, qui me permettrons de financer de prochains concours sur la chaîne. Merci d'avance si vous faites le choix de me soutenir ! ___
? Retrouvez l'article complet et les futures chroniques sur le blog : http://unjour-unlivre.fr
Facebook : http://facebook.com/unjourunlivre Twitter :http://twitter.com/missmymoo GoodReads : http://www.goodreads.com/MissMymoo Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=39521 Instagram : http://instagram.com/missmymoo Pinterest : http://pinterest.com/missmymoo/books-co/ ___
? CONTACT : Pour toute demande de partenariat/collaboration, merci de remplir le formulaire de contact : http://unjour-unlivre.fr/contact
? COURRIER : Sethom Myriam BP 10 014 92201 Neuilly-sur-Seine Cedex France ___
? MUSIQUE : "Life of Riley" Kevin MacLeod (incompetech.com) Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/
+ Lire la suite
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le journal de Bridget Jones

En quelle année est paru ce roman d'Helen Fielding ?

1994
1996
1998

10 questions
192 lecteurs ont répondu
Thème : Le Journal de Bridget Jones de Helen FieldingCréer un quiz sur ce livre
.. ..