AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782211239929
512 pages
L'Ecole des loisirs (06/03/2019)
4.15/5   42 notes
Résumé :
Ballottée de déménagement en déménagement, Camille, quinze ans, ne compte plus les endroits où elle a vécu. Ses parents semblent fuir, mais elle ne sait pas quoi. Tout ce mystère l’étouffe. Et puisque personne ne daigne écouter ses désirs, elle décide de fuguer. Enfin la liberté ! Quand elle aperçoit le petit écriteau déposé par deux marins : «Recherche garçon à tout faire contre gîte et couvert», Camille voit l’occasion idéale de commencer sa nouvelle vie.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 42 notes
5
12 avis
4
15 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ileauxtresors
  05 mai 2019
Lorsque Camille, quinze ans, fugue pour échapper à ses parents surprotecteurs et à ses angoisses, elle est loin d'imaginer ce qui l'attend ! Embarquée à bord d'une péniche, elle découvre peu à peu un univers sombre, peuplé d'êtres effrayants et ravagé par des affrontements. Comment échapper à l'emprise du mage Hélix qui lui a fait signer un contrat maléfique ? À qui se fier dans le monde d'Éther ? Y-a-t-elle une place, et laquelle ?
Du fantastique, des rebondissements, des rencontres et une héroïne qui s'affirme sous nos yeux… Ce roman a de nombreux atouts pour séduire un lectorat adolescent. Celles et ceux qui suivent nos lectures savent que les goûts de mes garçons ne convergent pas toujours. En l'occurrence, La fille sans nom a su les emporter tous les deux dans le récit que nous avons donc lu sans fléchir (malgré les 510 pages !). Outre les péripéties, ils ont beaucoup apprécié la richesse de l'univers imaginé par Maëlle Fierpied – les formes de magie, la géographie et les particularités linguistiques d'Ether, les créatures qui la peuplent et les liens privilégiés de certains personnages avec la nature…
Ma propre lecture a été plus mitigée, avec surtout des difficultés à entrer dans l'histoire. Les personnages multiples m'ont semblé un peu lisses et manquant d'épaisseur pour être vraiment touchants, en positif comme en négatif. J'aurais par exemple aimé mieux cerner les motivations des « méchants »… L'intrigue est à la fois un peu longue à se mettre en place et flottante – il s'agit au départ de se libérer de l'emprise d'Hélix, mais on découvre petit à petit que le coeur de l'histoire est ailleurs, si bien que j'ai pu avoir l'impression de naviguer à vue. Les péripéties s'enchaînent avec rythme, mais l'arc narratif général ne semble pas toujours tendu. Chacun des volets de l'histoire m'a évoqué d'autres romans fantastiques – Krabat, d'Ottfried Preussler dans les premiers chapitres, puis La quête d'Ewilan de Pierre Bottero, puis la mythologie grecque, Animal Tatoo de Brandon Mull et, à certains égards, Les Royaumes du Nord (de Philip Pullman), le Hobbit de Tolkien sur la fin… Les enfants ont aimé identifier ces parallèles, j'ai été pour ma part un peu déconcertée par ces réminiscences foisonnantes. L'écriture m'a parfois décontenancée aussi : la narration à la première personne change parfois de registre, avec une alternance de passages littéraires, de phrases plus courtes ressemblant à un récit oral et un ton parfois spontané, familier ou ironique que j'ai trouvé surprenant – mais qui, encore une fois, a beaucoup amusé les enfants !
Je mets donc volontiers mes réserves de côté, n'étant pas experte du genre fantastique et n'appartenant plus, depuis de nombreuses années, au lectorat ciblé par la collection. J'aurais d'ailleurs aussi des choses plus enthousiastes à dire, notamment sur la splendide couverture (tout un monde !) et sur le personnage de l'héroïne dont j'ai apprécié le courage, la droiture, la soif de liberté et la capacité à aller vers les autres dans un monde profondément hostile… de très belles valeurs !
La fin a déclenché des débats familiaux : série ou roman unique ? Une affaire à suivre !
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
domi_troizarsouilles
  02 novembre 2021
Je n'aurais sans doute jamais remarqué ce livre si une copinaute ne me l'avait pas proposé en lecture commune. le titre me semblait sympa, de même que la couverture, du coup je me suis dit que je pouvais bien tenter. J'en ressors pas tout à fait déçue, mais pas convaincue non plus…
On rencontre la jeune Camille, 15 ans, au moment où elle fugue de chez ses parents pour une raison obscure, qu'on devine propre à l'adolescence mais qui n'est pas vraiment expliquée, en tout cas pas à ce moment-là, et semble dès lors tout à fait futile. Plus incroyable encore : avec ses cheveux courts et son manque de formes (à 15 ans, sérieusement ?), elle parvient à se faire engager comme garçon à tout faire sur une péniche qui passait justement par là, où elle signe une espèce de contrat de son sang… et bien sûr c'est normal ?! Certes, ça plonge ainsi, d'emblée, le lecteur dans un monde qui va devenir de plus en plus fantastique, à mesure qu'il se révèle à Camille, mais le point de départ est tellement invraisemblable ! Même mon gamin de presque 9 ans sait qu'il ne faut pas faire confiance aux inconnus… et alors, certainement pas signer quoi que ce soit avec son sang, c'est carrément surréaliste !
Pour le reste, comme dit plus haut, je suis assez mitigée. Certes, je le dis de suite car on me l'a reproché en d'autres occasions : je suis bien consciente que je ne fais pas partie du public-cible, clairement adolescent. Or, mon avis est bel et bien un ressenti d'adulte qui n'a plus les mêmes préoccupations que l'on peut avoir à 15-20 ans… et je ne vais pas prétendre les avoir encore !
Pour le positif, je soulignerai le monde que Camille découvre : ce fameux Éther, qui se superpose peu à peu à notre Terre qui est sa seule référence (tout comme celle du lecteur), est un monde vraiment bien construit, cohérent et crédible. Outre les humains, mages ou sorciers (il faut lire le livre pour découvrir en quoi ils sont différents ! ;) ), on y croise toute une série de créatures plus ou moins fantastiques, plus ou moins hostiles, qui deviendront des alliés, des amis même, ou qu'il faudra combattre pour sa liberté ou même pour sa vie. Tout se tient, les méchants sont vraiment méchants, les autres sont sympathiques sans devenir tout à fait attachants.
En revanche, pour le négatif, je n'ai jamais réussi à tout à fait accrocher à ce roman, mais j'ai mis du temps à comprendre ce qui provoquait ce sentiment persistant de ne pas réellement entrer dans l'histoire … Toutefois, peu à peu je crois avoir identifié ce qui me gênait : tout va beaucoup trop vite ! Il y a de (très) nombreux rebondissements qui font avancer une histoire par ailleurs assez linéaire. Mais aussi, à peine un problème surgit-il, et paf il est résolu ! Certes, il y a aussi l'un ou l'autre contretemps dans ces avancées, c'est assez difficile à expliquer sans divulgâcher, mais mon impression générale est qu'il n'y a que très peu de tension narrative : le lecteur n'est pas tenu en haleine, son coeur n'a pas le temps de battre avec les héros.
Pour ne donner qu'un exemple, déjà évoqué : Camille a fui de chez elle, elle dit qu'elle ne sait pas trop où aller pour sa première nuit et elle énumère les quelques possibilités toutes plus flippantes les unes que les autres, mais on n'a pas le temps de s'en inquiéter avec elle que, paf, cette péniche survient miraculeusement… et, en ni une ni deux, elle y va sans sourciller. Premier rebondissement, crédible certes, mais on a manqué le côté palpitant à peine et trop vite évoqué, et c'est ainsi tout le temps, je pourrais donner des tas d'autres exemples.

Tout cela donne un rythme indéniable à l'histoire, mais l'ambiance générale reste superficielle car tout semble trop « facile » d'une certaine façon. Ainsi, au final, cette précipitation nuit à l'histoire, car elle ne permet pas aux émotions de se développer pleinement. de la sorte, on n'a pas vraiment l'occasion de trembler avec les personnages, de se réjouir avec eux, ou même de ressentir les liens, notamment d'amitié, qui sont pourtant évoqués comme si tissant peu à peu entre les personnages… et ainsi on ne parvient pas à s'attacher à eux.
Peut-être cette précipitation est-elle due à un besoin (que je ne comprends pas vraiment) de mettre plein, plein, plein d'événements dans ce qui est actuellement un one-shot ? Je ne crois pas, pourtant, que ça aurait été ennuyant d'ajouter quelques phrases, quelques impressions ici ou là ; d'étoffer certaines scènes pour leur donner plus de profondeur… quitte à faire plusieurs volumes au total ? car, vraiment, l'histoire n'est pas déplaisante, et la fin actuelle du roman, si elle a résolu un certain nombre de choses, n'est pas non plus une réelle clôture de l'histoire, et plusieurs nouvelles portes ont été ouvertes… Je crois même que je me réjouirais de lire une suite, à condition alors que les personnages soient plus fouillés, le langage un peu plus visuel et les actions plus vibrantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aufildeslivres
  19 mai 2019
Chronique de F. 12 ans
Avant de commencer ma chronique, je voudrais dire que je trouve la couverture très belle. Les couleurs, la panthère, les signes, le labyrinthe et l'héroïne avec ses chevaux clairs donnent l'impression qu'on va lire un livre mystérieux. C'est très réussi !
Je me suis lancée dans la lecture de ces 510 pages enthousiaste. Que c'était bien !
Camille, l'héroïne, quitte ses parents lassée par les règles strictes er la tristesse de sa vie. Commence alors son voyage. Elle se retrouve dans un univers surprenant et nous emmène au coeur de la magie du monde d'Ether. L'endroit est incroyable et Camille et ses amis (rencontrés en chemin) vont faire preuve de beaucoup de courage et se battre. le danger est partout, même quand on ne s'y attend pas. Il y a du mensonge et de la fourberie, et les ennemis : les mages, les sorciers et les monstres, sont redoutables. Camille se découvre forte et courageuse. Elle apprend au cours de son voyage son passé dont elle ne se souvenait pas et apprend qui elle est réellement.
J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en quelques jours. J'ai aimé l'aventure et les nombreux rebondissements. Camille, ses amis, le monde d'Ether, la magie …. Tout … j'ai tout aimé.
C'est un roman FABULEUX !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LesMissChocolatinebouquinent
  02 avril 2019
Voici un roman jeunesse qui m'a conquise de bout en bout. Un roman où l'aventure est au coeur d'une quête identitaire. Que c'est rafraîchissant de se glisser dans la peau d'une héroïne mal à l'aise qui sur un coup de tête décide de partir au coeur de la nuit. Fuir tout ce qui l'entoure, les non-dits, une famille où la discipline règne, sa vie maussade.

Camille n'est pas du genre rebelle. Passe partout, elle s'adapte au changement imposer par ses parents. Se sentant oppresser dans une vie où elle ne trouve pas sa place, le grand air est l'unique solution qu'elle veut tenter. Sac sur le dos et les idées déterminées, elle fugue, loin de cette ambiance morose. Ses pas la portent vers cet endroit désert, lugubre aux abords d'une fleuve. Ereintée, elle s'adosse à ce vieil arbre déraciné certainement charrier par les eaux puissantes du fleuve. Cette pause méritée ne la rassure pas pour autant. le temps s'égrène paisiblement, attendant le moment fatidique où cette péniche s'amarre au quai, détentrice d'une solution pourtant non envisagée mais si incroyablement séduisante au point qu'elle flanche devant cette attirance inexpliquée. Un pied sur l'embarcadère et la voici en route pour un voyage dans un monde inconnu où la combativité, l'inventivité et le courage seront ses seules armes pour affronter des dangers insoupçonnés.

Un pacte, une signature, des cris dans un bocal et la voici enchaînée à un puissant mage qui n'a rien du gentil. Tout aurait pu être simple pour Camille et s'enfuir à nouveau. Mais pour aller où, quand on ne sait plus qui on est et comment on se nomme.

Bienvenue dans un monde totalement ahurissant. Un voyage aux confins d'un univers parallèle à celui de la Terre, Ether. Un monde fait de magies, de mages, de sorciers, de créatures impitoyables. Un monde qui sous ses airs de paradis, cache la convoitise, le pouvoir, l'abominable et la fourberie. Un monde que va découvrir à ses dépens La Fille sans nom. Un monde où les apparences peuvent être trompeuses. Un monde où le danger se cache dans les moindres recoins. La Fille sans nom est courageuse et brave. Si dans un premier temps, elle conçoit à suivre les ordres de son maître, à partir du moment où sa vie est en danger, la hargne et la colère vont s'emparer d'elle. Elle ne peut compter que sur elle-même et sur ses compagnons de route, deux drogons, Safre et Margoule, qui vont lui être d'une aide précieuse. Entre rêves, rencontres hasardeuses et phénomènes inexpliqués, La Fille sans Nom est loin de penser que ce voyage lui permettra de découvrir qui elle est véritablement.

Maëlle Fierpied a une imagination débordante. Sa plume m'a fait voyagé dans un univers incroyable au côté d'une héroïne hyper attachante. Entre actions et rebondissements, impossible de s'ennuyer. Touts les éléments s'encastrent parfaitement pour un résultat époustouflant. Ici et là, les surprises viennent parfaire une trame tellement riche. Ce qui est incroyable c'est que je n'ai jamais ressenti que c'était « trop ». L'autrice gère avec audace et malice son monde où l'improbable est son maître mot. Un monde imaginaire où les couleurs chatoyantes côtoient la noirceur de l'homme, où des combats singuliers entre des créatures effroyables et le groupe de Camille s'enchainent, où l'amitié, le respect et le coeur font bloc face à ces personnages cruels. Comme tu peux t'en douter, je ne me suis pas du tout ennuyée pendant cette lecture. Une lecture explosive à laquelle il est impossible de s'en défaire. Même si la lecture s'adresse à un jeune public, je me suis régalée du début à la fin.

LA FILLE SANS NOM recèle de nombreuses surprises. Les actions y sont nombreuses. Les personnages apportent une certaine force à une histoire qui faut cent fois le détour.

A découvrir pour les jeunes fans et ceux qui adorent encore arpenter les mondes d'un autre monde !

Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nausicaah
  13 mars 2019
La réception de ce livre a été une très belle surprise! Je n'avais pas prêté attention ni au format (de la part de l'école des loisirs, maison d'édition bien connue en jeunesse, je pensais recevoir un roman beaucoup plus court) ni à la couverture, qui rend bien mieux en vrai et est très sympathique. Mais, chose très rare, le toucher et le graphisme de la couverture m'ont tout de suite interpellé. Habituellement, je considère la couverture comme un bonus : si elle est belle tant mieux, sinon, tant pis, mais pas comme un critère d'achat. Ce livre pourtant propose une sensation douce, qui donne envie de le lire et c'est prenant! En plus de la douceur du papier, la mise en page est sympathique, aérée et idéale pour des jeunes lecteurs. On peut sentir un réel travail de la part de l'école des loisirs et le pari est réussi.
Concernant l'histoire, le résumé était intéressant, cependant, loin des résumés de fantasy pour adultes qui m'allèchent habituellement. Mais il ne s'agit pas d'un livre destiné aux adultes. Et c'est un résumé qui aurait bien pu m'attirer il y a quelques années.
L'écriture est clairement orienté pour la jeunesse : fluide, avec des éléments de langages simples mais non sans intérêt littéraire et cela permet une lecture assez rapide, mais intéressante. La lecture reste cependant très agréable et reposante pour les adultes.
On sent qu'il s'agit d'un livre destiné à un jeune public : la problématique s'oriente tout de suite vers les parents et le thème de la fugue. L'héroïne en
rupture avec ses parents s'embarque malgré elle vers des aventures variées dans un monde magique bien développé! L'intrigue se met en place rapidement et on plonge dans un récit fluide, intéressant et qui propose une belle approche de la fantasy pour la jeunesse. le livre propose des personnages qui évoluent au fil du temps, qui sont charismatiques et qui ne sont pas invincibles. Des créatures originales, un monde, bien que magique, qui présente des problématiques dans lesquelles le lecteur peut se retrouver facilement.
En tout cas, il s'agit d'un livre que je recommande aux jeunes lecteurs car il s'agit d'un très bon roman de fantasy pour la jeunesse, qui propose une héroïne forte et intéressante, dans un univers riche et travaillé. Il ne s'agit pas d'un roman qui propose une écriture faible et et une intrigue noire et blanches sous le prétexte de la littérature jeunesse, au contraire! On y trouve un livre complexe mais accessible, bien construit et travaillé. En bref, une très belle lecture, pour jeunes et pour adultes!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   29 décembre 2019
- Viens-en au fait, je l'interromps. Quelle est la différence entre un mage et un sorcier ?
- L'impatience de la jeunesse ! s'exclame l'oiseau en levant les yeux au ciel. Les mages possèdent la science des potions et des objets enchantés, mais ils sont dépourvus de la moindre magie. Tout le contraire des sorciers.
Commenter  J’apprécie          50
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   01 août 2019
J'ai vu comment tu regardais les runes sur ta peau. Tu aimes ça, tu trouves la magie séduisante. Je comprends, c'est normal quand on vient de ton monde. Tu serais même prête à aimer le Maître s'il n'était pas aussi méchant. Mais n'oublie pas de rester prudente. S'il te plaît, n'oublie pas ça, d'accord?
Commenter  J’apprécie          50
pommerougepommerouge   11 mars 2019
- Ça va ? s'inquiète la voix douce de Margoule.
- Ça n'ira plus jamais, je répond. Plus jamais.
Le dogron soupire. Ses mains se glissent sous moi et me soulèvent sans effort. Il me dépose devant la cabine de pilotage, sur un matelas qui n'était pas là tout à l'heure.
Le marin me couvre d'un duvet.
- Tu n'es pas obligé de faire tout ça, Margoule.
- C'est parce que je ne suis pas obligé que je le fais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   01 août 2019
Une larme tombe sur ma main. Je la regarde, surprise de découvrir que je suis en train de pleurer. De gros sanglots montent que je n'ai plus le courage de réprimer. Je les laisse sortir en veillant bien à ne pas faire de bruit. C'est comme si tout était devenu trop lourd à porter. L'oubli, le danger permanent qui règne sur ce bateau et ma condition d'esclave...
Commenter  J’apprécie          30
pommerougepommerouge   11 mars 2019
La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine.. mène à la souffrance.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Maëlle Fierpied (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maëlle Fierpied
En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo.
En avril, on a plein de choses à vous présenter ! Et notamment le prix Babelio des lecteurs, dont on vous parle en détail ici : 10 catégories allant du manga à la littérature francophone en passant par le roman ado, 100 livres, et seulement 10 lauréats pour lesquels vous pourrez voter en mai-juin, avant l'annonce des résultats en juin 2019. Découvrez également dans cette vidéo notre reportage à Angoulême auprès des éditeurs de BD indépendants, pour comprendre comment ils envisagent la bande dessinée aujourd'hui, et ce qu'ils proposent pour parfois redéfinir ce médium. Sans oublier notre nouvelle série vidéo Entre les pages, où un auteur répond à ses lecteurs, avec ici Maëlle Fierpied pour 'La Fille sans nom'. Et enfin retrouvez le coup de c?ur de l'équipe ce mois-ci : l'adaptation de 'Nymphéas noirs' de Michel Bussi en BD.
0:25 Reportage : éditer de la bande dessinée indépendante aujourd'hui : le regard de trois éditeurs
Adverse / Alexandre Balcaen : https://adverse.livre-avenir.org/ L'Articho / Yassine Devos : https://www.articho.info/ Hécatombe / Thomas Perrodin : https://hecatombe.ch/blog.php
8:46 Prix Babelio 2019 En savoir plus : https://babelio.wordpress.com/2019/04/15/le-prix-babelio-2019
10:33 Entre les pages, nouveau format vidéo Maëlle Fierpied répond à ses lecteurs à propos de 'La Fille sans nom' : https://www.youtube.com/watch?v=RmWF4Q6F_Nc
11:36 Autour du livre : le choix de Pierre Le roman 'Nymphéas noirs' de Michel Bussi : https://www.babelio.com/livres/Bussi-Nympheas-noirs/384822 Son adaptation en BD : https://www.babelio.com/livres/Duval-Nympheas-noirs-BD/1098555
L'article reprenant l'étude sur les adaptations de romans en BD : https://babelio.wordpress.com/2017/05/30/ou-babelio-presente-une-etude-sur-les-adaptations-de-romans-en-bandes-dessinees/
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Existence Zéro Maëlle Fierpied par Servane

Quel est le don de Mélusine ?

Elle peut déplacer les objets
Elle lit dans les pensées
Elle est aveugle
Elle a 6 orteils

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Existence Zéro, tome 1 : Le réveil de Mélusine de Maëlle FierpiedCréer un quiz sur ce livre

.. ..