AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2390063578
Éditeur : Reines-Beaux (21/11/2018)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L'université de Frontverde n'accueille que l'élite : les ultra-sapiens. Grâce à leur génome modifié, ils représentent l'évolution, tandis que les infra-sapiens sont considérés comme inférieurs. Côté ultras, Dimitri Von Baren incarne l'homme idéal. Beau, riche et charismatique, il cache pourtant une lourde part d'ombres. Côté infras, B6-244 est prête à tout sacrifier, jusqu'à son identité et sa sécurité, pour aider sa mère et tenter de faire évoluer la situation des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cocomilady
  04 décembre 2018
Un très bon roman de science-fiction où l'amour vient à bout des différences.
C'est le premier roman des éditions Reines-Beaux que je lis et j'ai été heureusement surprise. Ceux-ci étant spécialisés en romances homosexuelles jusqu'alors, je me suis réjouis d'apprendre qu'ils avaient décidé d'élargir leur collection à de la romance hétérosexuelle car il en faut pour tous les goûts.
Voici donc ma première découverte de l'un d'eux, une réussite pour ma part, puisque l'auteure nous invite dans un monde futuriste où la population est scindée en deux parties : les élites d'une part, des ultra-sapiens physiquement parfaits dont le génome a été modifié et qui se considèrent au-dessus des autres ; et de l'autre côté, nous avons les infra-sapiens, des êtres humains qui ont continué à se reproduire naturellement et sont considérés comme une race inférieure.
C'est lors d'un programme universitaire très controversé qui milite pour la mixité que B6-244, une infra, va se retrouver prise dans la toile de l'araignée, obligée de signer un contrat avec le détestable Dimitri, le charismatique meneur des ultras qui est aussi celui qui la hait le plus...
L'intrigue est vraiment intéressante, la lecture agréable car la plume de l'auteure est simple, mais accrocheuse.
J'ai aimé les thèmes de base de ce récit, qui ne sont pas que de la science-fiction, les personnage et le dénouement.
Injustice sociale, racisme, rejet, violences en réunion sur les plus faibles, maltraitance à l'école, manipulation, intrigues, amour plus fort que les différences, transformation, amour, amitié...
Les sujets sont vastes et composent la trame de cette histoire. Quant aux personnages, j'ai aimé celui de B6-244, bien que parfois elle ait des réactions vraiment immatures et cherche les ennuis. Quant à Dimitri et son meilleur ami, je les ai trouvés imbuvables et écoeurants au début, mais ils ont su vite montrer d'eux une autre facette de leur personnalité qui me les a fait apprécier beaucoup plus.
Pour conclure, je vous invite à lire cette histoire plutôt pour jeunes adultes car elle vous fera passer un excellent moment.


Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
pommerouge
  07 novembre 2018
C'est exactement le genre d'histoire et le genre de sujet que j'aime lire ! Parlé d'un vice de la société actuelle, le poussé à son maximum et nous montré ce que cela pourrait donner. En voici un bel exemple avec B6-244.
Dans cette histoire, nous vivons dans un monde, où les naissances génétiquement modifiées sont devenues monnaies courantes. Or, évidemment, seuls les plus riches peuvent se les offrir. Ainsi, il existe des ultra-spacien, enfants nés et façonnés par rapport aux désirs des parents. La femme enceinte peut ainsi donner le sexe qu'elle veut à son enfant, mais également choisir la couleur de ses yeux, peau, cheveux, sa taille adulte, ses facultés intellectuelles. Les infra, eux, sont les enfants nés naturellement, sans aucune modification. Or dans ce monde, les ultras considèrent les infra comme des moins que rien, comme des pourritures, voir des monstres.
Ici, il est question d'une jeune fille, qui se voit offrir une bourse dans le cadre de la mixité mise en place par le représentant des ultras. Il souhaite mettre en place une bourse qui permettrait aux meilleurs infra d'entrée dans les écoles sélec des ultras. Or, pour que cela marche, il faudrait qu'un seul élève infra réussisse à rester jusqu'au bout, ce qui n'est toujours pas arrivé. En effet, les élèves ultra de l'école mènent la vie dure à l'élève au point qu'il est traumatisé, déprimé et décide d'abandonner le programme. Sauf que B6-244, ne l'entend pas de ce point de vue-là. Pour qu'elle accepte on lui a proposé une grosse somme, qui pourrait énormément aider sa mère, pour cette raison elle va s'accrocher plus que personne d'autre ! Mais pourquoi B6-244 ? Car quand tu décides de rentrer dans le monde des ultra, tu abandonnes ton identité et on t'attribue un matricule, c'est ainsi que ça se passe.
Ainsi, elle va énerver fortement le fils du directeur, qui lui contrairement à son père, ne supporte pas les infra et ne souhaite que les faire fuir. Un soir alors qu'il la retrouve errante et risquant de se faire agresser il l'aidera, mais étant dans un état second, B6-244 n'aura pas conscience de ce qui se passe. de ce fait il va en profiter pour prendre une photo compromettante, et ainsi la forcer à accepter un contrat où cette dernière deviendra la bonne à tout faire de monsieur. Son but étant de la faire fuir loin de lui et de leur monde. Mais ce n'était sans compter sous son charme naturel qui risque de le faire fortement chavirer.
C'est vraiment une histoire que j'ai beaucoup aimé lire. Les ultras se pensent parfait à cause du fait qu'ils sont génétiquement modifiés et pourtant… Il y a beaucoup de vice et d'imperfection chez ces derniers. Il y a pas mal de dénonciation sous entendue ce livre qui m'a beaucoup plu. Une histoire forte en émotion et en rebondissement.
Nous remarquons également cette mise en avant de la séparation des plus riches qui soient des ultras et les plus pauvres qui sont des infra. Les plus riches on le pouvoir et toutes les choses qu'il leur faut, alors que les plus pauvres galères pour seulement survivre. Une belle dénonciation et mise en avant des niveaux de vie à travers cette histoire.
En conclusion, B6-244 est une histoire pleine de rebondissement et de dénonciation. Une histoire forte en réflexion et en émotion. Remplis de tension et de haine. Une histoire mettant en avant la différence !
Lien : https://lapommequirougit.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlouquaLecture
  27 janvier 2019
Ce que j?ai principalement aimé lors de ma lecture, c?est de découvrir la diversité des thèmes abordés par l?auteure. Car non, ce n?est pas qu?une SF de plus, il y a bien plus que cela et cela rend l?intrigue d?autant plus intéressante et prenante à découvrir. Des thèmes qui pourraient très bien être tous d?actualités  mais transposés dans un univers futuriste.
Je suis d?ailleurs certaine que même les personnes qui ne sont pas forcément fan de SF, apprécieraient cette parution.
Si je me suis rapidement attachée à B6-244, il n?en a pas été de même pour Dimitri. Oh mon dieu comme je l?ai trouvé odieux et bien pire ! Pourtant plus j?avançais dans ma lecture, plus il se dévoilait, plus j?ai commencé à changer d?avis sur lui, plus je l?ai finalement apprécié. Ce n?était pas gagné d?avance pour lui, mais il a réussi le challenge de me faire changer mon impression sur lui.
Ce que je retiendrai de ma lecture, c?est justement la diversité des thèmes abordés, des thèmes qui parfois nous font nous poser des questions, c?est un livre que je trouve très riche et complet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Maanilee
  21 novembre 2018
Des personnages attachants et torturés (certains au sens propre :D ), une légère dose de SF, et on s'imagine assez facilement que l'avenir pourrait ressembler à celui dépeint dans B6-244. J'ai beaucoup aimé ce roman qui sous ses airs légers, aborde des thèmes beaucoup plus lourds et attise les réflexions. Une jolie pépite !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
cocomiladycocomilady   19 décembre 2018
À partir de ce jour, son nom se réduirait à B6-244. Les professeurs de Rivelle Institut l’avaient choisi d’un commun accord pour intégrer le programme de mixité en raison de ses excellentes aptitudes scolaires. D’où venait l’idée d’une supériorité intellectuelle chez les ultra-sapiens ? B6-244 l’ignorait. Reposait-elle sur un quelconque fondement ? Elle espérait bien que non. De toute façon, elle ne tarderait pas à montrer à tous ces pédants génétiquement modifiés qu’elle possédait autant de matière grise qu’eux, voire davantage. Quand bien même ce n’était pas gagné d’avance, elle éprouvait une certaine fierté à représenter une classe sociale durement stigmatisée. Pourquoi les infra-sapiens ne méritaient-ils pas d’accéder à un enseignement de qualité ? Refuser d’intégrer des boursiers allait à l’encontre du bon sens et des droits fondamentaux de l’Homme. Frontverde pouvait se vanter d’appartenir aux meilleures écoles, elle ne restait pas moins de celles qui cautionnaient les inégalités de traitement. Du moins, pour l’instant.

B6-244 mit un certain temps avant de réaliser l’ampleur du bouleversement que représentait son engagement, mais elle se savait prête à présent. Perdre une partie de son identité s’avérait difficile à accepter. Néanmoins, elle l’endurerait, et ce jusqu’au bout, quel que soit l’accueil que lui réserveraient ses nouveaux camarades.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pommerougepommerouge   06 novembre 2018
Avant, il ne requérait la présence de personne. Il se passait de tout et de tout le monde. A présent, il ne se voyait plus vivre sans elle.
Commenter  J’apprécie          10
pommerougepommerouge   06 novembre 2018
Le fils Von Baren restait néanmoins convaincu d'une chose : le hasard avait fait de Sixtine la plus belle de toutes les femmes. Elle ne se voulait pas parfaite, mais elle était unique.
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   06 novembre 2018
Il avait osé rêver partager sa vie avec elle, mais le Ciel ne l'entendait pas ainsi et finissait immanquablement par lui arracher les personne qu'il chérissait.
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   06 novembre 2018
Il disjonctait parce qu'elle osait élever la voix pour lui dire ses quatre vérités en face alors qu'en réalité, il attendait ces mots depuis longtemps.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : inégalitésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2780 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre