AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2923682270
Éditeur : Les Allusifs (12/10/2013)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Rassemblant cinq nouvelles publiées à l'origine en 1985 et traduites en français pour la première fois, ce recueil constitue une carte détaillée du paysage littéraire de Timothy Findley, une traversée singulière de la complexité humaine, dans les pièges de laquelle les personnages s'efforcent, souvent en vain, de ne pas tomber.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Beatrice64
  29 août 2017
Dans la première nouvelle, la plus longue, « Limonade », Timothy Findley se penche sur le désarroi d'un jeune garçon face à sa mère, qui depuis la mort de son mari à la guerre s'emmure dans une dépression qu'elle supporte à grand renfort d'alcool. Seule la bonne fournit à l'enfant repères et tendresse. Que faire pour sauver cette femme belle et inatteignable, enfermée dans sa chambre quand elle rentre de ses beuveries, et qui vend ses si beaux bijoux pour s'acheter à boire ? « Parfois la nuit, il gisait éveillé dans son lit au moment où elle rentrait. Il l'écoutait cliqueter tout au long de l'allée de briques puis tourner la clef dans la serrure de la porte. Il s'asseyait alors au bord de son lit et l'écoutait parler, en bas, dans le couloir. Il ne distinguait jamais les mots, ni lesquels ils étaient ni quel était leur sens -mais il lui semblait à cause de l'intonation qu'elle était seule. Ils sonnaient creux, vide, comme sonnent les mots qui ne sont pas destinés à une oreille toute proche. ils semblaient avoir été lancés à la dérive, et telle l'écume portée sur les grèves par les vagues du bord de mer, ils se désintégraient bien avant de s'échouer dans sa chambre ».
Finesse, subtilité, complexité psychologique des personnages… Portraitiste admirable de l'enfance, Findley semble particulièrement habile dans l'exploration de la folie, de la souffrance psychique, de la fragilité existentielle. Son écriture est souple, élégante, raffinée, mais changeant de rythme, devient savoureuse dans les dialogues, drôle parfois, concise dans la chute, et précise toujours. Les autres nouvelles (« Guerre« , où un jeune garçon découvre que son père s'est enrôlé dans l'armée et doit partir sur le front, « Un jour – plus tard – pas maintenant » où un homme assiste sa vie durant à la déchéance de l'amie d'enfance dont il est l'amoureux transi depuis toujours), sont tout aussi justes et touchantes, et embarquent le lecteur immédiatement dans les affres des personnages. J'ai adoré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Alice_Alice_   16 février 2018
Au coucher du soleil, tous les tuyaux d’arrosage furent déroulés sur les pelouses et les terre-pleins de la rue et l’air du soir fut rafraîchi et embaumé par les nombreuses fontaines qui se mirent à tournoyer.
L’odeur de l’herbe mouillée s’élevant à afin d’une chaude journée était un des grands plaisirs de l’été pour Harper Dewey. Ce soir-là, elle se mêlait en plus à celle des pétunias et des roses qui poussaient dans le jardin. Cette soirée était à tous égards encore plus sensuelle et plus belle qu’aucune autre qu’il ait jamais connue. Le ciel semblait tout particulièrement frais, et contempler son bleu lointain lui procurait un profond sentiment de bien-être, en dépit de sa peur grandissante au sujet de l’endroit où pouvait bien se trouver sa mère. Tout paraissait répondre à ses voeux. Il y avait tellement d’oiseaux qui chantaient. Et comme il est étrange qu’il put si bien comprendre leur chant. L’espace, aussi, lui obéissait. Il pouvait à volonté rapprocher jusqu’au creux de son oreille l’aboiement lointain des chiens aussi bien qu’envoyer les sons provenant de la pelouse à l’avant de sa propre maison se perdre au fond des cieux. Il ressentait, bizarrement, pour la toute première fois de ses huit années d’existence, qu’il avait enfin son mot à dire à propos de la possession du monde et du droit d’un être à prendre part à ce qui s’y passe. Il se trouvait en lui une connaissance intime qui n’appartenait qu’à lui seul, engendrée par une perte et une quête qu’il menait par ses propres moyens, à l’aide de ses seules ressources. Peut-être était-il en train de sortir de l’enfance - même s’il ne la sentait pas le quitter. C’était son sentiment de solitude qui allait en décider, en se mettant à devenir une solitude d’adulte, une solitude engendrée par le souvenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Alice_Alice_   18 février 2018
Le jour de la mort de sa femme, Barney avait une fois pour toutes figé l'expression de son visage et personne, depuis, ne l'avait vu en changer. Ce n'était pas une expression austère, pas même triste. Elle était simplement figée et ne s'animait jamais.
On l'aimait beaucoup. Tandis que vous restiez là à lui parler, ses yeux pouvaient vous donner à voir sa vie entière et parfois aussi la vôtre. Rien que par sa manière de se taire, il pouvait parvenir à vous faire comprendre la sagesse ou la folie de ce que vous étiez en train de dire. Pour un homme qui écoutait autant, il avait d'ailleurs des oreilles remarquablement petites.
(Ce que Madame Felton avait compris)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Alice_Alice_   15 février 2018
Sally Davis avait huit ans, comme Harper. Toute la question entre eux se résumait à déterminer lequel était le plus adulte des deux.
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Timothy Findley (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Timothy Findley
Tous les quinze jours, le libraire Gérard Collard vous donne rendez-vous en compagnie de Thomas Raymond pour vous proposer leurs coups de coeur, leurs coups de gueule...
RIP, Tome 1 : Derrick : Je ne survivrai pas à la mort de Julien Monier et Gaët's aux éditions Petits à Petits https://www.lagriffenoire.com/124568-achat-bd-rip-t1-derrick-je-ne-survivrai.html
RIP, Tome 2 : Maurice : Les mouches suivent toujours les charognes de Julien Monier et Gaët's aux éditions Petit à Petit https://www.lagriffenoire.com/1012098-achat-bd-rip-tome-2-les-mouches-suivent-toujours-les-charognes.html
Darnand, le bourreau français, Tome 3 de Patrice Perna et Fabien Bedouel / Coloristes : Sandrine Bonini et Ariane Borra aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/1012363-achat-bd-darnand-tome-3---le-bourreau-francais.html
Darnand, le bourreau français tome 1 de Perna Patrice et Bédouel Fabien aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/103195-bd-darnand-tome-1---le-bourreau-francais.html
Darnand, le bourreau français, Tome 2 de Fabien Bedouel, Sandrine Bonini aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/122045-achat-bd-darnand-tome-2.html
Rien n'est noir de Claire Berest aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1011542-romans--rien-n-est-noir.html
Tsugumi Project T01 de Ippatu aux éditions Ki-Oon https://www.lagriffenoire.com/1008405-livres-mangas-tsugumi-project-t01---volume-01.html
Tsugumi Project T02 de Ippatu aux éditions Ki-Oon https://www.lagriffenoire.com/1013724-livres-mangas-tsugumi-project-t02---volume-02.html
Une partie de badminton de Olivier Adam aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1011230-romans--une-partie-de-badminton.html
Les derniers jours de Marlon Brando de Samuel Blumenfeld aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1011538-divers-litterature-les-derniers-jours-de-marlon-b.html
Jamais de Bruno Duhamel aux éditions Bamboo https://www.lagriffenoire.com/103354-bd-jamais.html
#Nouveau contact de Bruno Duhamel aux éditions Bamboo 9782818967270
Parasite de Sylvain Forge aux éditions Mazarine https://www.lagriffenoire.com/144609-nouveautes-polar-parasite.html
La Mémoire des vignes de Ann Mah et Sophie Aslanides aux éditions Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/1009521-divers-litterature-la-memoire-des-vignes.html
Le grand Elysium Hôtel de Timothy Findley aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1010672-poche-le-grand-elysium-hotel.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Adverbe exact/ amment ou emment

Il lutte........

Courament
Vaillanment
Bruyament
Incessamment

27 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : orthographe , grammaire , vocabulaire , langue françaiseCréer un quiz sur ce livre