AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Aleksi Cavaillez (Autre)
EAN : 9782364685710
144 pages
Editions du sous-sol (06/05/2021)
3.65/5   10 notes
Résumé :
William Finnegan a passé sa vie à naviguer entre les théâtres d'opération et les vagues, une existence entre deux eaux qu'il a racontée dans un livre inoubliable et merveilleux : Jours Barbares.
À la naissance de sa fille Mollie, il s'est rangé des planches. À ses douze ans, lorsqu'elle se révèle une grimpeuse-née, l'écrivain-reporter décide de la suivre dans son apprentissage. Tandis que Mollie endosse le rôle d'entraîneur et de mentor, voire de gourou, son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
scharpentier
  12 juillet 2021
J'ai découvert cet auteur il y a quelques années avec son formidable livre « Jours barbares », où il racontait avec talent et lyrisme sa passion du surf.
Dans ce livre, W. Finnegan nous raconte sa découverte de l'escalade, grâce à sa fille Mollie, qui pratique ce sport à un haut niveau et l'initie.
Tout d'abord dans une salle d'escalade à New York, puis sur différents spots aux Etats-Unis et au Mexique.
C'est un livre très court (moins de 150 pages) qui nous plonge dans un univers pour moi totalement inconnu.
Et comme son livre précédent sur le surf, l'auteur possède le réel talent de nous intéresser au sujet et même de véritablement nous happer pour nous ouvrir à l'univers de l'escalade.
Son écriture, très claire et directe, nous présente le monde de l'escalade et de ses différentes pratiques.
Il intéressera donc je pense les passionnés, initiés, tout comme les curieux de découvrir.
Un très bon livre, par ailleurs superbement illustré de dessins et photos !
Commenter  J’apprécie          20
MartezeBeajour
  08 juillet 2021
J'avais lu avec tant d'avidité les ‘Jours barbares' de Finnegan, que le retrouver ici, dans un court récit m'a pleinement satisfaite. Il nous parle de sa fille Mollie et de leur passion commune, l'escalade. L'on repense bien sûr souvent au parallèle avec le surf, mais l'on découvre Finnegan sous un jour nouveau, un peu vieilli, un peu mûri, en père inquiet et ébahi. La relation père-fille décrite est très belle, et l'initiation à ce monde de grimpeurs est très simplement menée. J'y aurai passé un bon moment, comme une balade dans les rochers.
Commenter  J’apprécie          40
aliasdam
  24 avril 2022
Ouh le livre peu intéressant! Finnegan nous raconte, comme dans un journal intime, ses sorties avec sa fille à la conquête des rochers, à la conquête du repoussement de soi-même, à la conquête de l'escalade. Une belle relation père-fille où l'auteur explique ô combien il est fier de sa chair et de son sang. Tant mieux pour lui. Pour nous, la lecture de ce court récit est une épreuve. Il nous conte comment l'escalade est importante pour sa fille, comment les yeux médusés des autres sportifs sont béats devant son talent, combien elle est vraiment en avance pour son âge vu les mouvements qu'elle fait pour grimper…
Seules les illustrations alimentant le récit valent le coup d'oeil pour ce récit qui n'aurait jamais paru si le brillant Jours barbares n'avait pas vu le jour. Pour les amoureux de l'escalade, et encore.
Commenter  J’apprécie          20
blamblinou
  18 octobre 2021
William Finnegan, sa passion, c'est plutôt le surf. Mais quand sa fille Mollie, adolescente, se met à l'escalade, il la suit, tant bien que mal, sur les parois et dans les compétitions ! Bon, soyons honnêtes, les compétitions c'est elle qui y participe. Lui s'y met davantage pour le plaisir, de réussir, certes, et d'accompagner sa fille, de découvrir son univers. C'est un nouvel univers sportif qu'il découvre ainsi. Si les surfeurs se jouent parfois des coups bas pour la compétition, les grimpeurs sont bien plus dans les valeurs de partage et d'entraide. 🧗🏽‍♀️
.
Je n'ai pas lu les romans de cet auteur journaliste sur le monde du surf. C'était ma première découverte de sa plume. Ce livre comporte une relation père-fille touchante, puisque c'est la fille qui prend ici l'aval, qui devient instructrice de son père. Et lui, très humble, reçoit avec un plaisir non dissimulé tout ce qu'elle peut lui apporter. Un duo touchant, même si je regrette qu'on ne connaisse pas davantage Mollie, en dehors de sa pratique de l'escalade.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milie_Baker
  26 juillet 2021
Un très joli roman dans lequel un père, William, raconte la découverte et la passion de l'escalade par sa fille, Mollie.
De sa découverte du sport lors d'une colonie de vacances aux compétitions, William écrit les progrès de sa fille au fil des années et son envie à lui de l'accompagner grimper sur les murs d'escalade. En parallèle bien sûr, des passages sur la relation père/fille qu'ils entretiennent.

Un roman simple et bien écrit, qui nous fait découvrir le monde de l'escalade à travers le regard bienveillant et admiratif d'un père sur sa jeune fille grimpeuse.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Liberation   10 septembre 2021
Le journaliste du «New Yorker» William Finnegan observe dans son nouveau livre sa fille se découvrir et apprivoiser avec grâce et force une passion, l’escalade.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
NievaNieva   17 juin 2021
L’escalade de bloc, songeai-je (et ce n’était pas la première fois), ressemble beaucoup au surf, surtout en pleine nature. Dans les deux cas, vous évoluez au milieu de ruines. En escalade, c’est souvent parmi de gros rochers qui ont dévalé les montagnes, et vous cherchez des surfaces où vous pouvez vous lancer. En surf, vous fouillez parmi les derniers spasmes violents de tempêtes lointaines, le long du littoral, en essayant, là encore, de trouver ces surfaces où vous pouvez vous lancer. Il y a dans le surf un aspect spectacle de danse plus important et les ruines peuvent prendre un côté plus littéral : sur la côte Est, nous attendons avec impatience les ouragans qui se propagent en automne et nous envoient des vagues, parfois après avoir détruit des îles entières plus au sud. Mais dans les deux cas, la performance dépend de la capacité à lire les conditions météorologiques et à dénicher les passages que l’on peut rider ou escalader, au milieu du chaos de la nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NievaNieva   17 juin 2021
Depuis sa naissance, nous passions tous les étés dans une maison de campagne que possédaient mes parents à Long Island. Un endroit très animé. Mollie a un tas de tantes et d’oncles, et deux cousins plus âgés qu’elle adore. Tout le monde allait et venait. C’est là que Mollie, qui a toujours vécu en appartement, a découvert qu’il suffisait de pousser une porte pour se retrouver à l’air libre. À deux ou trois ans, elle n’arrêtait pas de sortir et de rentrer – dehors, dedans –, surexcitée. Plus tard, nous avons construit à deux une cabane dans un arbre du jardin, où nous pouvions nous asseoir en silence, au milieu des branches, pour espionner les gens en bas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de William Finnegan (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de William Finnegan
William Finnegan, lauréat du Prix Pulitzer en 2016 avec "Jours barbares", revient avec une adaptation illustrée de son chef d'oeuvre, en collaboration avec AJ Dungo, lui-même lauréat du Prix BD Fnac France Inter 2020 pour son roman graphique "In Waves". Une nouvelle façon de découvrir cette oeuvre profonde, qui aborde une vie remplie de voyages et de contemplations, entre apprentissage rigoureux d'un sport exigeant et quête obsessionnelle de la plus belle vague.
Pour cette Claque Interview, William Finnegan nour parle du processus qui l'a amené à rencontrer AJ Dungo et à collaborer avec le dessinateur. Il nous livre aussi sa vision de l'adaptation, le rapport de sa génération au surf, de la manière d'aborder la frustration dans son oeuvre. L'auteur se montre particulièrement prolixe.
Découvrez la version collector de "Jours barbares" sur Fnac.com : https://livre.fnac.com/a16111711/William-Finnegan-Jours-barbares-Collector
Et toutes les vidéos de la Claque Fnac sur L'Éclaireur Fnac : https://leclaireur.fnac.com/categorie/la-claque-fnac
Retrouvez-nous sur Facebook @Fnac : https://facebook.com/Fnac Instagram @fnac_officiel : https://www.instagram.com/fnac_officiel Twitter @fnac : https://twitter.com/fnac
#LEclaireurFnac #William Finnegan #JoursBarbares #AJDungo #RDVFnac #Pulitzer #Surf #RDVFnac
+ Lire la suite
autres livres classés : escaladeVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de William Finnegan (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
101 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre