AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'invasion des profanateurs (7)

Slava
Slava   09 octobre 2016
Pourquoi respirez-vous, mangez-vous, dormez-vous, faites-vous l'amour et reproduisez-vous votre espèce ? Parce que c'est votre fonction, votre raison d'être. Il n'y a pas d'autre raison, et nous n'avons pas besoin d'autre raison. Vous vous rendez malade, stupidement ! Qu'on fait les hommes sur ce continent, sinon s'y répandre jusqu'à le remplir ? Où sut passés les buffles qui occupaient cette terre avant votre arrivée ? Ils ont disparus. Où sont devenus les pigeons voyageurs, qui jadis assombrissaient de leur vol les cieux d'Amérique, par milliards de milliards ? Le dernier est mort dans un zoo de Philadelphie en 1913 ! Docteur, la fonction de la vie est de vivre si elle y parvient : aucune autre raison ne peut se mettre en travers de cette évidence biologique. Aucune cruauté n'intervient dans ce processus : l'homme haïssait-il le buffle ? Nous devons continuer parce que c'est dans la loi biologique, ne pouvez-vous donc pas le comprendre?... C'est l’instinct animal.
Commenter  J’apprécie          40
kuroineko
kuroineko   27 avril 2013
Il m'arrive de penser que, de nos vies, nous chassons peu à peu toute humanité.
Commenter  J’apprécie          42
salsifi
salsifi   23 octobre 2012
L'esprit humain est une chose étrange et merveilleuse, mais je ne suis pas bien certain qu'il s'en rende compte. Il peut tout comprendre, tout analyser, de l'atome à l'univers... sauf lui-même.
Commenter  J’apprécie          40
Lenocherdeslivres
Lenocherdeslivres   22 juillet 2018
Jack murmura d'une voix rauque : "Les doubles... Voilà d'où ils viennent. Ils poussent !"
Commenter  J’apprécie          10
Slava
Slava   09 octobre 2016
Je préfère vous avertir tout de suite : le récit que vous commencez à lire regorge d'incohérence et de questions sans réponses. Il s'achèvera sans beaucoup de précision ; tout n'y sera pas résolu, ni expliqué avec logique. Du moins pas par moi. Je ne peux même pas affirmer que je sache exactement ce qui s'est passé, ni pourquoi, ni comment ça a commencé, comment ça a pris fin, ou seulement si ça s'est terminé , pourtant j'ai été aux premières loges. Maintenant, si vous n'aimez pas ce genre d'histoire, désolé, mais vous feriez mieux de lire autre chose. Je ne peux raconter que ce que je sais.
Commenter  J’apprécie          10
Slava
Slava   09 octobre 2016
J'ignore si beaucoup de gens, à notre époque, vivent encore dans leur ville natale. C'était mon cas, et il est d'une tristesse inexprimable de voir mourir un ville ; c'est bien pire que la mort d'un ami, car on a d'autres amis sur lesquels s'appuyer.
Commenter  J’apprécie          00
Slava
Slava   09 octobre 2016
L'animal humain ne se nourrit pas que de sensations : crainte, bonheur, colère, haine, horreur ou même contentement.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





    Quiz Voir plus

    Les plus grands classiques de la science-fiction

    Qui a écrit 1984

    George Orwell
    Aldous Huxley
    H.G. Wells
    Pierre Boulle

    10 questions
    2529 lecteurs ont répondu
    Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre