AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de leinavaleski


leinavaleski
  17 septembre 2012
Ce livre raconte l'adolescence de Lise (surnommée la Grenouille) et suit le rêve de la Grenouille (que je n'ai pas lu) Cela se passe dans les villes où je suis née, où j'ai grandi et où je vis actuellement (moi sédentaire ? pas du tout) Bref ça se passe par chez moi et c'est ce qui rend l'histoire plus touchante.


Au début, j'ai beaucoup aimé la Grenouille mais elle a fini par vraiment m'énerver. Je comprends qu'il faille se soumettre à l'autorité des parents (je n'ai pas vraiment été une ado rebelle) mais quand ceux ci (et surtout la mère) en viennent à te casser tout rêve que tu peux faire, faut se bouger un peu ! Ben non, du début à la fin, Lise va obéir et la fin du roman (qui amène une explication dont je me doutais bien) renforce cette idée de soumission. Cette fin est horrible et trop rapidement réglée : en un paragraphe, Lise comprend et pardonne (dans ma tête, j'ai hurlé “QUOI ?! C'est tout ?!). Cette fin donne toutefois l'impression qu'il y aura une suite et peut être que Lise va un peu évoluer (en espérant que la vie conjugale soit plus intéressante que ce que les paroles de Lise laisse deviner).


J'ai été très déçue du caractère de l'héroïne et attendu en vain qu'elle se prenne en main. Elle en donne parfois l'impressions mais au final, elle aura suivi la voie que ses parents ont tracé pour elle. Elle a tellement de rêves au départ, a tellement d'opportunités de les réaliser (les études, le théâtre, un amour presque parfait, etc.) et tout s'écroule au fur et à mesure qu'elle grandit. C'est peut être plus réaliste mais ça ne fait pas rêver et ça ne m'a pas touchée. Ce comportement de l'héroïne est assez surprenant quand on voit son caractère. Elle croit beaucoup en ses rêves, elle a des opinions sur tout (ou presque) et elle a du tempérament. Mais avec sa famille, elle s'écrase. Les fois où elle ose râler sont d'ailleurs assez étranges car on se demande ce qui lui arrive. Elle est si peu combative que ces scènes en sont presque peu crédibles, surtout qu'elle finit par faire ce qu'on lui dit. Tout cela n'apparaît pas forcément à la lecture mais la fin le fait ressortir.


Le titre semble mal choisi : les amours deviennent le sujet du roman quand on en a bien dépassé la moitié. Et il est difficile de comprendre les sentiments de Lise. D'ailleurs, ce ne sera finalement pas elle qui décidera de l'évolution des relations sentimentales qu'elle a. Que ce soit les premières sorties, le premier flirt, etc, elle subit les évènements plus qu'elle ne les vit. Par contre, il faut dire que c'est très bien écrit et que c'est entraînant. Je n'ai ressenti aucun ennui dans la lecture. Il y a de nombreuses références à la littérature, au cinéma et à l'actualité. Je pense que ça montre la culture de l'auteure et de son héroïne mais celle ci l'utilise peu, hormis dans des discussions avec sa mère ou sa correspondance qu'on ne voit pas, et c'est dommage.


C'était une lecture plaisante car elle se passe chez moi (à une époque où mes parents venaient de naître donc je ne connais pas du tout), l'auteure écrit très bien et il y a pas mal de références à d'autres oeuvres. Toutefois, le caractère et les choix de l'héroïne finissent par énerver tant elle ne semble pas vivre sa propre vie. Avoir autant de rêves et s'asseoir dessus pour ses parents, ce n'est pas le genre d'histoire que j'aime lire, je trouve ça presque déprimant.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox